Author Topic: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.  (Read 473173 times)

Offline Ragnarok

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 425
  • Bonus Pute: 0
  • Cochonou, le bon saucisson comme on l'aime.
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #75 on: 05 October, 2010, 16:15:07 »
C'est la même différence que Final Fantasy X et X-2.

Offline Jacen

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 403
  • Bonus Pute: 4
  • APERO !!!!
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #76 on: 05 October, 2010, 16:20:56 »
Oui, c'est vrai que les mouches avaient déjà pris cher à cette époque là.  ;D




Ps: Je rigole, je comprends le principe hein, juste que dans l'absolu je trouve ça un peu.... bof quoi ^^. (Oui la trilogie AC !!! Tousssaaaa !!! en 4 jeux !!! toussaaaaa !! mais c'est parce que...... TOUSSAAAAA !!!!)

Offline Ragnarok

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 425
  • Bonus Pute: 0
  • Cochonou, le bon saucisson comme on l'aime.
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #77 on: 05 October, 2010, 17:54:26 »
Ah mais je suis complètement d'accord avec toi. La numérotation est une pute.
Mais il y a pire... Bien pire...

« Last Edit: 05 October, 2010, 17:59:50 by Ragnarok »

Offline Metalish

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 504
  • Bonus Pute: 8
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #78 on: 05 October, 2010, 20:11:01 »
Hier soir j'ai testé un peu Scott Pilgrim contre le monde, et bah ça poutre bien  :D

Graphismes bien sympas, bonne jouabilité, reférences/humour et compagnie, et avec des musiques AWESOME en prime (j'ai déjà choppé l'OST, gros gavage, c'est du bon.  :D)


En plus il a l'air assez corsé (déjà la fin de la démo était un peu méchante), donc si y'a du challenge, je dis oui. En plus les succès sont hardcore  ;D

Offline Pigmer

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 367
  • Bonus Pute: 0
  • My french accent sucks... do you?
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #79 on: 05 October, 2010, 20:53:27 »
Il est excellent oui, et il y a un DLC a venir avec nouveaux perso + drop-in multi il me semble.

Offline Pixhell

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 570
  • Bonus Pute: 11
  • Dachau must go on.
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #80 on: 05 October, 2010, 21:56:50 »
Ps: Je rigole, je comprends le principe hein, juste que dans l'absolu je trouve ça un peu.... bof quoi ^^. (Oui la trilogie AC !!! Tousssaaaa !!! en 4 jeux !!! toussaaaaa !! mais c'est parce que...... TOUSSAAAAA !!!!)


C'est juste pour que les gens le prennent comme un ACII 1.5. Parce que sinon, à sa sortie, tout le monde aurait gueulé qu'il aurait été trop similaire au II, que le seul ajout est le mode multi, toussa. C'est juste histoire de pas trop prendre de risque vis à vis des joueurs.

Offline Overture1928

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 221
  • Bonus Pute: 36
  • ^_^'
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #81 on: 08 October, 2010, 06:49:21 »
Je ne fais pas de plan sur la comète concernant AC:Brotherhood, on verra bien. De toute façon, il est commandé, et j'y jouerais comme pour les deux autres.

Concernant Castlevania (suis-je le seul à y jouer?), le jeu est d'une violence assez inouïe: j'ai terminé les 3 premiers chapitres (5 heures de jeu environ en revenant sur certains niveaux pour des épreuves), et ce jeu est fabuleusement difficile, même en normal. Je dirais même plus que Bayonetta, ce qui n'est pas peu dire. Bref, si vous comptiez y jouer pour vous détendre, c'est loupé, il vous crispera!
Et le héro est comme d'habitude mono-expressif, et il lui arrive des trucs trop pas cool, mais ce n'est jamais de sa faute. Donc, il fait la gueule. Tout les temps. C'est mieux que Soma, notre endive préférée, cela dit.
Un mot sur le gameplay: trop de combos nuit au combo.

Offline ɯɐʇ

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 584
  • Bonus Pute: 82
  • ?x???? ¡¡¡¡¡
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #82 on: 08 October, 2010, 12:28:22 »
et ce jeu est fabuleusement difficile, même en normal. Je dirais même plus que Bayonetta, ce qui n'est pas peu dire.

on parle du même bayonetta là ? le jeu qui prend ses racines auprès de DMC ou ninja gaiden, et qui en fait une promenade de santé ?

Offline Ragnarok

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 425
  • Bonus Pute: 0
  • Cochonou, le bon saucisson comme on l'aime.
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #83 on: 09 October, 2010, 08:21:51 »
Sinon, j'ai essayé Alpha Protocol.


Le jeu où un coup de boule est un choix de conversation.


