Author Topic: [Dark souls, Bloodborne, Sekiro et cie] Raoul, le cri qui dessoûle  (Read 90148 times)

Offline Zimgief

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 713
  • Bonus Pute: 26
Re: [Demon's souls - Dark souls] Raoul, le cri qui dessoûle
« Reply #525 on: 16 February, 2019, 10:24:41 »
Tant d’enthousiasme (mérité) me donne envie de le refaire, tiens. :) Après tout, je n'ai toujours pas fait de run lv1 dessus. :D (Mais un run lv1 dans les DLC, aïe aïe aïe je ne le sens vraiment pas. xD )

Online PeteMul

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 5 278
  • Bonus Pute: 154
  • Unique, comme tout le monde.
Re: [Demon's souls - Dark souls] Raoul, le cri qui dessoûle
« Reply #526 on: 17 February, 2019, 17:12:07 »
Ce jeuuuuu où tu arrives au boss finaaaaaal sans avoir rien entravé au scénarioooooooo

(en plus je me suis fait carry comme un sac jusque là...)
« Last Edit: 17 February, 2019, 17:14:00 by PeteMul »

Offline averell

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 183
  • Bonus Pute: 107
  • Big... Big cleaver... killing all my friends...
Re: [Demon's souls - Dark souls] Raoul, le cri qui dessoûle
« Reply #527 on: 19 February, 2019, 10:03:10 »
J'avance bien sur Bloodborne, à vue de nez (de pierres tombales) je pense être vers la moitié du jeu sans les DLC.

Ce n'est pas une révolution par rapport à un Souls, l'ambiance est assez proche, les mécaniques aussi. Mais du coup c'est aussi bon qu'un souls et c'est déjà beaucoup. Petit bémol sur les armes, je n'ai pas un choix pléthorique à ce stade. Heureusement j'ai trouvé un canon, ouf.

Et les boss, à défaut d'être très durs, sont super flippants, c'est bien !

Offline ɯɐʇ

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 584
  • Bonus Pute: 82
  • ?x???? ¡¡¡¡¡
Re: [Demon's souls - Dark souls] Raoul, le cri qui dessoûle
« Reply #528 on: 19 February, 2019, 14:18:34 »
oui le set d'armes est beaucoup plus réduit, en contrepartie elles ont vraiment chacune leur moveset et leur feeling, de manière plus distincte encore que dans les souls.
pour le coup ça me va bien, pas un choix délirant (sérieux dans un run de DS vous jouez réellement avec combien d'armes au final 5%, 10% ?) mais un énorme soin apporté au moveset qui pue la classe (la vraie classe, pas la classe de poseur DMC "je me bats avec une épée-démon-moto-lance roquette qui parle").

Offline averell

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 183
  • Bonus Pute: 107
  • Big... Big cleaver... killing all my friends...
Re: [Demon's souls - Dark souls] Raoul, le cri qui dessoûle
« Reply #529 on: 19 February, 2019, 15:47:10 »
C'est l'impression que j'ai eue. Fidèle à moi-même j'ai mon épée-enclume +6 que je me traîne depuis quelques niveaux et qui fait des merveilles.

Spoiler: ShowHide
Face à l'araignée stupide : on lui cogne généreusement le flanc à coupe d'enclume, puis un gros coup de canon pour finir :D  What else ?

Online PeteMul

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 5 278
  • Bonus Pute: 154
  • Unique, comme tout le monde.
Re: [Demon's souls - Dark souls] Raoul, le cri qui dessoûle
« Reply #530 on: 19 February, 2019, 17:54:32 »
Bon, pour moi Bloodborne ça attendra, la PS4 est loin d'être un priorité. Mais ça fait envie !

Je viens de me prendre les DLCs de DS3, mais là encore, petite pause. J'ai peut-être fait une overdose ces jours-ci, donc je les garde au frais. Déjà, avoir battu le boss final du jeu normal, ça a été du sport.

Petit bilan de DS3, donc, pour l'instant, avant les DLCs (je sais qu'ils sont censés être maboules, donc ça pourra changer).

Ben j'ai bien aimé, vraiment. Niveau feeling manette en main, ainsi que la direction artistique, on est beaucoup plus proche de ce qui me plaisait dans DS1 et DeS que DS2. Niveau interface ça va, là aussi je m'y retrouve, et les upgrade sont bien clairs.

Certains décors sont vraiment cools (j'ai rien trouvé de vraiment moche) et les clins d'oeil à DS1 et DeS sont super plaisants. Et les boss ont de l'allure.

