[ NES Pas ? ]

[ Panthéon du oldisme ] => C'est qui qu'a la plus grosse ? => Topic started by: Vicomte Raf on 13 September, 2010, 16:08:09

Title: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Vicomte Raf on 13 September, 2010, 16:08:09
Il manquait encore à ce forum un sujet sur ces petites perles vidéo-ludiques issues de l'esprit dérangé de créateurs obscurs qui prétendent défier les grands noms de l'industrie, enfermés dans une cave avec deux ordinateurs et des rations de chips pour tenir un siège.

(http://www.indiegames.com/blog/2010/05/15/frozensynapse1.jpg)

Commençons avec Frozen Synapse. Je pourrais en écrire des pages mais d'autres l'ont fait pour moi (http://"http://www.rockpapershotgun.com/2010/04/19/preview-frozen-synapse/") (in english) et comme une vidéo YouTube vaut mieux qu'un long discours : http://www.youtube.com/watch?v=A9nZ43iwS-c (http://www.youtube.com/watch?v=A9nZ43iwS-c)

Frozen Synapse est un jeu de stratégie au tour par tour, on pourrait le décrire comme le fils bâtard des échecs et de Counter Strike  ???. Pour y avoir joué massivement depuis un mois, je dois dire que c'est un choc. Comme dans tout bon jeu, les règles sont simples mais les possibilités de stratégies sont innombrables.

(http://www.adrianwerner.x.pl/2010/frozensynapse.jpg)

Vous donnez des ordres aux membres d'un commando qui se déplacent dans un décor minimaliste. Il existe plusieurs type de missions dont "Extermination" (mon préféré  ;D) : éliminer un maximum d'opposants en seulement 5 tours. L'anticipation des décisions de l'adversaire, le bluff et la sournoiserie la plus profonde seront vos meilleurs alliés dans cette bataille.

Je préfère ne pas trop en rajouter. Vous avez déjà de quoi vous faire une idée.

***

À vous !
Title: Re: [Indie, c'était pas le nom du chien ?] Le topic des jeux indépendants
Post by: NICOSMOS on 13 September, 2010, 16:17:01
Je testerais ça :)

En attendant, parler de jeu indépendant sans mentionner Cave Story (même si tout le monde connait) sur cette nouvelle version, c'est inconcevable.
Surtout sur ce forum là.

(http://www.miraigamer.net/cavestory/images/screen_2.gif)

Cave Story, d'abord, il est téléchargeable ici :
http://www.miraigamer.net/cavestory/downloads_1.php (http://www.miraigamer.net/cavestory/downloads_1.php)

Quote from: Selon Wikipédia
Cave Story (洞窟物語, Doukutsu Monogatari en japonais) est un jeu vidéo développé par Daisuke Amaya, un Japonais connu sous le pseudonyme PIXEL.

Conçu en plus de cinq ans et sorti le 20 décembre 2004, il est devenu en l'espace de six mois l'un des plus grands représentants du développement amateur (indépendant) et a reçu une très bonne critique à travers le monde du jeu vidéo. Etant disponible gratuitement en téléchargement, il s'est surtout diffusé sur Internet. En 2010, le studio indépendant Nicalis a travaillé avec Pixel pour sortir une version WiiWare. [1]

Suite à sa sortie, une traduction en anglais a été réalisée par un groupe bénévole de traducteurs. Il existe également une version traduite en français.[2]

Le concept s'inspire de grands classiques en deux dimensions tels que Metroid et Castlevania, à savoir un mélange de jeu de plates-formes, d'action et d'aventure.

(http://www.miraigamer.net/cavestory/images/screen_4.gif)

Cave Story est un des meilleurs hommage de ces dernières années aux jeux vidéo en 8-bits.
Non, ce n'est pas qu'un simple hommage, c'est un vrai jeu 8-bits qui aurait eu sa place au panthéon des jeux Nes, c'est l'héritage de toutes les bonnes valeurs du jeu vidéo réunie dans un simple fichier .exe de quelques Mo.

C'est un jeu d'action/plate-forme en 2D, vous l'avez bien compris, cheap comme il faut, avec un background, un chara-design et un scénario aux petits oignons.
TOUT est bon, la musique, les bruitages, la maniabilité, le gameplay, les boss, TOUT.


Comme si ceci ne suffisait pas, le jeu se targue d'offrir une eeeexcellente durée de vie. Les quêtes annexes sont réellement nombreuses et il y'a fort à parier que lors de votre première partie vous soyiez passé à côté de la moitié des rencontres et des items cachés.
Title: Re: [Indie, c'était pas le nom du chien ?] Le topic des jeux indépendants
Post by: Vicomte Raf on 14 September, 2010, 14:34:08
Ah, Cave Story...  :) Le jeu parfait.

Allez, aujourd'hui, je vous parle de Rescue: The Beagles.
Téléchargement : http://www.16x16.org/download/beagles/rescue_the_beagles.rar (http://www.16x16.org/download/beagles/rescue_the_beagles.rar)

(http://img413.imageshack.us/img413/7282/rtbr.gif)

Vous vous souvenez du scénario de Sonic ?... Ben celui de Rescue: The Beagles n'est pas beaucoup plus élaboré. Conçu à l'origine pour un concours du TIG Source Competition (http://"http://forums.tigsource.com/index.php?topic=2007") basé sur la génération procédurale, Rescue: The Beagles (ou RTB pour éviter la crampe du clavier) vous met dans la peau pixellisée d'un défenseur des animaux prêt à tout pour empêcher les méchants laboratoires pharmaceutiques de s'emparer des gentils Beagles tous mignons... Mais qui a dit qu'un jeu de plates-formes avait besoin d'un scénario compliqué ?

Le graphisme :

(http://img508.imageshack.us/img508/8356/rescuethebeagle.gif)

Ne mâchons pas nos mots, RTB est un jeu beaucoup plus difficile qu'il n'y paraît. Il suffit d'y jouer (http://"http://www.16x16.org/download/beagles/rescue_the_beagles.rar") pour s'en convaincre (ou pour les plus feignants, de regarder http://www.youtube.com/watch?v=k47in_iWBm0[/youtube]"]une vidéo de gameplay (http://"[youtube)). Il vous faudra des nerfs d'acier et une concentration telle que même Himmler serait en diffculté afin de venir à bout de chaque niveau généré aléatoirement. Votre personnage court sur la crête de trois chaînes de montagnes qui glissent en défilement parallaxe. À mesure que les lignes se rapprochent et s'éloignent, vous devez passer de l'une à l'autre en sautant ou, si la hauteur est trop grande (parce que c'est haut la hauteur), en utilisant des cordes pour monter et des parachutes pour descendre (items que vous trouvez sur votre chemin et avez donc en nombre limité) afin d'éviter les divers ennemis et de récupérer les Beagles, mais pas seulement car il y a aussi des hiboux, mais ceux là on ne les sauve pas, on les lance sur les méchants pour les tuer. À ce moment de l'explication, votre cerveau fume, le mien aussi mais il essaye d'arrêter.

Mais le pire, c'est lorsque vous réalisez que vous êtes entré dans un tunnel sans fin où chaque défi relevé n'est que l'annonciateur d'un défi plus difficile... et à la fin, vous allez perdre, l'ordinateur a tout son temps. RTB, c'est le supplice de Sisyphe en jeu vidéo, ou 8Mo de plaisir masochiste. Alors pourquoi jouer à un jeu minimaliste, infinissable et sans scénario ?... Je vous laisse répondre, après tout, on est pas sur un site de rétro-gaming pour rien. ;D

(http://img18.imageshack.us/img18/4172/rtbscoreheader.jpg)

Vous noterez au passage que la musique est une petite merveille qui donne envie de put your hands up like you didn't care (alors qu'en fait il vaut mieux les garder sur le clavier).

La prochaine fois, je vous parlerai de Knytt Stories  :)

***

J'oubliais, en ce moment, Frozen Synapse (http://"http://www.frozensynapse.com/synapsePreorder.html") (voir plus haut) est à -25% en entrant le code INDIEPOWER au moment de la pré-commande. Pour ce prix là, vous avez un accès immédiat à la beta (très stable) et une version gratuite pour un ami, soit moins de 8 euros chacun pour un jeu tellement bon que je le payerais volontiers le triple... Qu'est-ce que vous faites encore là ?
Title: Re: [Indie, c'était pas le nom du chien ?] Le topic des jeux indépendants
Post by: EcstazY on 21 September, 2010, 07:58:38
Raf > Oh yeah :)

Pour les collectionneurs de magazines papier, il est a noter que mon frere et moi meme avons publie pendant 5 numeros (je sais c'est peu on ne rinoche pas) "Retro Jeux" en kiosque, le magazine des jeux independants, et que tous les jeux cites dans le sujet de l'ancien forum y etaient presents.

Ton libre et serieusement decale, images sulbimes, maquette au top... Ah je le regrette ce magazine bordel...
Title: Re: [Indie, c'était pas le nom du chien ?] Le topic des jeux indépendants
Post by: pp128 on 21 September, 2010, 20:56:21
Je me rappelle pas que tu ais mis des scans ou quoi, car je pourrais être intéressé pour voir un peu à quoi ça ressemblait :) En plus publication en kiosque et tout ça rigole pas, ça devait être un truc sérieux et une belle expérience, ça serait cool de voir à quoi ça ressemblait surtout que je compte retélécharger Cave Story ...
Title: Re: [Indie, c'était pas le nom du chien ?] Le topic des jeux indépendants
Post by: takumi57 on 30 September, 2010, 12:16:31
Un coupon de réduction pour avoir Frozen Synapse à -25%

http://www.canardpc.com/news-49783-frozen_synapse___economisez_25__gr__ce_a_canard_pc.html

Du coup je me le suis pris :)
Title: Re: [Indie, c'était pas le nom du chien ?] Le topic des jeux indépendants
Post by: Vicomte Raf on 30 September, 2010, 13:51:36
Un coupon de réduction pour avoir Frozen Synapse à -25%

http://www.canardpc.com/news-49783-frozen_synapse___economisez_25__gr__ce_a_canard_pc.html

Du coup je me le suis pris :)

C'est quoi ton pseudo ? Ça va se friter joyeusement :)
Title: Re: [Indie, c'était pas le nom du chien ?] Le topic des jeux indépendants
Post by: takumi57 on 30 September, 2010, 14:39:35
Hé bien... J'ai pas encore eu l'occasion de créer mon compte, ma connexion internet ne me le permettant pas. (je suis en résidence universitaire et j'utilise le réseau public de cette résidence) En gros, quand j'essaie de créer mon compte, il bloque sur "requesting new account" (J'ai le même problème avec minecraft, je ne peux tout simplement pas y jouer quand je suis à l'appart)

Du coup je vais devoir attendre de rentrer chez moi dimanche pour pouvoir me créer mon compte, et même une fois celui-ci créé, je suis pas sur de pouvoir me connecter en semaine à mon appart...

Enfin je filerai quand même mon pseudo :)
Title: Re: [Indie, c'était pas le nom du chien ?] Le topic des jeux indépendants
Post by: Louis la Brocante on 30 September, 2010, 14:50:22
En parlant de Cave Story. Je l'ai entamé il y a pas si longtemps sur la version PSP. Je ne connaissais pas et je dois avouer qu'il est fantastique. ;)
Title: Re: [Indie, c'était pas le nom du chien ?] Le topic des jeux indépendants
Post by: Vorsch on 20 October, 2010, 23:02:21
Ok. Je sais qu'on en a déjà parlé dans le topic PC il y a quelques jours, mais il est de mon devoir d'en rajouter une couche.

VVVVVV, donc.


Il FAUT jouer à VVVVVV. C'est plus qu'une recommandation. De la même manière qu'il FAUT jouer à Cave Story. Ce truc est tout simplement le jeu de l'année, et un des meilleurs jeux de plateforme tout support confondu.

La demo est ici. (http://www.kongregate.com/games/TerryCavanagh/vvvvvv-demo) Cette démo ne montre qu'une toute petite partie du jeu.


Au menu, un concept poussé à fond (plus de 200 écrans distincts, difficiles et intéressants, sur une maniabilité à trois boutons!), thème de la faille dimensionnelle super bien rendu (avec un hub métroidien totalement barré), bande son ÉPIQUE, secrets ultra difficiles, nombreuses références aux vieux jeux micros (les noms de salles!), et plus généralement un soucis du détail assez hallucinant. Ce type est un génie absolu en matière de game design.

Le jeu est fun, nerveux, difficile mais jamais totalement abusé, et artistiquement parfait, avec un esprit rétro qui devrait cartonner ici  :).

Version complète disponible pour 5€ sur steam et ici (http://thelettervsixtim.es/).
Title: Re: [Indie, c'était pas le nom du chien ?] Le topic des jeux indépendants
Post by: Ryudo on 21 October, 2010, 19:05:58
Sonic Fan Remix (http://sonicfanremix.com/) (vidéo) (http://www.youtube.com/watch?v=94Hn1XhyWB0&feature=related)

(http://img227.imageshack.us/img227/6926/sonic1j.png)

Sonic est de retour !

Non, je ne vais pas vous parler d'un nouveau Sonic qui fait de l'overboard avec une bague magique et une épée,
je vais vous parler d'un vrais Sonic, comme à l'époque de cette bonne vieille megadrive.
Mario a eu le droit a son NSMB Wii, il est bien normal que Sonic aussi ai le droit a un passage à la 3D "réussi".

Le jeu reprend la suite directe de S&K, le stage démarre avec un robo-botnik ayant quelques difficultés en arrière plan sur les terres d'Emerald hill.
Première constatation, c'est magnifique, les détails visuelles sont très travaillés, les ombres, la pluie (http://www.tssznews.com/wp-content/uploads/2010/10/act201.jpg), les reflets sur l'eau, la poussière (http://www.tssznews.com/wp-content/uploads/2010/10/act302.jpg), etc, auquels on rajoute quelques animations bien sympa (clins d'œil à l'orque de Sonic Adventure (http://www.tssznews.com/wp-content/uploads/2010/10/act102.jpg)), ces petits détails qui font toute la différence.

La maniabilité est un copié-collé des anciens épisode de Sonic, fini les auto-locks des nouveaux épisodes et autres dashs (nous n'aimons pas ça de toutes façons), il n'y a rien a reprocher a l'animation du hérisson est de son joli univers.
les musiques utilisées pour cette démo sont des reprises des anciens épisodes retravaillés,
rien à dire sur les éléments sonores. (flammes, cascade, pluie. etc...)

Pour conclure, après un Sonic 4 moyen, découpé en épisodes et disponible uniquement en téléchargement, cette démo tombée du ciel ravira les fans de la première heure, une équipe amateur est en train de faire ce que SEGA n'a jamais réussi a faire, un vrais Sonic 4.
Title: Re: [Indie, c'était pas le nom du chien ?] Le topic des jeux indépendants
Post by: Link on 21 October, 2010, 19:53:15
Même moi qui n'en ait rien à carrer de Sonic en temps normal, ça m'a donné envie.
Les mecs de SEGA doivent se réveiller et embaucher des mecs qui font ces projets, ils n'ont franchement plus grand chose à perdre, bien au contraire.
Title: Re: [Indie, c'était pas le nom du chien ?] Le topic des jeux indépendants
Post by: Sto on 23 October, 2010, 21:47:43
Bon, alors, VVVVVV, c'est bien. Mais le mac qui a fait ce jeu est un malade mental, il y a 2-3 défi qui sont vraiment de belles putes roumaines vérolées.
J'ai passé 700 vies (pas plus d'une demi-heure) sur un des défis les plus dur du jeu, où il commence par chambrer "ah, personne n'y arrivera sur celui-là". Bon, bien sûr, je ne suis pas le seul a y être arrivé (http://www.youtube.com/watch?v=4CtiY5D6HCs).
Le jeu garde une durée de vie assez courte : j'ai fini la trame principale en 4h (reste de l'exploration, et de la collecte de 3-4 items, peut-être 1 heure de jeu).
Il y a d'autres modes qu'on débloque au fur et à mesure, mais que je n'ai pas encore essayés.

Ah et la musique. Magnifique. Il y a un morceaux qui me fait penser à mix entre du Street Fighter et du Phoenix Wright (http://www.youtube.com/watch?v=iObGdsAY160), que j'adore ! :D

Edit : j'ai fini le mode histoire (5h), et j'en resterai là. Les défis et autres modes de jeu sont vraiment ardus. ll y a même un mode "no death" ! Ceux qui ont essayé le jeu comprendront...
Title: Re: [Indie, c'était pas le nom du chien ?] Le topic des jeux indépendants
Post by: Hebus San on 25 October, 2010, 09:57:08
J'en rajoute une couche sur VVVVVV. C'est vraiment un truc de malade, surtout au niveau de la difficulté. Perso le passage dont parle Sto m'a pris 400 vies "seulement", par contre je suis bloqué sans trop savoir où aller. Mais je trouverai.

Mention spéciale pour la musique, tout simplement le point fort du jeu.

Et à tout ceux qui ont dit ou diront du bien de VVVVVV, n'oubliez pas qu'il existe un jeu gratuit qui lui est mille fois supérieur, à part sur la musique, et qu'il est dispo ici :
http://www.gamemakergames.com/archive/an-untitled-story#download
Title: Re: [Indie, c'était pas le nom du chien ?] Le topic des jeux indépendants
Post by: Sto on 25 October, 2010, 10:35:17
J'en rajoute une couche sur VVVVVV. C'est vraiment un truc de malade, surtout au niveau de la difficulté. Perso le passage dont parle Sto m'a pris 400 vies "seulement", par contre je suis bloqué sans trop savoir où aller.
Normalement, il n'y a pas trop à chercher. Tant qu'il y a des zones inexplorées sur la carte, tu as de quoi faire (seule une toute petite zone est inexplorable tant que le jeu n'est pas fini).

Question idiote... VVVVVV, tu l'as acheté ? ;D

Pour la difficulté, imagine qu'il y a un mode "no death", avec un trophée, et que des gens ont ce trophée... Et pleure.
Title: Re: [Indie, c'était pas le nom du chien ?] Le topic des jeux indépendants
Post by: Hebus San on 25 October, 2010, 11:18:34
Ah ben oui mais non quoi, le mode no death c'est juste un truc d'autiste. Autant sur AUS ca reste faisable, autant là...

Et oui, je l'ai acheté. ;D

Pour les zones, non, je ne vois pas, j'ai tourné une grosse demi heure sans atteindre ni la zone verte ni la zone bleu ciel. Typiquement, sur ta vidéo de veni vidi vici, on voit la map du mec à la fin. Et ben moi j'ai la tour rouge en plein milieu, mais rien au dessus comme lui, pour accéder à la zone verte.

Mais bon, il était tard, je trouverai surement.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Vorsch on 25 October, 2010, 14:58:56
Même si les modes bonus sont effectivement très difficiles, il reste de quoi faire après avoir fini VVVVVV  :)
Ma première partie m'a pris 1000 vies, ma seconde un peu moins de 300, là je vise tranquillement 100 pour la suivante. C'est sympa de se sentir progresser à ce point là, je passe certains passages très difficiles les doigts dans le nez  :)


Pour la difficulté, imagine qu'il y a un mode "no death", avec un trophée, et que des gens ont ce trophée... Et pleure.

Non, personne ne l'a fini jusqu'à présent. Mais ça risque de tomber d'un jour à l'autre grâce à ce malade (http://www.youtube.com/watch?v=2IrlCunGL3U).
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 25 October, 2010, 15:17:55
Donc, les vidéo qui montrent le trophée sont cheatées ?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Vorsch on 25 October, 2010, 15:20:28
Oui, aucune video de gameplay n'est encore apparue.

Pas bien dur de cheater un jeu flash, juste un petit fichier à modifier...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sheika on 28 October, 2010, 00:34:44
Je conchie violemment vvvvvv c'est de la drogue dur très dure. Dés que je commence je ne peux pas arrêter malgré la difficulté de chien. Et puis merde les musiques quoi.
Donc ACHETEZ-LE
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 28 October, 2010, 00:36:03
Ayé, fini.
2h37 et des poussières. 151 morts (seulement??) sur Veni vidi vici. 1064 morts au total.
Les niveaux de la fin sont totalement WTF, c'est un bonheur pas possible. :D

Seulement 14 trinklets récupérés, sa race...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Vorsch on 28 October, 2010, 00:38:18
151 morts sur Veni, la tout première salle du défi, je pense. Sans compter les morts sur les autres salles  :)
En tout cas moi, ça m'a fait ça.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 28 October, 2010, 00:45:29
Ah ok, ca m'étonnait un peu aussi. ;D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Wiwiweb on 28 October, 2010, 01:09:53
J'ai du faire 200 morts sur Veni Vedi Vici, donc chapeau.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 28 October, 2010, 07:08:11
J'ai du en faire 700 au total. Effectivement, le nombre donné à la fin est celui de la salle où tu es mort le plus de fois. Donc Veni, la première.
Et j'ai bien sûr collecté les 20 trinklets.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: NICOSMOS on 28 October, 2010, 12:17:36
J'aimerais mentionner un de mes coups de cœur.
C'est simple, partout où j'installe ce jeu, on se fait des parties dans la joie, la bonne humeur, les éclats de rire et les imitations de clochards bourrés.

