Author Topic: De la vision de votre collection, 20 ans après  (Read 6695 times)

Offline Bodom

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 111
  • Bonus Pute: 52
  • Connard chaotique bon
Re: De la vision de votre collection, 20 ans après
« Reply #15 on: 07 February, 2024, 16:16:49 »
(en tout cas pour ce qu'on a pu collectionner il y a 20 ans... peut être que la collec DS / wii / PS3 c'est différent, aucune idée tiens)
Je pense que sur ces machines là le marché était déjà différent, "massifié" : tout ou presque est sorti en gros tirage, à part quelques pépites. Et il s'agit là de jeux pas trop trop connu, et souvent la côte (artificielle) ne flambe pas. Par exemple  Harry Hatsworth sur DS, bien chaud à chopper, mais qui part à 40 balles.

Pour avoir pris les quelques jeux que je cherchais encore sur Wii et DS (heureusement là j'ai gardé toute ma collec achetée d'époque), on part quand-même sur la même tendance que celle des jeux MD/Snes d'il y a 10/15 ans j'ai l'impression, à savoir que les bons jeux qui n'ont pas une aura particulière se trouvent encore à prix accessible. Les quelques "rares" jeux connus associés à des licences prestigieuses commencent eux par contre à bien côter. Les 3 Castlevania DS tournent autour de 100€ pièce, Dragon Quest 5 et Chrono Trigger flirtent avec les 200€... Bref ce sont les Panzer Dragoon Saga de l'époque. Pour moi on est encore dans "l'âge d'or" pour se mettre à la collection Wii/PS3/360.

En tout cas merci à tous pour vos témoignages, c'est super intéressant à lire.

Quote
je sais où est mon SMB3 et j'essaye de rentrer en contact avec son proprio (nostalgie puissance 1000).
Ça c'est une super histoire, tu peux développer ?

Offline PeteMul

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 7 098
  • Bonus Pute: 168
  • Unique, comme tout le monde.
Re: De la vision de votre collection, 20 ans après
« Reply #16 on: 07 February, 2024, 16:19:27 »
Ah tiens dans ce genre d'anecdotes moi dans un Cash de Nantes je suis à peu près sûr d'avoir racheté un jeu Game Boy que j'avais vendu d'occasion dans un magasin de JV genre 10-15 ans auparavant.


(Le fameux Castelian dont j'ai fait la critique)

Offline ɯɐʇ

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 002
  • Bonus Pute: 113
  • ?x???? ¡¡¡¡¡
Re: De la vision de votre collection, 20 ans après
« Reply #17 on: 07 February, 2024, 16:47:47 »
Les 3 Castlevania DS tournent autour de 100€ pièce, Dragon Quest 5 et Chrono Trigger flirtent avec les 200€... Bref ce sont les Panzer Dragoon Saga de l'époque. Pour moi on est encore dans "l'âge d'or" pour se mettre à la collection Wii/PS3/360.

alors ça tu vois je savais pas et en même temps ça me surprend ZERO...  ::)

j'ai une toute petite "collection" DS, parceque c'est une console que j'ai peu pratiqué et intensément piraté (pour des raisons de praticité, un R4 c'est quand même bieeeen plus pratique que se balader avec ses cartouches), d'ailleurs mes jeux sont encore quasiment tous sealed.

pourtant, connaissant le marché (ou devrais-je dire, les rapaces qui font le marché), j'ai acquis quelques pièces à l'époque en sachant foutrement bien que si je voulais les (re)faire, j'aurais du mal à les acheter dans quelques années (malheureusement j'ai du préter un castlevania qui ne m'est jamais revenu)... par exemple :



j'ai retrouvé la commande

Quote
1   "Dragon Quest IV : L'épopée des Elus"
Cartouche de jeu; EUR 10,78

1   "Dragon Quest : la fiancée celeste"
Cartouche de jeu; EUR 11,54

1   "Valkyrie profile : covenant of the plume - VO sous titrée"
Cartouche de jeu; EUR 12,81

