Author Topic: [Classe biberon] Formons la nouvelle génération oldies  (Read 20362 times)

Mario

  • Guest
Re: [Classe biberon] Formons la nouvelle génération oldies
« Reply #30 on: 15 November, 2010, 06:50:55 »
En même temps, South Park "déconseillé aux moins de 10 ans", j'ai toujours trouvé ça super léger comme avertissement, vu les thèmes abordés et le niveau de langage... pour le coup, pour une fois, le niveau de "censure" aux USA me paraît davantage justifié que chez nous.

Offline NICOSMOS

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 3 547
  • Bonus Pute: 161
    • La case de Kaz
Re: [Classe biberon] Formons la nouvelle génération oldies
« Reply #31 on: 15 November, 2010, 10:22:55 »
Quand bien même, avant d'avoir 15 ans, quand tu regardes South Park, t'attends juste les gros mots, la scène où la mère de Cartman se tape un mec et la mort de Kenny.



Pour en revenir aux jeux, je maintien Cosmo's en tant que bon jeu pour les gosses qui ont acquis les notions de
"je peux diriger le héros, si j'appuie là, il saute, si je récupère les fruits, c'est cool."

Offline Chamoidor

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 212
  • Bonus Pute: 12
  • "Mais vous êtes pas mort, espèce de connard ?!"
    • Movie Island
Re: [Classe biberon] Formons la nouvelle génération oldies
« Reply #32 on: 15 November, 2010, 10:47:45 »
On est d'accord, je voulais juste souligner que les normes PEGI et autres indications, quelque soit le médium, ne fonctionnent comme référence que pour les adultes, et ne doit pas servir de bouc-emissaire au risque de devoir justifier un discours contradictoire. J'ai déjà du mal à leur expliquer pourquoi je m'autoriser à jouer plusieurs heures par jour quand eux ne peuvent jouer que de manière fractionnée le week-end...

Offline chatpopeye

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 345
  • Bonus Pute: 8
Re: [Classe biberon] Formons la nouvelle génération oldies
« Reply #33 on: 15 November, 2010, 12:15:05 »
Ca, c'est effectivement une galère. Ils comprennent petit à petit, mais ce n'est pas évident quand on veut "donner l'exemple". M'enfin, c'est le même problème avec la dose hebdomadaire ou quotidienne de télé.

Offline Viewtifulink

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 552
  • Bonus Pute: 60
  • Oui mais, si on danse ?
    • Random Quest
Re: [Classe biberon] Formons la nouvelle génération oldies
« Reply #34 on: 15 November, 2010, 13:06:07 »
A propos des normes PEGI : ce n'est qu'une indication provenant d'un organisme indépendant non ? Aucun rapport avec la loi et aucune interdiction de vente pour les revendeurs, on est d'accord ? Je ne comprends pas pourquoi le gouvernement n'a pas encore instauré de loi là dessus comme sur les films.

Et bravo aux parents qui respectent cette norme, ça me rend fou que des tas de gens s'en contrefichent.

Offline chatpopeye

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 345
  • Bonus Pute: 8
Re: [Classe biberon] Formons la nouvelle génération oldies
« Reply #35 on: 15 November, 2010, 13:18:12 »
IL n'y a pas de loi effectivement, ce qui pose un autre problème: dans les magasins de jeux vidéo, on peut voir des démonstrations de jeux 18+. Le nombre de fois où j'ai vu des gamins à Saturn s'adonner à un tel jeu (souvent sous le regard bovin de leurs parents) est effarant. En ce moment, c'est Call of Duty Black Ops qui est en démonstration libre un peu partout.
Alors que si un magasin s'avisait de mettre en continu un trailer de Saw ou de Calvaire, sûr que des parents gueuleraient.

Offline Sheika

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 199
  • Bonus Pute: 0
  • Si je t'über quand je recule, comment veux-tu ?
Re: [Classe biberon] Formons la nouvelle génération oldies
« Reply #36 on: 15 November, 2010, 23:15:01 »
Quand bien même, avant d'avoir 15 ans, quand tu regardes South Park, t'attends juste les gros mots, la scène où la mère de Cartman se tape un mec et la mort de Kenny.

Bah on regarde tous pour ça non ?

Et puis pour les parents je sais que vous voulez bien éduqué vos gosses mais rappellez-vous quand vous étiez plus jeune. Franchement je n'aurais aucun scrupule à refiler à un gosse de 11-12-13 ans un GTAIV ou un Call Of Duty hein. Faut pas penser non plus que le 16+ ou 18+ demande une maturité hors norme.
Bon aprés Je filerais pas Resident Evil 5 à ma sœur de 8 ans mais vous voyez l'idée.