Sumotori Dreams

(http://farm1.static.flickr.com/171/471243909_83e1c46827.jpg)

Chacun incarne un sumo cubique et doit à l'aide de 4 touches faire tomber l'adversaire avant lui-même.
Les joutes sont très rapides puisque le moindre mouvement déstabilise votre bonhomme et cous avez intérêt à bien préparer vos coups si vous voulez pas donner un coup de poing dans le vent en vous rétamant la gueule.
Ça se joue à deux sur un seul clavier, c'est rapide, intense, on identifie les deux combattants à deux clochards complètement pétés dans un caniveau.

http://www.gravitysensation.com/sumotori/ (http://www.gravitysensation.com/sumotori/)

On s'est toujours contenté de la version demo mais y'a quelques semaines, j'ai découvert que la version complète (jusqu'à 4 combattants sur le ring, décors interchangeables pour se battre en haut d'un escalier, éditeur de niveaux, et surtout, possibilité de continuer la baston après que l'un des deux bonhomme soit tombé à terre) était enfin dispo.


Démonstration (http://www.youtube.com/watch?v=O8KAUoW0Juo&feature=player_embedded)

(Perso, j'imagine parfaitement ce jeu en bonus dans un Wario Ware, les musiques, l'ambiance, l'esthétisme ...)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 28 October, 2010, 14:09:20
C'est complètement con.


J'achète.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Caelu on 28 October, 2010, 15:52:35
Mais c'est tout à fait ça, c'est vraiment un combat de morts bourrés !
Je viens de faire une partie un joueur, et je suis mort de rire devant tant de réalisme! Ces petits pas tatonnants, ces aggripages d'épaule désespérés, ces chutes !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ragnarok on 29 October, 2010, 04:21:24
J'ai décidé d'essayer le machin dont vous n'arrêtez pas de parler là... Sextuple V.

Le résultat de ma première partie :


(http://data.imagup.com/2/1288313014.jpg)

Mouais.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 29 October, 2010, 06:39:10
1:15 pour finir le jeu avec les 20 trinkets, chapeau.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 29 October, 2010, 09:48:43
Pas mieux. oO
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 29 October, 2010, 09:50:11
Fou.

Mais où trouve tu le temps pour finir tous les jeux à fond comme ça?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 29 October, 2010, 10:04:59
Ben là, en l'occurence, il n'a pas eu besoin de trop de temps, ça lui a pris 1h15. Contre quasiment 4h pour ma part, et au moins 2h pour la plupart des joueurs. :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 29 October, 2010, 10:16:00
Oui oui, mais sa capacité à défoncer tous les jeux en hard me laisse pantois à chaque fois. Quel talent!
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Pikazekiller on 29 October, 2010, 12:57:45
Il est étudiant. Nuff said.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Bodom on 30 October, 2010, 05:49:26
Fou.

Mais où trouve tu le temps pour finir tous les jeux à fond comme ça?

Sa PS3 est morte [/enculé]  ;D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ragnarok on 30 October, 2010, 06:10:56
Ah non tu rigoles mais t'as tout juste. :)


Et puisqu'on parle d'être hardcore, je me suis attaqué (en hard bien entendu) à Hero Core (http://www.remar.se/daniel/herocore.php) le dernier jeu de Daniel Remar, le créateur de Iji (http://www.remar.se/daniel/iji.php).

(http://www.remar.se/daniel/games/herocorezoom.gif)

Imaginez un metroidvania mélangé avec un bullet hell qui a des graphismes tellement retro qu'ils font passer vvvvvv pour un jeu next-gen. Il est pas très vaste mais putain qu'il est difficile.

Et dire que si ma PS3 fonctionnait toujours je serais encore en train de perdre mon temps sur Resonance of Fate.


Edit : Ah ben je viens de le finir en 3 heures et 22 minutes et bizarrement le boss de fin était pitoyablement facile par rapport au reste...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ragnarok on 02 November, 2010, 19:45:39
Comme je n'ai plus de console, je continue à écumer le net de jeux indies et je suis tombé sur Spelunky (http://www.spelunkyworld.com/index.html) (dont il me semble qu'on a parlé dans la V4).

(http://www.spelunkyworld.com/images/spelunky-pc-screen.png)

Imaginez un jeu de plateforme avec plein de power-ups différents dans lequel chaque niveau est généré aléatoirement.
Ajoutez une difficulté sans pitié qui donne envie de recommencer à chaque fois et vous avez un jeu qui rend plus dépendant que la coke.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 02 November, 2010, 21:01:34
Putain je suis donc vraiment le seul a pas avoir aimé...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: High_Cobra on 02 November, 2010, 21:10:02
Putain je suis donc vraiment le seul a pas avoir aimé...

Non, on est 2 mon bon bubus ^^
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Wiwiweb on 02 November, 2010, 23:30:54
Vous êtes bien les seuls que j'aie jamais rencontré à ne pas aimer Spelunky.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Piou on 02 November, 2010, 23:39:21
(Ca n'a rien a voir, mais ton avatar est uber monstrueux)

Oh, et histoire de pas poster totalement inutile, semblerait que le projet de roguelike sur le thème du serialkiller ait été annulé (http://www.roguetemple.com/2010/08/29/the-serial-killer-roguelike-hoax/). Ca me déçois un peu, j'aurais été curieux d'y poser mes patounes.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Wiwiweb on 02 November, 2010, 23:45:05
D'après ce que j'ai compriis, c'était un fake depuis le début, juste une vidéo qu'a fait un mec faisant une étude. Il voulait savoir les réactions qu'auraient les gens vis-à-vis d'un jeu aussi "immoral".
Mais ne perdons pas espoir, car sa vidéo en a inspiré plus d'un.  ;)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: pp128 on 03 November, 2010, 12:12:00
Putain je suis donc vraiment le seul a pas avoir aimé...

Tu n'aimes pas pour quoi ?
Trop dur ? Pas accrocheur au niveau gameplay ? Maniabilité qui te plait pas ?

Personnellement j'adore ce jeu, ça doit faire des mois que j'y ai pas joué mais j'avais une période (Akva peut en témoigner) où je jouais quasiment qu'à ça. Je sais pas, rien que le fait que les niveaux soit composés aléatoirement supprime toute linéarité, même si bon, au niveau de l'action c'est toujours sauter/récupérer quelque chose/tuer les ennemis ... en tout cas moi je suis tombé fan :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 03 November, 2010, 15:06:21
Justement, je pense que c'est la génération aléatoire qui me rebute plus que tout. J'aime explorer un monde vaste mais fixe. Arreter, revenir et s'apercevoir que tout a changé ca me botte pas, ca coupe toute immersion.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: pp128 on 03 November, 2010, 17:00:39
Oué mais bon, c'est juste au niveau architecture que ça change. Après ça implique que quelques ennemis/items soient là ou pas, mais gloablement ça change pas énormément. Certes au niveau purement plate-forme ça peut être rebutant mais bon ... ça se comprend ;)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 03 November, 2010, 17:33:26
Justement, je pense que c'est la génération aléatoire qui me rebute plus que tout. J'aime explorer un monde vaste mais fixe. Arreter, revenir et s'apercevoir que tout a changé ca me botte pas, ca coupe toute immersion.

parceque dans diablo ça t'as gêné ?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 03 November, 2010, 19:18:21
Ca a pas grand chose à voir avec un plateformer classique à la rick dangerous hein.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Wiwiweb on 03 November, 2010, 21:58:35
C'est justement pas un plateformer classique mais plutôt un plateforme/rogue-like. Les niveaux aléatoires, c'est la seule chose qui rend le retour au début à chaque mort non seulement acceptable, mais en plus fun. Et ça n'empèche pas l'architecture, les pièges et les ennemis de rester les mêmes, donc tes stratégies accumulées au fil des morts servent encore et te permettent d'aller toujours plus loin.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Dragver on 13 November, 2010, 11:15:52
Qui veut se prendre pour un bâton sauteur ? (http://www.youtube.com/user/Leonsulivan)

Je croit avoir trouvé une perle, depuis hier je ne peux plus décrocher de ce casse-tête.

La vidéo vous présentera ça mieux que moi.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Clem_1up on 29 November, 2010, 22:27:20
Bon, vous aviez raison : VVVVV c'est de la grosse balle.

Il m'en reste un à sauver, et vu comment j'en ai chié pour sauver le rouge, je m'attend au pire.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ragnarok on 29 November, 2010, 22:53:25
Bon, vous aviez raison : VVVVV c'est de la grosse balle.
C'est VVVVVV. ;D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 01 December, 2010, 17:24:06
Bon, vous aviez raison : VVVVV c'est de la grosse balle.

Il m'en reste un à sauver, et vu comment j'en ai chié pour sauver le rouge, je m'attend au pire.

Tu as récupéré le disque optionnel de veni vidi vici? :D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Clem_1up on 01 December, 2010, 18:06:01
Euh, non pas encore. Mais j'ai conscience que j'ai encore un bon bout de chemin avant de finir le jeu hein.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 02 December, 2010, 09:04:39
Oh le jeu se finit parfaitement sans ça. Et je pense que tu as déjà du passer devant sans même chercher à le prendre. ;D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Clem_1up on 03 December, 2010, 00:09:02
Merde. Ça ressemble à quoi? Sinon il y a plein de **j'ai oublié le nom, les 20 objets à trouver là...** que je laisse derrière moi soi sans faire gaffe, soit par manque de motivation.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 03 December, 2010, 06:43:48
Ben voilà, c'est un de ceux-là.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: chatpopeye on 03 December, 2010, 09:19:46
Dites, c'est normal que ma sauvegarde de VVVVVV disparaisse sans que je lui demande quoi que ce soit?
La première fois, ça m'a bien fait chier parce que j'étais pas mal avancé, mais j'ai pensé à une fausse manoeuvre.
Et puis voilà que ça recommence!
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Pikazekiller on 03 December, 2010, 09:21:59
Tu l'as acheté sur Steam? Tu joues parfois offline?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: chatpopeye on 03 December, 2010, 09:45:18
J'avais téléchargé la démo sur Steam, mais après, j'ai acheté le jeu directement auprès du développeur.

Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Vicomte Raf on 10 March, 2011, 16:43:03
Bon... j'avais promis de parler de Knytt Stories et puis je n'ai pas eu le temps.
[BOUUUUUUH !]

Et c'est toujours le cas...
[Remboursez, nos invitations !]

Attendez ! C'est que j'ai trouvé une vidéo qui présente ce jeu magnifiquement !
[Ah, ben fallait le dire tout de suite !]

Design Tour - Knytt Stories (http://www.youtube.com/watch?v=YpnGL3ggGFk#ws)

Par contre, c'est en anglais
[FUUUUUUUUUUUUU]

Voilà, Knytt stories, c'est beau, c'est apaisant, c'est de la poésie réincarnée en pixels, mangez-en, c'est gratuit.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Thanatos on 14 May, 2011, 02:18:37
Pour mon premier (vrai) post je déterre ce topic perdu, parce que les jeux indie c'est ma grande passion depuis que mon PC rame, chauffe, râle comme un cheval que l'on va abattre sur un champ de course. C'est aussi dans ces jeux que je retrouve parfois une étincelle de génie qui me manque si cruellement dans les jeux récents, même si faire des généralités n'est jamais bon.

Knytt Storie (bis)

Alors là j'insiste lourdement sur les posts précédent. Ce jeu est le Bien, Dieu et ma soeur incarné dans une seule entité. Devant tant d'éblouissement, je vois que tu te permet de lever ta main moite et tremblante et de demander avec une humilité touchante et naïve les raisons de telles propos. Rassis toi mon garçon et bois mes paroles jusqu'à l'ivresse.

Knytt Storie est d'abord un jeu d'atmosphère : amis de poésie, de musique électronique douce et parfaitement adaptés a la beauté d'un décors épuré et touchant, bienvenu. L'auteur est connu pour cela, et Knytt Storie se targue en plus d'un gameplay vraiment sympathique. Si vous connaissez, il a également réalisé Within a Deep Forest, qui se passe dans une foret profonde. Non, pas celle de ma mère. Similaire au niveau ambiance, la jouabilité est quand même... particulière. A la limite du jouable, en vérité. Le monde est également moins cohérent.

On a donc affaire ici à un métroid-like avec en moins la violence et la bimbo en tenu de cosmonaute hype. Que l'on soit tous d'accord, rangez vos armes, j'adore Metroid, mais Knytt réussi à repomper le gameplay et le level design dans une ambiance vraiment décontractante. Le monde autour de nous semble vivre : des petits animaux étranges gambades, la flore bizarre semble vous chatouiller le bout du nez. Tout cela dans des graphismes épurés à fond, je trouve ça fort. De l'art, monsieur.

Et on peut voler avec un parapluie. Comme dans Marie Poppins. Je déteste ce film, mais j'ai toujours voulu voler avec un parapluie.

Je ne vous met pas de capture d'écran, cela ne servirai à rien. Ce jeu, il faut juste le lancer. Marche sur toutes config, bien entendu.

A télécharger ici (http://nifflas.ni2.se/?page=Knytt+Stories)

Je vous en ferais d'autres, car ce jeu, même si je l'aime, n'est rien comparé à l'amour que je porte pour d'autres.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Vicomte Raf on 14 May, 2011, 09:59:59
C'est aussi dans ces jeux que je retrouve parfois une étincelle de génie qui me manque si cruellement dans les jeux récents, même si faire des généralités n'est jamais bon.

Bien dit !  :)

J'ai hâte de lire tes autres critiques.

Et pour ne pas poster qu'une motte de beurre, voici une liste de niveaux recommandés (http://www.auntiepixelante.com/?p=439) pour Knytt Stories.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Thanatos on 19 May, 2011, 00:39:36
Ce sujet ayant tendance à vite descendre dans les oubliettes abyssales de NES PAS ?, remontons le avant qu'il ne s'enterre tout seul.

Ce soir (ce matin ?) je vais vous parler d'un jeu pour les Vrais. Avec un "V" majuscule. Je parle du guerrier, du vrai, qui est capable d'anéantir des monstres plus fort que lui en mesurant précisément ses coups à l'avance, en comptant ses points de vie et en faisant des calculs savants pour savoir s'il peux enchaîner trois gobelins avec le peu de ressources à sa disposition.

Ceux qui sont encore sur Adibou, passez votre chemin. Je m'adresse ce soir aux joueurs qui n'ont pas froid au yeux, prêt à mettre leur nerfs à vif pour accroître leur gloire dans les soirées les plus mondainement geek. Imaginez votre auréole bruler au dessus de votre tête :
 
"Tu connais ce jeu ? Non ? Alors non seulement je connais plus de truc que toi, mais en plus je l'ai fini. J'ai tout débloqué. Je précise qu'il est dur. Mais tu vois, pas la petite difficulté injuste et minable du die and retry, je parle de la difficulté du stratège, de celui qui dépasse ses limites intellectuelles et qui n'en ressort que grandi. C'est vrai que pour toi, la grandeur, c'est un peu trop haut. Laisse moi, pleutre, je vais m'imbiber du discours de tes petits camarades, pour me rappeler à moi même à quel point le zénith est agréable."

Si avec ça vous n'y jouerez pas, votre vie ne sera que bassesses et misères.

Voici Desktop Dungeons.

(http://farm5.static.flickr.com/4064/4443178450_6e40c4c002_o.png)

Premier point important à souligner, pour nous autres hommes occupés à des tâches qui, au final, sauverons l'humanité, une partie se joue en dix minutes.
En fait, beaucoup l'assimile à un roguelike (vous savez, ces jeux en ASCII qui font plus root que ta grand mère dans les années 70) en simplifié. J'en sais foutrement rien, je n'ai jamais vraiment touché à un roguelike.

Le principe est simple : vous êtes un guerrier, un mage ou une des 18 classes du jeu, vous atterrissez dans un petit donjon qui fait toujours la même taille, où les montres et les murs sont placés complétement aléatoirement, et vous devez dégommer le boss du donjon.

Tous les monstres sont fixes. Ils ne se déplacent pas, et vous les attaquez toujours (à de rares exceptions prêt). Cela donne l'impression d'être le gros barbare arrivant dans un donjon pour tout dégommer, sans que les monstres ai demandés quoi que ce soit. Sadique.

Le système de niveau est le point angulaire du jeu : vous démarrez au niveau 1, et vous pouvez monter jusqu'au niveau 10. Les monstres ont aussi des niveaux, et le boss dont les boyaux doivent arpenter les murs est de niveau 10. A chaque fois que vous tuez des monstres, vous augmentez vos points d'expérience. Classique.

Là où sa se complique, c'est que si vous abattez un monstre d'un niveau supérieur au votre, vous gagnez plus de points d'expérience. Et plus le monstre est haut en niveau, plus vous augmentez vos points d'expérience. Une autre chose importante : vous connaissez tous des monstres, leur points de vie, leur point d'attaques et les effets qu'ils peuvent produire sur votre organisme. Au final, vous pouvez absolument tout planifier, il n'y a aucune place au hasard. Vais-je tuer ce monstre et perdre tant de point de vie pour tuer ensuite celui ci, monter de niveau (et donc regagner tout mes points de vie) pour pouvoir tuer celui là en lui balançant deux sorts, en vidant mon mana, en tenant de tuer l'autre en usant une potion ce qui...

Addictif. On se croirait aux échecs, en moins prise de tête quand même. Dans une partie courte et vraiment sympa.

Tout réside dans la planification, parce que ce jeu est foutrement dur. Vous avez strictement le minimum pour tuer le boss. En fait, en théorie, si vous ne prenez pas en compte toute les petites nuances du jeu, vous ne gagnerez jamais.

Là où le jeu est fort dans sa mise en œuvre, c'est qu'il n'y a pas beaucoup de paramètres à prendre en compte, et ils sont des plus classiques : points de vie, point de mana, sorts disséminés dans le donjon, attaque, niveau, expérience. Mais les combinaisons stratégiques sont infinis.

Le gameplay s'apprend donc vite mais il faut un minimum d'expérience dans la planification pour pouvoir l'emporter.

Un autre point génial du jeu vient du faite que vous reconstituez votre vie et votre mana en explorant le donjon. Cela veux dire que si vous explorez le donjon en pleine forme, vous perdez quelque part de la restauration de vie et de mana. Des compromis, de la réflexion, de la stratégie parfois sur dix coups à l'avance, voila le génie de ce jeu.

Notons également que plusieurs types de donjon existes, déblocables en fonction de certaines réussite, voir exploits. Au début, il n'y a pratiquement rien de débloqué, tout se fait au fur et à mesure. Et c'est gratifiant d'avoir enfin accès à tel classe ou à tel donjon, après avoir perdu des litres de sueurs sous le stress et la pression du "ah mais je suis con j'ai oublié ce paramètre !".

Pour information, votre serviteur à *presque* tout débloqué. Non, les filles, remettez vos vêtement, je connais mon charisme et ma valeur, je me réserve pour des individus moins facile. Vous pouvez m’effleurez du bout des doigts, allez. Évitez de me regarder sous peine de finir aveugle devant mon aura.

On a tous dix minutes à perdre dans une vie. Vous ne serez pas déçu.

Et ça clique ! (http://www.qcfdesign.com/?cat=20)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sirithang on 19 May, 2011, 08:26:16
Ouai j'incrémente sur Desktop Dungeon, c'est du 10 minute roguelike, ultra-simplifié, mais aux mécaniques rapides et très bien pensées. Parfait sur un Notebook pendant un voyage en train par exemple, j'en ai perdu des heures dessus l'été dernier.

A noter que les graphismes TOUT CHOUPI ont été fait par Derek Yu, le monsieur derrière Spelunky ;)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Vorsch on 19 May, 2011, 08:47:17
+1000 pour Desktop Dungeon, qui est juste génial, mais j'ai quand même une objection...

La version actuelle est la bêta, sortie très tôt dans le cycle de développement, et depuis abandonnée par les développeurs. Toutes les bonnes idées sont là, mais ils restent des mauvais trucs aussi (le système d'argent...) et c'est assez foireux par endroits en termes d'équilibrage (et encore, ça se tient).

La version finale (commerciale) devrait être annoncée d'un jour à l'autre, du coup j'attendais sa sortie pour vous parler du jeu ici  :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Wiwiweb on 16 June, 2011, 00:11:38
Premier trailer de Spelunky HD!

Spelunky XBLA Debut Trailer (http://www.youtube.com/watch?v=TCswu85rJYY#ws)

Ca a l'air génial (sauf la musique un peu bof), surtout le multijoueur. Il y aura surement une version PC  :-*
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Vorsch on 09 July, 2011, 12:38:23
Super Crate Box!

(http://www.supercratebox.com/images/screenshot_02-chicken-katana-standoff.png)

Un flot constant des monstres tombe du haut de l'écran, et s'ils arrivent à atteindre le bas, ils reviennent en beaucoup plus rapide. Un simple contact est mortel. Heureusement, des caisses sont là, et contiennent des armes toutes plus dévastatrices les unes que les autres.

Super Crate Box est un jeu à score, avec un système de scoring tout simplement génial : le score est égal au nombre de caisses collectées. Les caisses contiennent une quinzaine d'armes au maniement divers, allant du lance-flamme surpuissant au piou-piou ridicule, en passant par le terrible disc gun, idéal pour se suicider. Ce système de score force le joueur à changer d'arme toutes les 10 secondes environ, et donc le gameplay change toutes les 10 secondes! Ça rend le jeu super nerveux, riche et stressant. Tout simplement jouissif.