1   "Might and Magic: Clash of Heroes [import langue française]"
Cartouche de jeu; EUR 14,95

finalement tout n'est qu'un éternel recommencement...
« Last Edit: 07 February, 2024, 16:50:55 by ɯɐʇ »

Offline bastoune

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 54
  • Bonus Pute: 13
Re: De la vision de votre collection, 20 ans après
« Reply #18 on: 09 February, 2024, 17:01:05 »
Comme beaucoup au début des années 2000 j'ai voulu découvrir les consoles et les jeux que je n'avais pas eu et qui me faisait rêver. Depuis ce temps là, j'ai acheter, beaucoup, revendu beaucoup aussi, j'ai craqué, j'ai dégraissé, enfin bref tout cela à beaucoup évolué. Ces dernières années j'étais revenu sur les machines 8/16 bits et depuis mon inscription chez vous, je me suis repris quelques machines et quelques jeux. Maintenant, vu le temps de jeu limité que je peux avoir, je reste sur mes machines de coeur, celles qui ont fait mon parcours originel et avec lesquelles j'ai un affect particulier. Le reste, j'ai revendu, toutes les consoles que j'avais découvertes plus tardivement et par curiosité ainsi que la totalité des jeux que j'avais sur celles ci (en loose je précise) je m'en suis débarrasser sans état d'âmes. En ce moment je m'équipe d'everdrive ou équivalents pour jouer sur mes bébés adorés. Au niveau jeu, je me reprends en boite ceux qui ont le plus marqué ma vie de joueur et ce ne sont pas forcément les plus chers, rien qu'en voyant les boites sur les étagères ça me fait voyager et ça m'évoque tout un tas de souvenirs. Pour les jeux modernes, je me contenterais du PC en démat (sur GOG uniquement, sans DRM) et de quelques jeux Switch.

Offline fiend41

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 437
  • Bonus Pute: 26
  • jeutel jeutem
Re: De la vision de votre collection, 20 ans après
« Reply #19 on: 12 February, 2024, 12:21:06 »
y'aurait de quoi citer 100 lignes de vos écrits là déjà,  mais on va tenter de réunir à l'essentiel de Bodom  ;D

mais comment la voyez-vous ?

comme un écosystème ou un videoclub ou magasin (mais très très peu ont réussi à travailler leur visuel),  il faut de tout je dirais, mais avec l'envie de faire briller les yeux, faire du lèche vitrines,  bref il faut des volumes, de la 3D en rangement, pas que des notes d'étagères.     et imo ça ne stoppe pas qu'aux jeux, mais bien des loisirs d'une époque, voire plusieurs époques.    tout ce qu'on n'a pas pu posséder stupidement? ou même approcher IRL.    autant en must-have de laserdiscs, tritubes, que de bornes d'arcade, flippers, shurikens, lego, ldvelh, games workshop, vhs, films inédits, voitures radiocommandées, amstrad,fanzines, x68000, etcccccc   

Avez-vous des jeux acquis car ce sont des "must-have" mais auxquels vous savez que vous ne toucherez jamais ?
pas vraiment déjà car j'ai plus joué dans ma jeunesse sur bornes d'arcade, et vu le ratio encombrement bornes, bon là faut des plaques, les décos,  moins évident !.    et c'est là tout le hic..  on a touché à la meilleure came en junkie pièce à pièce, et on ne l'avait pas à la maison ce plaisir instantané, cause $$$  même si ça n'avait été qu'une symbolique Nintendo nes ou un ordinateur Spectrum,   et  je vise l'impact visuel des boites (comme si c'était des k7 videos quoi à compulser dans un endroit et on doit choisir ou s'imaginer ce que ça doit faire et cogiter ou rassassier l'esprit),      le jeu peut être bien ou pourri, si la jaquette me ravit l'oeil, alors ben je vais tenter de l'avoir, ou me calmer avec une repro jaquette en visuel boite

