Author Topic: [SNES-SNIN-SFC] "Vous jouez maintenant avec la puissance. La super puissance."  (Read 432496 times)

Offline Fungus

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 5 482
  • Bonus Pute: 369
  • No retreat, no surrender, no refund.
Ma solution ghetto style : le percarbonate de soude. Une poignée dans de l'eau chaude, une journée au soleil et ça permet de déjaunir assez bien. Ce n'est clairement pas aussi efficace que les solutions plus complexes genre Retr0bright mais pour du bricolage avec ce que l'on a sous son évier, c'est déjà pas mal.

Offline Garburesteff

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 6 259
  • Bonus Pute: 275
  • "Nonnnn! C'est à moi de le faire, Harry!!!"
Sous l'évier, j'ai du bicarbonate du soude et du nutella.

Est ce que cela peut suffire?

Offline MitlaMit

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 556
  • Bonus Pute: 58
  • Snacky Chan
Ah ben clairement tu passes la cartouche au Nutella elle ne sera plus jaune.

Offline wonderpanzer

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 506
  • Bonus Pute: 78
  • etre analogique vivant dans une 3r3 num3r1qu3
Et tu dors ta brosse à dents de derrière le frigo pour lui faire un frottis vigoureux  ;D

Offline Enker

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 3 307
  • Bonus Pute: 136
D'ailleurs je ne sais plus si ça a été dit ou pas, les manuels des jeux inclus dans la NES Mini sont tous trouvables sur le site de Nintendo ;)

Quatre ans plus tard, mais je ne l'apprends qu'aujourd'hui : pour ceux que ça chante, les manuels pdf des jeux inclus dans la Snes Mini sont égalmeent disponibles sur le site de Nintendo en deux formats : digital (comme sur la console virtuelle) et en scan des versions imprimées, mais en anglais uniquement.
Ca se passe là : https://www.nintendo.co.jp/clvs/manuals/fr/index.html

Celui de Earthbound (qui vient d'être ajouté au catalogue Switch Online) est un guide du joueur, comme on en avait eu pour Secret of Mana et Super Metroid notamment (mais qui ne sont pas publiés ici sous cette forme)


Offline averell

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 3 238
  • Bonus Pute: 159
  • Et de Gaulle en 40, il chargeait sa barre ?
J'avais la grosse flemme d'emmener du matos ce we, c'était donc la bonne occasion de creuser quelques jeux SNES qui traînaient.

-> Aladdin : c'est joli, c'est certain mais c'est quand même pas foufou. Le simple fait que le héros fasse un pas quand tu te retourne est une abomination. Si je l'avais eu à l'époque j'imagine que je l'aurais adoré, mais comme ça n'a pas été le cas je n'ai aucun affect pour gommer ces stages sans grand intérêt. Bouclé en 1h, ouf. Le pire c'est qu'on a eu l'impression de l'avoir déjà finil'année dernière mais je n'en ai aucun souvenir, c'est dire si le jeu nous a marqué. Je ferai la version MD pour voir, un jour.

-> Mickey mania : ha, là je dis oui ! C'est beau, ça se renouvelle, il y a du challenge, on s'amuse ! J'ai notamment été ébahi par les effets 3D finement intégrés (la grue, la maison fantôme, la tour infernale, etc.). J'avais toujours laissé tomber assez tôt, face à ces squelettes qui meurent en envoyant leurs os sur 3 écrans de longueur mais c'était une grave erreur, le jeu est franchement bon si on persévère un petit peu. J'ai presque envie de le refaire en normal.

-> Mario all stars : J'ai impressionné mes enfants en finissant Mario 3, ils découvriront quel imposteur je suis bien assez tôt. J'ai même utilisé une aile-P pour passer un stage, c'est dire si je suis un minable.

Offline Enker

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 3 307
  • Bonus Pute: 136
La Super Nintendo fête aujourd'hui ses trente ans sur le sol européen (et a fortiori chez nous)
Un dossier Gamekult pour l'occasion.

Il y a quelques semaines je relisais la critique de Super Mario World pour accompagner une reprise de partie, ce passage résume bien l'effervescence à l'époque :

