Author Topic: [Chronologie de jeux] Je commence par "A New Link" ou "The Hyrule Menace" ?  (Read 1450 times)

Offline PeteMul

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 5 072
  • Bonus Pute: 144
  • Unique, comme tout le monde.
Bon. Vaste sujet.

Un bon jeu vidéo est un jeu vidéo mort. Non, euh, attendez... Un bon jeu vidéo est un jeu qui se suffit à lui-même sans qu'on aie besoin d'avoir lu un bouquin, vu un film, ou joué à autre chose avant lui pour entraver quoi que ce soit. En général. Et ce même si le fan-service a pourri jusqu'à la moelle notre société abrutie de consommation frénétique et croisée, mais passons.

Maaaais parfois il y a quand même une valeur ajoutée à avoir joué à un truc avant un autre. Et je parle ici de valeur ajoutée plutôt sur le mode, euh, pas trop scénaristique, enfin je veux dire... encore une fois, si c'est nécessaire pour piger le scénario, c'est que la narration du jeu dans lequel on est est mal faite. Et si c'est juste des clin d'oeil pour le fan complice ça vaut pas le coup.

Je crois qu'un ou deux exemples vous aideront à cerner ce que je veux dire - et peut-être pourrez-vous m'aider à trouver les mots.

- Portal 2 : un jeu immense, suite directe du 1, mais bon, le jeu "raconte" suffisamment d'éléments pour que le pékin lambda arrive quand même à comprendre qu'avant, il y a eu une confrontation entre Chell et GladOs et que Chell s'est faite re-chopper. Néanmoins, vu qu'une grande partie de l'intérêt du jeu est la narration est le développement des personnages (vu que pour le reste, le scénario, c'est juste "échappez-vous", donc heureusement qu'il y a un focus sur le background) , le fait d'avoir joué au 1 avant, ajoute, à mon avis, ce "plus produit" subtil.

- A Link Between Worlds : Excellent en soi, mais teeellement plus savoureux si on connaît A Link to the past sur le bout des ongles, tant il joue avec nos attentes et souvenirs, tantôt en s'appuyant sur eux, tantôt en les déjouant. Parfois le souvenir de la map d'origine nous aide, parfois tu sens clairement que les développeurs ont fait exprès de mettre un truc qui justement te coupe l'herbe sous le pied pour ne pas que tu sois avantagé par ton expérience passée, en mode "aaah ha tu pensais trouver une pelle hein ? eh ben non, connard, joue comme les autres joueurs". Et c'est fun. Et totalement inutile.


Si je m'intéresse à ces questions, c'est que parfois, j'achète une série de jeux, on va dire par exemple les 3 Witchers, et se pose la question : faut-il les faire dans l'ordre ? Qu'est-ce que ça apporte ? Parce que soyons sérieux, si je me lance dans le 1 ou le 2, j'en aurai pour des mois, donc si c'est pour attendre trois ans avant de lancer le 3... alors qu'après tout, rien n'empêche de jouir dans mon slip tout de suite en faisant le 3 et garder les autres sous la main si ça m'a plu.

Evidemment, reste le biais du "saut de gameplay" violent quand on remonte le temps. Genre quand on fait Assassin's Creed 1 après avoir joué au 2, ça fait un peu plus bizarre que de jouer à FF4 après avoir joué au 6. Certains objecterons qu'être "retrogamer" c'est justement être imperméable à ce genre de biais, mais bon, c'est pas pareil pour des jeux qui ont dix ans et des jeux qui en ont 30. Si je lance Super Mario Land 2 aujourd'hui, je ne peux pas être surpris du faible nombre d'actions possibles.

Néanmoins ça rajoute la catégorie optionnelle "les jeux qui sont assez court pour servir d'introduction", comme Shadowrun Returns, complètement dispensable si on veut commencer direct par Shadowrun Dragonfall ou Shadowrun HongKong, mais qui est tellement court et dirigiste qu'il est une sorte de gros gros tuto. Mais aussi tellement contraint niveau scénar qu'il peut couper l'envie de jouer aux suites   :D


PUTAIN LE SUJET INFINI MERDE.

BREF l'idée c'était de me demander "quels épisodes ont un un intérêt à être joués avant les autres si on est pas une timeline bitch." (vous savez, ces gens qui veulent absolument qu'il y ait une chronologie des Zelda, des Street Fighter...)

