Recent Posts

Pages: 1 ... 8 9 [10]
91
Oldies but SO goodies / Re: [COLLECTION] Montre que toi aussi tu en as une grosse
« Last post by Enker on 08 January, 2019, 00:03:33 »
Les gouts et les couleurs ne se discutent, en revanche je trouve ton idée de présentation absolument brillante :)
Et sacré boulot ! Tu as utilisé quel type de papier et quelles dimensions ?
92
Oldies but SO goodies / Re: [COLLECTION] Montre que toi aussi tu en as une grosse
« Last post by ɯɐʇ on 07 January, 2019, 23:19:33 »
contra hard cops et gauntlet IV, monsieur a des goûts sûrs  :-*
93
Oldies but SO goodies / Re: [COLLECTION] Montre que toi aussi tu en as une grosse
« Last post by Zimgief on 07 January, 2019, 21:28:42 »
Quelques photos pour vous inspirer peut-être. Si vous avez plein de jeux GB/C/A sans boîte d'origine, il existe une manière plutôt mignonne, et fort pratique, de les présenter : dans des boîtiers de cassettes audio.
Ce n'est pas du tout difficile à faire : juste à retirer avec une pince quelques bouts de plastique à l'intérieur des boîtes, et imprimer des jaquettes (en fait le plus long pour moi a été de créer mes propres jaquettes pour des jeux obscurs, ce qui était d'autant plus difficile parfois que la qualité des images pouvait être dégueulasse).
L'intérêt, c'est de mettre la collection en valeur, et de ne plus avoir à farfouiller pour trouver un jeu précis.

Bref, les photos :
http://image.noelshack.com/fichiers/2019/02/1/1546892201-img-20190107-205836.jpg
http://image.noelshack.com/fichiers/2019/02/1/1546892208-img-20190107-205324.jpg
http://image.noelshack.com/fichiers/2019/02/1/1546892221-img-20190107-210832.jpg
http://image.noelshack.com/fichiers/2019/02/1/1546892229-img-20190107-210246.jpg

S'il y a un jeu qui attirer votre attention, je me ferai un plaisir d'en parler (j'ai beaucoup trié ma collection pour ne garder que le meilleur : pas plus tard qu'hier par exemple, j'ai retiré des jeux comme Super Mario Land 2, Mega Man V, Kid Icarus ou TMNT III qui ne sont pas si bons).
Et si vous voulez que j'uploade mes jaquettes, avec plaisir aussi. :)
94
je suis pas sur que ce soit nécessaire, je crois justement que le jeu est cross-play :)
par contre la PS3 fait partie du PSN ? vu que c'était pas payant à l'époque... ça m'étonnerait pas qu'ils aient exclu la PS3 de ce type de fonctionnalités.
95
Ah ben les staff différents c'est surtout par rapport au type d'ennemi.. genre si tu sais que tu vas dans un niveau plein de morts-vivants, tu prends un bon "bâton de feu", les lézards tu prends l'air etc...

Mais du coup il faut une PS4 pour se joindre à vous, c'est pas cross-plateforme, on est d'accord ?



Nain c'est cool en coop. C'est un peu le Salvatore (cf Borderlands 2) de DC. Tout seul c'est pas très subtil c'est sûr.

Et je dis 120 h à la louche hein... j'ai fait et refait et re-refait le jeu, je suis plutôt à 150-200 sans doute...  :D

96
120h de dragon's crown  :o
ha ouais quand même!

j'aime aussi beaucoup les persos magie, plus variés, mais je suis pas fan de la mana, qui oblige outre le rechargement (ce qui est moins un souci à haut niveau) à surveiller sa barre (encore une fois vu le foutoir du jeu...)

j'aurais aimé un truc plus basé sur des timers genre un gros sort avec un gros cooldown, un moyen, et un petit que tu peux spammer, un peu dans l'idée des pouvoirs que tu débloques avec l'XP (mais pourquoi mettre ça dans l'inventaire ? on dirait qu'il a voulu coller sur D&D shadow over mystara sans réfléchir à ce qui s'était fait depuis).

après le principe des staff avec un élément pourquoi pas, le feu est puissant mais l'éclair a plus de portée... ça demande un peu de modifier son style de jeu, ça c'est cool.

j'ai testé l'amazone (cool) le nain (mouais) et le guerrier (ZZzzz) et j'ai pas mal joué en multi local pendant les vacances, sinon on est 2 et on attend rad pour la campagne (s'il arrive à recharger sa save PS3 sur PS4...)
97
Ah, ne lisant jamais ce thread, j'avais zappé tes messages sur DC, Tam. Ca fait plaisir de voir quelqu'un qui l'apprécie, malgré les défauts. C'est vrai qu'il m'a fallu du temps pour m'y retrouver dans le foutoir visuel et pour acquérir les bons réflexes. Mais au bout de 120 heures ça va, je ne m'embrouille plus trop  ;D

