Author Topic: [PS3/PSN] Sombre du côté obscur du Monolithe  (Read 389874 times)

Offline Spoz

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 527
  • Bonus Pute: 69
Re: [PS3/PSN] Sombre du côté obscur du Monolithe
« Reply #1185 on: 18 November, 2021, 14:41:22 »
TLTR: quelqu’un a réussi le challenge Vettel à Gran Turismo V ?

Oui donc voilà, 10 ans après tout le monde, j’ai poncé Gran Turismo V sur PS3. Enfin presque entièrement poncé, je vais revenir là-dessus un peu plus tard. J’ai fouillé un peu les archives mais y a pas beaucoup de posts sur ce jeu, et ça me surprend un peu. Il a bien dû passer entre quelques mains de nespasiens, non ?

Alors d’abord ça aura été ma première vraie expérience de Gran Turismo, le seul autre auquel j’avais déjà joué un peu était le tout premier, mais je l’avais laissé en plan après avoir passé des permis. Parce que faire des courses après avoir juste fait quelques épreuves de permis en bronze, ça calmait un peu (trop ?). Dans le V on peut attaquer directement par les courses, mais ça je le savais pas. En plus des permis et des courses, il y a des épreuves spéciales (dont certaines très sympas) qui se débloquent à force de gagner en XP. Bref, un paquet de trucs à faire pour une difficulté croissante qui promet un paquet d’heures à passer. Surtout si on veut pas se contenter du bronze et qu’on veut avoir de l’or partout. Je passe sur les aspects techniques, graphiques etc., y a plein de tests sur le net qui en parlent très bien. En gros c’est bien mais pas top.

Non là je voulais surtout parler de ce qui m’a beaucoup plu et de ce qui m’a froissé, voire frustré. D’abord c’est une jeu de course avec de l’XP. Déjà je suis toujours un peu allergique à l’XP d’une manière générale, alors dans un jeu de course ça m’a pas mal gonflé, surtout sur la fin où il fait refaire des courses déjà gagnées pour prendre l’XP qui débloquera la suivante. Grosse idée de merde bien inutile. Le pompon revient à l’épreuve des 24 heures du Nürburgring qui ne se débloquera qu’après avoir refait 5 ou 6 fois les 4 heures du Nürburgring une fois les 24 heures du Mans gagnées. Je vous laisse calculer le nombre d’heures perdues… Bref, je comprends pas d’où est venu ce besoin de foutre de l’XP, un truc à la « faire un podium pour débloquer la course suivante » aurait beaucoup mieux marché.

Globalement, si j’ai bien aimé faire les championnats/courses en mode A (le mode B où on joue le directeur d’écurie qui envoie ses pilotes au charbon, c’est plutôt mouais bof… à part pour récupérer thunes et voitures sans se fouler, donc rendre le mode A (celui où on pilote soi-même) plus facile, ça a pas beaucoup d’intérêt) et que ça a donné quelques batailles intéressantes, j’en garde une impression de « hé coco, c’est trop dur pour toi, reviens ici quand tu auras pimpé ta caisse et tu gagneras avec 3 tours d’avance ». Je sais que faire progresser sa voiture est une truc de base des Gran Turismo, mais c’est pas mon truc. J’ai l’impression de tricher un peu disons. Alors en plus quand l’IA se met à nous laisser gagner sans faire semblant… Genre l’épreuve de Rallye où je suis bon dernier mais où les 3 autres se retrouvent désorientés à quelques hectomètres de l’arrivée pour me laisser prendre l’or, mouais. Ou Monza en formule GT où je suis à la ramasse mais une grosse pluie salvatrice fait sortir tous les autres de la piste plusieurs fois pendant le dernier tour, c’est lamentable.

Plus jamais on me reprendra à faire les courses d’endurance d’un Gran Turismo. Ca se débloque qu’à la fin, ça se présente donc comme un mode very hard vu qu’on vient d’en chier un peu à gagner certaines courses de la catégorie précédente, mais c’est une grosse arnaque. A ce moment-là du jeu, avec les bagnoles qu’on a et les skills de pilotage acquis, on sait déjà au bout d’un tour que le victoire ne peut pas nous échapper. C’est juste NUL, chiant à mourir pour certains courses répétitives, et finalement sans intérêt. Les 24 heures du Mans/Nürburgring sont un peu des exceptions vu la durée du circuit, la météo aléatoire et les heures où il faut piloter de nuit, mais finalement ça se gagne facilement. La faute aussi à ce système d’XP. Je me faisais une montagne de la dernière épreuve des 24h chez les Teutons, mais vu les heures passées sur ce même circuit pour engranger l’XP nécessaire pour le débloquer, ça a été beaucoup trop facile.