Pensez-vous vous en séparer ?
s'il est une énorme connerie c'est celle là,  combien ont délesté d'un coup de tête, et le cerveau dans un autre coin un jour a donné l'envie de l'addiction ou recréé le manque ?.   donc très bien pour le malheur d'alzheimer, mais ça peut mal finir aussi quand on a laché un truc et qu'on veut se calmer en le retrouvant bien plus tard..voire jamais,  y'a des choses qui n'existent plus tout court en ventes voire photos !  jeux, mags, posters, boites, ...
mais vu le pays où on vit et taxe toujours plus,  c'est rude de réussir à garder,  tellement de scalpers et enfoirés, quasi tout fout le camp on constate à terme   >:(

La continuez-vous activement ?
ça pourrait être sans fin,  quand on vise plusieurs secteurs,  mais les $$$, l'énergie, le temps,  rattrapent tout tristement.   si c'est à titre perso c'est moins intéressant,  j'ai plus envie de voir les autres s'ébahir retrouver un peu d'insouciance au moins le temps des weekends,  ce monde en a besoin !   et Nespas et qq autres forums ont besoin d'un lieu à vivre dédié, autant musée que pour des virées, déconne, jeux, nirvana, souvenirs.

Etes-vous conscients de ce qu'elle représente financièrement aujourd'hui ? Et enfin, tout simplement, vous arrive-t-il encore d'y prendre un jeu pour y jouer ?
ça m'a pris ~20.000€ sur 20ans, mais crescendo car j'était quasi à 0€ y'a 20ans, donc plus étalés sur 5-6ans les $$$..,  mais on ne parle pas que de jeuxvideo,  y'a des tonnes de matos, donc bien plus d'ecclectisme,   à l'heure actuelle c'est au moins 10-15fois plus de $$$ qu'il faudrait,  mais certains ne lacheront rien donc ça rajoute à la difficulté,  le pognon ne peut pas tout acheter.   mais qq soit les loisirs on en est là,  ça a bien pris 100-1000%. 

car vu qu'on lit un peu le net oui,  sinon je m'en moquerais bien,   cette folie du détail de carton ou notice ou matching, etcc  fait qu'on aurait envie de vendre pour ne plus savoir qu'on a du rare et qui se détériorera forcement.

globo imo le jeuvideo  je vois ça comme un défi , même si ça parait un défi débile ou est-ce débile tout court, et le game over,    c'est de la psychologie ou de la psychiatrie tout ça, de l'existentialisme aussi,   pourquoi doit t'on jouer ?  n'y a t'il pas mieux à comprendre de ce jeu de la vie?  sur quoi sera t'on noté au final de ce passage ?  aura t'on à revivre 1000 fois une vie ?   une seule question reste comme le disait le prisonnier :  POURQUOI.

 ;D je réponds à la charte de base :   je ne suis point net.  et vous ?
« Last Edit: 12 February, 2024, 12:55:02 by fiend41 »

Offline Paderwann

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 3 414
  • Bonus Pute: 1761
  • Rétro compatible
Re: De la vision de votre collection, 20 ans après
« Reply #20 on: 18 February, 2024, 18:18:57 »
Beau sujet que voilà, excellente idée Bodom !
A vous lire, mon histoire se rapproche furieusement de la vôtre: avoir un salaire décent permettant quelques loisirs m'a permis de compléter ma collection de jeux, et d'obtenir les consoles auxquelles je n'avais pas touché pendant ma jeunesse (Megadrive, Gamecube, Dreamcast...). Et surtout les belles opportunités qu'on pouvait trouver en brocante à l'époque (me souviens encore d'une NES complète - avec ses 2 manettes et ses câbles quoi - pour 5€, avec Duck Tales fourré dedans en bonus).