Le score à abattre : 58 en mode SFMT (je ne mets pas mon score en mode normal, plus simple, car je suis capable d'y survivre indéfiniment, donc le concours de score a peu de sens).

disponible gratuitement ici : http://www.supercratebox.com/ (http://www.supercratebox.com/)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Akva on 09 July, 2011, 17:27:49
"Failed to load program machin"

Bordel pourquoi? Ce jeu a l'air tellement cool  :'(
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Vicomte Raf on 09 July, 2011, 18:04:34
Très sympa effectivement. Et pas évident à prendre en mains. 
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Parkingboy on 10 July, 2011, 18:12:39
J'arrive péniblement à faire 40 en mode normal, Vorsch me fait proprement halluciner. o0
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Vorsch on 10 July, 2011, 23:17:27
J'ai déjà passé une dizaine d'heure sur ce jeu, tu sais. Ça ne vient pas tout seul. La marge de progression est étonnamment riche pour un jeu de ce genre  :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Orkestra on 01 August, 2011, 20:36:03
Et moi je me suis mis à VVVVVV

J'ai fini le jeu avec 16 trinkets en 2h17min, mort 1094 fois, dont 91 fois sur Edge Games.

J'ai continué pour trouver les 4 trinkets qui me manquent et j'ai découvert une partie de la map que je n'avais pas explorée. La partie sur laquelle il y a veni, vidi, vici !
Je vais devenir fou je crois. Surtout que c'est le dernier trinket qu'il faut que je récupère.
J'en suis déjà à 1500 morts... Mais je progresse ! J'arrive au moins à arriver tout en haut (ceux qui ont tenté veni, vidi, vici comprendront je suppose) et à redescendre deux tableaux à chaque fois.

Je l'aurais !

EDIT : C'est fait !
Donc, 3h27 et 1613 morts
Et Ragnarok est un monstre...

EDIT 2 : J'ai voulu télécharger Gesundheit (version PC) mais je ne l'ai pas retrouvé (bon, je n'ai pas cherché longtemps...). Est-ce qu'il n'est plus disponible parce qu'il sort sur Iphone ? Même en l'achetant ?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Zimgief on 01 August, 2011, 22:33:34
Une chouette interview des créateurs de Dwarf Fortress, publiée le 21 juillet dernier dans le New York Times :
http://www.nytimes.com/2011/07/24/magazine/the-brilliance-of-dwarf-fortress.html?_r=4&pagewanted=1 (http://www.nytimes.com/2011/07/24/magazine/the-brilliance-of-dwarf-fortress.html?_r=4&pagewanted=1)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: M. on 02 August, 2011, 12:48:58
TinyHack, un mini-RPG à l'ancienne (http://boingboing.net/rob/tinyhack/)

Vous devez explorer le monde et ses donjons, afin de retrouver les 16 artefacts en or.
Tous les éléments classiques sont là : magie et équipement à dénicher, boss, vous trouverez même un village et un bateau.

Le jeu se plie en 10 minutes, en 2 ou 3 tentatives.
Pourquoi en parler alors ? Le jeu est réalisé en 9x9 pixels.

Ce qui en fait une expérience "abstraite".
Je pense que quelqu'un qui n'a jamais joué de RPG, aurait du mal à comprendre ce qu'il a sous les yeux :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: monsieurpuyo on 03 October, 2011, 08:36:17
The iconoclasts

(http://nightmaremode.net/wp-content/uploads/2011/08/Iconoclasts_Backstory.jpg)

Très joli jeu de plateforme, qui reprends pas mal d’éléments de classiques du genre, pêle-mêle Wonderboy 5, Cave Story, Metroid.

Encore en cours de développement, sont accessible pour l'instant les deux premiers monde. Fort potentiel malgré quelques petits défauts (comme la gestion des sauts avec la clef anglaise).

(http://nightmaremode.net/wp-content/uploads/2011/08/Iconoclasts_Boss1.jpg)

   
a telecharger ici (http://www.konjak.org/index.php?folder=4&file=30)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sirithang on 23 October, 2011, 13:27:56
Owlboy (http://www.roflgames.com/DPadWebsite/www/OwlboyWebsite/index.htm)

Un side scroller libre, genre metroid, avec un personnage qui peut voler et doit porter d'autre personnage qui lui serve d'armes. C'est magnifique, assez sympa à jouer, même si la demo disponible pour le moment est simple et très linéaires, ils annonces plein de side quest et de la vrai exploration dans le jeu final, qui ne devrais plus trop tarder.

Le gameplay est assez varié dans le sens où le level design utilise certaines astuces pour vous forcer à ne pas pouvoir voler dans tel ou tel situation, transformant le jeu en plateformer classique, ou encore des passages d'infiltration où il faut rester en dehors de la vision des ennemis.

Jetez un oeil a la demo si vous avez l'occasion, ça se plie en 20 minutes.

Owlboy Demo Launch Trailer(Official) (http://www.youtube.com/watch?v=XkwgJK88Ajs#ws)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 23 October, 2011, 14:40:01
Merci de l'info! Ca m'a l'air bien sympa, et ce sera aussi dispo sur 360! Je guette!
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sirithang on 01 November, 2011, 19:03:02
Tient j'ai claqué 10€ pour le Humble Voxatron Bundle ce matin. (humble bundle donc on paie ce qu'on veux.)

Qui contient donc Voxatron
A la base c'était pour l'aspect technique : un jeu en voxel, de style run and gun, aller voyons ce que ça vaut.

(http://media1.gameinformer.com/imagefeed/featured/indie/lexaloffle/voxatron/voxatron529-610.jpg)

C'est du voxel, donc tout est destructible en petit morceau, et tout ça avec de la physique : détruisez la base d'un truc et le haut s'écroule en une avalanche de particule. Visuellement très joli si on aime le style, et surtout hyper dynamique : des arènes avec pas mal de mob, les mob qui explosent en nuée de particules, y'a des morceaux de décors qui volent sous vos tir et ceux des adversaires.

Y'a un mode aventures, avec des passages de plateforme, des passages qui vous forces à vous servir de vos adversaire pour détruire des partie du décors etc...Il se finit assez vite (le jeu n'ai qu'en alpha encore) mais assez difficile. Et surtout apprend à jouer.

Ensuite, y'a les niveaux BBS, car le jeu a un éditeur de niveaux bien foutu. Donc les joueurs peuvent faire leurs niveaux, et ces niveaux ont un leaderboard :D Certains se servent des particularité du voxel : une plateforme au dessus de la lave avec deux piliers la tenant. Quelques tirs malheureux, et PLOUF :D


Enfin bref ça inaugure du bon, languis de voir ce que ça donnera en version complète! Et j'ai déjà de quoi m'amuser avec les niveaux users.




Ho et un super surprise, en fin de journée, The Binding of Isaac et Bloc That Matter ont rejoins le bundle. Si on paye plus que la prix moyen qui est de 4€. Or vu que j'ai payer 10€, a moi ces deux jeu que je voulais m'acheter :D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Akva on 01 November, 2011, 19:16:05
J'ai mit 10€ hier en me disant que ça serait largement suffisant pour être au dessus de la moyenne et ainsi récupérer un maximum de jeux :)
Je ne savais pas trop a quoi m'attendre dans ce bundle, je suis très content car j'ai failli acheter Isaac à sa sortie.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: POYO on 01 November, 2011, 20:59:29
C'est beau cette nouvelle (?) méthode dans les bundles :

(http://uppix.net/2/1/d/e0ead8221294c72318d8a1fa0ab0d.png)
Pitié, donnez moi de l'argent !

C'est ce qui apparaît quand on donne moins que la moyenne.
J'avoue que ça m'a fait sourire au début, moins à la fin. Les mecs, je ne peux PAS donner plus de 4$, parce que je les ai pas sur mon paypal, et que je ne les ai pas tout court), pas la peine de me faire culpabiliser parce que je n'en donne que 1.50...

D'ailleurs, qu'on m'arrête si je me trompe, mais ce systeme de payer ce qu'on veut, c'est plus un coup de promo qu'une levée de fond, non ?

J'arrête tout de suite les white knights que j'entends hurler d'ici : Si j'avais plus, je donnerais plus. D'ailleurs, j'ai vidé mon paypal.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Tog on 01 November, 2011, 21:05:05
Tient j'ai claqué 10€ pour le Humble Voxatron Bundle ce matin. (humble bundle donc on paie ce qu'on veux.)

Qui contient donc Voxatron
A la base c'était pour l'aspect technique : un jeu en voxel, de style run and gun, aller voyons ce que ça vaut.


C'était pas mort il y a 10 ans le voxel pour les jeux ? Avec Comanche et Outcast   ;D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sirithang on 01 November, 2011, 21:18:00
D'ailleurs, qu'on m'arrête si je me trompe, mais ce systeme de payer ce qu'on veut, c'est plus un coup de promo qu'une levée de fond, non ?

Non. Réaliser un jeu indé c'est vraiment la croix et la bannière, soit tu fait 16h de travaille par jour parce que tu bosse en rentrand chez toi, obliger pour vivre, et dans ce cas le jeu sort au bout de 5 ans si il sort, soit tu mange des pates, tu vis à 5 dans un petit apart et tu ne sort plus  ;D Cas de Swing Swing Submarine avec qui j'ai discuté, les mecs en chiaient vraiment à la fin, avant que Bloc That Matter marche. Mais c'est la passion, sans ça, les jeu serais moins bon et moins finis, moins originaux, un dev indépendant le choisit, et c'est un pari et un petit sacrifice au nom de la qualité.

Donc non ce système par l'effet boule de neige leur permet réellement de lever des fonds pour continuer le développement (cas de Voxatron, c'est une alpha qu'il offre là). Alors oui ça fait coup de pub, ça rapporte un peu de thune à une association caritative (parce que ceux qui font le humble bundle ne sont pas les dev, c'est une sorte d'éditeur, ce sont eux qui jettent les assocs caritatives la dedans, pour la pub justement dans ce cas).
Et les autres (biding of Isaac/Block That Matter) se foutent là en coup de pub pour le bundle, récupérant une part moindre : ça leur fait un peu de thune, mais en même temps ça aide un pote dev indé.

Donc oui ils demandent de l'argent, pour payer leur travail, donc l'image est là sur le ton humoristique, mais juste pour rapeller que le jeu ils te l'offrent en pay what you want, de manière à ce que tu puisse l'avoir JUSTEMENT quand t'a peu de thune (ex : les jeunes ados/ etudiants qui on un petit compte paypal etc...) Mais ils rappellent par cette image qu'ils ont besoin de cette argent, et que si tu peux donner plus (surtout à destination des gros radin qui vont balancer quelques centimes histoire d'avoir 3 jeux gratos ou presque) ben de le faire, parce que eux, ça leur permet RÉELLEMENT de vivre.

328 000 $ là, même en retirant mettons 1/3 pour les assocs et les mecs du bundle, ça fait : 230 000 $. Divisons par trois pour la simplicité, entre les 3 équipes de dev : 76 600 $ par equipe. Ce sont des equipes de 2 à peu prêt, calcul le nombre de mois que ça leur donne à vivre, le matos qu'il peuvent s'acheter, et grosso modo gardé leur petite boite hors de l'eau....

Donc si, c'est de la levé de fond ;)!


@ Tog : Haha si mais ça revient et c'est pas si mal, une fois bien stocké (parce que c'est immondement lourd pour l'instant) ça pourrais méchamment mettre à mal la rasterisation classique :D

Bon là ce sont des truc tout cubique, et sans texture, donc bon :D



Sinon, Binding of isaac, c'est très bon! Bon l'univers est bien crado, pipi-caca gore, mais le jeu à justement une atmosphère malsaine / humour noir, bourré de référence, et c'est un excellent rogue-like jouabilité à la Zelda. Et y'a l'air d'avoir une tonne de truc à débloquer! Voir la critique de Barre de Vie pour plus de prévision, mais je suis parfaitement d'accord avec eux!

Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Tog on 01 November, 2011, 21:25:50
Quote
@ Tog : Haha si mais ça revient et c'est pas si mal, une fois bien stocké (parce que c'est immondement lourd pour l'instant) ça pourrais méchamment mettre à mal la rasterisation classique.

AMD et Nvidia font faire la tête, leurs cartes sont conçues pour cracher du polygone. Le voxel, ça passe toujours sur le CPU en grande partie ? (c'était l'avantage de l'époque, pas besoin d'une grosse CG)

Et je suis curieux de savoir comment tu colles un squelette d'animation à un perso en voxel pour des animations complexes.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Eparbal on 01 November, 2011, 21:42:41
Les mecs, je ne peux PAS donner plus de 4$, parce que je les ai pas sur mon paypal, et que je ne les ai pas tout court), pas la peine de me faire culpabiliser parce que je n'en donne que 1.50...

Non mais sérieux, si t'as pas même pas 4$ tu es dans une merdasse noire que je n'ose pas imaginer, et tu as encore moins d'argent en poche que la plupart des SDF que je croise tous les jours.
Donc, royalement, tu t'enfonces encore plus dans la merde en payant 1,50$ pour un jeu vidéo.

(http://4.bp.blogspot.com/-YFhCAjGvxlA/TjMN40GxXDI/AAAAAAAAA-k/uJ2XXBuJ4UU/s1600/man_thumb_up2.jpg)
Cette logique est implacable.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sirithang on 01 November, 2011, 21:43:43
Ha ben AMD et nVidia font clairement la gueule sur cette techno. Sauf que justement, pour du Voxel texturés/animée en très grosse quantité, les capacité GPGPU sont utilisé, et c'est en ça qu'une CG est toujours obligatoire : on se sert de sa capacité de calcul parallèle de folie pour manipuler les voxels.

Et le squelette d'animation la technique développé actuellement serais la même que sur une mesh triangulé : on dit que telle voxels est touché a x% par tel bone et y% par tel autre. D'où le calcul important.

Mais tout ça n'ai qu'au stade de recherche encore bien sur, le polygone et là depuis bien plus longtemps et on le connais et maîtrise bien, mais id Software par exemple, annonce qu'en R & D en interne, pour un éventuel id Tech 6 (soit dans deux génération), ils stockent du voxel sur 2.5 bit par voxel.

Mais gros avantage du voxel : destruction complète, et détail (LOD, precision etc..) automatique et ultra élevé. On ne touche pas le modèle à l’exécution pour simplifier/complexifié, on choisit juste la bonne information au bon moment. C'était la vidéo viral du "Infinite Détail" qui avait tourné a un moment, moteur à voxel.



Mais on digresse, on digresse,  ce n'est pas le topic!

Bloc that matter s'annonce très bon, donc si vous voulez trois jeux indé sympatoche à pas cher (ou plus cher, comme vous voulez!) jetez vous sur le bundle!
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: POYO on 01 November, 2011, 21:57:16
Les mecs, je ne peux PAS donner plus de 4$, parce que je les ai pas sur mon paypal, et que je ne les ai pas tout court), pas la peine de me faire culpabiliser parce que je n'en donne que 1.50...

Non mais sérieux, si t'as pas même pas 4$ tu es dans une merdasse noire que je n'ose pas imaginer, et tu as encore moins d'argent en poche que la plupart des SDF que je croise tous les jours.
Donc, royalement, tu t'enfonces encore plus dans la merde en payant 1,50$ pour un jeu vidéo.

(http://4.bp.blogspot.com/-YFhCAjGvxlA/TjMN40GxXDI/AAAAAAAAA-k/uJ2XXBuJ4UU/s1600/man_thumb_up2.jpg)
Cette logique est implacable.

J'ai 18 ans, chez mes parents, pas de revenus. C'est assez comme excuse ?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Eparbal on 01 November, 2011, 22:18:59
Non c'est pas terrible, mais on va s'en contenter.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 01 November, 2011, 22:26:17
Heureusement Poyo que tu n'as pas eu 18 ans à l'époque dorée des 8-16bits où chaque jeu coutait entre 300 et 500frs, avec un monde de l'occasion qui se résumait à peu de chagrin jusqu'à la moitié des 90's  ;)

( bon il restait les cpc et atari amiga avec leurs jeux piratent certes...)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: 5c2v on 01 November, 2011, 22:50:40
Ah, Voxatron :

 - c'est de la balle
 - ça tourne parfaitement sur mon netbook

Conclusion : je sais désormais avec quoi alterner nethack, au moins pour un moment.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Vorsch on 29 November, 2011, 18:11:05
Hanano Puzzle:

(http://www.tigsource.com/wp-content/uploads/2011/10/Hanano.png)


Hanano Puzzle est un jeu de réflexion brillant. Les mécanismes sont simples mais riches en possibilités, le level design est élégant, astucieux, et demande de faire de vrais raisonnements logiques plutôt que d'essayer toutes les possibilités. Le jeu de réflexion est un de mes styles de jeu favori, et ce petit jeu indé est rapidement en train de devenir un de mes préférés  :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 13 December, 2011, 20:58:18
La quatrième fournée de l'Humble Bundle (http://www.humblebundle.com/) est arrivée. Avec Shank dans le lot, il est possible que je craque.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: High_Cobra on 13 December, 2011, 21:37:19
J'ai déjà craqué perso :D :D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ragnarok on 13 December, 2011, 22:48:50
La version Linux de Cave Story + est légèrement buggée. J'ai démarré une partie en Hard et on peut pas mourir... ;D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 17 December, 2011, 02:11:33
J'ai testé en vitesse le humble bundle aujourd'hui et je ne regrette pas mes 5,36 dollars. Bit.Tri Runner est succulent (bien que corrosif pour les yeux), Jamestown sent bon le pixel chaud et Super Meat Boy est fidèle à sa réputation (et ne souffre d'aucun problème sur Linux, haha). Y'a über bon.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 21 December, 2011, 14:39:06
Joie, profusion, Noël ! L'Humble Bundle vient d'être agrémenté de cinq nouveaux titres, GRATUITS : VVVVVV, Crayon Physics Deluxe, Cogs, And Yet It Moves et Hammerfight. J'ai testé ce dernier et je suis tombé sous le charme : concept simple et diablement efficace, une 2D très sympathique et un fun immédiat.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Yug on 21 December, 2011, 15:14:30
J'ai quelques problèmes avec Super Meat Boy et mon Macbook Pro d’Août 2009.
Quelques fois, le bouton de saut ne répond pas... Aussi bien avec une manette qu'avec le clavier, et aussi bien sous Mac OS Lion que sous Windows 7.

Je veux bien que ma machine ne soit pas digne de faire tourner Battlefield 3, mais on ne peut pas dire que Super Meat Boy soit le jeu le plus gourmand que je connaisse  :D

Quelqu'un d'autre rencontre le même problème?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: POYO on 21 December, 2011, 16:12:25
Ca m'arrive aussi. Mais c'est pas vraiment un problème. Des fois le moteur physique considère que tu ne touches pas le sol/un mur.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Yug on 21 December, 2011, 16:21:07
Non mais quand ça m'arrive, même au sol sans bouger, mon perso ne saute pas  ;D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: monsieurpuyo on 27 December, 2011, 16:21:17
Gros coup de coeur pour Nitronic Rush

(http://static.arstechnica.net/assets/2011/11/nitronicrush1-4ebaac1-intro-thumb-640xauto-27554.png)

Si vous aimez Tron, les voitures qui volent, la musique électronique, un feeling de conduite arcade... n’hésitez pas c'est par ici (http://nitronic-rush.com/download-game/)

C'est un projet d’étudiant a la base, gratuit, et ils ont fait un sacré boulot
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: monsieurpuyo on 08 January, 2012, 07:27:44
Je double-poste dans la joie et la bonne humeur pour vous parler de deux autres petites pépites:

Stealth Bastard


(http://www.stealthbastard.com/images/screenshots/ss2.png)

(http://www.stealthbastard.com/images/screenshots/ss3.png)
Quote
It's like Metal Gear Solid and Super Meat Boy had a baby out of wedlock. Semi-literally.
Jeu d'infiltration en 2D, trouvable ici (http://www.stealthbastard.com/).
C'est joli, maniable, avec des scanlines de bon gout et gratuit, bref mangez-en.



Treasure Adventure Game


(http://www.robitstudios.com/storage/site_images/TAG_website_logo.png?__SQUARESPACE_CACHEVERSION=1319321758604)

Alors la, du lourd, de la trempe de Cave Story, VVVVVV et autre Untitled story.

Tres Nintendoien (Nintendoesque??) dans l'esprit, je doute que les gens de bons gouts qui peuplent ce lieu, puissent passer a cote.
Toi aimer Zelda et Metroid =>Viens chercher bonheur   (http://www.robitstudios.com/treasure-adventure-game/)


A noter d'autres jeux qui ont l'air sympa:
via factornews (http://www.factornews.com/news-33917-art_10_jeux_gratuits.htm)
et le Free Indie Bundle (http://theturtle.editions.free.fr/nanigaming/freeindiebundle/), pied de nez aux autres bundles "un peu moins gratuit".
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 09 January, 2012, 09:20:07
Je prends le dernier et en espère beaucoup. Tu as placé la barre TRÈS haut en citant Cave Story, VVVVV et surtout AUS qui est ma référence indie de très très loin.