Pour moi le championnat ultime aura été celui avec 6 courses de 20 tours où tous les concurrents ont la Formule 1 Gran Turismo et où la météo peut être variable à Monza et Suzuka. Now we’re talking. On peut plus se cacher derrière un moteur gonflé aux hormones, c’est à la force du volant qu’il va falloir gagner ces courses. Et ce sera pas une sinécure. Mention spéciale pour Monaco… Sur tous les autres circuits, je finissais par être suffisamment à l’aise pour prendre un peu d’avance ou revenir dans la course en cas de sortie de piste, mais à Monaco… J’ai pas réussi à faire mieux que de bourrer dans le tas au premier virage pour espérer en ressortir premier, puis de résister aux assauts incessants des concurrents pendant 25-30 longues minutes. Si j’en laissait un passer, fallait refaire du rentre-dedans dès le virage suivant (et avoir de la chance), sinon c’était mort.
Donc quelques championnats/courses difficiles à remporter dont celle-ci qui est au-dessus des autres, et le reste ne m’aura pas marqué des masses finalement.

Non moi mon truc ça a été les permis et les épreuves spéciales. On te file une bagnole (OK, un véhicule disons), un objectif à atteindre, et roule ma poule. Là au moins on peut pas (trop) tricher, tout juste filouter avec l’IA pour certaines épreuves, et si on veut l’or partout il va falloir s’accrocher un peu, voire s’intéresser aux réglages techniques de la voiture pour certains trucs chauds du slip. Bizarrement (ou pas), c’est dans ce qui ressemble le plus à du die and retry que je me suis le plus retrouvé, les seuls moments où j’ai levé les bras au ciel quand j’avais enfin l’or sur des trucs exigeants. Ca tombe bien, tous les permis et toutes les épreuves spéciales, ça fait quand même une sacrée liste. Mais il faut toujours qu’il y ait un mais, et pour moi ce sera le challenge Sebastian Vettel. On vous file un prototype Red Bull tellement puissant et spécial à piloter (lire « MAIS PUTAIN DE BORDEL DE MERDE, ÇA PART DANS TOUS LES SENS !!! ») que ça tourne au drame. Aussi parce que l’épreuve est interrompue à la moindre sortie de piste, on peut pas s’entraîner sereinement. Mais quand même, c’est juste incroyable de difficulté comparé au reste, qui a déjà des moments franchement pas évidents. En cherchant sur les internets, j’ai cru comprendre que ceux qui ont réussi à avoir l’or pour ce challenge jouaient principalement avec un vrai volant qui permet de mieux doser accélération/freinage et les courbes dans les virages, et quelques happy few ont réussi à passer ça à la manette. Ceux-là utilisaient tous (de ce que j’ai lu) les sticks analogiques pour tourner, accélérer, freiner. Le truc qui m’avait un peu échappé parce que j’avais pas envie de m’y habituer (je m’en suis juste servi pour les épreuves de maintien de trajectoire dans des grandes courbes en nascar), mais on peut effectivement doser ses trajectoires avec les sticks. Mais même en pilotant avec les sticks analogiques je pense pas que j’aurais pu remporter l’or sur ces épreuves. J’ai déjà passé un temps inavouable pour arriver à prendre le bronze à Monza, j’ai laissé tomber l’or et l’argent et les 2 autres circuits encore plus techniques. Faut pas déconner…

Et quelque part ça m’a fait sourire de me rendre compte si tard dans le jeu que j’ai traversé Gran Turismo V comme on traverse Rad Racer : avec une croix pour tourner à droite ou à gauche, un bouton pour accélérer et un bouton pour freiner. J’avais en main des outils techniques pour me faciliter la tâche, mais non. Oldie un jour, Oldie toujours…

Offline Wabs

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 242
  • Bonus Pute: 8
    • Ma collec
Re: [PS3/PSN] Sombre du côté obscur du Monolithe
« Reply #1186 on: 18 November, 2021, 19:42:58 »
Ouais c'est chaud le défi Vettel...
J'ai beaucoup joué à GT5, à peu près tout fait sauf les épreuves d'endurance de 24 heures : inintéressant comme tu le dis et pas la motiv'... et il me manquait aussi l'or sur le défi Vettel. J'avais chopé l'or sur Monza, l'argent à un dixième de l'or sur le Nürb ( :'( ), par contre Suzuka j'étais au moins à 3 secondes de l'or. Je jouais également au pad, à la croix, alors inutile de dire que c'est inhumain de difficulté dans ces conditions. Effectivement la majorité des mecs qui ont chopé l'or légitimement sur les trois défis Vettel l'ont chopé au volant, à l'exception peut-être d'une poignée de mutants qui ont fait ça à la manette. Je dis légitimement, car il me semble qu'un glitch avait été découvert qui permettait de tromper le jeu et de choper l'or de manière détournée, je sais que certains l'ont utilisé pour choper le trophée platine à tout prix, même si je n'en vois pas l'intérêt.
« Last Edit: 18 November, 2021, 20:02:26 by Wabs »

