Author Topic: [H.S] T'arrives pas à lâcher ton fer a souder ? Montre nous ce que tu fais !  (Read 88763 times)

Offline MrBlueSky

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 266
  • Bonus Pute: 130
Peut être sur le forum Darius-Saturn?

Edit: tu as Dragoncity qui propose un forfait à 30€ ici
« Last Edit: 26 June, 2021, 17:06:25 by MrBlueSky »

Offline High_Cobra

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 277
  • Bonus Pute: 12
    • Gamoover.net
Hello, ça se fait très très facilement avec la Xeno-GC, j'en ai posé des caisses.

Si tu peux attendre septembre, je suis de retour sur Toulouse un week-end et je peux te faire ça autour d'une bière si tu veux. Ca prends 15min montre en main si tu veux juste monter la puce. Un peu plus si tu veux le mod de la led.

Tiens mois au jus.

Offline Eparbal

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 295
  • Bonus Pute: 88
  • J'ai changé.
Alors là je dis banco, c'est super sympa de ta part !
Ce sera juste pour la puce, tu penses que tu descends vers quelle date ?

Offline High_Cobra

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 277
  • Bonus Pute: 12
    • Gamoover.net
Alors là je dis banco, c'est super sympa de ta part !
Ce sera juste pour la puce, tu penses que tu descends vers quelle date ?

MP

Offline MrBlueSky

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 266
  • Bonus Pute: 130
Hello les copains. Petite question aux ziccos dans la salle. J'essaie de réparer une bass Squier P-Bass Affinity. Elle m'a été confiée par un vieux copain il y a très très longtemps. La prise jack avait été arrachée et le pick-guards était complètement mort.

J'ai trouvé la plupart des pièces manquantes et j'essaie de garder la bestiole au maximum dans son état d'origine. Seulement j'ai un p'tit problème, les shéma en ligne pour le câblage d'une P-Bass ne correspondent pas vraiment à ce que je relève sur l'instrument. Je vous ai fait une petite synthèse sur paint. A gauche, les shéma en ligne, à droite la P-Bass de mon pote.



Qu'est-ce que ca vous évoque? Dois-je refaire le câblage ou est-ce que je garde l'actuel (qui semble quand même un peu chelou)?
Merci d'avance pour votre aide

Offline Bast

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 591
  • Bonus Pute: 70
  • Alors, si t'en casses 4, ça va faire une omelette!
My 2 cents là-dessus c'est que si ton pote n'est pas le premier propriétaire, il a pu se passer n'importe quoi avant.

J'ai moi-même acheté en broc pour une bouchée de pain une copie de Lespaul japonaise des années 80 qui a été victimisée par un sous Tom Morello de bas étage : remplacement d'un micro DiMarzio par un humbucker pourri, câblage fantaisiste pour fair des "effets"...

Si tu as les mêmes composants je dirais qu'un gars a tripoté ça vite fait. Tu refais conforme à l'origine et zou.

(je veux dire le condo doit être là pour du vague filtrage, globalement ça se ressemble ...)




Offline Wong

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 340
  • Bonus Pute: 125
  • #SnackChirackMaintenant
    • WFHCustoms
Quote
Warning: this topic has not been posted in for at least 120 days.
Unless you're sure you want to reply, please consider starting a new topic.

Oui oui gnagna. Bref.

Vous connaissez les claviers méca ? Vous connaissez les claviers ergos ? Vous connaissez les dispositions ergo comme le bépo ou le colemak ? C'est super pour l'efficacité, pour une meilleure posture et fortement réduire les risques type syndrôme du canal carpien.
Le problème, c'est que tout ça côute très cher, et que ça bouscule tellement les habitudes que je ne savais même pas avant de me lancer si je supporterais. Mais, avec l'âge, les problèmes de dos et parfois des douleurs aux mains, il fallait que j'essaie.

Et si, avec une imprimante 3D, on faisait tout ça en même temps en minimisant le coût ?



Etape 1 : Concevoir un boîtier ergonomique adapté à mes mains
On mesure, on designe sur TinkerCAD, on imprime des prototypes jusqu'à obtenir un résultat satisfaisant. Rien d'excessivement complexe mais il m'a fallu quand même quelques itérations.
Le premier prototype faisait 5 colonnes et 4 lignes par main. Assez proche au final d'un clavier classique.



