Author Topic: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?  (Read 142999 times)

Offline averell

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 304
  • Bonus Pute: 118
  • Big... Big cleaver... killing all my friends...
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #585 on: 28 February, 2020, 09:28:28 »
C'est noté pour La-Mulana, merci, je vais sûrement tenter le truc.

Cette semaine, j'ai enfin lancé Untitled Goose Game, c'est aussi sympatoche que ça en a l'air, pas bien dur, mais très rafraichissant. Et quel plaisir de casser les machins à tous les malheureux habitants du quartier.

Ce soir on tente de boucler les missions supplémentaires, j'ai hâte.

A 20 boules j'aurais attendu un poil plus de niveaux, mais je ne regrette pas du tout mon achat. Et si vous avez des enfants, c'est le carton.

Offline Z-Master

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 967
  • Bonus Pute: 17
  • C'est ta mère Mother
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #586 on: 28 February, 2020, 19:19:47 »
C'est noté pour La-Mulana, merci, je vais sûrement tenter le truc.

Cette semaine, j'ai enfin lancé Untitled Goose Game, c'est aussi sympatoche que ça en a l'air, pas bien dur



Moi je galère à avancer dans le jeu. Faudrait que je m'y replonge.

Offline Pikazekiller

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 131
  • Bonus Pute: 72
  • Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien
    • FREE PRON XXX!!!
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #587 on: 28 February, 2020, 19:56:27 »
Après c'est dans la veine des point'n click avec des énigmes un peu tordues, certaines passent en bourrinnant mais la plupart sont assez obscures. Mais une fois qu'on appréhendé toute la map certaines deviennent plus claires :)

Offline Gabbersteff

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 5 875
  • Bonus Pute: 259
  • "Nonnnn! C'est à moi de le faire, Harry!!!"
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #588 on: 29 February, 2020, 08:42:22 »
Dites, techno kitten adventures n'est plus dispo sur la xbox?

Offline averell

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 304
  • Bonus Pute: 118
  • Big... Big cleaver... killing all my friends...
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #589 on: 02 March, 2020, 15:37:14 »
C'est noté pour La-Mulana, merci, je vais sûrement tenter le truc.

Cette semaine, j'ai enfin lancé Untitled Goose Game, c'est aussi sympatoche que ça en a l'air, pas bien dur


Moi je galère à avancer dans le jeu. Faudrait que je m'y replonge.

Bon, on l'a fait à deux, ça aide probablement. C'est beaucoup d'essais à droite à gauche et on finit par trouver la combinaison qui colle. Ceci dit, on a bloqué longtemps sur 2/3 énigmes.

Offline averell

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 304
  • Bonus Pute: 118
  • Big... Big cleaver... killing all my friends...
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #590 on: 19 March, 2020, 12:24:20 »
Quelques jeux gratos chez GOG pour fêter le virus.
https://www.gog.com/news/brestez_a_la_maison_et_jouez_aux_jeux_gratuits_de_notre_catalogueb

J'ai pris Sang-froid, un conte de loup-garou, un tower defense scénarisé au Québec. Plutôt bonne presse, je vous dirai.

Et pourquoi pas tenter la grande aventure Disco Elysium...

Offline Nola

  • Snack of Quality
  • Full Member
  • ***
  • Posts: 162
  • Bonus Pute: 174
  • Bonus Pute : 128 [-] [-]
    • Le blog fait de lulz et d'eau fraîche.
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #591 on: 22 March, 2020, 14:20:59 »
WOW, je viens de me prendre une baffe avec le jeu Inside.

Si à la lecture de ce titre vous vous dites "connais pas", par pitié n'allez surtout pas faire du google images ou du google tout court, vous risqueriez de méchamment vous spoiler. Pour ceux qui ne l'auraient pas fait, je vais essayer de vous donner envie.