Offline Spoz

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 527
  • Bonus Pute: 69
Re: [PS3/PSN] Sombre du côté obscur du Monolithe
« Reply #1187 on: 18 November, 2021, 20:48:09 »
Oui c'est vrai ça, j'ai vu des glitchs où la bagnole passait derrière le décor où sous la piste.
Mais bon voilà, si je me suis avoué vaincu, ce dont j'ai horreur dans un JV parce que ça revient me hanter de temps en temps, c'est pas pour tricher honteusement avec un glitch. Ça me hanterait encore plus...

En tout cas bravo d'avoir réussi à avoir l'or à Monza et l'argent au Nurburgring et à Suzuka au défi Vettel. Moi j'aurais cassé toutes mes manettes de rage avant d'y arriver je pense.

Offline MrBlueSky

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 138
  • Bonus Pute: 113
Re: [PS3/PSN] Sombre du côté obscur du Monolithe
« Reply #1188 on: 21 June, 2022, 13:04:34 »
J'ai récupéré une PS3 et quelques jeux.
Si j'en crois les informations système il semblerait que ce soit une 60 Go en version 4.31.

Je me suis farci l'ensemble des 80 pages du topic (si si) et c'est assez marrant de relire des messages de plus de 10 ans. Je suis, mais alors complètement, passé à côté de cette génération de console, et de la suivante, et de l'actuelle  ;D (je vous ai déjà parlé de la Dreamcast?).

Bref, j'ai quelques petites questions. Est-ce que ça vaut le coup de brancher la PS3 au net? Je sais que quelques passionnés font encore vivre certains serveurs mais c'est plutôt les offres indés qui pourraient me brancher (je pensais à Miami Vice, Super Meatboy, Guacamelee, Tokyo Jungle notamment). Est-ce qu'elles sont encore accessibles ou le PSN est définitivement mort?

Ai-je intérêt à faire une mise à jour ou je laisse la machine telle quelle?

Sinon au niveau de la sélection de jeux, voici ce que j'ai récupéré:
- Bioshock
- Burnout Paradise
- Civilization Revolution
- Endwar
- GTA 4
- Gran Tourismo Prologue
- Overlord Raising Hell
- Overlord 2
- Virtua Fighter 5
- Walkyria Chronicles

Sur la console: WipEout HD et Flowers

Pour l'instant je m'amuse pas mal sur Walkyria Chronicles et GTA 4, la sélection semble assez orientée jeu de stratégie je vais certainement la compléter avec les gros classiques qu'il faut avoir fait depuis 2002. Je pensais notamment à

Un Red Dead Redemption
Un Uncharted
Un Yakuza
Un Assassin's Creed
Metal Gear Solid 4
Dragon's Crown
ICO / shadow of the colossus (je vous ai dis que je n'avais pas eu la PS2  :D)

'fin bref, y'a de quoi faire, merci pour les listes sur les posts précédents  :-*
 

Offline Ti µ&÷®

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 551
  • Bonus Pute: 59
  • hop
Re: [PS3/PSN] Sombre du côté obscur du Monolithe
« Reply #1189 on: 21 June, 2022, 13:37:26 »

Bref, j'ai quelques petites questions. Est-ce que ça vaut le coup de brancher la PS3 au net? Je sais que quelques passionnés font encore vivre certains serveurs mais c'est plutôt les offres indés qui pourraient me brancher (je pensais à Miami Vice, Super Meatboy, Guacamelee, Tokyo Jungle notamment). Est-ce qu'elles sont encore accessibles ou le PSN est définitivement mort?

Pour le jeu en ligne, c'est mort en général, mais il me semble  qu'on peut encore acheter sur le store.

Quote
Ai-je intérêt à faire une mise à jour ou je laisse la machine telle quelle?
Si tu ne compte pas la bidouiller outre mesure, les deux se valent, honnêtement.

Offline Spoz

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 527
  • Bonus Pute: 69
Re: [PS3/PSN] Sombre du côté obscur du Monolithe
« Reply #1190 on: 21 June, 2022, 16:36:52 »
Note juste que tu dois passer par le net pour avoir la version finale de certains jeux. Pour Gran Turismo 5 j'aurais dû faire ça dès le début, ça m'aurait fait gagner du temps. J'ai aussi quelques jeux qui se lancent pas si t'as pas fait d'installation en ligne.
Pour la console c'est à toi de voir, mais si tu la mets en ligne de temps en temps pour une maj de jeu, vaut peut-être mieux avoir la dernière version du logiciel console pour une meilleure protection ?

