Contact
Welcome, Guest. Please login or register.
June 18, 2018, 02:28:23 pm
Home Help Login Register

+  [ NES Pas ? ]
|-+  [ Panthéon du oldisme ]
| |-+  Oldies but SO goodies
| | |-+  [Megadrink] Alcool, vins, bibine et jeux vidéos.
« previous next »
Pages: 1 [2] Go Down Print
Author Topic: [Megadrink] Alcool, vins, bibine et jeux vidéos.  (Read 1000 times)
averell
Snack of Quality
Hero Member
*****

Bonus Pute: 76
Offline Offline

Posts: 1 804


Boom, Tetris for Jeff !


« Reply #15 on: March 13, 2018, 10:10:22 am »

Wai ça va ! Vous laissez rien passer !  Smiley
Alors pour être rigoureux :
_un exemple amusant de la censure de l'alcool en général : Mario kart snes ;
_tu peux creuser le sujet de la censure qui est, de mémoire, particulièrement vraie aux US.
Logged
POYO
Administrator
Hero Member
*****

Bonus Pute: 52
Offline Offline

Posts: 1 695


On peut enlever des points à l'équipe RATM ?


« Reply #16 on: March 13, 2018, 11:02:39 am »

Ah oui, deux phrases indépendantes. Très bien très bien. Je vais m'avaler quelques verres d'alcool fort cul sec et je vais retourner me coucher.

Pour revenir sur le premier exemple que tu as donné Nola, je dirais qu'il est mauvais. Comme Mickey Mania est une compilation de vieux dessins animés, je dirais simplement que ça colle plus à une volonté de fidélité à l'oeuvre d'origine qu'à une démarche de "mettre de l'alcool dans un JV".

Après, prendre pour exemple le trouzillion de RPGs Occidentaux qui te donnent de l'alcool en consommable me semble pas tellement être la meilleure approche non plus.

Je viens d'y repenser, si tu veux parler d'alcool et de JV, y'a Papo & Yo qui parle en filigrane (lol) de l'alcoolisme (même si c'est, il faut bien le dire, très mal fait). L'excellent Braid suggère aussi l'évolution psychologique et chronologique de Tim dans les toiles à recréer, et elles représentent quasiment à chaque fois Tim et une bouteille / un verre d'alcool, qui symbolise à chaque fois une situation et une psyché différente.


Je saisis pas encore l'angle sous lequel tu veux évoquer le sujet de l'alcool dans le JV, mais je suppose que ça va un peu plus loin que "dans Baldur's gate y'a du picrate et de l'hydromel lol".
Logged
Gabbersteff
Snack of Quality
Hero Member
*****

Bonus Pute: 247
Offline Offline

Posts: 5 520


"Nonnnn! C'est à moi de le faire, Harry!!!"


« Reply #17 on: March 13, 2018, 06:48:28 pm »

Motorhead sur amiga,le heros boit des bières/whisky pour recuperer de la vie.

https://mattyongames.wordpress.com/2015/12/29/umlauts/#respond
« Last Edit: March 13, 2018, 06:50:55 pm by Gabbersteff » Logged
PeteMul
Snack of Quality
Hero Member
*****

Bonus Pute: 122
Offline Offline

Posts: 4 629


Unique, comme tout le monde.


« Reply #18 on: March 13, 2018, 08:06:55 pm »

Il faut bien admettre que PAUYAU soulève un point intéressant : il va peut-être falloir prendre un temps non négligeable à définir les contours de ton sujet. En quelques minutes on a vu qu'il y avait de quoi tomber dans la liste exhaustive pénible.

Quelques idées d'axes de traitement du sujet :
- il y a l'alcool comme consommable, qui est utilisé assez fréquemment, pour tout un tas d'effets et de raisons.
- dans ce premier cas, on peut peut-être parler des vins et alcools qui font référence à quelque chose de connu : par exemple, dans Avernum, on a beau être dans un monde imaginaire, l'auteur nous balance du Merlot*. Ca veut dire quelque chose sur la notoriété de ce cépage. (chose impensable dans un film, d'ailleurs - on voit mal un film dans un contexte imaginaire sortir une "marque" connue, même si je suis sûr que vous avez 1500 contre-exemples parlants, mais je pense que ça montre aussi le côté "boarf on s'en fout c'est rigolo" propre aux jeux vidéos, encore, parfois, souvent)
- les boissons alcoolisées peuvent être uniquement des éléments de background ; elles témoignent donc de l'impact de celui-ci dans notre propre culture et parfois même du poids des clichés. Encore une fois rien de nouveau, ça se fait dans d'autres médias (et pouf je pense au Demo de TF2 qui, en bon Ecossais, carbure EVIDEMMENT au Whisky - puisque c'est un jeu qui joue avec les clichés)
- dans le cas d'Indiana Jones, on a le côté rigolo du vin vu comme "élément de drague et de flagornerie", genre "je me la pète parce que je connais mon VinStache par coeur mais en fait j'ai jamais rien bu" : ici l'alcool est simplement vu comme un élément du jeu social
- se pose aussi la question du message véhiculé par les JV sur l'alcool : bienfait, chose à éviter, chose anodine ? C'est rigolo de pouvoir saoûler un PJ/PNJ pour accéder à la suite du jeu ? Ou bien attention mon petit l'alcool c'est mal ?
- la question de la censure en fonction des marchés
- la place de l'alcool en fonction du public visé : enfant/ adulte, confidentiel/grande diffusion, indé/triple A, années 80/ contemporain ?