On verra si mon don, si don il y a, est à la hauteur de celui que j'ai fait à Matt Thorson. :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: PeteMul on 09 January, 2012, 12:30:38
Pour ma part je me poile bien avec Nitronic Rush. Simple, arcade, pas de prise de tête, action immédiate. Pas la révolution mais ça détend pour une partie de 10 minutes.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 09 January, 2012, 12:48:59
Intro de TAG  : checked
Grappin : checked
Putain d'envie d'en voir plus : checked :D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 09 January, 2012, 18:01:22
Pour ma part je me poile bien avec Nitronic Rush. Simple, arcade, pas de prise de tête, action immédiate. Pas la révolution mais ça détend pour une partie de 10 minutes.

De même. Le jeu synthétise tout ce que je peux attendre d'un jeu de course en somme : du fun, de l'accessibilité, de l'originalité. Bon esprit.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ragnarok on 14 February, 2012, 23:05:53
Du créateur d'Iji :

Hyper Princess Pitch trailer - Remar Games (http://www.youtube.com/watch?v=QRJYFbJDkqs#)

Une sorte de Smash TV avec des lutins de Noël.

Téléchargez par ici (http://remar.se/daniel/pitch.php)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Thanatos on 29 February, 2012, 23:39:40
J'arrive les cheveux au vent pour vous faire profiter de mon post de la mi-année, étant donné que je participe peu en ces lieux.

Hyper Princess Pitch d'abord. Quand on pense à noël, le plus souvent, on ne pense pas à une guerre où les petits lutins volent en morceau à coup de briques et de lance-glace. Bon d'accord, les petits lutins c'est des robots, mais la violence est omniprésente, comme un bon vieux rambo sous stéroïde. L’héroïne, d'ailleurs, abord un magnifique bandeau rouge comme notre amis Stallone dans l'un des modes de difficulté.

L'héroïne ensuite : la princesse Pitch. Un peu comme Peach en plus... euh... remplacez la première lettre de son prénom et vous aurez le caractère de cette anti-héros cinglé. La pauvre enfant n'a jamais rien eu à Noël, alors elle vient défoncer (mais vraiment) le père noël robot qui est tout gentil et qui veux la paix sur le monde. Pitch, elle, ça la dégoute, et elle a bien raison. Voila l'avenir de la patrie.

L'ambiance est glucose. Une petite princesse armé d'un canon dévastateur va tout faire péter sur son passage. D'un point A, le début du niveau, à un point B, le boss, elle traverse des salles remplis de cadeaux et de sapins de noël et elle détruit. Tout. A noter qu'il y a plusieurs chemins que vous pouvez emprunter pour augmenter le replay value du jeu.

Parce que le jeu est court, très court : quatre niveau, et puis c'est tout. Le replay value est par contre long, très long : les niveau de difficultés augmente le challenge de façon exponentiel, modifie les ennemies et leur nombre dans les petites salles. Les patterns des ennemis sont facilement identifiable ce qui met tout de suite le joueur dans l’ambiance et lui permet de pouvoir jouer convenablement au bout de quelques minutes. Pour ce qui est de la maitrise total, vous allez avoir du boulot.

Le gameplay est très bon mais diffère (je crois, je n'y ai jamais vraiment joué) de Smash TV : ici, on ne peux pas changer de direction de tir quand on tir, ce qui oblige la princesse à arrêter de tirer, courir un court instant et changer de direction puis re-tirer. Tout cela va très vite mais augmente la difficulté et je dirais même, la stratégie : prévoir la direction de l'ennemi, l'esquiver pour changer de direction de tir, voila un principe simple mais qui s'avère bougrement difficile dans les plus hauts niveaux de difficulté.

Autant finir le jeu est simple dans les premier modes, autant une maitrise du jeu parfaite est requise pour les derniers. A noter qu'au fur et à mesure que l'on avance dans les modes de difficultés, des coups spéciaux réalisables à la street fighter 2 (haut haut bas bas etc) vous sont livrés, ce qui augmente encore la subtilité dans le bourrinage.

Les powers ups sont bien sur de la partie et son laché par les ennemis aléatoirement, et votre canon autorise trois modes de tirs bien différent qu'il faudra apprendre à maïtriser. Autant le dire, Hyper Princess Pitch est un jeu pour les vrai, les durs, les hommes avec du poil au menton ou les Xena en mal d'action. Il m'a rappelé la douce difficulté de l'arcade et pour cela je le béni de tout mon être sur le saint sépulcre.

Deuxième point (oui je ne post pas beaucoup mais quand je le fais c'est le pavé assuré :) ) : Treasure Adventure Game.
Alors celui là, tout le monde crie haut et fort que nous avons un jeu comparable à Cave Story. Je l'ai finis à 77% (oui comme Tintin, vous savez de 7 à 77 toussa) et je me dois d'intervenir. Que l'on ne se trompe pas sur mes propos, le jeu est génial : une ambiance vraiment bonne, de bonnes musiques, une bonne histoire, un système à la Metroid vraiment bon.

Sauf que le jeu est buggué, presque au point de m'avoir gâché certaines parties du jeu. Chez moi, il est très fréquent que le jeu freeze complétement, ce qui est impardonnable après un passage en plateforme dont les sauts sont millimétrés. De plus, les sons du jeu (je ne parle pas de la musique) s'arrête fréquemment pendant 15 à 20 minutes et reprennent brusquement, ce qui fait plutôt du tord à l'ambiance.

Pour continuer dans la critique, je trouve le level design très bon mais un peu moins que Cave Story, et la cohérence de l'univers est par contre elle en dessous de ce dernier. Morceler le monde en îles est une bonne idée mais on a l'impression qu'il n'y a aucune vie qui circule d'une île à l'autre, aucun échange. Par contre, l'histoire du monde est lui excellent, original, bien trouvé.

Les énigmes sont elles aussi très bonnes, mais parfois complétement alambiqués et tirés par les cheveux. J'avoue avoir regardé des soluces car parfois leur conception manque de maîtrise et, croyez moi, je déteste faire ça.

En bref je me fais un peu l'avocat du diable, c'est un très bon jeu et j'encourage tout le monde à y jouer. Cependant, il manque ce petit quelque chose pour qu'il soit vraiment exceptionnel.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Silver on 08 March, 2012, 13:02:29
Hyper Princess Pitch, c'est en effet de la sphère. Dommage qu'il soit si court (même s'il offre pas mal de replay-value pour un jeu aussi simple).

"Let's get dangerous !"

Par contre, je ne l'ai fini qu'en troisième mode de difficulté, est-ce que le jeu change plus haut ? De nouveaux boss ? Niveaux ? C'est quoi cette histoire de "contrer le laser arc-en-ciel" ?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Thanatos on 25 March, 2012, 23:46:23
En fait, je l'ai moi aussi fini en troisième mode de difficulté la première fois mais il faut au minimum prendre le quatrième pour un challenge plus corsé. Du coup, la faible longueur du jeu ne pose plus de problème, on prie même pour que ce soit plus court... Mais c'est vraiment à partir du quatrième mode de difficulté que ça deviens intéressant, et pourtant je suis pas une flèche dans tout ce qui est shoot em up.

En gros dans les modes de difficultés élevés (quatrième et cinquième) il n'y a pas de nouveaux boss mais il y a plus d'ennemis par salles, ceux ci lancent généralement plus de boulettes (dont plus de boulettes qui sont indestructibles, les boulettes de bases peuvent être annihilés à coup de lance-glace). Les boss sont aussi plus retord, voir beaucoup plus en dernier mode de difficulté.

Pour le laser arc en ciel (je l'ai su grâce à une vidéo Youtube parce que j'ai eu du mal à savoir ce que c'était aussi) c'est une attaque du boss de l'avant dernier niveau. Je n'ai jamais essayé de le contrer mais quand il balance un énorme rayon, il faut a mon avis utiliser la série de touches pour faire une attaque au corps à corps. C'est l'attaque style catch wwf à l'ancienne. Si tu a finis le troisième mode de difficulté, la technique pour le faire doit apparaître dans le menu.

Ensuite on a accès à un niveau bonus.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: M. on 14 April, 2012, 23:34:21
...

Treasure Adventure Game


(http://www.robitstudios.com/storage/site_images/TAG_website_logo.png?__SQUARESPACE_CACHEVERSION=1319321758604)

Alors la, du lourd, de la trempe de Cave Story, VVVVVV et autre Untitled story.

Tres Nintendoien (Nintendoesque??) dans l'esprit, je doute que les gens de bons gouts qui peuplent ce lieu, puissent passer a cote.
Toi aimer Zelda et Metroid =>Viens chercher bonheur   (http://www.robitstudios.com/treasure-adventure-game/)

Je me permets de remonter ceci car ce jeu est tout simplement une tuerie.
J'ajoute à la description de monsieurpuyo que les musiques chiptunes valent joliment le détour.

Ce sentiment quand vous partez à la découverte du monde, cheveux dans le vent !
La difficulté est présente, et le monde est vaste, il y a beaucoup de choses à découvrir.
Les quelques boss que j'ai rencontrés obligent à bien les étudier pour trouver comment les vaincre.
Très très bon jeu.

Par contre je ne comprends pas un truc : je n'ai que 2 trésors sur les 12 à trouver, et pourtant le jeu m'affiche 40% de progression.
Peut être que tout s'accélère à la fin ?
Ca serait dommage, car les premiers donjons sont longs (et très très bons).
On verra bien.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ryudo on 29 April, 2012, 13:44:16
Au détour d'une recherche sur l'édition Pix'n love de Sonic (http://download.gameblog.fr/images/blogs/12585/87982.jpg), je suis tombé sur ceci.

(http://www.sagexpo.org/SS22.png)

Sonic before the the sequel (https://sites.google.com/site/sonicbts/)
Le jeu ce déroule entre Sonic 1 et 2.
La rencontre entre Sonic et Tails, c'est du Sonic classique, fun, rapide.
Spoiler: ShowHide
 (http://www.youtube.com/watch?v=sgXJY7H7C14)


(http://desmond.imageshack.us/Himg521/scaled.php?server=521&filename=atssplash.png&res=landing)

Sonic after the sequel (démo) (https://sites.google.com/site/sonicbtsbooth/)
Le jeu se déroule entre Sonic 2 et 3.
La reconstruction du Death Egg par Robotnik, comment Knuckles s'est fait dupé.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 05 May, 2012, 15:34:28
Je vous invite à vous procurer le dernier numéro de canard PC, l'encart Consoles est dédié aux jeux indés, et certains valent le coup d'être testés :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: POYO on 08 May, 2012, 20:50:36
J'arrive vraiment après la bataille, mais est-ce que quelqu'un a déjà joué à The Path ? J'en ai entendu du bien, et je l'ai pris. De ce que j'en ai vu ça a l'air sympa et conceptuel, bonne ambiance.

Des retours ?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: gnocchi on 08 May, 2012, 21:50:10
Sinon, Binding of isaac, c'est très bon! Bon l'univers est bien crado, pipi-caca gore, mais le jeu à justement une atmosphère malsaine / humour noir, bourré de référence, et c'est un excellent rogue-like jouabilité à la Zelda. Et y'a l'air d'avoir une tonne de truc à débloquer! Voir la critique de Barre de Vie pour plus de prévision, mais je suis parfaitement d'accord avec eux!
Je confirme, ça fait 2 jours que je bloque dessus et c'est juste excellent.
J'ai décidé d'y jouer suite au visionnage de cette vidéo :
The Binding of Isaac [USUL TEST] (http://www.youtube.com/watch?v=Ee_yW520UoE#ws)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 10 May, 2012, 10:18:24
Des astuces pour le chopper à pas cher, genre Indie bundle ?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: gnocchi on 10 May, 2012, 10:25:39
Il est déjà passé en bundle dans l'humble bundle voxatron.
Sinon il est à 4.99€ sur steam.
http://store.steampowered.com/app/113200/ (http://store.steampowered.com/app/113200/)

Autre possibilité, la version boite à 14.99€ chez play.com
http://www.play.com/Games/PC/4-/28764533/-/Product.html (http://www.play.com/Games/PC/4-/28764533/-/Product.html)
Détail de la version boite : http://www.indiegamemag.com/the-binding-of-isaac-gets-unholy-edition/ (http://www.indiegamemag.com/the-binding-of-isaac-gets-unholy-edition/)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Orkestra on 10 May, 2012, 17:15:31
Et puisqu'on en parle, une extension sera disponible sur steam à partir du 28 mai pour 3$ (soit 3€ je suppose...)
Plus d'infos ici : http://indiegames.com/2012/05/binding_of_isaac_wrath_of_the_.html (http://indiegames.com/2012/05/binding_of_isaac_wrath_of_the_.html)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: gnocchi on 20 May, 2012, 19:32:11
Des astuces pour le chopper à pas cher, genre Indie bundle ?
http://www.becausewemay.com/steam.html (http://www.becausewemay.com/steam.html)
Les promos commenceront le 24 mai et dureront jusqu'au 1er juin
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 24 May, 2012, 12:03:29
Ça marche comment http://www.becausewemay.com/ (http://www.becausewemay.com/) ?
Binding of Isaac à 1.99$ au lieu de 4.99$, mais quand je clique, je me retrouve sur Steam à 4.99$.
Promotions zonnées ?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: gnocchi on 24 May, 2012, 12:34:49
Je dirai plutôt : Promotions pas encore répercutées chez steam (mais déjà effectives sur androïd par exemple)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Eparbal on 25 May, 2012, 17:43:06
Omagad, je reprends Techno Kitten Adventure auquel je n'avais pas touché depuis des mois et que vois-je ? Un cinquième niveau est dispo et on ne m'avait rien dit ?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 25 May, 2012, 18:16:29
 :D Effectivement, je l'ai découvert aussi il y a quelques semaines. Au temps pour moi.

Bon, j'ai moins accroché à la zik, donc du coup, j'ai zappé d'en parler.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 26 May, 2012, 19:17:05
Comment faire pour que Steam reconnaisse le binding of isaac que je viens d'installer sur mon dur à partir d'une version physique du jeu? Je sais pas si ca changera quoi que ce soit, mais sait-on jamais, des bonus...

Edit : c'est bon j'ai trouvé, y'avait un code inclus pour chopper la version steam (en plus de la version physique, donc, mouais).
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Enker on 31 May, 2012, 18:49:52
J'ai également acheté Binding of Isaac, version bande originale incluse.
Par contre, si le jeu est bien installé, je ne trouve aucune trace de la dite BO. Elle se retrouve quelque part sur l'ordi, dans Steam ou autre ?


EDIT : merci gnocchi !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: gnocchi on 31 May, 2012, 18:59:29
Trouvable dans :
C:\Program Files (x86)\Steam\SteamApps\common\the binding of isaac\The Binding of Isaac Soundtrack
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 31 May, 2012, 21:10:16
Le nouveau Humble Bundle est arrivé et il semble très sympathique :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=zwANFc7D1ac# (http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=zwANFc7D1ac#)

Disponible à un tarif offrant un tel rapport qualité/prix que sur le précédent j'ai presque eu l'impression de me faire sucer la bite en jouant.

Délaissez votre grotesque Diablo III pour coréens psychotiques et ruez-vous sur ces petits trésors (dont Psychonauts, merde).
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Metalish on 31 May, 2012, 21:13:12
The Humble Indie Bundle V est sorti. (https://www.humblebundle.com/)

Du très très lourd  :D:

-Amnesia The Dark Descent
-Psyconauts
-Limbo
-Superbrothers: Sword & Sorcery


Et Bastion est offert si vous mettez la moyenne (actuellement 7$ et quelques)




Petite question:

Ça fonctionne avec n'importe quelle version d'Ubuntu ? Une fois téléchargé, ça se lance facilement en cliquant sur un launcher ou bien faut trafiquer des lignes de commandes ?



Edit: Fungused, mais je laisse le lien.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 31 May, 2012, 21:17:56
Non, dégage ou j'appelle la sécurité.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Pikazekiller on 31 May, 2012, 21:43:48
Putain mais c'est encore des indies à ce niveau là? Parce qu'ils font clairement partie des meilleurs jeux sortis ces dernières années...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Caelu on 31 May, 2012, 22:06:18
J'ai craqué mon slip... pour des jeux qui ne tourneront jamais sur mon netbook famélique.
Mais cette offre est tellement folle que l'on va considérer ça comme un placement à long terme.
Saluons ces bundles haute qualité en donnant argent. Si.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 01 June, 2012, 00:32:50
J'ai failli acheter Limbo à 4$ hier. J'ai bien fait de ne pas le prendre.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: quelme on 01 June, 2012, 00:57:57
deja 9 bundle d'acheté  sur https://www.humblebundle.com/ (https://www.humblebundle.com/)
je suis faible :D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Zimgief on 01 June, 2012, 02:35:41
L'offre varie au cours des jours (des trucs qui se rajoutent) ou bien c'est toujours la même ?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 01 June, 2012, 03:15:22
La seule chose qui varie c'est le prix minimum pour obtenir le jeu bonus. Comme c'est, je crois, le prix moyen d'achat, il ne peut vraisemblablement qu'augmenter.
Tout ajout au bundle ultérieur à ton achat te sera reversé.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: quelme on 01 June, 2012, 08:34:22
L'offre varie au cours des jours (des trucs qui se rajoutent) ou bien c'est toujours la même ?
je me souviens que pour un bundle si cela depassait un certain volume de vente, ils donnaient les codes sources
pour un autre bundle, ils donnaient le bundle précédent

en général c'est toujours une bonne surprise
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Pikazekiller on 01 June, 2012, 09:25:48
Tiens une petite question : y'a moyen d'intégrer les jeux ainsi achetés dans la bibliothèque Steam?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 01 June, 2012, 09:47:37
La seule chose qui varie c'est le prix minimum pour obtenir le jeu bonus. Comme c'est, je crois, le prix moyen d'achat, il ne peut vraisemblablement qu'augmenter.
Tout ajout au bundle ultérieur à ton achat te sera reversé.

Je serais curieux que tu me démontres ce que tu avances... ;D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: High_Cobra on 01 June, 2012, 09:48:43
Tiens une petite question : y'a moyen d'intégrer les jeux ainsi achetés dans la bibliothèque Steam?

Oui, ils te filent un code Steam pour y enregistrer tes jeux...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: gnocchi on 01 June, 2012, 10:00:18
La seule chose qui varie c'est le prix minimum pour obtenir le jeu bonus. Comme c'est, je crois, le prix moyen d'achat, il ne peut vraisemblablement qu'augmenter.
Tout ajout au bundle ultérieur à ton achat te sera reversé.

Je serais curieux que tu me démontres ce que tu avances... ;D
La majorité des gens voudra le jeu bonus et donc payera au minimum 0.01 USD de plus que le montant moyen. Donc la moyenne augmentera

D'ailleurs depuis hier, le montant moyen est passé de 6 USD à 7,60 USD
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 01 June, 2012, 10:10:22
Exactement ma pensée.
Il peut théoriquement baisser, mais c'est bien peu probable. ;D

Je confirme que j'ai un code Steam pour tous les jeux (en plus du téléchargement DRM-free). Certains bundles précédents ne donnaient pas un code Steam pour tous les jeux. Celui-là oui.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 01 June, 2012, 10:35:47
Si on part du fait que les gens le veulent oui. Mais mathématiquement ça pose une condition pas évidente pour tout le monde.
Si les 10 premiers paient 500$, vous pensez que la moyenne va encore augmenter?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: gnocchi on 01 June, 2012, 10:43:39
On parle d'un cas pratique, pas d'un cas théorique extrême qui n'existera jamais dans la vraie vie.
Ce bundle a commencé sa vie avec un montant moyen d'environ 6 USD.

Il va principalement y avoir deux catégories d'acheteurs :
- Ceux qui veulent le jeu bonus et vont donc faire monter la moyenne (raisonnablement car même un achat à 500 USD serait noyé dans la masse des 225000 autres achats)
- Ceux qui n'en veulent pas et qui vont payer 1.01 USD (pour obtenir les clés steam)

La moyenne a augmenté de 0.02 USD depuis mon dernier message. Et je crois que ça va continuer ainsi.

Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 01 June, 2012, 10:44:34
Certains auront beau avoir payé 500$, si on part du fait que les gens veulent le jeu bonus, et que le prix payé par la plupart est au-dessus de la moyenne, alors oui, la moyenne augmentera, et ça, je peux te le montrer.

Quelques soient les montants payés, la moyenne est M et le nombre d'achats et n (la somme des montants de tous les achats est M*n). Si je paye un montant M+∂ pour obtenir le jeu bonus, alors la moyenne devient (M*n + M+∂)/(n+1) = M*(n+1)/(n+1) + ∂/(n+1) = M + ∂/(n+1). La moyenne a augmenté de ∂/(n+1). Alors oui, plus il y a eu d'acheteurs, moins la moyenne varie, c'est évident.
Si les 50000 prochains acheteurs arrondissent à 8$, alors la moyenne augmente de 50000*.38/274000 = 7ct. Sans compter ceux qui vont arrondir à 10$, les généreux, ni bien sûr les radins.

Moralité, plus ça avance, moins ça bougera, mais ça ne dépend absolument pas des montants déjà payés individuellement. Juste de la moyenne.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Coboy on 01 June, 2012, 10:58:57
D'ailleurs depuis hier, le montant moyen est passé de 6 USD à 7,60 USD
Quote
Average Purchase:
$7.63

Average Windows:
$7.09

Average Mac:
$9.12

Average Linux:
$11.8
Voilà qui est sociologiquement rigolo :D

(et merci à Fungus pour la promiotion de humblebundle, un bidule que je ne connaissais pas et qui m'enchante)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 01 June, 2012, 11:00:55
Certains auront beau avoir payé 500$, si on part du fait que les gens veulent le jeu bonus, et que le prix payé par la plupart est au-dessus de la moyenne, alors oui, la moyenne augmentera, et ça, je peux te le montrer.