Offline Metalish

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 637
  • Bonus Pute: 16
Re: [PS3/PSN] Sombre du côté obscur du Monolithe
« Reply #1191 on: 21 June, 2022, 16:53:06 »
Alors je sais pas du tout où ça en est le hack PS3 mais si le jeu en ligne ne t'intéresse pas du tout, je pense que c'est le meilleur choix.

Parce qu'acheter un jeu sur le PSN PS3 en ce moment c'est vraiment pas ouf. Et y'a plein de perles indés qui ne sont plus trouvables légalement...  :-\


Un Red Dead Redemption
Un Uncharted
Un Yakuza
Un Assassin's Creed
Metal Gear Solid 4
Dragon's Crown
ICO / shadow of the colossus (je vous ai dis que je n'avais pas eu la PS2  :D)


Si tu aimes les beat'em all 3D et que tu as zappé la PS2, je recommande les God of War (1, 2 et 3 uniquement, le Ascension est naze). Et Yakuzaaaa bordel, sur PS3 le seul qui vaille le coup c'est le 4, totalement faisable sans avoir fait les autres  ;)

Offline MrBlueSky

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 138
  • Bonus Pute: 113
Re: [PS3/PSN] Sombre du côté obscur du Monolithe
« Reply #1192 on: 21 June, 2022, 23:15:20 »
Merci pour les tuyaux. Ce sera donc Yakuza 4 (SEGA POWA !) et quelques petits achats sans m'embêter avec le PSN.

Je suis à fond sur Valkyria Chronicles là, c'est très sympa. Tam a tout dis dessus , POYO aussi.
L’ergonomie des menus est clairement à chier, les trousemilles vidéos commencent à me fatiguer mais le jeu est putain d'accrocheur (je ne suis pas certain de chercher à tout débloquer par contre).

J'aime bien la patte graphique et les clins d’œil à Skies of Arcadia (c'est le même directeur de projet) réchauffent mon cœur d'amoureux de la Dreamcast. Ce mix entre stratégie au tour par tour et action en temps réel est clairement original. Vraiment une chouette découverte.

Offline Spoz

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 527
  • Bonus Pute: 69
Re: [PS3/PSN] Sombre du côté obscur du Monolithe
« Reply #1193 on: 22 June, 2022, 00:42:25 »
Y a aussi des Souls sur PS3. Demon's Souls est assez cher mais les deux premiers Dark Souls sont encore abordables (la dernière fois que j'ai cherché).

Offline PeteMul

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 6 578
  • Bonus Pute: 144
  • Unique, comme tout le monde.
Re: [PS3/PSN] Sombre du côté obscur du Monolithe
« Reply #1194 on: 22 June, 2022, 08:04:14 »
Quitte à en faire un, autant faire Demon's Souls, qui est la seule exclu (sauf si tu projettes d'acquérir une PS5...)

En Assassin's Creed j'aime toujours le 1, imparfait et bancal mais dans un monde passionnant, mais tu peux le trouver sur PC à rien.

Offline MrBlueSky

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 138
  • Bonus Pute: 113
Re: [PS3/PSN] Sombre du côté obscur du Monolithe
« Reply #1195 on: 22 June, 2022, 12:43:50 »
Ah Pete !
En relisant ce topic j'étais amusé de te voir surgir comme un ours sors de sa tanière après une longue hibernation. Tu postais après une soirée chez Prosnie et venais de renouer avec les "current gen" :D

Et bien imagine que l'hiver a été bien plus long encore pour moi. Aussi bien sur console que sur PC. Et il risque de se poursuivre. Là la situation est assez exceptionnelle, je suis en arrêt à la suite d'un gros accident de vélo. Exceptionnellement on a ressorti la grosse TV de ma proprio (ma copine n'aime pas les gros écran dans la partie "salon" de notre appart), j'ai donc branché cette vieille PS3 récupérée gratos il y a 1 an et j'ai du temps devant moi.

A part les quelques séjours chez Bazart ou les retrouvailles à Piriac je n'ai que rarement touché à un truc plus récent que le Game Cube.

Bref on pourrait résumé la situation à "quel jeu vous a marqué ces 20 dernières année (et avec un peu de chance est-il aussi dispo sur PS3 parce que je ne vais pas chercher sur un autre support, sauf Playstation 2)"  ;D

Offline PeteMul

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 6 578
  • Bonus Pute: 144
  • Unique, comme tout le monde.
Re: [PS3/PSN] Sombre du côté obscur du Monolithe
« Reply #1196 on: 22 June, 2022, 16:52:28 »
Je vois très bien ! Et donc je confirme ce que j'ai dit avant, et je relance d'un Journey  :)

Et c'est vrai que moi j'ai effectué ma mutation et je suis désormais un social-traître à la solde des éditeurs du moment.

La faute à Prosnie, donc.