Offline MitlaMit

  • Snack of Quality
  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 490
  • Bonus Pute: 46
  • Snacky Chan
Re: [Classe biberon] Formons la nouvelle génération oldies
« Reply #37 on: 15 November, 2010, 23:38:15 »
Boaaaaah c'est un jeu d'arcade RE5, ça traumatise probablement pas plus qu'un FPS quelconque.

Sinon je sais pas trop, moi mes parents m'on jamais empêché de jouer, la règle c'était "tant que t'as des bonnes notes, hein..." ça tombe bien j'en ai toujours eues. Maintenant j'ai le CAPES en poche, j'espère bien décrocher l'agrégation cette année, j'ai pas l'impression d'être devenu un individu dangereux et je n'ai pas de problèmes relationnels particuliers, en tous cas aucun que je ne puisse surmonter sans grande difficulté. Et pourtant, j'ai vu dès jeux dès l'âge de trois ans, je ne me rappelle pas une période de ma vie où je n'ai pas joué, mon frère a eu Sonic 2 sur Megadrive pour ses six ans (moi j'en avais quatre du coup), j'ai joué à Zelda 3 sur SNES à l'époque de sa sortie, j'ai eu très rapidement une télé dans ma chambre, pour pas que je parasite celle du salon, aucune restriction, tant que je réveillais personne la nuit, genre.

Je dis pas que c'est forcément très malin (il y a sûrement des pans de ma personnalités qui seraient bieeen différents, et pas forcément plus mal, sans cette dose élevée de jeux vidéo toute ma vie) mais je ne sais pas s'il faut être trop trop au taquet quant aux effets à long terme. C'est bien de surveiller, mais faut pas sombrer dans la psychose non plus.
« Last Edit: 16 November, 2010, 00:51:44 by MitlaMit »

Offline Silencement

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 158
  • Bonus Pute: 0
Re: [Classe biberon] Formons la nouvelle génération oldies
« Reply #38 on: 16 November, 2010, 18:28:45 »
Et puis pour les parents je sais que vous voulez bien éduqué vos gosses mais rappellez-vous quand vous étiez plus jeune. Franchement je n'aurais aucun scrupule à refiler à un gosse de 11-12-13 ans un GTAIV ou un Call Of Duty hein. Faut pas penser non plus que le 16+ ou 18+ demande une maturité hors norme.
Bon aprés Je filerais pas Resident Evil 5 à ma sœur de 8 ans mais vous voyez l'idée.

Le 5 non, peut être le premier, moins violent. Je l'ai fini pour la première fois quand j'avais 3 ans (aidé de ma soeur, évidemment, certaines énigmes étaient un peu compliquées), ça ne m'a pas traumatisé et m'a au contraire permis de découvrir cette magnifique série. A 8 ans, ça ne doit pas être si dur que ça, mais surtout pas dans le noir et accompagné d'un parent évidemment.

Offline chatpopeye

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 345
  • Bonus Pute: 8
Re: [Classe biberon] Formons la nouvelle génération oldies
« Reply #39 on: 16 November, 2010, 19:21:03 »
Non mais attends là, Resident Evil à 8 ans! Et même à 3 ans dans ton cas!!! Putain mais j'apprendrais qu'un gamin de cet âge de mon école y joue, qui plus est avec la bénédiction des parents, mais c'est le signalement direct!

Offline M.

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 386
  • Bonus Pute: 15
Re: [Classe biberon] Formons la nouvelle génération oldies
« Reply #40 on: 16 November, 2010, 19:35:53 »
Faites gaffe quand même, les enfants sont ... ben des enfants quoi, faut pas leur montrer n'importe quoi, au risque de les perturber.

Je me souviens que quand j'ai vu Alien à 8 ans, j'ai eu plusieurs nuit blanches avant de m'en remettre
Alors oui, mon père était très fier qu'on regarde ça ensemble, mais c'était une belle connerie à mon avis.
Je pense qu'on peut vivre un tel "traumatisme" avec un jeu aussi.

Et pensez aussi qu'un petit ne dira pas forcement qu'il a peur, car il imagine que papa sera "déçu".
« Last Edit: 16 November, 2010, 19:38:33 by M. »

Offline Piou

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 561
  • Bonus Pute: 6
  • Petite crotte antifasciste.
Re: [Classe biberon] Formons la nouvelle génération oldies
« Reply #41 on: 16 November, 2010, 20:57:14 »
Alone in the dark, 7 ans, une nuit sans dormir. Resident Evil, 8 ans, la même chose. J'aurais en effet préféré ne pas avoir ça entre les mains a ces moments la, mais bon, ça n'a pas fait de moi un sociopathe (et de toute façon, je n'ai pas retouché aux deux jeux avant mes 10 ans pour le premier, 12 pour le second).

