Recent Posts

Pages: 1 ... 8 9 [10]
91
Et puis toi qui aimes tant la poésie et les univers mélancoliques, tu vas être servi :)
Aaaah, la cité des larmes...
92
T'inquiète pas, ça vient assez vite.
93
Je peux te dire que j'attends le double saut ou un wall jump TRES fort.
94
J'annonce : j'en suis à 6 heures dans Hollow Knight, et je m'emmerde. Et j'avais besoin de le dire. J'ai peur de ne plus être que l'ombre de moi-même  :'(


Et vu qu'il m'est arrivé la même chose dans Ori and the Blind Forest, je me demande si c'est le style de jeu, le rythme, ou la DA qui me gonfle, mais il y a un début de pattern quand même.

Ceci dit ça me ferait mal au cul d'abandonner alors que j'ai poussé Bloodstained jusqu'au bout, mais peut-être que Bloodstained avait au moins le côté nanard et "jusqu'où va le naufrage" pour me motiver.



J'ai eu le même coup. Faut s'accrocher un peu, dès que tu auras une ou deux options classiques du metroidvania, le jeu va exponentiellement gagner en intérêt.
95
Je te rejoins mon bon pete, et ça me le fait à Super probotector : à chaque partie, ma tête fait un mix entre predator / Alien / total recal / rambo 3. Et quelque part, j'adore cela et j'attend le niveau 3 avec les missiles comme une petite pépites sucrée : "ahah vous allez voir les russes vos missiles ne m'auront pas!!!" "ahah saloperie d'aliens, vous croyez quoi?" "ohoh encore un cous des corréens du nord qui ont été envahi par des extra terrestres!"
96
Je crois que le dénominateur commun dans les jeux qui me tombent des mains est le rythme : trop lent, trop de blabla, trop d'aller retour pour rien, une action molassonne, trop de temps à mettre en place le scénario, me fait lâcher la manette.

Owlboy avait tout pour me plaire en terme de réalisation : mais au final, c'était chiant comme la pluie, des passages trop vides, ou bien à refaire la même chose ou même action sans trop de pression.

Je n'ai pas du tout ce problème pour regarder un film, mais dans les jeux vidéo, c'est rédhibitoire je crois bien.

98
Je pense que tous les jeux ne conviennent pas à tout le monde, tout simplement. J'ai adoré Ori mais j'ai vite décroché sur Hollow Knight, et j'ai trouvé Gris extrêmement convenu et chiant ALORS QU'ASSASIN'S CREED 2 PUTAIN LE PIED pardon je m'égare.
99
Ori, hollow knight, owlboy...

Ils me sont tous tombés des mains..je mets cela sur le fait que je me suis lassé des metroivania. A contrario, monster boy ou the messenger m'avaient completement aspiré.

Je cherche encore les raisons : direction artistique, type de combat...?

100
Je l'avais testouillé, et je n'avais pas adhéré car trop de blabla kéké. Mais c'est subectif.

Les combats egalement m'avaient moins plu que dans Ghost, mais je n'avais peut etre pas assez creusé : ce qui me plait dans ghost, ce sont l'impossibilite de locker l'ennemi et de chercher la parade parfaite pour enchainer des coups de tueur, tout en evitant des coups mortels.

Pour autant, je vais essayer serieusement Horizon car les dinos en metal, c'est un rêve normalement.
Pages: 1 ... 8 9 [10]