Author Topic: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?  (Read 133206 times)

Offline ɯɐʇ

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 590
  • Bonus Pute: 83
  • ?x???? ¡¡¡¡¡
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #540 on: 13 September, 2019, 09:43:54 »
et encore t'as pas vu ma liste de roguelite  :P

faudra que je vous fasse un retour il y a vraiment des choses merveilleuses en ce moment.

Offline Enker

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 663
  • Bonus Pute: 110
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #541 on: 14 September, 2019, 10:44:39 »
je tenterai Hollow knight

Je l'ai justement commencé il y a quelques jours. Et j'ADORE, je retrouve les sensations du premier Metroid mais en mieux : la solitude, la désolation, l'exploration, l'angoisse, la curiosité, ... mais avec une carte cette fois ;D
Tous les éléments ont un charisme fou, la maniabilité est au top, il y a plein de choses à découvrir, pour l'instant je ne ressens ni lassitude ni impatience ! Le tout après 3-4 heures de jeu, deux boss vaincus et trois zones explorées. Pourvu que ça dure !

Offline averell

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 190
  • Bonus Pute: 108
  • Big... Big cleaver... killing all my friends...
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #542 on: 14 September, 2019, 11:08:27 »
Cool !
Je l'ai pris hier (sans jouer, j'ai mis la nuit à le DL), pour 8€. Hâte de voir ça. Et navré de constater encore combien je suis influençable.

Offline ɯɐʇ

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 590
  • Bonus Pute: 83
  • ?x???? ¡¡¡¡¡
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #543 on: 14 September, 2019, 11:25:38 »
je retrouve les sensations du premier Metroid mais en mieux : la solitude, la désolation, l'exploration, l'angoisse, la curiosité, ... mais avec une carte cette fois ;D

je pense que c'est ce qui divise et qui a certainement rebuté hebus et rad' mais je suis d'accord, et comme toi j'adore cette ambiance et ce trip "solitaire".

Offline Gabbersteff

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 5 818
  • Bonus Pute: 257
  • "Nonnnn! C'est à moi de le faire, Harry!!!"
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #544 on: 14 September, 2019, 13:12:14 »
J'ai relancé d'ailleurs super metroid sur la switch avec les jeux snes, et pour sur que l'ambiance sonore joue pour 70% dans la magie du jeu.

Et vos commentaires me donnent envie de retenter hollow knight, que j'avais vite abandonné. Je tenterai blasphamous plus tard du coup.

Offline wonderpanzer

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 070
  • Bonus Pute: 41
  • etre analogique vivant dans une 3r3 num3r1qu3
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #545 on: 14 September, 2019, 22:06:54 »
Bon bah si je vous comprend bien je me dois de relancer Hollow knight (mis en stand bye à cause de dead cells, Steredenn, Pawarumi, Blazing Chrome et Blasphemous...)

D'ailleurs Blasphemous j'en suis à genre 80% en presque 35h de jeux (et pourtant je bosse, c'est dire si je le kiffe du boule)
Il est clair que je le Speedrun pas et que je le ponce bien trankilou le vin de messe à la main.

Plus j'y joue, plus j'y suis accro et en terme de Castlevania il me fait bcp penser au 4 d'ailleurs : musiques, délires graphiques façon mode 7 (putains d'encensoirs géants, je vous conchie!)

Je ne le trouve pas trop hardu : juste ce qu'il faut, et la progression ne me pose pas de soucis particuliers (juste un boss alacon)

Sinon quelqu'un à testé "gris"?

Mes prochaines attentes voguent pour Dark devotion et the last night (pour changer de thème, s'il sort un jour?)
« Last Edit: 14 September, 2019, 22:09:34 by wonderpanzer »

Offline Hebus San

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 7 511
  • Bonus Pute: 85
  • wé dédicom for wé dédigo wé dédicom for got ny go
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #546 on: 15 September, 2019, 08:39:43 »
Boooon, je redonnerai sa chance à Hollow, mais j’ai un doute.

Offline ɯɐʇ

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 590
  • Bonus Pute: 83
  • ?x???? ¡¡¡¡¡
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #547 on: 15 September, 2019, 09:12:30 »
Sinon quelqu'un à testé "gris"?

oui, c'est sublime mais c'est un simulateur de promenade, aucun challenge, au mieux quelques "énigmes" simplistes, le ressort du jeu n'est pas là.
vu que ça n'a pas l'ampleur ou le fun de journey j'ai laissé tombé mais une de mes filles aime beaucoup le jeu.

Offline Gabbersteff

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 5 818
  • Bonus Pute: 257
  • "Nonnnn! C'est à moi de le faire, Harry!!!"
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #548 on: 15 September, 2019, 10:47:29 »
J'ai kiffé Gris, une super expérience, mais zero rejouabilité. A prendre en soldes.

J'ai retenté Hollow Knight, je n'arrive pas à rentrer dans l'ambiance et je n'aime pas la maniabilité un peu lunaire comme un jeu flash et l'impression que le héros frappe avec du vide, je ne vois pas d'arme ni rien...(comme dans Strider ou God of war, et j'ai le meme souci)

« Last Edit: 15 September, 2019, 11:26:43 by Gabbersteff »

Offline Pikazekiller

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 107
  • Bonus Pute: 71
  • Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien
    • FREE PRON XXX!!!
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #549 on: 15 September, 2019, 14:39:03 »
C'est mignon au premier abord mais finalement plus on avance plus c'est glauque, contrairement aux environnements (quoique Nid-Profond...)
La maniabilité j'ai trouvé ça au poil mais pas parfait, notamment sur certains combats ardus... du coup dans Godmaster ça devient carrément lourd. D'ailleurs messages aux complétistes : le 100% est relativement facile, mais au delà c'est un peu tendu, surtout la partie Godmaster justement. Ca n'empêche pas de profiter du jeu, ce DLC est totalement optionnel et se résume finalement à un Boss Rush Mode hardcore, parfois stimulant mais le plus souvent frustrant (Zote en Radiant... c'est juste décourageant)
Après c'est pas non plus un jeu pour dépressifs, mais il m'a offert de bons moments.