Voilà ma modeste contribution à l'établissement des premières pistes.

Et pour détendre l'atmosphère, un petit jeu, trouvez d'où vient cette citation :

"Soldier ! You are drunk on duty !"






* et le cheap wine est fait à base de champignons. brrrrr. Mais à noter que du coup, dans ce jeu, on retrouve la notion "réaliste" d'une hiérarchie des vins, avec les élites qui ne boivent que du vin Almarien, parce qu'on se respecte, merde.
« Last Edit: March 13, 2018, 08:11:03 pm by PeteMul » Logged
chatpopeye
Sr. Member
****

Bonus Pute: 8
Offline Offline

Posts: 344



« Reply #19 on: March 13, 2018, 10:19:44 pm »


Et pour détendre l'atmosphère, un petit jeu, trouvez d'où vient cette citation :

"Soldier ! You are drunk on duty !"



Indiana Jones and the last Crusade. Dans le château de Brunwald. Toujours dans le même jeu, remplir une grande coupe de bière et l'offrir à un grand gaillard permet de le saouler et de le mettre alors hors d'état de nuire d'un seul coup de poing. Sobre, ce sale nazi est imbattable.
Logged
Nola
Snack of Quality
Hero Member
*****

Bonus Pute: 154
Offline Offline

Posts: 1 782


Bonus Pute : 128 [-] [-]


WWW
« Reply #20 on: March 16, 2018, 01:44:46 pm »

Il faut bien admettre que PAUYAU soulève un point intéressant : il va peut-être falloir prendre un temps non négligeable à définir les contours de ton sujet. En quelques minutes on a vu qu'il y avait de quoi tomber dans la liste exhaustive pénible.

Quelques idées d'axes de traitement du sujet :
- il y a l'alcool comme consommable, qui est utilisé assez fréquemment, pour tout un tas d'effets et de raisons.
- dans ce premier cas, on peut peut-être parler des vins et alcools qui font référence à quelque chose de connu : par exemple, dans Avernum, on a beau être dans un monde imaginaire, l'auteur nous balance du Merlot*. Ca veut dire quelque chose sur la notoriété de ce cépage. (chose impensable dans un film, d'ailleurs - on voit mal un film dans un contexte imaginaire sortir une "marque" connue, même si je suis sûr que vous avez 1500 contre-exemples parlants, mais je pense que ça montre aussi le côté "boarf on s'en fout c'est rigolo" propre aux jeux vidéos, encore, parfois, souvent)
- les boissons alcoolisées peuvent être uniquement des éléments de background ; elles témoignent donc de l'impact de celui-ci dans notre propre culture et parfois même du poids des clichés. Encore une fois rien de nouveau, ça se fait dans d'autres médias (et pouf je pense au Demo de TF2 qui, en bon Ecossais, carbure EVIDEMMENT au Whisky - puisque c'est un jeu qui joue avec les clichés)
- dans le cas d'Indiana Jones, on a le côté rigolo du vin vu comme "élément de drague et de flagornerie", genre "je me la pète parce que je connais mon VinStache par coeur mais en fait j'ai jamais rien bu" : ici l'alcool est simplement vu comme un élément du jeu social
- se pose aussi la question du message véhiculé par les JV sur l'alcool : bienfait, chose à éviter, chose anodine ? C'est rigolo de pouvoir saoûler un PJ/PNJ pour accéder à la suite du jeu ? Ou bien attention mon petit l'alcool c'est mal ?
- la question de la censure en fonction des marchés
- la place de l'alcool en fonction du public visé : enfant/ adulte, confidentiel/grande diffusion, indé/triple A, années 80/ contemporain ?


Voilà ma modeste contribution à l'établissement des premières pistes.

Et pour détendre l'atmosphère, un petit jeu, trouvez d'où vient cette citation :

"Soldier ! You are drunk on duty !"