Sauf que je me suis vite rendu compte qu'une ligne (tout en haut ou tout en bas) serait techniquement inaccessible en frappe à l'aveugle. Il fallait donc limiter beaucoup plus les mouvements de doigts et revenir à 3 lignes maximum. Une 6e colonne a été rajoutée au centre pour l'index.




Etape 2 : Concevoir une disposition ergonomique adaptée à la disposition physique choisie
A la base, il y a plusieurs années, j'ai voulu apprendre le bépo. Sauf que le bépo, ça nécessite un clavier complet, et que j'ai moitié moins de touches à disposition. Il va falloir faire des compromis. La force du bépo, c'est d'exposer tous les caractères accentués directement. Sauf que la plupart de ces caractères servent les années bissextiles. La force d'un clavier ergo, c'est d'avoir des layers, des coucles interchangeables pour modifier le comportement d'une touche physique. Donc en se basant sur la fréquence d'apparition des caractères français et anglais, on peut déterminer lesquels sont utiles au quotidien, et lesquels peuvent être planqués derrière un layer.
Reste à déterminer où mettre les caractères ayant le privilège d'apparaître sur le layer principal. Je suis parti du bépo, j'ai décidé de garder A, Z, X, C et V près du CTRL pour la facilité des raccourcis les plus communs, et les autres touches ont été positionnées en fonction de leur fréquence. Plus elle est forte, plus elles sont proches du centre et plus elle est faible, plus elles sont reléguées dans les coins extérieurs. Le layer d'accents fait apparaître les lettres accentuées les plus communes directement sous la lettre non-accentuée correspondante (à part é et à qui sont sur le layer principal), et la deuxième plus commune, si elle existe, est sur une touche adjacente. Les trémas sont sur la main droite, en miroir. Quelques trucs fun ont été rajoutés aussi, notamment les ligatures æ et œ qui n'existent pas sur un clavier azerty, quelques caractères pour d'autres langues européennes etc.




Etape 3 : Soudure et assemblage
La partie chiante pour ceux qui comme moi, n'ont pas le bon matos... Au moins, ça marche.
Le câblage est fait selon le principe d'une matrice. Chaque touche a une patte reliée à une ligne via une diode, et l'autre patte à une colonne. chaque ligne et chaque colonne est reliée à une entrée distincte sur le microcontrôleur. Le firmware du microcontrôleur se chargera de déterminer quelle(s) touche(s) sont pressées à un instant donné et d'envoyer le bon code au PC via le câble USB.





Etape 4 : Programmer le microcontrôleur
Pour le microcontrôleur, il y a plein d'options possibles avec le firmware open-source QMK. J'ai choisi un Teensy 2.0 parce que c'est pas cher sur Aliexpress et très communément utilisé pour ce genre d'application. Programmer le MC est aussi "simple" que de créer un nouveau projet dans QMK, déclarer les pins de chaque ligne et chaque colonne, et déclarer la matrice des touches.
Et après, le fun peut commencer.



Le firmware est globalement programmé en 5 layers :
- le layer principal avec les lettres, les ponctuations les plus fréquentes et les modificateurs usuels
- un layer pour les caractères accentués, tel que discuté au paragraphe 2
- un layer de dev, contenant tous les caractères spéciaux utiles pour la programmation
- un layer "pavé numérique"
- un layer fonctions pour les touches F1-F12, les contrôles de médias, les touches de navigation etc.

Contrairement à mes précédents projets méca, j'ai dû utiliser pas mal de hacks et contournements afin d'obtenir le résultat que je voulais. Par exemple, la moitié des touches sous les pouces sont des Layer-Tap. Si je tape la touche à la gauche de la touche espace, ça fait un point. Si je la maintiens, je rentre dans le layer d'accents jusqu'à ce que je la relâche. Une touche me permet de taper ', mais Maj-' ne fait pas 4 mais ". De même, ? est disponible directement, mais Maj-? fait !.
Pour les caractères accentués, tous les circonflexes et trémas se font en tapant ^ puis la lettre ou ¨ puis la lettre. Il faut donc que quand on veut taper "ê", le clavier envoie directement la chaîne de caractères "^e". C'est du C. C'est brutal. Mais ça marche. On peut même envoyer les Alt-Codes pour les ligatures.