Mon petit bémol sera que je me suis quand même senti moins investi par l'histoire. En fait là je retrouve un peu le syndrôme DS2 : il faut avancer "pour avancer". Dans DS1, on te dit : fais sonner les cloches, une là-bas dans la cathédrale, l'autre dans les profondeurs de la terre. Donc c'est clair, tu sais pourquoi tu avances : tu as un truc en ligne de mire (même si la cloche d'en bas, tu ne la vois pas du tout, mais tu sais que tu t'enfonces dans la terre pour une bonne raison.) En passant tu vois d'autres zones fermées, bon, ok, et après coup, on te dit "ah le truc fermé avant, ben maintenant c'est par là." Bref, tu as beau explorer et découvrir le monde petit à petit, tu sais où tu vas et pourquoi.

Dans DeS c'est encore plus simple : dès le début, tu as un Hub avec 5 mondes, ton objectif est au bout des 5 branches, donc pas de question à se poser non plus.

Là, c'est comme DS2, c'est un peu bâtard... tu sais que tu dois avancer le long du seul chemin qui s'ouvre à toi, mais "juste pour aller plus loin jusqu'à ce que tu sois bloqué". C'est une nuance légère je sais et j'ai du mal à vraiment exprimer ce qui me gêne, mais ça me gêne, quoi. C'est moins direct, moins évident.

Et puis les quêtes des PNJs, mon dieu de merde, faut vraiment se forcer à n'en avoir rien à foutre lors de la première run sinon on se pourrit la vie avec ça. J'ai regardé le wiki pour un perso et j'ai refermé presque aussitôt l'onglet avec un gros "ok niquez-vous" en voyant les requisits.

Mais ce furent 15 euros bien employés. Merci de m'avoir poussé à le faire.
« Last Edit: 19 February, 2019, 17:56:11 by PeteMul »

Offline averell

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 183
  • Bonus Pute: 107
  • Big... Big cleaver... killing all my friends...
Re: [Demon's souls - Dark souls] Raoul, le cri qui dessoûle
« Reply #531 on: 20 February, 2019, 09:26:09 »
(j'ai pas l'impression qu'on ait eu à te pousser beaucoup !)

Bloodborne :
Mes 10-15 premières heures furent agréables, sans énorme surprise pour ce 5ème Souls que je fais. On avance pépère, on profite du paysage, on retente 2/3 fois les boss et ça passe.

Et j'arrive à Yahar'gul le Village invisible - qui ne ressemble pas à un village et qui n'est pas du tout invisible - et là c'est la baffe ! Je ne spoilerai pas mais entre la musique qui colle parfaitement, les cris de monstres et de "l'objectif", les mécaniques d'apparition des monstres, le level design labyrinthique et la direction artistique digne de Berserk, je crie au génie.
J'ai l'impression d'être en enfer. Pas l'enfer avec de la lave et des petits diablotins, l'enfer incompréhensible, dérangeant, effrayant. J'avais pas vu un truc aussi réussi depuis Silent hill 2, sauf que là j'ai pas une barre en fer pour me défendre mais une épée-enclume :)

Offline ɯɐʇ

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 584
  • Bonus Pute: 82
  • ?x???? ¡¡¡¡¡
Re: [Demon's souls - Dark souls] Raoul, le cri qui dessoûle
« Reply #532 on: 20 February, 2019, 11:23:24 »
Là, c'est comme DS2, c'est un peu bâtard... tu sais que tu dois avancer le long du seul chemin qui s'ouvre à toi, mais "juste pour aller plus loin jusqu'à ce que tu sois bloqué". C'est une nuance légère je sais et j'ai du mal à vraiment exprimer ce qui me gêne, mais ça me gêne, quoi. C'est moins direct, moins évident.

je suis loin d'être un pro du lore DS, mais je trouve que ça colle assez avec l'idée (ou ce que j'en ai compris) de cet épisode, et qui trouve son point culminant dans la toute dernière partie du jeu et le combat final qui clot la trilogie.

Spoiler: ShowHide
ici on est pas un "mort vivant" comme dans les précédents mais un porteur de braise, on est juste là pour maintenir encore un peu le Feu, on se réveille, on avance, on crève, on se relève, mais à quoi bon... tout ça pour porter la "flamme" un peu plus loin (jusqu'au désert de cendres qui clot le second DLC <3 ), on a pas plus d'objectif que ça, alors que dans DS1 (outre son level design que tu soulignes et qui sert totalement le propos) on a un objectif, un personnage plus actif car il est dirigé par cette soif du feu...


bon j'explique très mal et il y en aurait des pages à écrire, mais quand tu auras fini les DLC car ça spoile un max, je t'invite a écouter les explications fournies en FR sur cette chaîne j'ai pas tout écouté mais il y a quelques interprétations que j'ai trouvé vraiment séduisantes notamment sur cette dualité entre les persos des précédents DS et ceux de DS3 (avec le 4ème mur et le fait que l'histoire de DS3 s'appuie sur les actions des joueurs des précédents épisodes)

Online PeteMul

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 5 278
  • Bonus Pute: 154
  • Unique, comme tout le monde.
Re: [Demon's souls - Dark souls] Raoul, le cri qui dessoûle
« Reply #533 on: 20 February, 2019, 12:18:44 »
D'accord. Je vais doucement avancer dans les DLCs d'abord. Mais tu vois, j'aurais aimé ne pas avoir à invoquer le "lore" pour justifier ça, surtout que le lore, dans le genre pas clair, il se pose là  ;D

Mais je vois l'idée.