Quelques soient les montants payés, la moyenne est M et le nombre d'achats et n (la somme des montants de tous les achats est M*n). Si je paye un montant M+∂ pour obtenir le jeu bonus, alors la moyenne devient (M*n + M+∂)/(n+1) = M*(n+1)/(n+1) + ∂/(n+1) = M + ∂/(n+1). La moyenne a augmenté de ∂/(n+1). Alors oui, plus il y a eu d'acheteurs, moins la moyenne varie, c'est évident.
Si les 50000 prochains acheteurs arrondissent à 8$, alors la moyenne augmente de 50000*.38/274000 = 7ct. Sans compter ceux qui vont arrondir à 10$, les généreux, ni bien sûr les radins.

Moralité, plus ça avance, moins ça bougera, mais ça ne dépend absolument pas des montants déjà payés individuellement. Juste de la moyenne.

Si on considère que tout le monde veut le jeu bonus, encore une fois. ;)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 01 June, 2012, 11:23:55
Je répondais surtout à ta question :
Si les 10 premiers paient 500$, vous pensez que la moyenne va encore augmenter?
Qui, si je ne m'abuse, partait du postulat que "les gens veulent le jeu bonus". Je voulais surtout démontrer que l'évolution de la moyenne ne dépend pas de la répartition des montants payés précédemment.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Bodom on 01 June, 2012, 14:57:15
Bande de tarés  :D

Pour ma part j'ai donné 8$, mais juste pour les OST en fait (j'ai ouï dire que celles de Sword & Sworcery et Bastion sont merveilleuses). Je verrai si j'ai un peu de temps pour faire ces jeux à l'occasion.

En tout cas c'est vraiment une offre exceptionnelle, absolument non critiquable (site exemplaire de clareté et de fonctionnalité, OST dispo en FLAC, possibilité de reverser l'intégralité du don pour une cause particulière...). Merci Fungus.

Putain, pourquoi ce genre d'offres ne s'étendent jamais au XBLA/PSN? Ça permettrait de relancer quelques vieux titres dont la dynamique a baissé (genre les jeux du Summer of Arcade de l'année passée)... Peut être dans quelques années espérons.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 01 June, 2012, 16:29:35
Je répondais surtout à ta question :
Si les 10 premiers paient 500$, vous pensez que la moyenne va encore augmenter?
Qui, si je ne m'abuse, partait du postulat que "les gens veulent le jeu bonus". Je voulais surtout démontrer que l'évolution de la moyenne ne dépend pas de la répartition des montants payés précédemment.

Et voilà, tu t'abuses, postulat erroné. Ca va sinon? Bien ou bien? ;D
Parce que bon, je fais mon casse couille juste pour oublier que j'ai payé the binding of isaas 15€ pour une edition collector qui aurait mieux fait de s'appeler "edition SM, spéciale gros vilain qui veut prendre cher".
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 01 June, 2012, 16:55:57
Moi ça va. The Binding of Isaac, je l'ai payé moins de 2€. Bien ou bien ?
(http://enigmo07.files.wordpress.com/2010/08/haha1.jpg)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: gnocchi on 01 June, 2012, 17:14:33
Limbo au taf c'est pas gagné :
(http://uppix.net/f/9/f/957e2c9af95123de67cb70cade5c2.png) (http://uppix.net/f/9/f/957e2c9af95123de67cb70cade5c2.html)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 01 June, 2012, 19:55:26
De mon côté j'essaye de faire marcher une DualShock 2 sur mon Mac pour pouvoir y jouer dans des conditions correctes... Pas gagné non plus...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 01 June, 2012, 20:24:21
J'ai abandonné de mon côté avec la manette 360 malgré pleins de tutos sur le net.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 01 June, 2012, 21:00:15
USB Overdrive m'a permis de mapper les contrôles sur des touches clavier. Mieux que rien...
Faudra que j'essaye avec le classic controller aussi.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Caelu on 07 June, 2012, 20:23:44
Bon, ça devient brutal : Lone Survivor, Braid et Super Meat Boy ajoutés au Humble Bundle.
Ca fait 8 jeux de grande qualité pour un prix frisant l'indécence et c'est ici : http://www.humblebundle.com/ (http://www.humblebundle.com/)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Orkestra on 07 June, 2012, 20:46:46
Mouais, ils n'ont même pas rajouté les B.O. ...
(Ce bundle est FOU !)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 07 June, 2012, 21:21:19
Oh.

Je ne regrette décidément pas mes 15€.

Quand bien même je ne sais pas comment je vais trouver le temps de jouer à tout ceci.


Et cerise sur le strudel, les petits gars ont, en plus de proposer des versions linusk, bricolé une compatibilité avec la Logithèque Ubuntu. Ce n'est pas Steam mais ça s'en rapproche.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Enker on 07 June, 2012, 21:27:33
Et c'est offert si on avait mis plus que la moyenne dès la première volée. Wouhouh ! :D
Bon par contre, j'ai merdé puisque j'ai acheté Braid la semaine dernière sur becausewemay...La faute à pas de bol !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: pouletmagique on 08 June, 2012, 09:30:49
Par rapport aux posts de Gab et de Sto : est il possible de brancher un pad pour jouer aux jeux du Humble Bundle sur PC ? Notamment un pad filaire Xbox 360 / PC ou vaut il mieux se tourner vers un pad USB tout con (et si oui lequel ?).
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Pikazekiller on 08 June, 2012, 09:32:38
Ah mais sur PC y'a pas de problème, une manette filaire 360 à 10€ et hop, joie dans ton slip.
Je pense qu'il parlent plutôt d'un Mac.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 08 June, 2012, 09:56:23
Oui, mais une manette filaire tout ce qu'il y a de plus normal, mais pas X360, tu l'as dans le cul au moins avec Limbo, même sous PC. Il faut installer un soft qui émule la manette 360 depuis un controleur HID standard. Binding of Isaac (qui n'est pas dans le pack, mais fait partie des jeux indie auxquels j'ai joué récemment) suggère l'utilisation de Joy2Key (d'ailleurs la même suggestion marchera sur Limbo, au détriment de l'analogique).

Sur Mac, c'est juste l'horreur. En plus, tous ces jeux tournent moins bien (même machine, comparatif Mac OS X Lion vs. BootCamp Windows XP).
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 08 June, 2012, 09:57:02
Ah mais sur PC y'a pas de problème, une manette filaire 360 à 10€ et hop, joie dans ton slip.
Je pense qu'il parlent plutôt d'un Mac.

Où tu en trouves à ce prix là?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Radical on 08 June, 2012, 10:23:02
je copie colle un MP adressé à gabber sur un clone de "joytokey" sur mac

"Gamepad Companion" en est un mais tu dois avoir plus "simple" à priori ce truc fait par un mec dans sa cave qui semble très bien "Enjoy" un clone de "joytokey"

voilà le lien

http://abstractable.net/enjoy/ (http://abstractable.net/enjoy/)

et celui vers son blog avec le speech et le lien vers gamecompanion au cas où...

http://blog.abstractable.net/2009/05/enjoy-joytokey-clone-for-mac.html (http://blog.abstractable.net/2009/05/enjoy-joytokey-clone-for-mac.html)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 08 June, 2012, 10:36:58
Oui nan mais des clones de joy2key j'en connais. Mais il faudra un profil par jeu qui permet pas de remapper ses touches (Limbo), et renoncer à l'analogique.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Radical on 08 June, 2012, 11:11:47
Oui nan mais des clones de joy2key j'en connais. Mais il faudra un profil par jeu qui permet pas de remapper ses touches (Limbo), et renoncer à l'analogique.

En même temps l'analogique dans un jeu comme "Binding of isaac" qui est prévu pour être joué au clavier je vois pas trop l'intérêt.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 08 June, 2012, 11:18:10
Binding of Isaac, aucun problème avec ça.
Limbo par contre (qui est quand-même le jeu à l'origine de la discussion), gère l'analogique.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: pouletmagique on 08 June, 2012, 12:44:22
Bon ben faut que je trouve une manette xbox 360 filaire alors vu que j'ai les deux derniers Humble mais j'ai joué à aucun jeux car pas de pad et le clavier, c'est insupportable.

Je pense qu' Amnesia va remplacer Silent hill 2 à la première place du jeu le plus flippant.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Pikazekiller on 08 June, 2012, 13:28:02
Ah mais sur PC y'a pas de problème, une manette filaire 360 à 10€ et hop, joie dans ton slip.
Je pense qu'il parlent plutôt d'un Mac.

Où tu en trouves à ce prix là?

Cash Converters mon amour :)

Et Silent Hill 2 est surtout malsain, alors que Amnesia est carrément flippant.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Coboy on 12 June, 2012, 07:39:45
Wow, Braid et Super Meat Boy, depuis le temps que j'avais envie d'y jouer ! :D Je connais déjà Lone Survivor qui est pas mauvais mais dont on se lasse au fil de l'aventure. L'histoire manque un peu de subtilité par rapport à un Silent Hill 2 par exemple.

In Limbo est vraiment bon, pas difficile mais l'aventure est rythmée et se joue avec émerveillement. Je suis un peu déçu par Sword & Sorcery, ambiance magique mais niveau gameplay c'est un peu faiblard. De la contemplation à l'ennui, parfois il n'y a qu'un pas.Bastion je n'ai pas compris l'intérêt. C'est très beau, on sent que ça veut en mettre plein la vue, mais ça m'a autant remué que la dernière fois où j'ai double-cliqué sur un fichier.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Orkestra on 17 June, 2012, 09:44:02
J'ai acheté le June Bug Bundle (http://www.indieroyale.com/), un équivalent du Humble Bundle qui est en général, à mon goût du moins, moins intéressant que son homologue. Sauf que là, on a droit à Pixel Junk: Eden, Noitu Love 2: Devolution, Auditorium et Escape Goat. Je l'ai surtout acheté pour Pixel Junk et Auditorium en me disant que ça ferait des petits jeux sympa à faire par petites sessions pour faire des pauses quand je joue chez moi. Noitu Love 2 me faisait aussi envie par son côté "Guardian Heroes" mais je ne supporte vraiment pas de devoir viser à la souris dans un jeu en 2D.
Bref, je n'attendais rien de Escape Goat, je pensais que c'était un jeu rajouté là pour faire du chiffre. Je me trompais, finalement c'est celui que je préfère des quatre !

Le concept : vous êtes une chèvre enfermée dans une prison pour des raisons assez obscures. Bien sûr, vous êtes innocent et il va falloir vous échapper. Il s'agit d'un jeu de plate-forme/réflexion : très vite, on libère une souris qui va nous aider à sortir de là. On peut décider de la faire grimper un peu partout pour activer des interrupteurs qui ne nous sont pas accessibles, ou la poser sans quelle bouge sur un bouton sur lequel il faut rester appuyer. Quand on lui demande de marcher, elle continue son chemin jusqu'à ce qu'elle meure ou qu'on la rappelle. A certains moments du jeu, on récupère un chapeau magique qui permet d'échanger sa place avec la souris (de se téléporter là où elle se trouve).

Escape Goat - Trailer (http://www.youtube.com/watch?v=pYjOcdkgSNM#ws)

Le jeu de base est relativement facile. Il m'a fallu deux bonnes heures pour faire les 9 mondes (soit environ 55 niveaux). Par contre, ça se corse par la suite :
Spoiler: ShowHide
on débloque quatre nouveaux mondes avec un petit message nous disant qu'il est impossible de survivre dans ces niveaux mais qu'on peut essayer si on l'ose. Je n'ai pas encore pris le temps de m'y mettre à fond mais de ce que j'en ai vu c'est effectivement très difficile. Et là où la première partie du jeu demande surtout de réfléchir, cette seconde partie demande beaucoup plus de "skills" pour la plateforme, et ça fait du bien !
Une petite vidéos pour illustrer ça
Escape Goat - All Intensive Purposes (http://www.youtube.com/watch?v=5DhEJBaoMIM#)


Bref, c'est du tout bon ! Sur PC, ça vaut quatre euros (Desura, ou via le Indie Bundle qui permet de télécharger un .exe sans drm) et 80MS Points sur Xbox (http://marketplace.xbox.com/en-US/Product/Escape-Goat/66acd000-77fe-1000-9115-d802585509c8) (au lieu de 240, je ne sais pas combien de temps doit durer la promo)
Par contre, je n'ai essayé de jouer au clavier que sur les derniers niveaux (ma manette était rangée), et je pense vraiment qu'il faut jouer à la manette.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: monsieurpuyo on 21 June, 2012, 06:13:56
Gros coup de coeur pour Nitronic Rush

(http://static.arstechnica.net/assets/2011/11/nitronicrush1-4ebaac1-intro-thumb-640xauto-27554.png)

Si vous aimez Tron, les voitures qui volent, la musique électronique, un feeling de conduite arcade... n’hésitez pas c'est par ici (http://nitronic-rush.com/download-game/)

C'est un projet d’étudiant a la base, gratuit, et ils ont fait un sacré boulot

Pour ceux qui ont apprécié Nitronic Rush, une nouvelle version est en ligne, avec 9 nouveaux niveaux, de nouvelles musiques et une De Lorean  en guise de véhicule supplémentaire :)

Toujours aussi sympa et gratuit, ça se télécharge ici (http://nitronic-rush.com/download-game/)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 21 June, 2012, 19:13:50
A noter que l'OST est téléchargeable gratuitement et qu'elle est pas mal du tout pour tout amateur de zik électro tendance Daft Punk Justice Digitalism :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Orkestra on 25 July, 2012, 13:33:39
Oniken, un jeu typé Nes bientot dispo sous Windows. (http://mag.mo5.com/actu/23029/oniken-en-precommande-chez-desura/)

(http://www.indiegamemag.com/media/Oniken_MechaBeast-613x459.jpg)

Il est disponible dans le dernier July Jubilee Bundle (http://www.indieroyale.com) aux côtés de Puzzle Agent, UNepic (pour les jeux qui m'intéressent), Geneforge Saga, SWIFT☆STITCH et Mutant Storm Reloaded.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Coboy on 13 August, 2012, 19:07:59
Pour info, il y a un site (http://www.indiegamebundles.com) qui recense tous ces bundles pas chers.

D'ailleurs, si les uns et les autres veulent conseiller l'un ou l'autre jeu dans le bundle actuellement en vente (http://www.indieroyale.com), que que un ou ce autre ne se gêne pas ! Je lui cèderai la dernière bière avec reconnaissance.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Coboy on 22 August, 2012, 22:06:58
Le Humble Bundle (https://www.humblebundle.com/) en cours propose rien de moins que World of Goo, pour ceux que ça intéresse :) (je ne connais pas les autres jeux proposés)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 22 August, 2012, 23:33:48
Du très très bon les jeux ajoutés au bundle !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Coboy on 23 August, 2012, 10:33:35
Petit bémol pour ma part (je l'ai acheté). Bien sûr pas de quoi se plaindre vu le prix, mais on est loin du niveau du précédent Humble Bundle. Ce bundle-là est surtout constitué de "petits" jeux, certes agréables, sympa, à la World of Goo (en gros, "comment se rendre de A à B"), mais pas de quoi se relever la nuit.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 23 August, 2012, 10:50:36
Ouais enfin sur Android, c'est quand-même pas mal du tout.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Coboy on 23 August, 2012, 11:47:02
J'imagine, mais moi j'ai qu'un pauvre PC ;D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 23 August, 2012, 11:49:24
"The Humble Bundle for Android 3"
La disponibilité Mac/PC n'est, à mon avis, qu'anecdotique.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Orkestra on 25 September, 2012, 10:52:25
Pour ceux qui ne seraient pas abonnés, le Humble Indie Bundle 6 (https://www.humblebundle.com/) est sorti il y a une semaine à peu près. Il reste donc 7 jours. Pour l'instant rien qui m'intéresse (j'ai déjà Dustforce et j'ai acheté Rochard 3 jours avant la sorti du bundle... forcément  :D). Mais s'ils s'en tiennent à leurs (bonnes) habitudes, ils devraient rajouter quelques jeux au bundle aujourd'hui ou demain. On verra...

J'ai un peu l'impression que ce bundle se traîne la nouille. Vous me direz, 1 300 000 $ en moins d'une semaine, ça reste plus que correct, mais la moyenne à 5,84 $ n'est tout de même pas très haute. 'Faut dire qu'après le HIB 5, ils vont avoir du mal a faire aussi bien...

(http://mangelivre.free.fr/HIB6.png)

Au menu, pour le moment donc, Rochard (https://www.youtube.com/watch?v=vXeTQ78-d70), Shatter (https://www.youtube.com/watch?v=HATaK9mdmag), Space Pirates & Zombies (https://www.youtube.com/watch?v=YHA2y6fK2Qc), Torchlight (https://www.youtube.com/watch?v=C7I_XNrQfwc), Vessel (https://www.youtube.com/watch?v=qZD6kosiKII) et, en payant plus que la moyenne, Dustforce (https://www.youtube.com/watch?v=Ieczx0RvnDk). Avec toute les O.S.T. (sauf pour Vessel), et disponible sur Steam ou sans D.R.M. sur Mac, Linux et Windows.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 25 September, 2012, 14:39:19
Acheté dans la minute où j'ai reçu le mail d'annonce. Certes, le précédent bundle avait placé la barre très haute mais celui-ci me semble bien gouleyant.

En revanche, j'en bave pour faire fonctionner correctement Torchlight et Shatter sur mon Ubuntu.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Orkestra on 08 November, 2012, 10:19:30
J'ai découvert Tomb Robber (http://gmc.yoyogames.com/index.php?showtopic=517596) grâce à Rock, Paper Shotgun (http://www.rockpapershotgun.com/2012/11/06/crofty-little-devil-tomb-robber/) (lien vers l'article en anglais) et je conseille ça à tout le monde ici.

C'est très simple : on part à la recherche d'un trésor mais quelques pièges, sales bêtes et deux trois momies se placent sur notre chemin pour nous rendre la progression difficile. Une fois passée une petite phase d'introduction en extérieur (le temps d'assimiler les contrôles), on entre dans la pyramide (ou le temple, ou le palais, c'est assez oldschool pour qu'on puisse imaginer n'importe quoi). A partir de ce moment, le jeu se divise en tableau (en fait, c'est aussi le cas avant, il n'y a pas de scroling, mais c'est plus net ici).

Pour le moment, il n'y a qu'une démo (gratuite) qui va jusqu'au 11e niveau mais ça devrait déjà vous tenir un petit moment. Le jeu est plutôt dur, principalement à cause de la façon de sauter du personnage (On est proche du saut dans Spelunky, quand on ne court pas. Le saut qui ne va pas bien haut et pas très loin) qui nous rend parfois la vie dure quand on cherche à éviter un serpent ou un scorpion. Bon, je pense que cette "rigidité" est totalement voulue.
Autre solution : tuer les monstres. Le problème c'est que certains demandent beaucoup de balles pour mourir et qu'on en trouve en quantité limitée. D'où l'obligation d'essayer de "sauter" les plus petits monstres pour économiser. D'ailleurs, la gestion de nos balles est très sympa : quand notre chargeur est vide, il faut appuyer sur un bouton pour ouvrir notre pistolet, puis sur le bouton de tir autant de fois qu'on veut rajouter de balles dans le barillet, puis de nouveau sur le bouton pour refermer le pistolet. Dit comme ça, ça ne parait peut-être pas folichon, mais dans le jeu c'est très sympa (même si bien souvent on peut prendre notre temps pour recharger dans un coin où il n'y a pas de danger, le bruitage de rechargement est très cool !)


(http://i213.photobucket.com/albums/cc279/jtr07/screenshot102-1.png)



Bref, c'est un très bon jeu, la démo est gratuite, il se lance sans qu'il soit besoin de l'installer et il tourne certainement sur votre PC. Vous n'avez aucune bonne raison de ne pas l'essayer.


Edit :

Et je rajoute Shoot First (http://teknopants.com/2011/05/shoot-first/) : Un "Run'n Gun Rogue Like" : on se déplace avec ZQSD (ou les touches qu'on a configuré), on vise et on tire à la souris. Chaque ennemi tué laisse tomber de petites pièces jaunes qui servent de points d'expérience et permettent d'augmenter notre niveau en plus de celui de notre arme. Je n'ai pas assez joué pour avoir eu une bonne vue d'ensemble sur les armes mais c'est très très sympa. Le but est de descendre le plus d'étages possible pour chercher le high-score...
Pas trouvé de trailer mais ce "Let's play" devrait vous donner une idée de ce à quoi ça ressemble (et vous remarquerez que la musique, bien qu'un peu répétitive, change à chaque niveau et est très sympa) :

Lets Play Shoot First (http://www.youtube.com/watch?v=pI9AvwEK29Q#)

Et quelques pistes de l'OST pour achever de vous convaincre :
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Zimgief on 08 November, 2012, 22:23:03
Il faudrait préciser aussi, concernant Shoot First, que c'est un jeu coop (chacun un perso) ! Très amusant dans cette configuration là. :)

J'essayerai Tomb Robber, dans la veine d'un Spelunky, c'est à faire !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Orkestra on 09 November, 2012, 10:23:29
Il faudrait préciser aussi, concernant Shoot First, que c'est un jeu coop (chacun un perso) ! Très amusant dans cette configuration là. :)

J'essayerai Tomb Robber, dans la veine d'un Spelunky, c'est à faire !