Offline Silencement

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 158
  • Bonus Pute: 0
Re: [Classe biberon] Formons la nouvelle génération oldies
« Reply #42 on: 16 November, 2010, 23:08:57 »
3 ans peut être pas mais 4 ou 5 c'est plus probable. J'avais pas l'approbation totale des parents mais de ma soeur, oui. Après, Résident Evil ne fais pas peur du tout, mais je ne fois pas être normal, je conçois que 4 ans c'est tôt mais c'est pas comme si je faisais des cauchemars toutes les nuits, je n'en faisais aucun, d'ailleurs c'est pour ça que la soeur m'autorisait à jouer. À l'époque, je voyais plus RE comme un jeu d'énigmes que de zombies, à vrai dire j'avais pas vraiment conscience que c'etait des zombies, plutôt des" gens qui m'aiment pas", c'est pas comme si le jeu était super réaliste aussi. Par contre, faut pas pousser, elle me sortait se la pièce pour jouer à Alone in the dark
Je comprend que vous trouviez ça tôt mais tant que le jeu me plaît, ne me choque pas et ne me fais pas faire des cauchemars, pourquoi me l'interdire ?Si j'avais un enfant très sensible, je lui interdirais RE, mais sinon pas de problèmes s'il réagit bien.

Mais 3 ans, effectivement trop tôt, 8 au minimum, 12 ou 15 si enfant sensible.

Offline Bazart

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 706
  • Bonus Pute: 91
  • Enculé ! S'en prendre à un bébé !
Re: [Classe biberon] Formons la nouvelle génération oldies
« Reply #43 on: 17 November, 2010, 00:03:56 »
Mais, t'es née en quel année pour avoir fait RE5 a 3 ans ?

Offline Viewtifulink

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 552
  • Bonus Pute: 60
  • Oui mais, si on danse ?
    • Random Quest
Re: [Classe biberon] Formons la nouvelle génération oldies
« Reply #44 on: 17 November, 2010, 13:16:35 »
Il parle du premier Resident Evil, je pense.

Par contre là vous êtes plusieurs à faire une erreur de raisonnement. On ne peut démontrer une généralité à partir d'une expérience isolée. Ce n'est pas parce que vous n'avez pas été traumatisés que personne ne le sera. Par contre si une seul personne est traumatisée, ça veut dire que l'expérience est potentiellement traumatisante. C'est le cas. Je pense que vos parents/frères/sœur/tonton Louis ont pris un gros risque en vous faisant jouer à ces jeux en ignorant les avertissements. Alors oui, dans votre cas c'est bien passé, mais c'est comme tout comportement à risque : ça passe jusqu'au moment où ça casse et après c'est trop tard. Évidemment que jouer à un jeu violent lorsque l'on est jeune n'est pas systématiquement traumatisant, mais conduire avec 3 g dans le sang n'entraine pas systématiquement un accident mortel.

Tous les gens ne sont pas tous égaux face à la violence, la peur ou tout autre contrariété du monde extérieur. Vous pourriez me répondre que du coup les limites d'âge n'ont aucun sens et que tout devrait se traiter au cas par cas. Sauf que ces limites correspondent à des étapes de développement de l'être humain, étapes qui sont assez semblables pour la plupart des enfants/adolescents. Ce n'est pas le traumatisme que l'on veut éviter mais ses répercussions. Et un traumatisme à 40 ans n'a pas le même poids qu'un traumatisme à 10. Lorsque l'on a 10 ans, on est encore un développement et un traumatisme peut avoir de grosses conséquences sur ce développement, physique comme psychologique.

Donc ces limites sont des limites hautes, elles ne sont pas calculées au plus juste car on prend toujours une marge de sécurité, c'est comme ça. Je reste conscient qu'il y a un nombre non négligeable de personnes qui auront la maturité et/ou la robustesse mentale suffisante pour jouer à un jeu avant l'âge inscrit sur sa boite, mais ignorer les limites ça reste une prise de risque. Et laisser un gosse de 5 ans jouer à un jeu interdit au moins de 16 ans, c'est prendre un risque à la place du gosse, et c'est irresponsable. Je pense qu'il peut y avoir discussion uniquement quand l'âge se situe vers la limite et que la possibilité ou non de laisser l'enfant jouer se fait par rapport à sa majorité et par rapport à chaque jeu.


Sinon, pour le fait de laisser les enfants gérer eux même leur temps de jeu, c'est la même chose : au cas par cas. Enfant, mes parents devaient freiner mon temps de jeu et m'obliger à faire mes devoirs, ce n'est pas le cas de ma sœur qui était très bosseuse enfant et qui n'a jamais été accro au jeu. Le contrôle du temps de jeu doit, je pense, toujours être effectué par les parents, qui pourrons après adapter leur politique en fonction du caractère de l'enfant : lâcher du lest s'il est raisonnable ou alors redoubler de vigilance s'il a tendance à s'éterniser.

Voilà mon avis :)