Il traînait là sur mon bureau depuis des mois, c'était samedi soir et je me suis dis : "allez, on verra ce que c'est". Je lance et première bonne surprise on a à faire à une histoire "à l'ancienne". Aucune scène cinématique, pas d'intro, bim, on rentre directement dans le jeu et à peine a-t-on eu le temps de dire Patrick Balkany que déjà nous sommes plongés dans l'aventure. Et wow, c'est beau. Mais genre vraiment. Si je devais vous dépeindre le style graphique, je dirais que c'est un mix entre du Rembrant pour le clair/obscur, les clichés en polaroid d'andrei tarkovsky pour les teintes de couleur et ce côté calme et brumeux, et du pixar pour l'animation. Ajoutez à cela un peu de cell shading et de la 2.5D pour donner des décors jouant sur la grandiloquence des espaces (un peu à la Shadow of the collosus) et le tour est joué. Pour vous donner une idée, voilà une vidéo révélant les 10 premières minutes de jeu.

Niveau univers/histoire, on va dire que c'est un mélange entre une dictature soviétique et une dystopie façon 1984 d'Orwell, saupoudré le tout d'un peu d'Akira, laissez cuire une demi-heure à 180°c puis servez. L'aventure consistant à suivre un petit garçon qui semble fuir un régime totalitaire où des êtres humains sont envoyés par camion on ne sait où. Mais je m'arrête là.

Niveau gameplay, ça pourrait être un jeu Nes puisque vous n'avez besoin que du joystick/de la croix directionnelle et de deux boutons. Le reste est un astucieux mélange entre puzzle game et plateforme. C'est ingénieux et les situations ne se répètent pas trop. Bien que le jeu soit court (comptez cinq heures), le seul petit reproche que j'aurais à lui faire serait que je lui enlèverais une grosse demi-heure de jeu pour que le rythme soit vraiment parfait. Mais c'est une question de ressenti personnel.

Bref Inside c'est une baffe graphique, ça ne se perd pas dans les cinématiques, ça ne demande pas 2 heures de mise à jour comme à chaque fois que je relance Red Dead Redemption 2 après 15 jours sans jouer, c'est bâti sur un gameplay sobre mais efficace et c'est assez cryptique pour qu'on finisse le jeu en se disant qu'on a été dépassé par l'ambition de l'œuvre. C'est juste parfait pour un morne dimanche de confinement. C'est vendu 15€ sur l'Epic Game store et honnêtement, ça les vaut. Aucune rejouabilité mais je m'en cogne, j'avais rarement été aussi bluffé par un jeu indé. WOW, vraiment WOW. :)
« Last Edit: 22 March, 2020, 14:31:48 by Nola »

Offline wonderpanzer

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 116
  • Bonus Pute: 44
  • etre analogique vivant dans une 3r3 num3r1qu3
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #592 on: 22 March, 2020, 16:25:28 »
Je te plussoies fortement,  mais euh sinon tu as essayé  Limbo (leur jeu sorti juste avant),  hein?

Sinon as-tu tenté  little nightmare qui est un peu dans le même genre (plus délire Tim burton)
« Last Edit: 22 March, 2020, 16:27:25 by wonderpanzer »

Offline averell

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 304
  • Bonus Pute: 118
  • Big... Big cleaver... killing all my friends...
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #593 on: 22 March, 2020, 18:30:53 »
J'ai kiffé Limbo et Inside. Par contre je n'ai pas super accroché à Little nightmare, tu dirais que ça vaut le coup d’aller au bout même si les 2 premières heures ne m'ont pas franchement transporté ?

Offline Ti

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 174
  • Bonus Pute: 35
  • Hop !
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #594 on: 22 March, 2020, 19:02:02 »
Vu que le jeu ne doit pas dépasser les 4h, si tu es prêt à pousser un peu l'expérience, tu l'auras terminé sous peu  ;)

Offline Fungus

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 5 069
  • Bonus Pute: 340
  • No retreat, no surrender, no refund.
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #595 on: 22 March, 2020, 19:12:24 »
WOW, je viens de me prendre une baffe avec le jeu Inside.

Si à la lecture de ce titre vous vous dites "connais pas", par pitié n'allez surtout pas faire du google images ou du google tout court, vous risqueriez de méchamment vous spoiler. Pour ceux qui ne l'auraient pas fait, je vais essayer de vous donner envie.