Petit à petit j'ai essayé en effet soit de retrouver les jeux que j'avais possédé sur Atari 2600/7800 (donnée à mon cousin après avoir acheté la Super NES) et sur Super NES (vendue pour acheter la PS1 à l'époque), et compléter ma ludothèque sur les portables (GB et GBA surtout, PSP un peu).

Même si aujourd'hui cette collection est au point mort (environ 650 jeux) vu les tarifs, je ne pense pas m'en séparer. Je fais découvrir quelques jeux à mes garçons, c'est déjà ça. ET j'ai en projet proche l'aménagement d'une salle dédiée, pour la mettre en valeur.
Et comme pour Bodom, la folie Lego est aussi passée par là dnc il faut bien choisr, pas possible d'investir dans tous les sens  ::)

Pour le côté financier, je n'ai pas calculé ce qu'elle représente, même si je suis conscient d'avoir quelques belles pièces,  sur tous les supports. J'ai déjà revendu quelques jeux qui ne m'intéressaient pas, histoire de rationnaliser un peu, je garde le reste.
Et je suis jaloux de la collection DS de l'ami tam, magnifique (il me manque un DQ et les Fire Emblem... mais j'ai Suikoden Tierkreis quand meme  ;D)

Actuellement je n'achète plus que sur Switch, en me faisant plaisir sur quelques éditions collector, quand c'est possible et "raisonnable" (Fire Emblem et Metroid par exemple).

Et comme beaucoup, j'achète plus que je ne joue, et c'est bien là tout le dilemme...
Mais bon, on ne se refait pas  ::)

Offline averell

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 3 413
  • Bonus Pute: 171
  • Et de Gaulle en 40, il chargeait sa barre ?
Re: De la vision de votre collection, 20 ans après
« Reply #21 on: 22 February, 2024, 16:23:42 »
;D je réponds à la charte de base :   je ne suis point net.  et vous ?

Amen.

Parmi tous tes posts fleuve, celui-ci sort du lot et j'aime beaucoup ton approche, qui me rassure.

Offline wonderpanzer

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 651
  • Bonus Pute: 93
  • etre analogique vivant dans une 3r3 num3r1qu3
Re: De la vision de votre collection, 20 ans après
« Reply #22 on: 27 February, 2024, 21:28:16 »
Mon bon Charles je suis entièrement d'accord/raccord sur ce que dit si justement l'olibriu du dessus et suis content de répondre après toi, car comme tu m'as si bien décrit : Je suis un collectionneur compulsif  ::)

à 4 pattes

d'autant que je me souvienne j'ai toujours eu un pad entre les paluches : né en 75 durant mes premières  années ce fut sur ceux de mes modèles gameurs :
le MSX de tonton, le microvision d'un cousin où le 6128 d'un autre,  de quoi faire monter le désir jusqu'à l'acquisition de ma première console en 1989 : une NES avec Gyromite, duck hunt, et Megaman (sur ma TV 36cm offerte par papa noël)

suivirent la Pc Engine, zorglub GameBoy, la Megadrive japonaise (avec ses bords limés), l'Atari 520 STE et ses joies de jeux copiés échangés à la récré, la super Famicom pour finir sur la glorieuse Neo Geo AES lorsque je parti de chez ma mère en 1992 (17 ans dans 18M2) : toutes ces consoles furent à chaque fois échangées pour la suivante lors de pèlerinages au saint Bd Voltaire par manque de finances

trois ans plus tard je fis ma plus grosse connerie de joueur en échangeant mon set Neo Geo en cédant aux attraits de la 3D de Destruction Derby et Tochiden sur la Playstation (j'emmenageai en collocation dans 80M2 et les 3 autres m'avaient convaincu... :P)
puis la Saturn, Nintendo 64, Dreamcast, PS2

suivirent deux autres déménagements dont l'un pour ma 1ere maison (90M2) suite à mon mariage en 2004