Je n'avais personne sous la main pour tester et comme l'option est cachée (j'ai vu qu'on pouvait configurer les touches pour un deuxième joueur mais rien pour lancer une partie à deux)... J'ai oubliée de la mentionner.
Le jeu doit être plus simple comme ça je suppose ?

Attention tout de même, sorti du saut et du côté chasse au trésor, Tomb Robber n'a pas grand chose à voir avec Spelunky. Les niveaux ne sont pas générés aléatoirement, il n'y a ni magasin, ni princesse, ni autels, etc. J'ai fini la démo hier soir. En tout je dois avoir joué une heure ou deux au jeu (par petites sessions).
Bien que le jeu me convienne comme ça, je pense qu'on peut aller plus loin que je ne l'ai fait en cherchant à chopper le high score. C'est à dire en récupérant tous les bonus d'un niveau (il y en a un par exemple, dans le niveau 8 ou 9 je crois : je ne comprends pas comment l'attraper). Certains murs sont destructibles et cachent des secrets.
Mais plus que ça il s'agit de ne pas mourir voir de ne pas se faire toucher : il y a un bonus de points si on termine un niveau sans se faire toucher. D'autre part, si on peut chopper des vies dans certains tableaux, je crois qu'il est impossible d'en avoir plus d'une en rab', après ça, on peut choisir de troquer les points qu'on a amassés contre une autre vie, mais ça fait baisser le score.
En bref, c'est un petit jeu très sympa, mais ne t'attends pas à du Spelunky tout de même !

_____

Au passage : Le Humble Indie Bundle for Android 4 (http://www.humblebundle.com/) est sorti :

Humble Bundle for Android 4 (http://www.youtube.com/watch?v=GRB2czUpzGI#ws)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 16 December, 2012, 19:09:59
Je ne sais pas si certains d'entre vous ont déjà posé leurs mains sur les productions de Locomalito (http://www.locomalito.com/) mais je trouve ce garçon rudement sympathique.

Cet espagnol un peu fou bricole seul dans son coin d'Hispanie des petites merveilles oldies de haute volée. Citons entre autres :

8bit Killer, un FPS Doom-like dégueulant avec amour des bassines de pixels
(http://www.locomalito.com/images/screenshots/8bit_killer_05.gif)

L’Abbaye des Morts, un hommage à l'univers ZX-Spectrum
(http://www.locomalito.com/images/screenshots/abbaye_des_morts_07.gif)

Hydorah, shmup splendide aux relents gradusiens 
(http://www.locomalito.com/images/screenshots/hydorah_05.jpg)

Et sa dernière production, tout juste sortie du four à pixels, Maldita Castilla, descendant glorieux de Ghoul'n Ghosts 
(http://www.locomalito.com/images/screenshots/maldita_castilla_04.png)

Pour ce dernier, je n'ai testé que la démo pour l'instant mais c'était déjà du très bon. Cerise sur le sprite, si ces jeux sont gratuits, on peut obtenir des versions boites magnifiques, moyennant rétribution.

Ruez-vous dessus.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 20 December, 2012, 20:37:56
Ho, eh, ho. Le Humble Bundle nouveau est arrivé : https://www.humblebundle.com (https://www.humblebundle.com).

Avec du bon :

- Snapshot, donc le concept me semble génial
- The Binding of Isaac
- Closure
- Shank 2
- Indie Game the Movie, pas un jeu mais un film sur l'univers du jeu indépendant
- Dungeon Defenders
- Legend of Grimrock, ce qui n'est pas rien


Le récent bundle THQ avait pour moi un relent amer de trahison mais je me suis une fois de plus délesté de quelques dollars parce que ça vaut largement le coup. Les salauds.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 26 December, 2012, 11:10:24
Ce matin au réveil je joue à Abobo Adventures, une bonne tribune pour le monde de la Nes

(http://korben.info/wp-content/uploads/2012/01/abobo-big-adventure.jpg)

http://www.abobosbigadventure.com/fullgame.php (http://www.abobosbigadventure.com/fullgame.php)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ryudo on 26 December, 2012, 17:37:56
(http://img856.imageshack.us/img856/6955/gfgfa.jpg)

Je viens de le terminer, j'ai adoré. :)
D'innombrables références et de secrets, ils ont même utilisé le glitch de l'ascenseur (http://imageshack.us/photo/my-images/826/dsdsdssc.png/).
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Orkestra on 29 January, 2013, 08:00:35
Bon... j'avais promis de parler de Knytt Stories et puis je n'ai pas eu le temps.
[BOUUUUUUH !]

Et c'est toujours le cas...
[Remboursez, nos invitations !]

Attendez ! C'est que j'ai trouvé une vidéo qui présente ce jeu magnifiquement !
[Ah, ben fallait le dire tout de suite !]

Design Tour - Knytt Stories (http://www.youtube.com/watch?v=YpnGL3ggGFk#ws)

Par contre, c'est en anglais
[FUUUUUUUUUUUUU]

Voilà, Knytt stories, c'est beau, c'est apaisant, c'est de la poésie réincarnée en pixels, mangez-en, c'est gratuit.

D'abord, je valide. Il faut jouer à Knytt Story, c'est très agréable à jouer et c'est effectivement très reposant.
Ca tombe bien, pour ceux qui auraient envie de pousser plus loin après avoir fini le jeu, une suite est sortie : Knytt Underground (http://nifflas.ni2.se/?page=Knytt+Underground). Personnellement je suis moins fan des graphismes mais si le jeu est aussi bien que le précédent...
Seul bémol, contrairement au premier opus, celui là n'est pas gratuit (comprendre : l'autre oui, jouez-y !). Dispo à plein d'endroits que vous rappelera le site du jeu, et en "concours" sur Steam Greenlight (http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=113281105) si certains veulent voter.

Heureusement, il y a une démo de dispo. Et un trailer :

 (http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=93N2mUtGESo)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Prosnie on 14 February, 2013, 00:52:58
Vous aimez les Diablo-like (oui, genre c'est la même chose)
Vous aimes les jeux gratuits ?
Vous aimez les bons jeux solo et multi ?

Path of Exile est pour vous.

Oulalalalalalala. C'est bien.

Path of Exile - Présentation du Jeu (http://www.youtube.com/watch?v=N4xVGZnAJzM#ws)

Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Orkestra on 17 February, 2013, 15:21:34
Pour ceux qui n'ont pas de vie en ce moment (le jeu est un assez gros bouffe temps), je viens de découvrir Factorio (http://www.factorio.com/) :

Factorio trailer (http://www.youtube.com/watch?v=V1qOCAM9Syw#ws)

Si vous aimez les Lego, ça devrait vous plaire : Je ne saisis pas bien le but pour le moment ; en gros, votre vaisseau s'est écrasé sur une planète un peu hostile (des monstres vont parfois venir vous emmerder un peu, mais rien de bien méchant) et vous construisez des chaînes de minage et production pour reconstruire toujours plus de trucs et (j'imagine) à la fin, votre vaisseau.

Je vends assez mal le jeu mais j'ai passé quelques heures sur la démo et c'est très sympa (dispo sur le lien en début de post). Le jeu est encore en alpha (mais déjà très complet). On peut participer à la campagne indiegogo (http://www.indiegogo.com/factorio) pour recevoir le jeu une fois terminé et, sur demande par mail aux développeurs, l'alpha complète en attendant.

C'est du bon, mangez-en ! Si vous avez un doute, testez la démo (GRATUIT !)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 27 February, 2013, 11:55:32
Petit retour sur Mark of  the Ninja, dispo sur le XBL 360 et sur PC (Steam).

Il s'agit donc d'un jeu d'infiltration 2D, aux graphismes léchés, au style un poil cartoon. On incarne un bon vieux ninja qui doit défaire une organisation ennemie constituée essentiellement de gros cons au look CRS.

Notre petit ninja vertueux peut se déplacer sur les murs, se cacher dans moult recoins, est invisible dans l'ombre et possède tout un tas de gadgets rigolos, du shuriken à la boîte camouflage (MGS©).
On parcours une 15aine de niveaux assez variés, l'idée étant naturellement d'atteindre ses objectifs en évitant absolument de se faire repérer. On détournera alors l'attention des gardes, on les fera périr de manière indirecte, on cachera les corps, etc. La classe ultime est évidemment d'atteindre ses objectifs sans tuer et sans alarme. Pour ma part j'ai fait chaque niveau en deux runs : un run infiltration pure et un run sanguinaire, le deuxième est rigolo mais tellement plus facile que ce serait un vrai gâchis de s'en contenter.

Pour varier les plaisirs il y a quelques bonus : des parchemins secrets à découvrir, des capacités à débloquer, des salles de défi et des objectifs secondaires.
La maniabilité est au poil (pad 360 conseillé même sur PC), l'ambiance très correcte et la réalisation exemplaire. De quoi passer 6-8 heures bien bien agréables :)

Voili, voilou, un super petit jeu, je recommande chaudement, en plus y'a rien de potable à la téloche  ce soir.

(http://www.gamernode.com/wp-content/uploads/2012/12/Mark-of-the-Ninja-1.jpg)

(http://gamescreens.org/wp-content/uploads/2013/01/Mark-of-the-Ninja-Old-School-Wallpaper-580x360.png)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 01 March, 2013, 01:29:03
Un petit run n gun sur xbox, j'ai nommé Rad Raygun. Pour 80 pts (c'est à dire la monnaie qui traine chez tout le monde), on risque pas grand chose, si ce n'est que passé quelques minutes sympa avec un jeu à l'ancienne agréable avec des zik sympa

http://mag.mo5.com/actu/34516/rad-raygun-naffiche-pas-la-couleur-sur-le-xbox-live/ (http://mag.mo5.com/actu/34516/rad-raygun-naffiche-pas-la-couleur-sur-le-xbox-live/)

Edit : ah et je valide aussi Anodyne, dont le test ici de ce zelda like (http://facteurgeek.com/2013/02/13/critique-anodyne/) devrait suffire à vous convaincre.

(http://facteurgeekadmin.files.wordpress.com/2013/02/fields_1.png?w=384&h=384)

Anodyne Release Trailer (http://www.youtube.com/watch?v=OjWRU5toicQ#ws)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Orkestra on 09 March, 2013, 11:04:54
Un message à l'attention et à l'intention de (http://www.academie-francaise.fr/la-langue-francaise/questions-de-langue#3_strong-em--l-attention-de--l-intention-de-em-strong) Gabberstef, qui ferait décidément bien mieux de s'acheter un mini-pc et de le brancher à sa TV plutôt que la prochaine PS4 (je charie un peu  ;)) en faisant partager un peu de mon expérience, et comme si j'existe, ma vie c'est la plate-forme (et les dérivés type metroid-vania), c'est principalement de ça que je vais parler :

On oublie les traditionnels Braid, Limbo, Super Meat Boy, Cave Story, VVVVVV, etc. dont tout le monde a certainement déjà entendu parler (sinon, on a du en parler sur les pages précédentes) et je relance de un sur L'abbaye des morts (évoqué par Fungus plus haut) et Escape Goat (dont j'ai parlé plus haut (http://www.jenesuis.net/forum/index.php?topic=58.msg71379#msg71379)), qui a l'air d'être passé inaperçu mais vaut vraiment le coup.

Et je vous lance sur Super House of Dead Ninjas et son très mauvais trailer :
Super House of Dead Ninjas (http://www.youtube.com/watch?v=v0NXAwO6ejM#ws)
On joue un ninja, vu de profil, qui doit descendre jusqu'en bas d'une tour. Le jeu est très typé arcade (on trouve pas mal de power-ups ; un chrono défile, si on ne choppe pas de bonus de temps et qu'il tombe à 0, un fantôme ninja vient nous poursuivre jusqu'à ce qu'il nous tue (ou qu'on retrouve du temps), etc. Pas de barre de vie, un coup et on est mort (avec une petite entorse à l'arcade pure et dure puisqu'on a 5 vies et 3 continues par partie). J'ai eu droit à une première fin au bout de 50 minutes mais, visiblement, il me reste un paquet de trucs à débloquer (des armes principalement) et à découvrir (l'interface est moyennement claire, mais il y a des niveaux que je n'ai pas fait, des boss que je n'ai pas combattus, etc.). Ca vaut 6 euros sur Steam mais c'est susceptible de baisser (je l'ai payé 4 euros au lancement du jeu).

Mais surtout, je vous lancer sur You Have to Win the Game, un jeu gratuit découvert dans le Free Bundle (http://www.thefreebundle.com/) :
You Have to Win the Game (http://www.youtube.com/watch?v=LIDMlH1-0SI#)
Des graphismes que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître (sérieusement, j'ai commencé avec la Super Nes et la Game Boy, je suis remonté jusqu'à la NES et la Master System [la Vectrex aussi, mais ça ne compte pas], je n'ai aucune idée de la machine dont le jeu imite les graphismes... Un vieil ordinateur genre CPC ?) [visiblement il existe des mods pour les graphismes, je pense que je vais en essayer un pour ma deuxième partie].
Un metroidvania sans map (ou alors je n'ai pas trouvé le bouton select) qui commence comme une balade de santé et se corse beaucoup avec le temps. Je l'ai fini (74%) en 45 minutes mais j'ai eu droit à la mauvaise fin ("you've lost the game") qui fait repartir le joueur au début du jeu sans aucune amélioration mais avec le même pourcentage d'avancement qu'il avait (74% pour moi donc, on gagne 1% à chaque fois qu'on ramasse une petite bourse de pièces, celles déjà ramassées n'ont donc plus besoin de l'être).
Le Gameplay est très différent de VVVVVV mais le jeu reprend le principe de donner un nom à chaque tableau et le système de "un check-point à chaque tableau ou presque". Ca facilite certains passages mais ça nous bloque parfois dans des salles horribles. Rien d'insurmontable pour des vieux de la vieille comme vous ceci dit.
C'est très très bon et surtout, c'est GRATUIT !

Et un dernier mot sur Gesundheit (je ne sais plus si j'en ai déjà parlé ici) AKA le plus beau jeu du monde et la BO la mieux adaptée aux graphismes/gameplay :
Gesundheit - IOS trailer (http://www.youtube.com/watch?v=S24jJ2HGwDM#)
On joue un cochon vert qui a le rhume des foin. Dans de jolis niveaux un peu hostile, il faut réussir à tuer tous les monstres qui nous mangeraient bien ; ça tombe bien, ils adorent manger du mucus nasal porcin. On va donc s'échiner à les mener directement dans des pièges.
Le développer a d'abord sorti une sorte de démo (12 niveaux) sur PC avant de pouvoir sortir son jeu (plusieurs années après) sur iOS. Depuis, la version PC n'est plus dispo. Pour ceux qui, comme moi, ne seraient pas assez riches pour avoir une tablette Apple, j'ai encore l'.exe de la démo PC sur mon disque dur, je peux l'uploader si ça en intéresse quelques uns (et ça devrait, parce que sérieusement, c'est très agréable !)


Accessoirement, le Android Humble Bundle 5 (http://www.humblebundle.com/) est en ligne. Comme d'habitude, tous les jeux sont dispos sur Windows (Steam et DRM free), Linux et Mac, et Android. Pour le moment, aucun jeu qui me semble vraiment transcendant, mais ça pourrait changer avec les habituels ajouts de fin de première semaine.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Pikazekiller on 09 March, 2013, 11:10:26
You have to win the Game me fait un peu penser à Battle Kid dans le principe, mais à l'air beaucoup moins corsé. Et Escape Goat est dispo sur XBOX Live ;)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Orkestra on 09 March, 2013, 11:19:49
Du peu que j'ai joué à Battle Kid, You Have to Win the Game est effectivement plus simple. Ceci dit, l'ambiance est vraiment différente : il n'y a presque pas d'ennemis, on n'a pas d'armes, etc. Du coup, si Battle Kid me fait penser à Mega Man (le côté action-plateforme), You Have to Win the Game ressemble tout de même plus à VVVVVV ou Knytt Story en ceci qu'il s'agit vraiment d'un jeu d'exploration-plateforme.
Toujours est-il que pour son prix (rappel : GRATUIT !), on aurait tort de se priver.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 10 March, 2013, 11:55:41
Merci en tout cas pour ces infos. Vous avez bien raison pour l'histoire du mini pc à brancher sur la tv :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sirithang on 12 March, 2013, 10:23:43
Sans parler qu'avec le mode "Big Picture" de Steam maintenant, t'a un steam fullscreen, avec interface pensé pour une manette (avec le meilleur clavier à la manette jamais inventé) et donc une console pour pas cher blindé de perles indées au feeling oldschool.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 30 March, 2013, 18:06:28
Shovel Knight (http://www.kickstarter.com/projects/yachtclubgames/shovel-knight).

Je veux.

(http://www5.pcmag.com/media/images/379962-shovel-knight.jpg?thumb=y)

(http://www.nypost.com/r/nypost/2013/03/27/news/web_photos/ShovelKnight152629--415x215.jpg)

(http://cdn.wegotthiscovered.com/wp-content/uploads/steamworkshop_webupload_previewfile_132072322_preview.png)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 31 March, 2013, 12:01:00
Itou.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: PeteMul on 31 March, 2013, 12:03:40
Je.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Prosnie on 31 March, 2013, 21:24:56
AH.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Akva on 01 April, 2013, 14:52:29
 :o

Financé, sans hésitation.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 03 April, 2013, 21:48:00
Et je ne sais pas si vous avez testé ou entendu parler de Broforce, mais j'ai testé la version jouable actuellement et c'est du tout bon!

(http://img.uptodown.net/screen/windows/bigthumb/broforce.jpg)

BROFORCE! (early development footage) (http://www.youtube.com/watch?v=uG7b8RCDk24#ws)

http://broforce.softonic.fr/ (http://broforce.softonic.fr/)

Quote
Autant inspiré de Contra et Metal Slug que des films d'actions des années 90, Broforce est un titre que l'on aimerait beaucoup voir débarquer sur Steam cette année.

Pour l'instant encore dans les starting blocks de Steam Greenlight, Broforce, développé par le petit studio Sud-Africain Free Lives, est un jeu d'action où tout le décor fait de pixels est destructible et où l'on incarne, au mieux à deux en coop', des figures emblématiques du ciné et des séries TV d'action des années 90, rebaptisé façon "bro-style" pour le coup, avec Judge Dredd, Snake Plissken, Barracuda, Mac Gyver, Terminator, l'Agent J. (MIB), Rambo, etc., chacun possédant une manière de dézinguer originale, dans un titre rigolo comme tout où il faudra quand même cogiter un minimum pour buter les méchants avec une seule vie en poche.

Suffit de regarder la vidéo plus haut, ou mieux, jouer au brototype disponible gratos pour se convaincre de plébisciter ce titre et espérer le voir sous peu dans sa version finale sur Steam et qui sait peut-être ailleurs.

Quote
Broforce est un jeu d'action en 2D dans lequel vous devrez contrôler un groupe de mercenaires qui doivent compléter une série de missions, qui consistent à tuer tout le monde et à tout détruire.

Et une des choses les plus intéressantes à propos de Broforce est la possibilité de détruire le niveau comme bon vous semble, en plus de pouvoir tirer des fragments du niveau dans les airs.

Même si le jeu a été principalement conçu pour l'action, Broforce renferme quelques éléments stratégiques qui vous forceront à avancer avec minutie.

La meilleure chose concernant Broforce est la possibilité de jouer à toutes les missions en coop local en vous permettant de faire équipe avec un ami pour détruire tous vos ennemis beaucoup plus efficacement.

Broforce est jeu très amusant avec de superbes graphiques rétro qui possèdent suffisamment de personnages, ennemis, armes et niveaux pour vous occuper durant des heures.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Silver on 07 April, 2013, 10:47:57
Super Best Friends Play - SHOVEL KNIGHT (http://www.youtube.com/watch?v=77elof_AZbk#ws)

Démo de Shovel Knight.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 09 April, 2013, 10:50:26
En ce moment j'essaie de finir Antichamber (http://www.antichamber-game.com/), un jeu d'énigme à la première personne. Antichamber ce n'est même pas un mot anglais (antichambre, c'est antechamber), ce qui pose un peu l'esprit du jeu.

On est catapulté sans cérémonie dans une pièce avec quelques options affichées sur un mur, un compte à rebours et une inscription "click here"... Charge au joueur de progresser dans un dédale de pièces connectées étrangement, au style minimaliste et coloré, bourrées d'énigmes. A moins que les pièces soient elles-mêmes l'énigme ?

(http://www.game-sphere.fr/wp-content/uploads/Antichamber-2.jpg)
Première énigme : bleu ou rouge ?

Clairement pour évoluer dan le jeu, il faut réfléchir à l'envers, ne pas hésiter à enfreindre les codes classiques des énigmes, tenter les idées à la con qui ne marchent jamais d'habitude. J'ignore si je suis à la fin (mais je subodore que j'en suis proche), mais j'ai d'ores et déjà rencontré au moins 3 énigmes parmi les plus géniales jamais vues dan un jeu vidéo.

(http://assets.sbnation.com/assets/2098827/Antichamber06.jpg)
Hou... celle-là m'aura bien cherché. Mais la récompense est à la hauteur du défi.