Il traînait là sur mon bureau depuis des mois, c'était samedi soir et je me suis dis : "allez, on verra ce que c'est". Je lance et première bonne surprise on a à faire à une histoire "à l'ancienne". Aucune scène cinématique, pas d'intro, bim, on rentre directement dans le jeu et à peine a-t-on eu le temps de dire Patrick Balkany que déjà nous sommes plongés dans l'aventure. Et wow, c'est beau. Mais genre vraiment. Si je devais vous dépeindre le style graphique, je dirais que c'est un mix entre du Rembrant pour le clair/obscur, les clichés en polaroid d'andrei tarkovsky pour les teintes de couleur et ce côté calme et brumeux, et du pixar pour l'animation. Ajoutez à cela un peu de cell shading et de la 2.5D pour donner des décors jouant sur la grandiloquence des espaces (un peu à la Shadow of the collosus) et le tour est joué. Pour vous donner une idée, voilà une vidéo révélant les 10 premières minutes de jeu.

Niveau univers/histoire, on va dire que c'est un mélange entre une dictature soviétique et une dystopie façon 1984 d'Orwell, saupoudré le tout d'un peu d'Akira, laissez cuire une demi-heure à 180°c puis servez. L'aventure consistant à suivre un petit garçon qui semble fuir un régime totalitaire où des êtres humains sont envoyés par camion on ne sait où. Mais je m'arrête là.

Niveau gameplay, ça pourrait être un jeu Nes puisque vous n'avez besoin que du joystick/de la croix directionnelle et de deux boutons. Le reste est un astucieux mélange entre puzzle game et plateforme. C'est ingénieux et les situations ne se répètent pas trop. Bien que le jeu soit court (comptez cinq heures), le seul petit reproche que j'aurais à lui faire serait que je lui enlèverais une grosse demi-heure de jeu pour que le rythme soit vraiment parfait. Mais c'est une question de ressenti personnel.

Bref Inside c'est une baffe graphique, ça ne se perd pas dans les cinématiques, ça ne demande pas 2 heures de mise à jour comme à chaque fois que je relance Red Dead Redemption 2 après 15 jours sans jouer, c'est bâti sur un gameplay sobre mais efficace et c'est assez cryptique pour qu'on finisse le jeu en se disant qu'on a été dépassé par l'ambition de l'œuvre. C'est juste parfait pour un morne dimanche de confinement. C'est vendu 15€ sur l'Epic Game store et honnêtement, ça les vaut. Aucune rejouabilité mais je m'en cogne, j'avais rarement été aussi bluffé par un jeu indé. WOW, vraiment WOW. :)

Message qui vient à point nommé, je suis en train de le télécharger en ce moment même. Merci la quarantaine qui me pousse à jouer à ma pile de jeux qui s'accumule depuis trop longtemps.

J'ai adoré Limbo, que je fais régulièrement découvrir à mes élèves. Une petite merveille lui aussi. 
« Last Edit: 22 March, 2020, 21:33:34 by Fungus »

Offline Nola

  • Snack of Quality
  • Full Member
  • ***
  • Posts: 162
  • Bonus Pute: 174
  • Bonus Pute : 128 [-] [-]
    • Le blog fait de lulz et d'eau fraîche.
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #596 on: 22 March, 2020, 21:27:51 »
Alors non wonder et pour répondre aussi à Fungus, je n'ai pas encore fait Limbo. J'ai vraiment lancé Inside par pur hasard, je l'avais eu gratos avec l'Epic Store et claqué de mon samedi je me suis juste dis, allez, on lui donne sa chance. Et j'ai bien fait ! Après de ce que j'ai cru comprendre Limbo était un peu le "brouillon" d'Inside. Ce qui n'empêche pas que je l'ai dans ma to do list ;)

Offline averell

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 304
  • Bonus Pute: 118
  • Big... Big cleaver... killing all my friends...
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #597 on: 22 March, 2020, 23:15:59 »
Franchement, ça se vaut, hein. J'ai même préféré Limbo, je pense.

Offline wonderpanzer

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 116
  • Bonus Pute: 44
  • etre analogique vivant dans une 3r3 num3r1qu3
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #598 on: 28 March, 2020, 20:00:14 »
En ce moment je me suis remis à  Dead Cells que j'avais poncé à l'écoeurement : avec sa dernière DLC "Bad Seeds"  on a 2 nouveaux niveaux quasi d'entrée de jeux et un nouveau gros boss.
De quoi s'y remettre de ci de là.