Offline averell

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 183
  • Bonus Pute: 107
  • Big... Big cleaver... killing all my friends...
Re: [Demon's souls - Dark souls] Raoul, le cri qui dessoûle
« Reply #534 on: 22 February, 2019, 10:14:28 »
Bloodborne (chacun son tour) :

Plus j'avance plus ce jeu est une merveille. L'ambiance se dégrade constamment, j'ai le sentiment d'entrer dans l'esprit d'un fou, c'est incroyable. Je pensais que la direction artistique tournerait rapidement en boucle, on en est loin, ça se renouvelle pas trop mal.

Je me doute que le level design ne s'y prête pas mais un jeu de cette qualité en monde ouvert, ça pourrait être fou.

Offline averell

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 183
  • Bonus Pute: 107
  • Big... Big cleaver... killing all my friends...
Re: [Demon's souls - Dark souls] Raoul, le cri qui dessoûle
« Reply #535 on: 26 March, 2019, 09:29:11 »
C'est ballot, hier soir j'ai fini Bloodborne sans le vouloir. Je sentais bien que ça sentait la fin mais latter le dernier boss du premier coup, je m'y attendais moins.

Et c'est couillon parce que contrairement à DS3, le jeu ne te laisse pas l'opportunité de finir ton run tranquillement, non, hop c'est fini NG+ et bonjour chez vous. Il me restait les deux DLC et quelques zones cachées à boucler, et qui me semblaient bien sympathiques...

Du coup j'hésite entre lâcher le jeu (45h quand même), faire un NG+ (je suis pas forcément fan, j'ai trouvé le jeu bien assez dur comme ça) ou me refaire un run avec wiki et build optimisé. Mais au-delà de cette petite déception, ce jeu est dinguos dans son ambiance, réalisation impeccable, un vrai bijou de la série des souls.

Offline MitlaMit

  • Snack of Quality
  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 491
  • Bonus Pute: 46
  • Snacky Chan
Re: [Demon's souls - Dark souls] Raoul, le cri qui dessoûle
« Reply #536 on: 26 March, 2019, 09:57:52 »
J'ai commencé Bloodborne aussi, j'ai tué le monstre clérical (du deuxième coup #sickbrag) mais je galère encore contre le père Goriot Gascoigne donc je grinde des niveaux comme un gros sale.

Offline monsieurpuyo

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 275
  • Bonus Pute: 10
  • Notch Johnson
Re: [Demon's souls - Dark souls] Raoul, le cri qui dessoûle
« Reply #537 on: 26 March, 2019, 15:28:40 »

Et c'est couillon parce que contrairement à DS3, le jeu ne te laisse pas l'opportunité de finir ton run tranquillement, non, hop c'est fini NG+ et bonjour chez vous. Il me restait les deux DLC et quelques zones cachées à boucler, et qui me semblaient bien sympathiques...


Le DLC est vraiment très bien, mais pour le coup je deconseillerai une première visite en Ng+, parce que pour le coup ça pique vraiment et ça risque de gâcher ton plaisir.

Offline averell

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 183
  • Bonus Pute: 107
  • Big... Big cleaver... killing all my friends...
Re: [Demon's souls - Dark souls] Raoul, le cri qui dessoûle
« Reply #538 on: 26 March, 2019, 16:08:34 »
J'avais démarré le DLC "cauchemar du chasseur", le truc qui se passe dans une ambiance un peu western je trouve. Clairement j'avançais à petits pas... Rien que le premier mec que tu croises te mets les pendules à l'heure :D

Je suis un peu dégouté d'avoir raté ça, ça risque de se transformer en NG tout ça...

Offline averell

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 183
  • Bonus Pute: 107
  • Big... Big cleaver... killing all my friends...
Re: [Demon's souls - Dark souls] Raoul, le cri qui dessoûle
« Reply #539 on: 27 March, 2019, 11:53:04 »
Bon, j'ai replongé.

Je vais tenter un build skill, celui-là. Heureusement même en NG, ça va plus vite pour un second run. Je commence à me demander si ce n'est pas le souls que j'ai préféré en définitive, l'ambiance et le lore sont assez géniaux.