* et le cheap wine est fait à base de champignons. brrrrr. Mais à noter que du coup, dans ce jeu, on retrouve la notion "réaliste" d'une hiérarchie des vins, avec les élites qui ne boivent que du vin Almarien, parce qu'on se respecte, merde.
Tiens voilà les clés du camion. Cheesy

Alors déjà, un GROS MERCI à tous ceux qui me remontent des anecdotes et à Tam pour m'avoir retrouvé ma question initiale. Pour l'instant, je m'en moque que vous me balanciez des trucs à la volée. Ma première phase est de rassembler le plus d'exemples d'alcool, de vins, de mousseux, de bières, etc présents dans le jeu vidéo. Je ne veux me fermer aucunes pistes pour le moment.

Après oui, bien évidemment Pete, je vais structurer mon argumentaire autour du sujet et bien évidemment, il y a des axes comme les conséquences physiques de l'alcool, l'acool comme élément trash et subversif, etc. Mais comme dit plus haut, je ne veux me fermer aucunes portes pour l'instant. J'ai déjà ma conclusion en tête (le paradoxe du jeu vidéo, mais je n'en dis pas plus Tongue) mais j'ai besoin avant de poser mon sujet et tous les exemples sont les bienvenus. Donc n'hésitez pas si vous avez des fulgurances qui vous reviennent.

Par exemple dans Oblivion il y a une quête liée au vin, celle du vin du fléau de l'ombre. Alors que... il n'y a pas une seule vigne dans tout Oblivion. Cheesy
Logged
Parkingboy
Snack of Quality
Hero Member
*****

Bonus Pute: 80
Offline Offline

Posts: 1 181


Paris, New-York, Vesoul.


« Reply #21 on: March 16, 2018, 05:50:09 pm »

Dans cette perle absolue et ovni total du lineup Nintendo qu'est Conker Bad Fur Day sur N64, le démarrage de l'histoire c'est quand même Conker qui se met une race avec ses potes et se trompe de chemin en rentrant..

D'ailleurs le menu principal du jeu est situé dans ledit bar.
Et les premières minutes tu es en gueule de bois, tu titubes et tu gerbes, jusqu'à ce que tu arrives à la première "context zone" qui te donne ce dont tu as besoin, en l'occurence un cachet d'aspirine.

L'alcool revient régulièrement dans le jeu, de mémoire d'autres murges arrivent en cours de route.
C'est totalement lié à l'humour corrosif, les parodies folles et le côté dark chelou du titre.

Et dire que j'ai perdu la cartouche... Il est quasi devant Goldeneye sur mon panthéon N64, c'est vous dire la QUALITÉ.
Logged
Nola
Snack of Quality
Hero Member
*****

Bonus Pute: 154
Offline Offline

Posts: 1 782


Bonus Pute : 128 [-] [-]


WWW
« Reply #22 on: March 16, 2018, 07:00:23 pm »

S'agissant de mon jeu culte (longue histoire mais mon avatar est en partie inspiré de lui), il est évident qu'il trône dans ma liste de jeux à refaire, ne serait-ce que pour les captures liées à son alcoolisation sévère et sincère. Smiley

Sinon question bête, tous ceux qui ont joué aux Harvest moon, savez vous si on pouvait faire pousser de la vigne et produire du vin ?
Logged
Pikazekiller
Snack of Quality
Hero Member
*****

Bonus Pute: 65
Offline Offline

Posts: 2 038


Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien


WWW
« Reply #23 on: March 19, 2018, 11:06:57 am »

De mémoire on peut planter de la vigne en automne et faire du nectar de raisin  sur DS... dans les autres aussi j'imagine, et le vin doit être implémenté...
Logged
Eparbal
Hero Member
*****

Bonus Pute: 52
Offline Offline

Posts: 979


Désolé.


« Reply #24 on: March 20, 2018, 02:26:35 pm »

je na sais pas si ça t'aide, mais il y a Shun, le vieillard de Virtua Fighter 2, qui utilise la technique du drunken fighter et qui se bat en titubant, ce qui est assez déstabilisant quand on tombe contre lui les premières fois, à l'époque c'était assez novateur.
Il a toujours sa "bouteille" sur lui et n'hésite pas à s'en servir une rasade entre les combos :
« Last Edit: March 20, 2018, 02:28:25 pm by Eparbal » Logged
Enker
Hero Member
*****

Bonus Pute: 89
Offline Offline

Posts: 2 348



« Reply #25 on: March 20, 2018, 08:03:24 pm »

Instant découverte que je fais partager car complètement raccord : avant d'être le très ridicule Soda Popinski qui fait rire les enfants, le vilain Russe faisait sa première apparition dans Super Punch Out en 1985 (sur arcade, double apprentissage du jour) et portait le doux soubriquet de Vodka Drunkenski !



Dixit cette page.
Logged
Pages: 1 [2] Go Up Print 
« previous next »
Jump to:  


Login with username, password and session length

Powered by MySQL Powered by PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines Valid XHTML 1.0! Valid CSS!