Offline NICOSMOS

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 3 565
  • Bonus Pute: 161
    • La case de Kaz
Vaste sujet en effet :D
Je pense qu'il va falloir attendre plusieurs messages pour voir quelles problématiques et questions vont vraiment se dessiner, mais de base j'aurais tendance à être d'accord sur le fait qu'il y a de bonnes façons de procéder pour les développeurs/concepteurs lorsqu'ils veulent rendre un épisode d'une série accessible à celles et ceux qui ont joué aux opus précédents, et aux autres qui vont commencer par celui-là. D'ailleurs tes exemples sont les bons, et on va vite en voir d'autres, car ils sont globalement majoritaires. Là de tête, j'ai directement pensé à la saga des Metal Gear Solid pour répondre à ta dernière question, le scénario y occupant une place très importante et les mécaniques de gameplay servant le plus souvent à le souligner. Et à y réfléchir, Metal Gear Solid 1 n'impose pas d'avoir joué aux épisodes MSX par exemple, Metal Gear Solid 2 fait un peu comme A Link Between Worlds et joue avec les attentes du joueur qui a fait le 1 mais dispose d'une histoire qui fait qu'il peut s'aborder "seul", le 3 est un retour dans le passé qui raconte une autre histoire avec d'autres personnages... et le 4 prend place suite au 2. Pour cet épisode, il est (plus que les autres à mon sens) important d'avoir fait les précédents.

Toutefois, pour la série des Metal Gear Solid, je considère que soit on les fait tous, soit on n'y joue pas car ne faire qu'un seul épisode est un peu curieux au regard de la façon dont Kojima a connecté tous ses épisodes. Après, il y a deux ordres possibles. Soit on fait 1 > 2 > 4 > 3, soit l'ordre de sortie 1 > 2 > 3 > 4, honnêtement on s'en fout.

Mais je pense qu'il est globalement important qu'un jeu ait la qualité de pouvoir être joué et compris par une personne qui n'aura pas encore eu l'occasion/le temps/l'argent de jouer à.aux épisodes précédents. Un peu comme un film, dirais-je de prime abord.

Offline PeteMul

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 5 072
  • Bonus Pute: 144
  • Unique, comme tout le monde.
Oui je pense aussi. En fait ce qui serait bien ce serait de pouvoir sortir un peu de nos discussions une catégorisation grossière des jeux selon ces différents trucs. Et je n'ai joué à aucun Metal Gear et NE ME TAPEZ PAS.

Avec au final un super tableau Clarisworks à intégrer au site, je pense que ça doit être possible de faire ça dans Frontpage.

Offline Wabs

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 224
  • Bonus Pute: 6
    • Ma collec
Toutefois, pour la série des Metal Gear Solid, je considère que soit on les fait tous, soit on n'y joue pas car ne faire qu'un seul épisode est un peu curieux au regard de la façon dont Kojima a connecté tous ses épisodes. Après, il y a deux ordres possibles. Soit on fait 1 > 2 > 4 > 3, soit l'ordre de sortie 1 > 2 > 3 > 4, honnêtement on s'en fout.

1 > 2 > 4 > 3  ???
L'ordre de sortie des jeux ok, l'ordre chronologique ok, mais pourquoi 1 > 2 > 4 > 3, quelle serait la logique ?
Et tu n'aimes pas MGS5 ?  ;D

Offline Z-Master

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 917
  • Bonus Pute: 15
  • C'est ta mère Mother
Pour Portal, je trouve le premier tellement court que je le considère comme un prologue à Portal 2.

Et pour Metal Gear Solid, la vache, vaste sujet. J'ai joué au premier pour la première fois il y a pas longtemps, et déjà le fait qu'ils font des références aux premiers Metal Gear m'avait un peu agacé. Désolé de pas avoir joué à ton vieux jeu sur une console qui n'a jamais été distribuée dans mon pays, Kojima.

Sinon, si on me laisse faire, je peux déblatérer de la continuité ultra foireuse des Clock Tower, mais je crois que tout le monde s'en fout.

Et les Mother aussi, y'aurait des choses à dire :D (Même si basiquement, l'ordre importe peu.)

Online POYO

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 909
  • Bonus Pute: 61
  • On peut enlever des points à l'équipe RATM ?
Vaste sujet en effet :D
Je pense qu'il va falloir attendre plusieurs messages pour voir quelles problématiques et questions vont vraiment se dessiner, mais de base j'aurais tendance à être d'accord sur le fait qu'il y a de bonnes façons de procéder pour les développeurs/concepteurs lorsqu'ils veulent rendre un épisode d'une série accessible à celles et ceux qui ont joué aux opus précédents, et aux autres qui vont commencer par celui-là. D'ailleurs tes exemples sont les bons, et on va vite en voir d'autres, car ils sont globalement majoritaires. Là de tête, j'ai directement pensé à la saga des Metal Gear Solid pour répondre à ta dernière question, le scénario y occupant une place très importante et les mécaniques de gameplay servant le plus souvent à le souligner. Et à y réfléchir, Metal Gear Solid 1 n'impose pas d'avoir joué aux épisodes MSX par exemple, Metal Gear Solid 2 fait un peu comme A Link Between Worlds et joue avec les attentes du joueur qui a fait le 1 mais dispose d'une histoire qui fait qu'il peut s'aborder "seul", le 3 est un retour dans le passé qui raconte une autre histoire avec d'autres personnages... et le 4 prend place suite au 2. Pour cet épisode, il est (plus que les autres à mon sens) important d'avoir fait les précédents.