Le gameplay Sorcière / Mage est quand même le plus riche et fun, avec un vrai intérêt à penser son stuff avant un niveau. Votre campagne avance ?
98

dragon's crown (15h): le "remaster" PS4 n'apporte pas grand chose si ce n'est la réorchestration des thèmes musicaux, pas grave le jeu est tellement beau que ça reste le top de la 2D même une génération plus tard.
j'avais abandonné mon premier run sur PS3 ayant le jeu en japonais et ne comprenant pas tout, j'ai pu bien avancer ici, et même si ça reste un super brawler (et on va pas cracher dessus de nos jours tellement le genre se fait rare) jouable en multi qui plus est, j'avoue que j'accroche moins qu'à odin sphere la faute à une lisibilité catastrophique (gros persos + la blinde d'ennemis + 4 joueurs + invocations + grosses explosions...) et à un système de mana/flèches qui casse un peu le rythme du jeu au moins sur les premiers niveaux (il faut recharger sa mana).
enfin, la configuration manette non modifiable est d'une nullité exemplaire avec un bouton (carré) qui sert à la fois à slider, courir, recharger sa mana... je pige le trip arcade / 3 boutons mais pour ceux qui jouent au pad, une config un peu plus riche aurait évité bien des erreurs de manip'.
un jeu à avoir sous le coude pour un multi local avec les copains mais pas le brawler du siècle.



monster hunter world (50h): la chasse aux monstres c'est pas mon truc, pas faute d'avoir essayé, même en multi, même avec papa bazart qui me chaperonnait avec son perso level un milliard, j'accroche toujours aussi difficilement à MH. je pensais pourtant être dans la cible, j'ai même rematé jurassic park pendant les vacances!
par contre c'est un très bon jeu, pas grand chose à redire sur le taf abattu et un big up à capcom pour les events gratuits et réguliers qui prolongent l'aventure avec de nouveaux monstres (ça change des DLC à 15 balles).
dommage que la sauce prenne pas, mais j'ai pas lâché l'affaire et je compte bien chasser encore quelques bêtes à 4 un de ces soirs.



thumper (6h, 30 si t'es bourré): un jeu de rythme tout ce qu'il y a de plus basique, c'est un peu ce que je lui reproche, elle est où la musique? alors certes cette simplicité + son approche résolument brutale du genre facilite l'entrée dans "La Zone" mais je suis resté un peu sur ma faim, le jeu n'a pas la richesse d'un REZ.
en plus en tant que gros consommateur de jeux de rythme, je trouve que tu peux tout à fait passer en mode super sayan en jouant sur de la JPOP naze dans un pop'n music coloré en mignon, bref l'esthétique (très réussie) de thumper n'est pas à mon sens le gage d'un trip assuré.
reste quelques séquences ultra jouissives (notamment les enchaînements de chicanes) à la fois rares car le jeu est looooooong, et nombreuses car le nombre de patterns est au final plutôt limité.



salt and sanctuary (15h, 20h pour le compléter): j'en ai déjà parlé en long en large et en travers, mons trophée du meilleur jeu de 2016 joué en 2018. jouez-y.



sonic mania (6h): j'aimerai aimer sonic mais ça prend pas, par contre mon fils aime beaucoup et on a pas mal joué à sonic mania ces derniers jours. je savais que l'approche était résolument retro mais je pensais pas que c'était à ce point car le jeu triche très peu sur le rendu pixel, ou les musiques (très chouettes réorchestrations), le premier niveau est même un copié collé du bon vieux green hill zone vous serez pas dépaysés. bref, c'est presque un jeu qui aurait pu sortir sur megadrive, une megadrive sacrément dopée mais une megadrive quand même, un peu comme l'a fait shovel knight en son temps avec la NES.
niveau contenu c'est byzance, des boss à tous les niveaux (dont un boss puyo puyo dr robotnik mean bean machine), des idées toutes les 5 secondes (le niveau 3 est très cool) et surtout un design totalement assumé 90's qui parlera pas forcément aux plus jeunes mais qui plaira à tout le monde. à noter des modes très chouettes comme le mode compétition jouable à 4, des nouveaux persos et un bonus stage façon mario kart avec un sonic en 3D ultra low def façon 32X, une réussite.