Sur deux pattes

c'est là que je déboule sur Nespas en 2005 lorsque les serveurs de Capcom ferment et que je cherche à tout prix à créer la plus grosse lan physique mondiale (en cherchant des joueurs sur tout les forums je rencontre Friend 41)
j'avais une belle 2eme maison construite sur plan avec une gameroom dédiée comprenant toutes les consoles que je n'avais pas eues et genre 100/150 jeux par bécane
j'avais reacquis à grands frais une AES avec 72 jeux qui faisaient ma fierté, puis vint le drame : divorce ultra houleux, 3 mois de délai pour partir et trouver une location qui puisse accueillir mes filles : mon ex restant dans la maison, je dû me séparer de tout les JV pour y subvenir (sauf la Neo Geo)
besoin d'argent et de place (45M2)

suivirent 3 années en hibernation vidéo-ludique avec ma nouvelle compagne dans notre location (loft 90M2) elle me prendra la tête la fois de trop et je prendrai la décision de refaire ma vie lors de la soirée du 29 au Gamespirit de Lyon

après 6 mois de recherches insensées et 3 ans de travaux herculéens je suis propriétaire de ma 3 ème maison (+ de 120M2) , cette fois c'est partie solo
pour l'obtenir j'aurais dû sacrifier mon précieux set de 72 AES (Gamespirit) : mais le fait que mes filles est un étage de 3 chambres à elles seules est incomparable

à 3 jambes

je n'ai plus de nouvelles de mes filles depuis le début du COVID (la mère étant partie loin avec et etant finalement parvenue à ses fins : je ne suis qu'une pension)
Je ne dit pas cela pour me plaindre mais juste pour justifier le fait qu'à l'aube de mes 50 ans je sois arrivé à un grade avancé du syndrome "Ricky où la belle vie"
en gros pour pallier à leur absence et virer les fantômes du passé je me suis mis en quête de réinvestir leur étage (je n'y mettais plus un pied)

voilà comment je me retrouve avec 10 bornes de la cuisine au grenier, une salle home cinoche 4k PS5/box one, une salle cinoche 3D PS3/360, une chambre d'ami gameroom simulation (PS4, 360, bobox en simu VR où caisse, avion, Steel Battalion)
et un étage de 3 chambres d'amis bloqué dans les années 80/90 à outrance)
ormi les consoles modernes où j'ai tout les jeux en physique (360 à PS5) toutes les autres consoles sont en everdrive/ode
chaque console étant connectée sur sa TV dédiée (une quinzaine) il ne me reste que quelques jeux en boîtes pour la déco/ambiance

ma collection ayant énormément évoluée ses 3 dernières années pour se concentrer sur l'ambiance 80/90's : énormément de jeux de société (Space crusade, oeil noir, HQ, Warhammer/advance Quest, donjon & catapulte...), laserdiscs, VHD,  magnétos, ghettos blasters, déco et literies DA d"époque pour les amis, et énormément de jouets (Bravestarr, Blackstar, Mask, Airgam Boys, captain power, Starcom, nerfuls, sectaurs, Legos star Wars...)
je suis quasi aux fullsets de chaque gamme de jouets et le tout est complété par des Diorama sur mes films mythiques pour parfaire ma bulle d'oxygène

bref, j'ai toujours collectionné et ai du faire avec les aléas de la vie et pour moi une collection correspond à son propriétaire : elle vie et change également en s'adaptant aux contraintes et envies


vous vous rappelez des tortues de Floride qui se vendaient partout au siècle dernier : bah c'est pareil on s"adapté comme elles à l'environnement (petit terra translucide avec palmier, aquarium de 60cm, puis de1m lorsqu'elles grandissent...)