Toutefois, pour la série des Metal Gear Solid, je considère que soit on les fait tous, soit on n'y joue pas car ne faire qu'un seul épisode est un peu curieux au regard de la façon dont Kojima a connecté tous ses épisodes. Après, il y a deux ordres possibles. Soit on fait 1 > 2 > 4 > 3, soit l'ordre de sortie 1 > 2 > 3 > 4, honnêtement on s'en fout.

Mais je pense qu'il est globalement important qu'un jeu ait la qualité de pouvoir être joué et compris par une personne qui n'aura pas encore eu l'occasion/le temps/l'argent de jouer à.aux épisodes précédents. Un peu comme un film, dirais-je de prime abord.



Chronologiquement, ce serait plutôt   3 > Peace walker > 5 > 1 > 2 > 4
« Last Edit: 23 February, 2018, 05:53:43 by POYO »

Offline PeteMul

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 5 072
  • Bonus Pute: 144
  • Unique, comme tout le monde.
Alors je crois qu'on tombe justement dans le travers que je voulais éviter. Le but n'est pas d'établir des continuités, mais plutôt de dire quand est-ce qu'elle se justifie, ou même plutôt qu'elle justifie de jouer dans l'ordre de cette chronolgie.
« Last Edit: 23 February, 2018, 00:52:04 by PeteMul »

Online POYO

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 909
  • Bonus Pute: 61
  • On peut enlever des points à l'équipe RATM ?
Dans le cas de MGS elle se justifie du point de vue de l'histoire, si tu tiens à remettre le lore dans sa continuité, pour comprendre un peu mieux les tenants et les aboutissants du scénar.

Ensuite, est-ce qu'elle justifie le fait de les faire dans cet ordre, beeeeeeeen, ça dépend. Autant les gardes sont des billes absolues dans tous les MGS, autant les outils mis à disposition dans l'ordre de sortie sont étrangement répartis. À mon sens, l'absence de radar est un des trucs qui rend MGS3 si génial, par exemple. Si vous tenez à parler continuité dans le gameplay, je pourrai développer. J'essayerai de retrouver les documents de conception de MGS2 qui détaillait pas mal l'approche de Kojima Productions.


Mais tant qu'on est à évoquer le sujet, on peut parler de système de jeu pour Final Fantasy (série "classique", donc 11 et 14 exceptés), qui a su évoluer pas mal avec le temps, pas toujours en mieux, pas toujours en mal, mais c'est un sujet qui mériterait un post complet.

Offline ɯɐʇ

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 532
  • Bonus Pute: 79
  • ?x???? ¡¡¡¡¡
il y a une dizaine d'année (à la sortie du 4 je pense) j'ai décidé de me faire les MGS que j'avais jamais touché avant. je les ai fait dans l'ordre.

à mon avis tu te poses un peu trop de questions pete, la série est quand même TRES particulière, et tu as de bonnes chances de ne pas accrocher du tout, donc j'dirais que tu peux déjà en tester un avant de voir si ça t'intéresse de t'enfiler la série.

ensuite MGS a un lore de maboule, mais c'est raconté à la kojima et c'est écrit à la kojima, donc tu as de bonnes chances de passer à coté (je dirais presque qu'un truc comme dark souls c'est limpide face à MGS) donc l'ordre pour le lore à la limite on s'en bat.
et si tu vraiment tu es fan de complot militaro-WTF tu pourras toujours te frapper 200 pages de wiki après avoir fait les jeux et comprendre comment l'histoire de peace walker s'intègre dans la chronologie militaire du clone du sergent-frère-traître-robot du faux héro principal de la sous séquence en réalité virtuelle dans la zone cachée de MGS3 (version japonaise).

 pour conclure j'ai trouvé que MGS 1 >>>>> le reste.
te spoiles pas avant, essaie de le trouver en boîte (c'est important), mets la dans ta PS1 et enjoy, il a (d'après moi) les séquences les plus mémorables de la série et l'avantage d'une aventure plus condensée et plus accessible.

Offline BlaZe

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 71
  • Bonus Pute: 6
Alors je crois qu'on tombe justement dans le travers que je voulais éviter. Le but n'est pas d'établir des continuités, mais plutôt de dire quand est-ce qu'elle se justifie, ou même plutôt qu'elle justifie de jouer dans l'ordre de cette chronolgie.

A vrai dire ce qui importe le plus dans un jeu vidéo, ce n'est pas son scénario, mais son interactivité, sa capacité à être fun, à accrocher le joueur le plus possible à sa manette.

Je dirai que ce qui justifie vraiment qu'on joue à une série de jeux vidéo dans l'ordre chronologique c'est son évolution globale épisode par épisode. Ce qui correspond à l'évolution graphique, au gameplay et à d'autres mécaniques de jeu.

Un peu comme un historien décrivant les différentes périodes marquantes de l'Histoire.

On prend la série comme un objet faisant parti de l'histoire du jeu vidéo, pas comme un film.