Quote
Une rumeur enfle depuis quelques temps déjà. Et puis des photos sont apparues. Super Famicom. Il paraît même que les japonais peuvent l'acheter, eux. (...) A l’époque point d’internet pour se faire une opinion en avant première. Il faut donc patienter. Patienter jusqu’à ce jour maudit où à Montpellier, dans le temple du jeu qu'est la boutique Ultima, la divine apparition fut. Elle était là. Loin de ma ville de pequenots. Dans cette mecque culturelle de la jeunesse qu’est toujours Montpellier. LA Super Nintendo. En démo dans LA boutique du moment. Quand j’y repense j’ai failli en pisser dans mon froc. Je tremblais de partout. Il me manquait un peu d’argent mais plus rien ne comptait que de la posséder. Toute. A moi. Et puis la voix du vendeur est tombée comme un couperet : « Ah si vous ne l’avez pas réservée il vous faudra patienter quelques mois, c’est un arrivage spécial ». La petite merde chiée du cul de Staline. L’infâme remugle de bubon purulent. Le sale petit enculé de sa race maudite. Faire ça à un ado en pleine crise d’identité. Mine de rien ce jour là j’ai manqué sombrer dans la folie ET le crime passionnel. Oui le même jour. Une IMMENSE déception dans le cœur il fallut repartir. Et dire que ceux qui avaient réservé la console n’étaient pas venu la chercher le jour même de sa sortie…. Les impies. A l’époque pas de date officielle, c’est donc par pur hasard que je m’étais trouvé là.

C’est donc 3 semaines plus tard que le jour béni est arrivé. La rumeur prétendait qu’on n’en trouvait plus. Que le marché avait été pris d’assaut et qu’il allait falloir patienter longuement avant d’en obtenir une. Mais dans mon bled de bouseux (je m’exprime comme ca pour les parisiens qui ne comprendraient pas pourquoi il était difficile de se procurer certaines marchandises. Loin de Paris point de salut à cette époque Internet-Free. Sinon j’aime ma région par-dessus tout et je vous pisse à la raie) un petit magasin venait d’ouvrir ses portes. Un magasin très controversé en raison des changements radicaux qu’il allait apporter à nos habitudes de consommateurs : Toys ‘r’ Us. Pas un chat dans les rayons. Mais des consoles oui. Enfin. Je serre le carton contre mon cœur et m’enfuis chez mes grand-parents. Hop on branche, hop on allume, hop on choppe le pad.

Et là c’est la claque. L’énorme claque. (...)

Je me souviens de ma première rencontre avec la belle, chez notre voisin, sur l'incontournable Mario World. Les sentiments ressentis ont été peu ou prou les mêmes, la claque, c'était beau, c'était coloré, c'était magique (même si cette petite pute de Mario pouvait s'agenouiller même en petit Mario, ça m'a coûté des vies face au gros boulet de canon du début, quel impie)
C'était bien avant que j'économise pour m'acheter le pack jaune avec Mario World justement (690 francs si ma mémoire est bonne), et que mes parents me fassent la surprise de m'offrir pour mon anniversaire celui avec Mario Kart, Mario Paint et Mario all Stars qui me faisait baver (1090 francs). J'étais en 5ème, en 1995.

On en a vécu, des belles choses <3
« Last Edit: 12 April, 2022, 09:22:38 by Enker »

Offline Nashou

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 583
  • Bonus Pute: 29
  • Barbu lambda à sweet rouge
Mon cerveau doit etre bien impregné car hier j'ai recommencé SMW. Quel plaisir, tout est fluide, lisible, clair. Les niveaux s'enchainent sans difficulté et je regalère, modérement a trouver les sorties alternatives.Quel plaisir le temps qui passe et qui fait oublier. Quand je pense qu'avec de la chance je revivrai cela a 80ans : cela me donne une bonne raison de continuer a vivre et d'acheter un panneau solaire.

J'ai réussi a le faire bugger en passant a travers le décor ( sur une enorme pente dans une caverne avev un scarabet au début du jeu).

Je suis époustouflé par sa suite Yoshi Island mais il manque une vrai carte du monde pour que mon cerveau se le représente globalement et ait envsie d'explorer les moindres recoins.

Pas besoin de vous dire que le dernier Yoshi ou Mario Wiiu/switch me semblent bien inutiles ...
« Last Edit: 12 April, 2022, 09:22:01 by Nashou »

Offline PeteMul

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 6 661
  • Bonus Pute: 146
  • Unique, comme tout le monde.
Trop de jolis souvenirs, c'est toute ma jeunesse fougueuse de joueur.

J'ai eu une première "vie de JV", pendant laquelle les consoles et ordis c'était surtout "des jouets comme les autres". Videopac, Creatronic, un coup d'Oric chez untel, un peu de C64 chez un autre, etc.

Et puis il y a eu la phase 2 : transition "longues après-midi de sessions Atari STF", puis idem sur la NES, et puis BAM ! Game Boy et Super Nintendo qui débarquent, à la maison, chez les copains, au rayon jouet des Hypermarchés. Le vrai commencement. L'épisode IV.