Offline fiend41

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 437
  • Bonus Pute: 26
  • jeutel jeutem
Re: De la vision de votre collection, 20 ans après
« Reply #23 on: 29 February, 2024, 09:03:09 »
120m2 c'est trop peu pour tout ça,   dur dilemme !   c'est super de reconstruire des atmosphères d'univers  ;D     y passer selon l'humeur,     plus le temps passe plus on a envie de régresser,  ne dit t'on pas des retraités qu'ils replongent en enfance parfois ?   le labeur d'une vie et enfin pouvoir se poser alors qu'ils n'aspiraient qu'à continuer leur insouciante adolescence ?

hier encore à la video d'un (pote de cousin hubert) cyril despontin/allan theo sur ses arrivées laserdiscs,  ça me remémore ce qui nous manque qq part :

ces aprem d'adolescence entre potes, à survoler des magazines, courir dans les magasins, rêver de certains délires, réussir à avoir certains jouets, jeux, ramener des trucs épatants, et passer des heures dingues.    adultes on arrive enfin à prendre possession de (presque toutes) ces choses imagées en revues, et là ça peut être le panard,  entre le top de l'arcade, les consoles, jeux, musique, mangas, roadtrips ou trips dans un autre pays, voire pire  monter un crew de fadas,  tout ça mixé esprit bac à sable.   mais le temps le temps, les instants sont précieux, mais au moins s'évader quelques heures ou un weekend.

bref encore des points pour un spot foutoir entrepôt hangar nespas  ;D

(la version adulte, ça serait l'univers de Buckaroo banzai !)
« Last Edit: 29 February, 2024, 09:17:18 by fiend41 »

Offline Kirby_Bros

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 603
  • Bonus Pute: 111
Re: De la vision de votre collection, 20 ans après
« Reply #24 on: 02 March, 2024, 18:09:41 »
Super sympa ce topic.

Je n'ai pas eu la folie dépensière des années 2000 parce que j'étais encore étudiante, mais j'ai toujours consacré mes collections à ce à quoi je jouais gamine, à acquérir les consoles que je n'avais pas eues (NES, Megadrive), à privilégier les jeux auxquels je jouais. Plus récemment, j'ai réinvesti dans l'univers 80/90 aussi plus largement. Avec les déménagements successifs, je me suis souvent posée la question de tout revendre, mais ma collection est assez contenue pour que je puisse en exposer une partie (et sortir le reste à l'occasion). J'ai récemment commencé à bazarder quelques trucs trop vieux ou abimés (manque de place, réalisation comme certains d'entre vous que je n'en avais pas tant besoin que ça) mais je garde l'essentiel.

Je me rends compte que j'aime consolider le tout pour le plaisir d'avoir mon petit bout de musée chez moi, de pouvoir raconter un peu d'histoire vidéoludique aux amis qui passent. Avoir un pad dans les mains, faire briller les yeux d'un gosse avec un zapper nes comme nous à l'époque, est pour moi aussi riche que la valeur des jeux que j'ai en main. mais je me rends compte que c'est important pour moi d'avoir un support original. Planter une cartouche dans le port, souffler dedans parce qu'elle a pris la poussière, lancer un jeu sur un CRT, ça fait partie du charme.

Et au delà des jeux vidéos, je trouve ça sacrément cool de pouvoir montrer par ce biais l'histoire des années 80/90. Ces décennies sont souvent montrés comme assez pauvres culturellement alors qu'on a vécu pas mal de révolutions assez chouettes, internet étant sans doute la plus importante. Ouvrir un minitel, c'est montrer ce qui existait avant, lancer un Amstrad (et son imprimante matricielle), c'est raconter cette histoire avec du concret. Et pour les jeux évidemment, c'est l'occasion de montrer les pièces fondatrices des grands genres d'aujourd'hui et le début d'un loisir qui est né dans toute cette époque. Je suis donc assez fière d'avoir une part de la collec dans mon salon plutôt que des meubles/appareils électroniques/déco purement fonctionnels ou décoratif. Un peu comme une étagère remplie de ses bouquins préférés qu'on peut feuilleter à l'occasion.