Offline averell

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 190
  • Bonus Pute: 108
  • Big... Big cleaver... killing all my friends...
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #550 on: 16 September, 2019, 09:44:31 »
4h sur Hollow knight ce WE, pour l'instant je me régale comme Enker. J'aime le côté cartoon sombre, un bon mélange entre déprime et humour.

J'espère qu'il y aura des environnements moins gris et ternes que les 3/4 premiers mais je me fais peu d'illusions (spoilez pas !).

J'ai commencé à upgrader un peu mon perso. C'est toujours le même principe de récompenses, on a vu ça dans 1.000 jeux chacuns, mais c'est toujours aussi satisfaisant d'avoir une nouvelle arme ou caracs... Nous sommes des choses bien prévisibles :)

Offline Enker

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 663
  • Bonus Pute: 110
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #551 on: 16 September, 2019, 10:33:05 »
Voilà c'est exactement ça ! J'en suis au premier croisement important : trois zones accessibles simultanément sans vraiment d'indices sur où aller, on va dire que la découverte chronologique est le bon ordre. Le niveau augmente rapidement, ça pique mais ça permet de se mettre aussi un peu au niveau !

Du coup : environ 7 heures de jeu,
Spoiler: ShowHide
le troisième boss est vaincu (moins dur que le deuxième je trouve),  je quitte le gangsta mantis paradise pour la cité des larmes. Super ambiance dans ces deux tableaux ! L'accès aux égouts royaux est ouvert mais la zone est chaude pour le moment... Et je me suis un peu avancé dans le nid profond, juste de quoi trouver le revendeur de cartes. Qui m'invite à ne pas aller plus loin. Chouette conseil l'ami.


Le gros regret est que sur certaines zones, il est difficile de trouver le revendeur de cartes. C'est con, mais la grande liberté de déplacement mériterait d'être amenuisée par un accès rapide au plan, là ça renforce un peu trop le stress du "je m'enfonce dans un chemin sans savoir si c'est le bon" ou "putain ça fait trente minutes que j'en chie, où va être ce putain de banc ?"

Mais c'est une atmosphère géniale. Vivement ce soir que j'y retourne !
« Last Edit: 16 September, 2019, 10:35:23 by Enker »

Offline ɯɐʇ

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 590
  • Bonus Pute: 83
  • ?x???? ¡¡¡¡¡
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #552 on: 16 September, 2019, 10:54:37 »
ça renforce un peu trop le stress du "je m'enfonce dans un chemin sans savoir si c'est le bon" ou "putain ça fait trente minutes que j'en chie, où va être ce putain de banc ?"

ha mais carrément, même si l'idée de l'entendre fredonner est géniale, le stress pour aller le chercher est dingue.
bon après le jeu n'est pas trop méchant, j'ai toujours réussi à récupérer mon fantôme jusqu'à présent.

j'en suis plus loin, avec toutes les zones débloquées (même si certaines me restent inaccessible), mais je me suis un peu perdu avec les combats d'arènes, la vache ce que ça devient dur au bout d'un moment !!

EDIT : une superbe map redessinée de HK, je la met en lien pour ceux qui veulent pas se spoiler.
« Last Edit: 16 September, 2019, 11:19:20 by ɯɐʇ »

Offline averell

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 190
  • Bonus Pute: 108
  • Big... Big cleaver... killing all my friends...
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #553 on: 16 September, 2019, 14:03:17 »
là ça renforce un peu trop le stress du "je m'enfonce dans un chemin sans savoir si c'est le bon" ou "putain ça fait trente minutes que j'en chie, où va être ce putain de banc ?"

Mais trop trop trop !  :D

Enfin, ce sont surtout les stations à coléoptères qui m'intéressent, histoire de décharger mes âmes quelque part. Et je plussoie pour le PNJ qui fredonne : génie !

Autres perles :
Spoiler: ShowHide
_le mini temple dans le noir, je me suis régalé !
_les méduses qui t'envoient un gros missile dans la tête à leur mort !


Par contre hier, légère déception après avoir économisé des âmes toute la soirée,
Spoiler: ShowHide
quand j'ai ouvert la porte fermé à clé de la ville en surface et découvert une vilaine PNJ qui devrait m'aider à gérer mon fantôme... Osef du fantôme, je voulais l'armure de Havel ou une Gunblade !


Bref, c'est très bien pour l'instant. Un jour je ferai la liste des jeux auxquels j'ai joué grâce à Tam. Et je cumulerai les heures perdues à cause de lui.

Offline Pikazekiller

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 107
  • Bonus Pute: 71
  • Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien
    • FREE PRON XXX!!!
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #554 on: 16 September, 2019, 22:15:55 »

EDIT : une superbe map redessinée de HK, je la met en lien pour ceux qui veulent pas se spoiler.

Il manque au moins deux zones ;)
Voire trois, mais je ne me souviens plus exactement où est l'entrée... bon d'un autre côté elle n'est pas très importante, sauf si tu fais la quête de
Spoiler: ShowHide
Monsieur Champignon


Et pour moi la meilleure idée de toutes reste
Spoiler: ShowHide
la banquière :D