Bref, je recommande chaudement Antichamber (Canard PC : 9/10) qui se trouve sur Steam, là, ici (http://store.steampowered.com/app/219890). Pour l'instant il est à 19€, c'est peut-être un poil cher pour une durée de vie estimée à 6 heures il me semble (au moins, je suis déjà au-delà, je dois être un peu con), mais j'ai eu envie d'encourager vu la qualité de la démarche et de la réalisation.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Orkestra on 12 April, 2013, 11:28:11
Jouez à Knytt Underground, c'est du tout bon. Je l'ai eu gratuitement avec le PS+, j'hésitais à le lancer vu son icône de merde au look particulier, mais finalement il m'a happé très vite dans son univers et j'ai du mal à le lâcher.

(http://image.jeuxvideo.com/images/vt/k/n/knytt-underground-playstation-vita-1360591109-018.jpg)

Ne lisez surtout pas les tests qui spoilent les quelques surprises que recèle le gameplay, voici ce que vous avez besoin de savoir :

- C'est un Metroïdvania dans sa structure, et c'est immeeeeense (1500 pièces environ), cela dit le perso est très rapide et une carte est dispo, la progression n'est donc pas pénible.
- Le perso peut s'accrocher à toutes les parois verticales et en bondir vers d'autres.
- C'est un jeu indy, donc au style... particulier, mélange d'objets réels sur fond noir, c'est un peu barré mais plaisant.
- Pas mal d'énigmes assez sympas bloquent la progression.
- Il faut du skill de hardcore gamer pour certaines séquences de plate-forme.
- C'est très relaxant, il y a peu d'ennemis, la difficulté vient plus des sauts quasi-millimétrés.


C'est dispo en cross buy Vita/PS3, pour 12€ je pense. C'est assez cher mais la durée de vie est conséquente (15h) et ça reste un genre assez peu représenté. Sinon il est aussi dispo sur Steam.

Je viens de le choper via le Spring Sun Bundle (http://www.indieroyale.com/) (4€ pour 4 jeux, en gros) et je valide à peu près ce qu'a dit Bodom.
Je précise un des gros points fort de la version PC (à mon sens) : le jeu n'est pas (encore) dispo sur Steam (il en est encore à récolter des votes sur Greenlight) mais il est dispo sur PC et Mac sans DRM. Le gros point fort dont je parlais, c'est qu'on peut installer une version portable (sur PC du moins), c'est-à-dire copier le jeu dans un dossier et le trimbaler sur une clef USB pour pouvoir y jouer partout. Ca faisait longtemps que je n'avais pas vu ça, et ça me plaît !
Pour les linuxiens, il n'existe apparemment pas de version du jeu pour l'instant, mais le developpeur propose de télécharger une démo en béta sur son site, je suppose donc que ça devrait venir à plus ou moins long terme.
Par contre je ne sais pas si la version linux et la version steam seront ajoutées au bundle indie royal à terme.

Parlons un peu plus du jeu maintenant :
À mon sens, il n'a pas le charme d'un Knytt Stories (qui, lui, est gratuit (http://nifflas.ni2.se/?page=Knytt+Stories)) principallement parcce que je trouve les graphisme assez ratés, de même que l'animation des personnages.
Ceci étant, la musique est très bonne et on retrouve ce qui fait en grande partie le charme du grand frère : l'ambiance.
Ce qui m'amène à revenir sur ce que dit Bodom du jeu : ça ne me semble vraiment pas dur. En même temps, je ne suis pas encore allé très loin : je viens de finir le premier chapitre et je soupçonne fortement qu'il me faudra y revenir plus tard puisqu'un certain nombre de salles m'étaient inaccessibles (metroidvania oblige), peut-être que la difficulté viendra plus tard. Quoiqu'il en soit, la relative facilité du jeu ne me semble pas être un défaut, on se ballade dans le monde en profitant de la musique et c'est assez plaisant d'avancer et de découvrir de nouvelles salles. Bodom a déjà tout résumé en un mot : c'est relaxant !

Toujours est-il qu'à ce prix là, ce serait dommage de passer à côté. Je conseille tout de même de passer d'abord par la case Knytt Stories pour se faire une idée de ce à quoi peut ressembler ce metroidvania un peu particulier (pas d'ennemis ou presque, l'ambiance, etc.) puis (ou tout de suite, pour les plus pressés) de s'atteler à la démo du jeu (http://nifflas.ni2.se/?page=Knytt+Underground).

Edit : je viens de finir le chapitre deux et j'ai fait la démo au passage (elle est incluse dans le jeu et présente un niveau créé spécialement pour elle). Je crois que c'est le bon ordre dans lequel faire le jeu en fait : à eux trois, les chapitres 1 et 2 ainsi que la démo, forment une sorte de tutoriel et l'aventure se lance vraiment avec le chapitre trois (qui amène aussi un peu de difficulté au passage a priori)
Petite précision : je n'ai pas eu l'idée d'aller vérifier la configuration des touches et j'ai découvert certaines possibilités en jouant et sans faire exprès. Du, j'ai passé certains tableaux en galérant alors qu'il y avait des façons plus simples de passer. Je trouve ça plutôt pas mal que le jeu ne nous prenne pas par la main pour tout nous expliquer (sans nous lacher dans la nature avec notre bite et notre couteau tout de même).
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: M. on 07 May, 2013, 13:34:31
Aquaria.

Ce jeu traine dans mon Steam depuis un des premiers humble bundle, je ne l'avais jamais essayé.
C'est désormais réparé : et c'est une claque.

Je découvre un très bon Metroidvania, aux environnements IM-MENSES et vraiment réussis.
Au niveau du gameplay et des sensations, imaginez Ecco le Dolphin, retirez-lui sa barre d'air, et mettez le dans des envirennements immenses, écoutez l'OST (https://www.youtube.com/watch?v=fJEpxPWJAh8), voilà, vous avez une bonne idée de l'ambiance de Aquaria.

Le gameplay est un bonheur de fluidité (souris ou pad), Le monde regorge de petits détails qui font que l'on y croit. La bande son, la narration, les idées de gameplay, la liberté... tout fait fait plaisir.
Le jeu alterne avec talent des phases aux ambiance calme et posée, et des phases beaucoup plus sombres et péchues.
Il y a des boss, à l'ancienne, c'est à dire énormes, et non bourrinable : il faut trouver le "truc" pour les vaincre.

Enfin, le jeu est hyper généreux et bien pensé : il n'y a pas de remplissage, pas de murs invisibles, on est liiiibre, la narration est discrète mais touchante, tout n'est pas évident et explicite, mais on ne se perd pas.

Petit défaut : l'intégration de l'héroine et son animation donnent au jeu un look de petit jeu flash. Mais bon, c'est un détail mineur. In game, c'est très beau et fin.


J'en suis à 5 heures de jeu, je vais de surprise en surprise.
Bref, je ne m'attendais pas du tout à un tel niveau de QUALITER.

Aller, un autre bout d'OST pour la route. (https://www.youtube.com/watch?v=MP7nBFk1C20)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Orkestra on 02 June, 2013, 13:34:29
C'est un peu la fête du slip des jeux indés en ce moment !
D'abord, Gunpoint qui sort demain mais pour lequel la démo est déjà disponible sur le site du développeur (http://www.gunpointgame.com/) (ou sur Steam).
Pas vraiment de trailer mais une longue vidéo (http://store.steampowered.com/app/206190/) dans laquelle le développeur donne un aperçu du gameplay.
En gros : vous êtes un détective privé accusé de meurtre à tort. Vous allez devoir effacer des images qui semblent vous compromettre et, a priori, mener l'enquête sur ce qui s'est vraiment passé. Dit comme ça, on pourrait croire à un jeu d'aventure (point & click ?) mais pas du tout ! On se trouve en fait devant un joli jeu en 2D vue de profil, avec du pixel art plutôt sympa et une OST jazzy a souhait !
C'est un mélange de jeu d'infiltration/puzzle game. Je ne peux pas en dire plus pour le moment, juste vous conseiller de regarder la vidéo et de tester la démo. Moi, en tous cas, ça me fait saliver, et j'ai décommandé !

De l'autre côté : The Swapper.
Je n'y ai joué qu'une petite demi-heure pour l'instant mais ça m'a l'air très bon !
Le trailer :
The Swapper - Steam Announcement Trailer (http://www.youtube.com/watch?v=fBnKkTQn1x0#ws)

En gros, un puzzle-game vu de profil avec une part d'exploration (le début est très linéaire mais, après une demi-heure de jeu, les chemins semblent se multiplier). Le tout dans une ambiance àlametroid/alien magnifique (sans ennemis a priori). Des graphismes plutôt très jolis (les décors ont étés réalisés en maquette d'argile et d'objets du quotidien avant d'être intégrés dans le jeu).
Pour le gameplay/scénario : on se retrouve sur une station spatiale un peu perdu et sans informations (on découvre l'histoire au fur et à mesure), avec seulement sa bite et son couteau un pistolet qui permet de faire apparaître des clones de soi même (4 en même temps maximum, qui reproduisent nos mouvements) et d'échanger notre place avec l'un de ces clone. Pour corser un peu le tout, des sortes de nuages de gaz viennent parfois nous empêcher d'activer certaines possibilités (l'échange de corps par exemple).
Du peu que j'y ai joué pour l'instant, il vaut vraiment le coup, aussi bien pour le gameplay que pour l'ambiance très réussie qui règne sur cette plateforme spatiale.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 24 July, 2013, 21:25:55
Super Platformer Deluxe

(http://16couleurs.files.wordpress.com/2013/06/super-puzzle-platformer-deluxe.jpg)

Possibilité d'y jouer en démo (je pense ) ici : http://andrewmorrish.net/?page_id=313 (http://andrewmorrish.net/?page_id=313)

Un mélange de tétris, columns, et puzzle bubble, avec un zest de plateforme :). Pas facile d'y jouer au clavier, je me ferai jamais au saut avec la flèche "haut", mais l'esprit est très sympa!
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: PeteMul on 24 July, 2013, 21:47:26
Du coup, Shovel Knight, vous avez essayé ? Ca tient ses promesses ?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 02 August, 2013, 00:22:27
Sauf erreur de ma part, il n'est pas encore sorti, je le guette. :)

Sinon vous aimez Rampage?

(http://cdn.supersoluce.com/file/docs/docid_5040e40b8f152f2c7d006228/elemid_4ee9faa20a2fe93d0e000010/rampage-m-systeme-005.jpg)

Vous aimez Choplifter?

(http://cdn.supersoluce.com/file/docs/docid_5040d6dc8f152f2c7d001271/elemid_4ee9faa20a2fe93d0e000010/choplifter-m-systeme-004.jpg)

Et bien vous aimerez Gaurodan (http://www.indiemag.fr/jeux/jeuxgratuits/gaurodan-le-nouveau-bebe-de-locomalito)

(http://allgamers.fr/archive3/gaurodan.jpg)

(https://pbs.twimg.com/media/BIs1HRsCIAED7TP.jpg)

OH MON DIEU UNE SORTE DE PTERODACTYLE SORTI D'UN OEUF PROVENANT D'UN VOLCAN ATTAQUE LA TERRE!!

Et on le contrôle. Yeees!!!!

Du déjà vu, mais c'est gratuit et c'est un bon défouloir!
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Akva on 02 August, 2013, 01:12:59
Du coup, Shovel Knight, vous avez essayé ? Ca tient ses promesses ?

C'est pour Septembre!
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 02 August, 2013, 15:10:33
Sauf erreur de ma part, il n'est pas encore sorti, je le guette. :)

Sinon vous aimez Rampage?

(http://cdn.supersoluce.com/file/docs/docid_5040e40b8f152f2c7d006228/elemid_4ee9faa20a2fe93d0e000010/rampage-m-systeme-005.jpg)

Vous aimez Choplifter?

(http://cdn.supersoluce.com/file/docs/docid_5040d6dc8f152f2c7d001271/elemid_4ee9faa20a2fe93d0e000010/choplifter-m-systeme-004.jpg)

Et bien vous aimerez Gaurodan (http://www.indiemag.fr/jeux/jeuxgratuits/gaurodan-le-nouveau-bebe-de-locomalito)

(http://allgamers.fr/archive3/gaurodan.jpg)

(https://pbs.twimg.com/media/BIs1HRsCIAED7TP.jpg)

OH MON DIEU UNE SORTE DE PTERODACTYLE SORTI D'UN OEUF PROVENANT D'UN VOLCAN ATTAQUE LA TERRE!!

Et on le contrôle. Yeees!!!!

Du déjà vu, mais c'est gratuit et c'est un bon défouloir!

Tu me coupes l'herbe sous le pied mon Jérard.

J'aillais en parler, pour en dire le plus grand bien. Le jeu a l'air techniquement "antérieur" aux précédentes productions de Locomalito (Maldita Castilla et le magnifique Hydorah), dans le sens où l'on se rapproche plus de l'arcade de la première moitié des années 80. Mais c'est loin de le desservir. C'est sobre, simple et accompagné de sonorités délicieusement acides, comme celles du System 16 de SEGA. Je ne suis pas allé très loin pour le moment mais c'est plaisir. Seule interrogation à ceux qui ont tâté la bête : c'est normal que le ptéro-machin ne puisse pas faire de vol stationnaire, c'est à dire que l'on doit être toujours en mouvement ou ma configuration de touches déconne ?

Et petit rappel, non des moindres, il est GRATUIT.

(http://leslimbesmagnetiqu.es/pix/upload/original/1375450158.gif)
HaaaHahaha !!!

Cet ibérique est décidément quelqu'un a suivre de très près sur la scène retro-hype-indépendante
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 02 August, 2013, 16:12:53
Je confirme qu'il est impossible de faire du vol stationnaire. Je trouve d'ailleurs que c'est une très bonne idée car le joueur est obligé d'être toujours en action et sur le qui vive.

En même temps est ce que les damart ptérodactyles volaient de manière stationnaire? On en sait rien.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 02 August, 2013, 16:30:11
est ce que les damart ptérodactyles.

Celle-ci, elle est infâme.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 02 August, 2013, 16:46:08
Ah bon? J'en étais assez fier pourtant. (http://www.ina.fr/video/PUB3784054103)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 02 August, 2013, 16:53:40
Ah et sinon un autre jeu que j'ai testé de manière illicite mais que je vais surement me prendre sur Steam : Castlestorm (http://www.indiemag.fr/tests/tests_pc/castlestorm-balistes-et-barbares)

Un savant mélange de STR, tower défense, action et gestion, le tout soupoudré d'une dose d'humour et d'un graphisme léché, baignant dans un univers cartoonesque. Rien que ça.

Une bonne surprise!
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 06 August, 2013, 19:43:30
Tiny and Big


J'en avais déjà parlé il y a quelque temps, si si, souvenez-vous.

Oh et puis merde hein, vous n'aviez qu'à écouter.

Mon expérience remonte il y a déjà longtemps mais j'ai traîné de la plume. On va donc faire comme si s'était cette semaine, histoire de donner dans l'avis frais et spontané. C'est une escroquerie.

N'y tenant plus j'ai craqué et faisant fi de toute modération pécuniaire, j'ai amputé mes finances de la mirobolante somme de 5 euros (ce qui en données corrigées de l'inflation, correspond à environ 3,44 Chimay rouges) pour poser mes mains blanches sur ce titre qui me faisait de l’œil depuis la première libération de la démo. Un somme rondelette mais amplement amortie par le plaisir procuré. Voyez plutôt.

(http://www.everyeye.it/public/covers/21072012/Tiny-and-Big-Grandpa-s-Leftovers_PC_cover.jpeg)

Tiny and Big est une petite production indépendante réalisée sous l'égide d'une minuscule équipe allemande mais ne jugeons pas sur si peu. Ce sont parfois des gens convenables. Car le simple postulat suffirait à vous le vendre : on part dans le désert à la poursuite d'un petit gros ayant dérobé un slip magique qui permet de se téléporter et de balancer des rochers à la gueule des gens. L'Anneau du Pouvoir de cette vieille barbe de Tolkien peut aller se rhabiller. Le lectorat frétille, il commence déjà à rapprocher sa main de son portefeuille numérique.

(http://images.fpsguru.com/articles/images/3000/2491/Tiny%20&%20Big%2002.jpg)
Votre némésis, dans toute sa dignité


Je pourrais résumer ma petite critique par un triptyque argumentatif aussi laconique qu'efficace : ROCKETS-GRAPPIN-LAZAAA. En clair, on peut attraper des trucs avec un grappin, on peut propulser les-dits trucs avec une roquette, on peut découper les trucs susnommés avec un laser. Ô joie sans mesure. C'est d'ailleurs la base du jeu : tenter de mettre la main sur le voleur de slip qui vous narguera en permanence de loin et ravagera le décors pour entraver votre progression. Il faut alors trancher, pousser, tirer ce qui nous tombe sous la main pour aller de l'avant.

(http://www.tinyandbig.com/wp-content/themes/blackpants/game-grandpasleftovers/images/grandpas-23.png)

Et si vous dis que l'on peut buter des taupes par tombereaux entiers, vous ne tenez plus, vous n'êtes d'ailleurs plus en train de me lire et êtes déjà en train de jouer du paypal sur les inter-réseaux.

(http://www.tinyandbig.com/wp-content/themes/blackpants/game-grandpasleftovers/images/grandpas-02.png)

Ce qu'on pourrait lui reprocher c'est peut-être les faiblesses de son moteur 3D, conséquence de le petitesse de l'équipe de réalisation. Production indépendante oblige, la 3D est dépassée depuis un petit bout de temps mais est heureusement et largement rattrapée par l'habillage graphique et la touche très BD alternative appliquée à l'univers du jeu. Le moteur physique est en revanche plus... particulier, puisque il arrive régulièrement que les objets que l'on manipule (rochers, poutres, statues, juges d'instruction) dansent la carmagnole au moindre contact un peu viril avec le décor. Ceci dit, je ne m'en plains pas trop, c'est plutôt cohérent avec le postulat déjanté de l'histoire (cf. le slip magique). Cela participe même du plaisir que l'on a rapidement à créer un joyeux foutoir, en perdant par exemple un temps non négligeable à créer des rampes de lancement pour des têtes de statues olméco-moai ou à tenter de ciseler une bite dans la porte monumentale d'un temple. La vie tient à peu de chose : un laser destructeur entre les mains et nous sommes de vrais enfants. S'ajoute à ça une caméra capricieuse qui s'acharne parfois à jouer les peaux de banane en vous faisant rater une marche. Au sommet d'une pyramide inca, c'est désagréable. Mais baste.

(http://www.tinyandbig.com/wp-content/themes/blackpants/game-grandpasleftovers/images/grandpas-27.png)

Le jeu ne résiste qu'une poignée d'heures et c'est bien dommage parce qu'il n'aurait pas souffert de prolonger l'aventure un peu plus longtemps. Mais ça ne m'empêche pas pour autant de chaudement recommander cette réjouissance petite production. C'est simple, c'est marrant et les quelques défauts n'entravent pas le plaisir de jeu. Je peux d'ailleurs fournir une "copie de sauvegarde" à qui veut s'y risquer. Rendez-vous dans la petite ruelle à la nuit tombée. Le mot de passe est "PASQUA".

Tiny & Big: Grandpa's Leftovers Release Trailer (http://www.youtube.com/watch?v=4e9oke6mOZs#ws)

Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Bazart on 10 September, 2013, 13:04:13
Une suite a Street Gangs, river city ransom (dont je rédige le test depuis 6-7 ans :-[) est lancée sur kickstarter.

http://www.kickstarter.com/projects/combitstudios/river-city-ransom-underground (http://www.kickstarter.com/projects/combitstudios/river-city-ransom-underground)

On se retrouve avec nos héros mais 20 ans plus tard :

(https://s3.amazonaws.com/ksr/assets/000/898/145/d7fe0e17b27e32db583afc09861498f2_large.png?1378585889)
Kunio/Alex

(https://s3.amazonaws.com/ksr/assets/000/898/148/af83e9df5cc14d123f84649327c4c779_large.png?1378585916)
Ricky/Ryan

Je pense que ça risque d'être le premier kickstarter que je vais backé.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Enker on 10 September, 2013, 22:48:41
Ah tiens c'est marrant, je venais justement poster un lien kickstarter. Le monde est petit.

Keiji Inafune (ex-Capcom) se retrouve derrière un nouveau projet, Mighty No.9 (http://www.jenesuis.net/forum/index.php?action=post;topic=58.210;num_replies=219).
Ca a l'air d'être très proche (plagiat ?) de Megaman, mais vu qu'il y a pas mal d'anciens de l'équipe sur ce jeu ça paraitrait presque normal.

(http://images.vg247.com/current//2013/09/beck_mighty_no_9.jpg)

Le jeu a d'ores et déjà réuni tous les fonds nécessaires -et même plus encore- mais certaines des "récompenses" sont bien alléchantes. Même si les plus importantes sont carrément hors de prix (10.000$ le repas avec Inafune, ça fait mal. D'autant plus qu'il faut s'y rendre par ses propres moyens)
Quoi qu'il en soit j'y suis allé de mon petit financement avec une somme rondelette. J'aime bien le principe en tout cas.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Wong on 11 September, 2013, 08:34:19
En même temps si t'es prêt à lâcher 10000 boules pour un putain de repas, tu peux te permettre l'aller-retour hein.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: M. on 16 September, 2013, 12:46:48
Je viens de finir Antichamber et ...
WOW !!!