Offline Spoz

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 641
  • Bonus Pute: 73
Re: De la vision de votre collection, 20 ans après
« Reply #25 on: 25 April, 2024, 11:21:10 »
Je voulais aussi faire mon pavé et puis j’ai pas pris le temps. Zou, c’est parti

Mon histoire :
Pour faire court, la console de l’enfance c’est la NES, la seule à la maison. A l’adolescence la Snes chez les copains/voisins/cousins, idem dito pour la Master System et la Megadrive, et du Game Boy quand on m’en prêtait un. La première console que je me suis achetée était une N64 d’occasion (j’étais étudiant) et j’ai tâté de la PS1 (mais très peu) quand mon frère en a acheté une. Et puis un trou de quelques années sans gaming parce que la 3D c’était pas mon dada, le plaisir y était plus.

Jusqu’à ce jour de 2007 où devant tuer quelques heures dans un aéroport, je tombe sur une salle arcade/flippers. Pendant que je faisais un flip, un « hadoken » sorti d’un peu plus loin m’a fait dresser l’oreille. Et pendant le vol le constat que si je jouais plus c’était à cause de la 3D, mais que foncièrement j’aime beaucoup les jeux vidéo. Enfin ceux auxquels je jouais avant. Et si je regardais sur LBC batave si on trouve des NES et des Snes ? Et hop, une NES avec 28 jeux pour 110 balles (avec pas mal de titres phares) et une Snes avec 12 jeux pour 65 balles (dont Final Fight CIB et Super Probotector CIB que j’ai encore). Des prix qui font rêver aujourd’hui mais à priori j’ai raté la vraie bonne période où les prix en brocante étaient vraiment très bas.

Pour citer l’ami Averell : « Une fois le doigt dans l’engrenage, point de salut ». Je continue avec les consoles de l’époque et j’écume les sites retrogaming pour découvrir les bons titres que je connais pas. J’achète jeu par jeu, et comme je tiens mes comptes aussi (j’aime bien Excel, n’en déplaise à Antoine), j’arrive à un moment où j’ai dépensé 10 000 balles au fil des ans et mon ex commence à tiquer. Je passe en mode « achat de lots contenant le titre recherché pour revendre le reste et limiter la casse ». Quelques années plus tard, finalement ma collection ne m’a rien coûté.

Et c’est à peu près le moment où je considère avoir arrêté de collectionner. Alors oui j’achète encore un truc de temps en temps, souvent synonyme de craquage parce que c’est une envie précise et les prix sont ce qu’ils sont aujourd’hui, mais je ne regarde plus sur les sites de vente. Il y a encore potentiellement plein de choses que j’aimerais avoir mais les tarifs ont fait que ça ne m’amuse plus de chercher. Aussi parce que les vendeurs sont plus forcément des collectionneurs/particuliers, le délire a totalement changé.

Hop, maintenant les questions de Bodom.


Comment la voyez-vous ?
Comme ma collection de jeux que j’ai choisis de garder. Certains ont été achetés parce que je les aimais déjà à l’époque, d’autres en raison de critiques positives et c’était bonne pioche, et enfin certaines bonnes surprises présentes dans des lots alors que j’en avais jamais entendu parler avant. La philosophie de départ c’était aussi de garder que les jeux auxquels je jouerais, mais en regardant bien y a de grosses anomalies.

Déjà parce que j’aurais jamais le temps de jouer (vraiment, pas que testouiller) à tous les jeux que j’ai, et aussi parce qu’il y a des consoles auxquelles je suis même pas sûr de toucher un jour. Ou alors probablement très peu. Prenons quelques exemples.

Les jeux de sport ou de course, déjà faut que ce soit axé arcade pour que ça m’amuse et certains on très mal vieilli. Donc un Soccer sur NES ou un FIFA moderne, je toucherai pas alors que les jeux de foot Neo-Geo c’est le bien, surtout Soccer Brawl. Et j’ai des consoles entières pour lesquelles je n’ai finalement que trop peu d’affect pour y toucher. Là si on me dit que je dois balancer une console et ses jeux, ce sera sans doute la PS2. J’ai gardé plein de jeux parce qu’ils font partie de l’histoire de la console, mais je suis à peu près sûr que je toucherais pas aux trop nombreux FPS de cette génération comme les Call Of etc. Jouer à Gran Turismo 5 et Demon’s Souls a été suffisant pour me lier à la PS3, mais j’ai que trop peu d’affect pour des consoles comme la PS2, la Xbox, la Lynx et la Wii U. Saturn, Dreamcast et GameCube j’y ai pas joué à l’époque mais ce que j’en ai essayé me tente beaucoup plus que les 4 autres.