C'est vrai que c'était fou. On n'était pas encore blasé, chaque jeu, même le petit titre un peu bof, était simplement "un jeu" et on le prenait goulûment. Et la Super Nintendo ça a été quand même ouf, oui. Je me souviens de mes yeux écarquillés devant Super Castlevania IV sur un écran de télé monstrueux à Leclerc, de la découverte fébrile de SFII après les cours de boxe (oui oui), du vertige de chaque preview de RPG obscur dans Télévisator 2, des heures infinies sur Super Mario Kart et du Super Bomberman 2 qu'on avait acheté à 4 pour remplir nos traditionnels samedi après-midi, à l'époque du lycée.

Et tant d'autres. Chaque sortie était l'occasion de voir une nouvelle dinguerie.

Chose étonnante, je ne connaissais personne ayant de Megadrive ou de Master System. Nantes était un bastion Nintendophile on dirait !

Merci donc à toi, Alexandre A., camarade de 3ième, de m'avoir revendu ta Super Nintendo allemande en état ultra clean et en boîte, avec SFII, Starwing, Super Mario Kart, SMW pour 1000 francs. Tu as ouvert les portes de ... de.. de ma chute infernale. Il faudra attendre la DS pour que je rachète une console pendant sa période d'exploitation commerciale.

Offline Enker

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 3 307
  • Bonus Pute: 136
En passant, la date anniversaire c'était hier, pas aujourd'hui (me suis fait avoir connement en voyant la brève ce matin. Bref.)

On n'était pas encore blasé, chaque jeu, même le petit titre un peu bof, était simplement "un jeu" et on le prenait goulûment. (...) Et tant d'autres. Chaque sortie était l'occasion de voir une nouvelle dinguerie.

Difficile à dire en comparant nos habitudes de jeu lorsque nous étions au mieux ados et aujourd'hui (jeunes) adultes, car effectivement l'approche est différente et est sans doute dûe à nos expériences personnelles, nos attentes et nos autres activités.
Mais j'ai tout de même l'impression que le rapport n'est plus le même pour les jeunes aujourd'hui qu'il ne l'était pour nous (moi) à l'époque. C'est peut-être biaisé, mais tout ce que tu décris était surtout possible car ces jeux 16 bits étaient sans doute compliqués pour certains, mais étaient tout de même bien plus courts que les pavés qui sortent aujourd'hui. Ces jeux, on a pu les poncer dans tous les sens jusqu'à les connaître par cœur, j'ai du mal à concevoir le même état d'esprit sur des jeux qui prennent au moins 30 heures minimum pour en voir le bout.
Ainsi que le changement de l'esprit de consommation global.

Mais effectivement, chaque jeu pouvait être une nouvelle dinguerie qui n'en supplantait pas une autre pour autant. Tout se complétait, cette console n'était qu'amour et plaisir total qui a maximisé ce qu'elle distribuait. Mon nombre incalculable d'heures passées sur Unirally en atteste bien : pas le plus beau, pas le meilleur, mais tellement de fun, une pure dinguerie qui reste encore aujourd'hui inégalé.

Offline Paderwann

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 3 346
  • Bonus Pute: 1773
  • Rétro compatible
Ah les beaux souvenirs à jamais graves en ma faible mémoire!
Je vous rejoins sur les explosions de rétine à chaque nouveau jeu, chaque animation de sortie de plus en plus détaillée puis les fonds colorés et animés!
Pour ma part, le pack acheté fin 1992 ou 1993 fut celui avec le Superscope. Un bel engin sur lequel j’ai passé de nombreuses heures. Puis SMW évidemment puis Super Metroid (comment ne pas évoquer cette merveille!).
Et les shoot de légende: Axelay, Super Aleste…
J’essaie de convertir mes enfants à cet univers mais ce n’est pas si simple malgré la qualité de ces jeux. Une histoire de génération?

Offline Enker

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 3 307
  • Bonus Pute: 136
les manuels pdf des jeux inclus dans la Snes Mini sont égalmeent disponibles sur le site de Nintendo en deux formats : digital (comme sur la console virtuelle) et en scan des versions imprimées, mais en anglais uniquement.

Et je relance de la liste de TOUS les manuels Snes en langue anglaise, numérisés proprement et mis à disposition gracieusement.

(Il y a aussi quelques jeux Super Famicom, N64 et Virtual Boy)

Offline Enker

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 3 307
  • Bonus Pute: 136
Il existe un mode deux joueurs sur Super Punch Out :o



Le voilà le jeu concours pour Piriac 2023 \o/
« Last Edit: 10 August, 2022, 08:29:54 by Enker »

Offline PeteMul

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 6 661
  • Bonus Pute: 146
  • Unique, comme tout le monde.
C'est clair que c'est ouf.

Offline PeteMul

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 6 661
  • Bonus Pute: 146
  • Unique, comme tout le monde.
Un chouette article - en anglais - sur le Satellaview :

https://superfamicom.org/blog/2022/07/dispelling-confusion-about-satellaview/