Au début ça s'annonce comme un mélange sympa entre Splinter Cell pour l'action et le scénario conspirationniste copié sur le cahier de brouillons de Tom Clancy, et Mass Effect pour le système de dialogues qui d'ailleurs ont un réel impact tout le long du scénario. On a le choix entre diverses classes de personnages plus ou moins orienté action et infiltration. On gagne des niveaux d'expérience qui permettent d'augmenter nos techniques. Il y a trois mini-jeux différents et plutôt bien pensés pour crocheter les serrures, hacker les ordinateurs et griller une alarme. On peut acheter plein d'armes, d'armures et de gadgets différents. On recoit plein d'info sur les différents personnages du jeu, quelle est la meilleure manière de les aborder pour ne pas les énerver. On reçoit et on envoie des e-mails à nos contact. etc...


Et puis enfin, on démarre une mission pour de vrai et on se rend compte que le gameplay est nul.

Le système de couverture est implémenté à la pelleteuse et il protège rien du tout, au contraire, j'ai souvent du mal à me décoller du mur correctement et je me prend toutes les grenades qu'on me balance à la gueule. Ça manque de mouvements qui sont pourtant devenus indispensables dans ce genre de jeu. Le personnage n'est pas capable de sauter par dessus un petit muret. S

Si on veut l'aborder comme un jeu d'action à la Gears of War, c'est impossible parce que toutes les armes ont une précision de merde parce que vous comprenez, c'est un RPG donc il faut absolument inclure une bonne dose de hasard.

En revanche, si on veut l'aborder comme un jeu d'infiltration, c'est impossible aussi parce que le jeu impose régulièrement des affrontement contre des boss surpuissants qui résistent à 8 coups de shotgun dans la gueule. Et de toute façon, les trois quarts des niveaux on un design linéaire de merde qui te fous dans des couloirs tout lisses où il est strictement impossible de s'infiltrer. Enfin si, on peut utiliser une technique qui permet de se rendre complètement invisible pendant quelques secondes et descendre tout le monde un par un sous leurs yeux sans qu'ils comprennent ce qu'il leur arrive... J'ai à peine l'impression de tricher.

Comme si ça ne suffisait pas, l'IA est la plus débile que j'ai vu depuis longtemps. Les ennemis souffrent du syndrome MGS qui leur enlève leur vision panoramique et leur ouie, mais dès qu'un seul d'entre eux te repère, ils deviennent tous des surhommes aux sens sur-développés qui ont des yeux derrière la tête, peuvent te repérer à quatre kilomètre et t'enfiler un head shot sans avoir besoin de viser. L'intelligence Artificielle de GoldenEye était mieux programmée que ça.


Je me suis fait un personnage orienté infiltration et je me suis retrouvé bloqué à un boss qui est accompagné de deux gardes qui respawnent sans arrêt et le boss lui même me dégomme en deux coup de poing. Ca n'est pas normal. Ce genre de jeu qui propose plusieurs types d'approches devrait faire comme Deus Ex et nous permettre de compléter le jeu quelques soit le personnage qu'on s'est constitué.


Bref, c'est buggé, le design est nul et c'est limite injouable par moments.
C'est vraiment dommage parce que même si je suis pas un fan du scénario style "Tom Clancy", le système de dialogues est vraiment bien pensé et le doublage (anglais) est excellent.

A éviter.
« Last Edit: 09 October, 2010, 08:28:39 by Ragnarok »

Offline gnocchi

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 3 105
  • Bonus Pute: 43
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #84 on: 09 October, 2010, 23:16:18 »
J'annonce, tu n'iras pas au bout :).
C'est ce que je crains. Je les avais commandés en même temps (27€ fpdin les deux jeux chez thehut.com) et j'espérais recevoir dante's inferno en premier mais ce ne fut pas le cas.

On verra bien :)
Je l'ai fini !

Bon, je me suis forcé à un moment car la maniabilité est plutôt ... à chier.
Mais coup de chance (!) il est super court. Il m'aura duré 6 heures ... si c'est pas honteux ...
J'ai trouvé son esthétique moche et de mauvais gout, son ambiance glauque, sa maniabilité à chier (certaines phases de plateformes furent de véritables pensums)

Si vous devez choisir entre dante's inferno et un autre jeu, à priori choisissez l'autre jeu.

A suivre : "Naruto - Rise of a ninja" (9€ à la FNAC)

Offline Ragnarok

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 425
  • Bonus Pute: 0
  • Cochonou, le bon saucisson comme on l'aime.
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #85 on: 10 October, 2010, 03:49:01 »
Quote
J'ai trouvé son esthétique moche et de mauvais gout
Tout à fait d'accord. Je maudis le type qui à pensé au design de Cléopatre... Et à la manière dont elle fait apparaitre des monstres...