Et j’en arrive à une question que je me suis posée régulièrement : pourquoi les garder ? C’est là que la collectionnite a pris le dessus sur la philosophie de base. Je suis parti d’une quête des jeux et consoles que j’aimais bien, de préférence en loose parce que c’est moins cher, à garder presque tout ce qui était un minimum jouable mais en sachant ne pas avoir le temps d’y jouer. Et aussi à essayer d’avoir du CIB si possible. Sur le fond, c’est très con, sur la forme, ça m’a fait beaucoup plaisir de trouver de nouveaux jeux au fil des ans, de faire de bonnes affaires, de réparer, nettoyer, ranger, etc. Bref, de collectionner. Ce plaisir là a disparu vu le marché actuel mais j’en garde un bon souvenir et il m’arrive de me poser dans mon gros fauteuil après une séance de jeu et de juste « contempler » ce qui est devant moi quelques minutes.
 

Avez-vous des jeux acquis car ce sont des "must-have" mais auxquels vous savez que vous ne toucherez jamais ?

Oui, voir pavé ci-dessus. Les tactical-RPG aussi, ces trucs à chiffres me débectent tellement qu’il y a peu de chance que j’y joue un jour, mais certains font partie des titres phares d’une collection. J’avoue avoir aussi gardé des trucs qui me semblaient pas folichons juste parce que ça valait plus que la moyenne. Collectionnite quand tu nous tiens…


Pensez-vous vous en séparer ?

Ca c’est un truc que j’ai jamais envisagé sauf force majeure. Ca aurait pu être le cas lors de mon divorce, heureusement que finalement non.


La continuez-vous activement ?

Pas vraiment. Cf pavé ci-dessus.


Etes-vous conscients de ce qu'elle représente financièrement aujourd'hui ?

Oui et ça me fait chier. Parce que ce sont ces prix qui m’ont fait arrêter de collectionner. Et aussi parce que j’aime pas le fait d’avoir un « objet de valeur » sous mon toit, un truc qui pourrait potentiellement attirer des gens mal intentionnés. Y a quelques années, je me souviens qu’Hebus plaisantait sur la possibilité qu’un cambrioleur se barre avec une Neo-Geo sous le bras. Aujourd’hui ce serait peut-être pas impossible.

Ca fait un moment que je suis conscient de la « valeur marchande » de ma collection mais ça n’a jamais été mon but d’en faire une épargne ou quoi. Loin de là. J’avais cherché à un moment si y avait des assurances pour ça mais fallait faire expertiser. Après tout, ça vaut bien plus que ma bagnole qui est bien assurée elle. Plus tard mon assurance habitation proposait un forfait pour objets de valeur sans que je puisse clairement discerner dans les conditions si ça aurait pas été considéré comme de la vieille électronique et non pas comme un objet de valeur. Ma nouvelle assurance habitation propose une assurance collection jusqu’à 35 000 balles pour quelques euros par mois, quel que soit le type de collection. J’ai spécifiquement demandé si ça couvre le (retro)gaming, ils font aucune distinction (une collection est une collection). J’ai pris. Mais je préfèrerais que le marché se casse la gueule et que ça vaille plus rien.


Et enfin, tout simplement, vous arrive-t-il encore d'y prendre un jeu pour y jouer ?

Oui, et heureusement, c’était le but initial. Et je commence à la faire découvrir à mes enfants qui aiment enfin pouvoir toucher aux manettes de Papa. Tout est là.