divinity original sin 2 definitive edition (50h, aisément le double pour les complétistes): après avoir décroché du premier en me disant que c'était pas un jeu fait pour être joué sur console, j'ai acheté le 2... sur PS4... faut être con quand même.
cette fois ci j'ai avancé dans le jeu. attention ça s'adresse à ceux qui trippent sur baldur's gate, c'est pas du JRPG hein, c'est du gros D&D velu et sans concession, mais dans le genre quelle réussite totale!
déjà niveau gameplay même si on reste sur des bases de JDR papier, ici le hasard est assez limité, un sort d'esquive par exemple va vous donner 90% d'esquive, certes il reste un peu de random mais c'est juste pour mettre du sel sur vos plaies, dans l'ensemble quand vous faites une action, elle se réalise. moi qui désespère de relancer 20 fois les combats la faute à un jet critique je suis content.
les combats parlons-en, extrêmement tactiques, profitant à fond du positionnement (un caster/archer en hauteur arrose une zone grande comme l'australie) ils sont souvent longs, complexes et d'une richesse folle car le jeu ne vous offre pas que de "simples" sorts de boule de feu, mais aussi toute une panoplie de sorts comme le teleport, vol, switch de positions, invisibilité, déplacement rapide... qui offrent à chaque tour de jeu un véritable challenge tactique. ajoutez à cela un système infiniment riche d'éléments (feu/eau/sang...) avec une propagation de ceux-ci en temps réel (parfois on se croirait dans un fantasme de michael bay niveau explosions) et des combinaisons (sang électrifié, glace maudite, vapeur, poison + feu = BOUM...) et vous avez un système qui n'a rien à envier aux ténors du genre, à vrai dire j'ai trouvé les combats de ce jeu encore plus plaisants que ceux de XCOM 2!
non content d'offrir un challenge à chaque grosse rencontre, tout est minutieusement scénarisé et conçu, je pense notamment à un combat contre des hordes d'anéants de feu, toute ma team serrée en haut d'une structure en bois, avec le feu qui gagne du terrain à chaque tour, quel art de la mise en scène.
l'aspect RPG n'est pas en reste, avec ses 6 persos pré-établis chacun ayant une grande quête à accomplir et ses particularités (mystique, noble, bandit...) lui ouvrant des tonnes de dialogues ou d'opportunités chaque situation peut être abordée de mille manières. je fais d'ailleurs le jeu en même temps qu'un pote et on compare nos approches, aucun problème n'a été résolu de la même façon, et toutes sont satisfaisantes.
c'est peut être la plus grande qualité du jeu, son coté "jeu de rôle" pur et dur tellement réussit, avec un narrateur, de vrais choix et impacts scénaristiques. je fais d'ailleurs le jeu sans aide, quite à "rater" certaines quêtes car il n'y a pas vraiment de bonne ou mauvaise approche, tout est cohérent.
le jeu n'est pas radin, ce que vous ratez d'un coté vous le gagnez d'un autre. il est possible de laisser dans son sillage des montagnes de cadavres ou de jouer au bon-gros-gentil même si cette approche n'est pas favorisée pour autant (OUF!) car à trop jouer aux bons, on risque souvent de se faire enc avoir.
il en va de même avec l'évolution des persos, des dizaines de stats et de perks, il va falloir faire un tri (je vous invite à spécialiser vos persos assez fortement) mais tout est bon à prendre et débloque des routes alternatives du scénario.
cerise sur le gâteau, le jeu est beau à pleurer, avec sa caméra éloignée ils arrivent à des panoramas splendides avec des modèles 3D finalement pas si détaillés. souvent il m'arrive de m'arrêter et de profiter du paysage, des sons ou de la musique tellement c'est réussi.
s'il fallait un peu râler, je dirais que certains fights sont pas vraiment lisibles (même souci que dans le premier) que la progression est un peu trop D&D avec un scaling féroce (un niveau en dessous tu te fais raser, un niveau au dessus tu perds pas un PV...) ou encore qu'il arrive qu'on devine les coutures et les recettes du maître de jeu si on s'acharne un peu (ennemis qui réagissent pas, dialogues qui se répètent) mais ça reste 3 coudées au dessus de la concurrence en terme de liberté (deus ex c'est à toi que je pense).



mothergunship (6h): le jeu m'a été vendu sur son pitch: gros FPS (très) rapide, (très) bourrin et (très) bas du front dans lequel on peut librement construire ses armes. c'est exactement ça et rien d'autre.
alors on est pas totalement libre des flingues qu'on peut créer car il y a des contraintes à chaque mission mais en effet, rien ne vous empêche si la mission l'autorise d'avoir dans la main droite un lance-missile-scie-circulaire-lance-grenades-lance-flamme qui tire des lasers de glace à 2165.3 DPS avec un recul de 16m/s, avec un peu d'imagination tout est possible dommage qu'au finale le jeu se résume à blaster au petit bonheur la chance les mêmes tourelles débiles dans des pièces exiguës sans aucun design particulier...  :-\

99
Par contre utiliser les torches et le feu, là, LA on cause, là je dis oui !


Et avoir sa playlist "Michel Fugain" qui passe lors des combats de boss, c'est moyen.




Chaaaaante la vie chaaaaante *BLAFF*
100
Pour Pikmin 3, fonce c'est de la balle.

Comme toi j'ai un peu du mal avec le premier qui se joue pas a la minute près mais presque. Là l'équilibre est bon, le fait d'avoir plusieurs personnage donne un petit coté lost viking plutôt sympa.
Pages: 1 ... 8 9 [10]