Etape 5 : En chier sa mère
C'est là où j'en suis pour l'instant. C'est CHAUD. Après avoir passé des jours à n'absolument pas progresser sur cette daube de keybr.com, j'ai fini par suivre les conseils d'un camarade Lemmyste et d'abandonner cet outil au profit de Monkeytype. Pour l'instant, j'en suis à péniblement à 16WPM, contre 50 en azerty. Chaque phrase est une lutte acharnée. Mais je progresse.
« Last Edit: 05 September, 2023, 19:29:51 by Wong »

Offline EcstazY

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 365
  • Bonus Pute: 107
    • [ NES Pas ? ]
J'hesite a te donner une legion d'honneur ou a t'inviter un mercredi soir

:D

C'est extraordinaire comme taf. Je suis fascine totalement

Offline averell

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 3 413
  • Bonus Pute: 171
  • Et de Gaulle en 40, il chargeait sa barre ?
Très chouette projet, toujours impressionnant.

En choisissant une disposition personnalisée, n'as-tu pas peur que cela t'éloigne des standards et te rendent de futurs changements de matos compliqués ? Personnellement, je suis prêt à teste le Qwerty, voire le BEPO mais étant conscient de l'effort d'adaptation, je ne vais pas m'emmerder à réapprendre 3 fois une disposition, donc j'en veux une dont je suis à peu près certain qu'elle tient la route.

Offline Bodom

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 111
  • Bonus Pute: 52
  • Connard chaotique bon
Ah putain c'est incroyable comme taf, et au delà de l'effort technique, je salue surtout l'effort de vouloir apprendre une nouvelle disposition de clavier. Déjà que le passage de Windows à MacOS m'a bien cassé les burnes, j'ose pas imaginer la pugnacité nécessaire à tout ça. Par contre, dans quelques mois, les regards suffisants que tu pourras lancer à ceux qui te demanderont "ce que c'est que ton machin bizarre" suffiront à rentabiliser l'effort fourni  :D

(et aucun lien, mais j'avais oublié l'existence de ce topic qui serait parfait pour présenter mon projet de slot MVS consolisé avec moult options)

Offline Wong

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 340
  • Bonus Pute: 125
  • #SnackChirackMaintenant
    • WFHCustoms
Bordel je rallume mon PC 2 semaines après et je me rends compte que j'ai jamais envoyé ce message :D

En vrai, une des raisons de tenter cette disposition sur un clavier ergo est que ça crée un  "choc" obligeant à réapprendre complètement la mémoire musculaire, car la disposition physique des touches est totalement différente. Comme passer de la guitare au piano. Et au final, c'est pas parce que tu apprends le piano que tu oublies comment jouer de la guitare. Donc j'ai une certaine confiance dans le fait que je n'oublierai pas l'azerty une fois cette disposition maitrisée.

Au final, toute disposition de touches est purement arbitraire. Même le bépo en soi est excessivement rare, il y a largement plus d'utilisateurs de dvorak ou de colemak dans le monde que de bépo. L'avantage de se forcer à apprendre dès le début à taper en aveugle sur ce genre de clavier est que je ne suis plus contraint à essayer désespérément de trouver des keycaps azerty qui sont pratiquement introuvables. Objectivement, j'aurais pu (dû ?) installer des keycaps sans légende (vu que techniquement, 80% de l'information est cachée) mais ça me revenait 2x plus cher, et j'avais la contrainte d'essayer de maintenir le projet aussi low cost que possible.

Offline Hebus San

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 8 090
  • Bonus Pute: 29
  • wé dédicom for wé dédigo wé dédicom for got ny go
Admirable. Sincèrement. :)

Offline Tog

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 3 127
  • Bonus Pute: 97
  • Physicien le jour, Maitre-chien la nuit
Quelques réalisations avec Fusion 360 (édition personnel donc gratuite mais avec quelques limites)

Des commandes qui vont s'enficher sur des potentiomètres. Une grande 100 mm et une plus petite de 60 mm

Y a encore quelques testes pour ajuster la taille du trou au diamètre de l'axe du potentiomètre (6.35 mm) Les premiers essais sont bof, le bouton flotte trop. Le serrage se fait avec une vis sans tête à la base des boutons. C'est imprimé en PETG.

« Last Edit: 08 January, 2024, 18:41:42 by Tog »