Offline Clem_1up

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 873
  • Bonus Pute: 1
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #86 on: 10 October, 2010, 22:16:08 »
Bon, il y a quelques semaines, j'ai craqué très compulsivement pour un jeu dont les critiques ne font pourtant pas l'éloge.




Le contexte a très fortement aidé à la compulsion : La ville lumière est sous l'occupation nazie, toi l'irlandais pure souche, tu vas aider les parisiens à la résistance tout en vengeant ton meilleur ami, tué par les boches.
On a donc affaire ici à un GTA-Like dans Paris. Et l'ambiance des années 40 y est superbement reconstituée. Bon, j'étais pas né pour juger et ma grand mère n'arrive plus trop à parler pour me répondre, mais à priori y'a bon.
Paris n'est pas fidèlement représenté, mais l'important y est. En fait, la ville est représentée à la sauce américaine, avec tous les monuments les uns sur les autres. Les proportions ne sont pas non plus respectées, on passe de Montmartre à Gare de l'Est en quelques pas, ce qui m'arrangerait bien tous les jours, mais n'est pas envisageable dans le vrai Paris. A part ça, on s'y plait à se retrouver place de la Bourse, ou au Canal St-Martin. Néanmoins, pas le temps de se palucher, on a une population à sauver.





Paris est donc divisé en Secteurs. 1, 2 et 3. On a les missions principales, qui consistent à libérer des prisonniers, aller chercher du matos de contrebande pour machin, saboter la jolie voiture de Herr General, etc. Mais on a quelques missions en fil rouge, que l'on fait tout au long du jeu, comme faire sauter les tourelles/haut parleurs/camions nazis d'un secteur d'observation, explorer les monuments de la ville et en récolter les cartes postales, faire des courses de belles voitures, etc. Assez plaisant quand on veut faire autre chose que l'histoire principale.





Sean -c'est le nom du personnage principal- peut aussi escalader les immeubles. J'annonce de suite que Nathan Drake à côté c'est de la fiente de moineau. Sean s'accroche à n'importe quel rebord et escalade le tout jusqu'au toit. Alors non c'est pas très réaliste, mais l'idée offre un terrain de jeu immense du fait que tous les toits sont atteignables. Et quand je parle de toit, je ne parle pas d'étendue plate, on sent qu'il y a eu un vrai travail de level design pour restituer le bordel inimaginable que forment les toits de Paris.





Venons-en au point fort : Les graphismes. Le jeu n'est pas forcément beau, il y a même souvent des bugs d'affichage. Mais l'idée de l'ambiance graphique est géniale : Les zones occupées de Paris sont dans la pénombre de la nuit (en noir et blanc), seuls les drapeaux nazis rouges et les lumières des immeubles ressortent.
Cet effet insiste bien sur la ville lumière, morte sous la suprématie nazie.
Alors que dans les zones libérées, tout est plus gaie. Les couleurs sont revenues et le soleil brille.





The Saboteur à ses défauts. Les temps de chargements à chaque entrée dans un bâtiment et l'imprécision de la maniabilité du personnage en sont les majeurs. Je n'ai pas encore fini le jeu, je ne saurai dire s'il souffre ou non d'une courte durée de vie ou d'une pauvreté du scénario, mais pour le moment je passe du très bon temps. A priori, si vous le trouvez à moins de 20€, vous ne devez pas vous permettre de rater un bon GTA-like.

Offline Gabbersteff

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 5 806
  • Bonus Pute: 257
  • "Nonnnn! C'est à moi de le faire, Harry!!!"
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #87 on: 10 October, 2010, 22:21:08 »
Ragna et Gnocchi :  ;D inversement à vous, c'est surtout l'ambiance qui m'a fait avancer dans le jeu : je me suis senti mal à l'aise, l'environnement me dégouttait, notamment la gourmandise. Cela étant c'est un peu l'image que je me faisait des cercles (purement subjectif). Du coup, aucun souci.

C'est surtout la monotonie et l'alternance entre scènes vides d'ennemi et arènes pleines d'ennemis (déjà rencontrés) qui m'a saoulé.

Offline Ragnarok

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 425
  • Bonus Pute: 0
  • Cochonou, le bon saucisson comme on l'aime.
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #88 on: 11 October, 2010, 02:29:03 »
Un truc en particulier qui m'a marqué : même si je n'aime pas l'esthétique des cercle, je la comprend, sauf pour le premier... Je vois pas vraiment le rapport entre la luxure et... Le vent...

Offline Pikazekiller

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 092
  • Bonus Pute: 70
  • Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien
    • FREE PRON XXX!!!
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #89 on: 13 October, 2010, 13:33:09 »
Un aperçu d'une version jouable de Duke Nukem Forever.

Mine de rien c'est encore un énorme choc pour moi, du même tonneau que celui de voir Mario et Sonic dans un même jeu.