This man speaks the truth. (http://www.jenesuis.net/forum/index.php?topic=58.msg82686#msg82686)

"Salut c'est Antichamber, venez m'essayer"
Ce jeu qui a l'air d'un petit jeu rigolo est une grosse claque.

Antichamber commence par nous jouer quelques tours faciles.
On le trouve malin, rigolo, on avance comme dans du beurre, on se dit qu'il ne va pas nous resister longtemps...
Puis on creuse et petit à petit, c'est le jeu qui commence à se jouer de nous et de nos automatismes de joueurs aguéri.
On touche au génie.

Le gameplay ne cesse de s'enrichir. Et pas de cutscene, cinématique ou tuto, tout est finement amené ingame. L'univers très particulier aussi se dévoile et se comprend in game. Beaucoup de choses ne font sens qu'après les avoir vues plusieurs fois.
Au final, et comme dans Portal, on adopte et apprivoise un mode de pensée particulier, qui est amené tout en douceur.

Les enigmes sont originales et inédites. On n'a pas vraiment l'impression de résoudre des enigmes d'ailleurs.
Certains passages sont retors, mais toujours " " " logiques " " ", et on n'est jamais bloqué : il ya toujours d'autres passages à explorer.

Bref : WOW




je viens de le finir à 99%, 1 passage me résiste.
AVEREEEEEEEEEL !!!
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 18 September, 2013, 21:42:53
Une sortie super intéressante pendant que le monde s'enflamme sur un GTA 5 où on s'intéresse plus à des blagues vulgaires qu'au gameplay aux petits oignons : Volgarr le Viking.

Déjà le nom pue la classe.

Ensuite, c'est un beat them all 2D à la Altered Beast / Rastan, à la difficulté certaine, à la maniabilité rigide à appréhender mais qui est sans reproche.

C'est un Die and retry, et une fois que l'on maitrise notre viking (qui voit ses coups et puissance augmentés avec des upgrades), on avance comme Stallone dans Démolition Man, sans regarder derrière soi, avec un sentiment de puissance démesuré. C'est jouissif.

Je vous laisse lire le test complet sur le fidèle indiemag qui résume très bien le tout.

http://www.indiemag.fr/tests/volgarr-viking-un-hommage-grandiose (http://www.indiemag.fr/tests/volgarr-viking-un-hommage-grandiose)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 19 September, 2013, 18:04:52
Oh celui-là, je frétille d'impatience de le voir dans un Humble Bundle, même si ce n'est pas demain la veille. Dommage que le studio ne propose pas une démo.

Sinon je viens d'investir 30 mn de mon temps dans une petite production au rendement très satisfaisant : SUPERHOT (http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=177990278). Il s'agit d'un FPS minimaliste au concept simple mais diablement intéressant. Dans le décor de ce qui ressemble à une galerie d'art contemporain scandinave vous évoluez avec une notion du temps très particulière puisqu'il n'avance que lorsque vous avancez vous même. La version démo jouable depuis le site du développeur offre des objectifs simples : dans chaque niveau il s'agit de buter d'étranges types rouges qui vous mitraillent de boulettes.

Au début on se sent invincible avec cette apparente maîtrise du temps mais assez rapidement on se rend compte que c'est loin d'être aussi simple. Il faut parfois calculer ses déplacements au poil près pour ne pas recevoir une bastos dans le fion et enchaîner les tirs précis. Je ne sais pas si le concept est viable à l'échelle d'un plus grand nombre de niveaux mais mes premières impressions sont bonnes.

C'est simple, c'est rafraîchissant, comme un verre de Tropico  (https://www.youtube.com/watch?v=8XJ2lyl0sME)(sans la version chaudasse de Sophie Duez)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: POYO on 30 September, 2013, 20:44:30
Bon, je viens à l'instant de finir FEZ.

Je pense que c'est un jeu dans lequel on doit plus apprécier le voyage que la destination. Se balader dans l'univers designé est très sympa, et, fait très rare, j'aidu sortir un calepin et un stylo un nombre incalculable de fois pour le finir.

Après, soyons honnêtes, j'ai du regarder queques trucs sur internet (la security room et le black monolith, sérieusement...). Mais sinon, outre la difficulté débile de certaines éniqmes, c'est loin d'etre insurmontable et c'est très mignon. Je le conseille à ceux qui veulent un jeu où l'on réfléchit, et à ceux qui apprécient les jeux contemplatifs.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: M. on 01 October, 2013, 15:43:18
De mon côté, je suis très triste de ne pas tripper FEZ.

Alors qu'il me donnait trop envie, je n'ai même pas envie de le relancer pour le continuer ni le terminer.
(Ma sauvegarde indique 64 % pour 3h40. 18 cubes et 2 anticubes trouvés).

J'ai le sentiment de mollement êrrer sans but de monde en monde sans vraiment pouvoir explorer chaque niveau, et en ramassant des morceaux de cubes qu'on a placé sur mon chemin.
Mais je ne prends pas de plaisir à me balader dans cet univers car les déplacements sont mous et zarbes, la carte imbitable, les téléporteurs incompréhensibles, et finalement tout tombe un peu à plat.

J'ai aussi noté quelques trucs "Tetris related" affichés sur les murs, mais je n'ai aucune idée de à quoi ça sert.

Quand je pense à FEZ là maintenant, il n'y a rien qui vient, juste une sorte de vague souvenir d'ennui.
Pourtant j'aurai adoré aimer FEZ, je n'ai pas peur de la complexité, mais là, je ne sais pas, la sauce ne prends pas.

Ha misère de misère c'est dur de vieillir.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 08 October, 2013, 00:07:06
Shovel Knight (http://www.indiemag.fr/news/du-nouveau-pour-shovel-knight) prévu pour décembre, avec une sortie ensuite sur Wii U et 3DS.

Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Tog on 08 October, 2013, 11:03:44
Je m'amuse pas mal avec Kerbal Space Program. C'est un jeu sandbox ou il faut construire des fusées, les faire décoller, envoyer des satellites, construire des stations spatiales, se poser sur des planètes...

Mine de rien c'est balèze : mise en orbite, amarrage, alunissage, trajectoire, gestion carburant, électricité...

J'ai fait exploser pas mal de fusées  :D mais j'arrive à sortir de l'atmosphère mais pas encore à me mettre en orbite.

c'est modable à souhait.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Orkestra on 10 October, 2013, 18:49:56
60€ plus tard...

(http://i36.photobucket.com/albums/e50/averell01/Img_0034.jpg)

Complet, en PAR-FAIT état, c'est bon  :D J'ai torché une 40aine de puzzle dans le WE, je me le garde pour mes longs trajets de train, mais c'est clairement une petite perle d'ingéniosité. Je te dirai si mes neurones auront tenu bon jusqu'au bout.



Je viens de découvrir qu'un mec a sorti quelque chose qui ressemble beaucoup à ça sur PC.
Comme je n'ai pas d'ordinateur windows sous la main, je n'ai pas pu tester mais un lien vers le site du développeur pour ceux que ça intéresserait : pixel blocked (http://"http://pixelblocked.com/")

Et le trailer qui va bien :

http://www.youtube.com/watch?v=2n3Yx_Qq-8I#t=47 (http://www.youtube.com/watch?v=2n3Yx_Qq-8I#t=47)

Le tout pour 5 dollards sans DRM.

EDIT :


Et tant que j'y suis, le trailer de Tiny Barbarian DX qui devrait plaire ici :

AVAILABLE NOW: Tiny Barbarian DX (http://www.youtube.com/watch?v=mSd38ERyOeM#ws)
C'est dispo sur le Humble Store (Steam et DRM Free)
Mais personnellement je me suis arrêté à la première version du jeu que l'on peut trouver gratuitement ici (avec des beaux pixels) : Télécharge-moi grand fou ! (http://"http://www.starquail.com/TinyBarbarian/TinyB.html")
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 21 October, 2013, 21:57:48
Et je ne sais pas si vous avez testé ou entendu parler de Broforce, mais j'ai testé la version jouable actuellement et c'est du tout bon!

(http://img.uptodown.net/screen/windows/bigthumb/broforce.jpg)

BROFORCE! (early development footage) (http://www.youtube.com/watch?v=uG7b8RCDk24#ws)

http://broforce.softonic.fr/ (http://broforce.softonic.fr/)

Quote
Autant inspiré de Contra et Metal Slug que des films d'actions des années 90, Broforce est un titre que l'on aimerait beaucoup voir débarquer sur Steam cette année.

Pour l'instant encore dans les starting blocks de Steam Greenlight, Broforce, développé par le petit studio Sud-Africain Free Lives, est un jeu d'action où tout le décor fait de pixels est destructible et où l'on incarne, au mieux à deux en coop', des figures emblématiques du ciné et des séries TV d'action des années 90, rebaptisé façon "bro-style" pour le coup, avec Judge Dredd, Snake Plissken, Barracuda, Mac Gyver, Terminator, l'Agent J. (MIB), Rambo, etc., chacun possédant une manière de dézinguer originale, dans un titre rigolo comme tout où il faudra quand même cogiter un minimum pour buter les méchants avec une seule vie en poche.

Suffit de regarder la vidéo plus haut, ou mieux, jouer au brototype disponible gratos pour se convaincre de plébisciter ce titre et espérer le voir sous peu dans sa version finale sur Steam et qui sait peut-être ailleurs.

Quote
Broforce est un jeu d'action en 2D dans lequel vous devrez contrôler un groupe de mercenaires qui doivent compléter une série de missions, qui consistent à tuer tout le monde et à tout détruire.

Et une des choses les plus intéressantes à propos de Broforce est la possibilité de détruire le niveau comme bon vous semble, en plus de pouvoir tirer des fragments du niveau dans les airs.

Même si le jeu a été principalement conçu pour l'action, Broforce renferme quelques éléments stratégiques qui vous forceront à avancer avec minutie.

La meilleure chose concernant Broforce est la possibilité de jouer à toutes les missions en coop local en vous permettant de faire équipe avec un ami pour détruire tous vos ennemis beaucoup plus efficacement.

Broforce est jeu très amusant avec de superbes graphiques rétro qui possèdent suffisamment de personnages, ennemis, armes et niveaux pour vous occuper durant des heures.

Pour ceux dont la curiosité a été piquée avec ce message (et les autres du reste) les développeurs ont mis en ligne une nouvelle démo enrichie de pas mal de fioritures dont un nouveau perso, le légendaire Ash d'Evil Dead. Une raison de plus d'essayer (voire de commander pour les bourgeois) cette petite pépite.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 22 October, 2013, 09:35:43
Je viens de finir Antichamber et ...
WOW !!!

"Salut c'est Antichamber, venez m'essayer"
[...]
je viens de le finir à 99%, 1 passage me résiste.
AVEREEEEEEEEEL !!!

Ha, j'avais zappé ton post ! Ravi que ça t'ait plu, c'est clairement une réussite à plein de points de vue, la qualité des énigmes en tête :)
Par contre je ne vais pas pouvoir t'aider, il me reste plus d'une énigme à découvrir... J'attends la venue d'un copain (plus intelligent) dans 3 semaines pour tenter la dernière ligne droite.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: M. on 26 October, 2013, 17:35:15
Du coup, tu es coincé sur quels passages toi ?

J'en suis au point ou il ne me reste qu'une seule solution à trouver, pour obtenir le dernier picto, et que je n'ai aucun moyen de savoir ou c'est.
J'ai du accéder aux deux côtés de cette enigme puisque j'ai tous les autres pictos, et la carte ne me permet pas de savoir ou il reste un passage à ouvrir.

Je ne parle même pas du cube rose qu'on croise plusieurs fois...
Je l'ai retrouvé dans une salle secrète trouvée absolument par hasard, rien ne permettait de deviner son emplacement.
Un peu abusay, du coup je n'ai pas chercher à trouver les autres endroits du cube rose.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ugluck on 26 October, 2013, 23:27:20
J'ai commencé Antichamber récemment et j'ai vraiment l'impression d'être un gros gros con. Je bloque vraiment plus que dans la plupart des puzzle games dont je me délecte...
P'tet voir si on peut faire un reset et recommencer à zéro...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: M. on 27 October, 2013, 01:22:37
Tu as l'option, mais aucun interet de reseter le jeu.

En fait, ,je pense bien savoir precisement pourquoi tu penses
etre mauvais.
Qui sais ? Peut etre que certaines
choses pourraient etre la expres pour que tu penses ca !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: perfectdams on 21 November, 2013, 22:48:30
J'ai acheté Super Meat Boy sur le Humble store hier et j'ai fait le monde 1 hier et le 2 aujourd'hui (en A+), je voulais comparer mes temps histoire de me dégoutter mais quand j'appuie sur "leaderboards", ça charge mais ça n'affiche rien. Quelqu'un sait comment ça marche ?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Orkestra on 21 November, 2013, 23:37:34
Il me semble que le portage PC est assez mauvais. Notamment pour tout ce qui concerne la connectivité. Et un niveau infaisable à cause du "lag" (ou peut-être simplement le A+ qui est infaisable).
A part ça ça reste un très très très bon jeu de plate-forme :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: POYO on 22 November, 2013, 00:51:53
J'ai A+ tout le jeu, donc rien n'est infaisable.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Orkestra on 22 November, 2013, 09:24:42
Du coup ça dépend peut-être de la config du PC.
Sur le mien en tous cas les temps merdent clairement et je me rappelle d'un problème sur un niveau (infaisable ou A+ infaisable du coup, je ne sais plus). J'essayerai de relancer le jeu pour retrouver le niveau où j'avais un problème.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 12 December, 2013, 20:54:25
 Shufflepuck Cantina Deluxe, le retour. (http://www.indiemag.fr/tests/shufflepuck-cantina-deluxe-du-airhockey-dans-lespace)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Zimgief on 12 December, 2013, 21:41:08
(Désolé, Gabbersteff, j'enchaîne directement sur un message qui n'a rien à voir avec le tien, pour crier mon amour ! :D )

EDIT : et en plus je laisse ton message en bas de message précédente... Je le reposte.
Shufflepuck Cantina Deluxe, le retour. (http://www.indiemag.fr/tests/shufflepuck-cantina-deluxe-du-airhockey-dans-lespace)

Tiny Barbarian DX.

A l'époque en 2008, j'avais joué à Tiny Barbarian tout court. Très bonne impression : quoique court et rigide, un coup de cœur pour l'esthétique type Conan en Cimmérie (plus précisément je pense à la nouvelle, La Fille du géant du gel, pour les connaisseurs :) ).

Tiny Barbarian DX est sorti cet été, et sur steam il y a peu de temps. j'ai profité d'une réduc de 40% (terminée) pour me le procurer : le prix de base est de 9 euros.

AVAILABLE NOW: Tiny Barbarian DX (http://www.youtube.com/watch?v=mSd38ERyOeM#ws)

Si vous aimez jouer aux Castlevania et Megaman classiques, vous adorerez sans doute ce jeu (d'ailleurs il y a pas mal de références à Castlevania... et Golden Axe, et Shantae premier du nom, étonnement).
Si en plus vous aimez la Sword and Sorcery, et plus précisément Conan, l'adoration se muera en extase.
Si en plus vous aimez les musiques des Megaman, des Castlevania, et de Falcom en général, vous serez au septième ciel. L'OST n'a pas à rougir face à ces noms. Certains morceaux ne dépareraient pas dans un Sorcerian de Falcom.

Un florilège :

http://jeffball.bandcamp.com/track/put-your-pecs-into-it (http://jeffball.bandcamp.com/track/put-your-pecs-into-it)

http://jeffball.bandcamp.com/track/riding-cats-like-a-boss (http://jeffball.bandcamp.com/track/riding-cats-like-a-boss)

http://jeffball.bandcamp.com/track/haters-gonna-hate (http://jeffball.bandcamp.com/track/haters-gonna-hate)

J'ai cité Sorcerian pour la musique, mais c'est également la structure du jeu qui s'y apparente : le jeu est constitué de plusieurs aventures indépendantes, qui forment chacune une histoire indépendante (dans une pure tradition Sword and Sorcery). Ainsi, le premier a pour titre The Serpent Lord, et se passe dans un royaume de type égyptien, dans une pure tradition conanienne. :) Elle m'a pris environ une heure et demi à finir.

Mais attention ! on peut considérer actuellement le jeu comme une légère arnaque. En effet, il coûte 9 euros... et ne propose qu'une seule aventure, sur quatre annoncées. Personnellement, je ne m'en suis aperçu qu'après avoir fini la première aventure, en voyant que la suivante ne s'est pas débloquée. 9 euros pour une heure et demi... Bof. bien entendu, une fois le jeu acheté, il n'y a plus rien à payer pour avoir la suite, mais il me semblait bon de prévenir. :) Donc dans l'état actuel, je déconseillerais de l'acheter au prix fort, mais, clairement, il s'agit d'un jeu que je recommande chaudement !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 12 December, 2013, 21:51:42
Je valide complètement les ziks qui filent sur mon smartphone directement  :D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Zimgief on 15 December, 2013, 14:12:00
Cette fois je poste pour déconseiller un jeu : Brothers: A Tale of Two Sons.

Les points positifs : l'inspiration Ico :
- certains décors (et d'autres, remarquez, m'ont fait penser à Demon Souls et Dark Souls, mais c'est peut-être moi), les bancs sur lesquels on s'assoit (ici prétextes à profiter d'un beau point de vue sur le paysage), le fait que les personnages parlent une langue étrangère non-sous-titrée
- le gameplay basé sur la relation entre deux personnes. Chaque joystick commande un des deux frères éponymes, de même les gâchettes LT et RT (LB et RB contrôlent la caméra, mais ça apporte plus de problèmes qu'autre chose, la caméra est relativement intelligente - et peut-être trop comme je l'expliquerai ensuite). Il y a de bonnes idées, des utilisations narrativement ingénieuses des mécaniques de jeu, le level-design qui tient en haleine...

Mais, les points négatifs :
- les bonnes idées de gameplay m'ont paru un peu trop scolaire, comme un élève studieux qui a bien appris sa leçon et fait un bon devoir... le jeu fait montre d'une compréhension subtile de ce qui fait la force narrative d'un Ico (ou d'un Dragon Quest), mais au final n'y apporte pas grand-chose
- une construction cinématographique : que ce soit la caméra, la musique, l'impression de dérouler une histoire où nos actes importent assez peu... un peu comme ces BDs où l'image n'apporte rien à l'écrit, et l'illustre paresseusement : c'est un film, où l'on nous laisse faire nos petits trucs, qui n'ont pas tellement d'incidence sur l'histoire, avec le sentiment permanent que les développeurs ne nous lâchent pas d'un instant, avec tel effet de caméra bien placé pour que à cet instant pour faire voir tel évènement scripté... Une construction cinématographique... mais sans subtilité : on dirait que les développeurs se sont dits : on va faire une histoire poétique, et on va tout faire pour que le public saisisse bien que notre histoire est poétique, au moyen d'effets d'une lourdeur résolument anti-poétique...

Symptomatique de ça, la musique, avec cette hystérique qui chante qui chante aux moments conçus pour être riches en émotion, et qui me donnait surtout envie de la baffer pour qu'elle se taise.

Brothers: A Tale of Two Sons Trailer - E3 2013 (http://www.youtube.com/watch?v=JttwiR5ETuQ#ws)

Ce jeu aurait pu être bien. Malgré tout, étant court, et se laissant jouer, il a le mérite de divertir, mais je ne pense pas qu'il restera gravé dans ma mémoire, sinon comme exemple parfait de la différence entre le génie qui fait école (Ueda) et les élèves sans génie formés dans cette école, qui y ressemblent à s'y méprendre, si ce n'est qu'ils ressemblent à ce que le génie est, ou plutôt a été, et non à ce qu'il sera (imiter ce qu'il a fait de génial, et non avoir le même génie capable de créer du neuf révolutionnant le média).
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 15 December, 2013, 17:21:39
Pour soulager ta petite déception, je propose ma friandise du weekend : Gun Godz, bricolé par les petits gars de chez Vlambeer à qui l'on doit le succulent Super Crate Box.

Il s'agit d'un FPS qui nous renvoie directement au début des années 90, Wolfenstein 3D en tête. La réalisation est délicieusement primitive : les pixels saillissent à cinq toises de distance, la maniabilité est monacale avec un simple strafe droite/gauche et une souris qui se borne à tourner le regard, quatre armes d'un classicisme à tout épreuve et des niveaux aussi sinueux qu'une autoroute allemande.

(http://1.bp.blogspot.com/-YkWdK5j29XY/UjJB5-SoOYI/AAAAAAAAjf0/xorLeE-ORxI/s1600/gungodzpress1.png)

(http://www.vlambeer.com/wp-content/uploads/2012/01/gungodz.png)

L'ensemble est nerveux, assorti d'une bande-son très chouette (une sorte de hip-hop électro foutrac) et la valeur rejouabilité s'enrichit de niveaux à débloquer. Bref, de quoi combler une grosse demi-heure que l'on ne voudrait pas productive, surtout un dimanche.

Il se télécharge ici (http://vlambeer.com/downloads/special/GUNGODZ.rar), gratuitement (http://image.toutlecine.com/photos/s/o/i/soif-de-l-or-01-g.jpg).
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: NICOSMOS on 15 December, 2013, 17:49:07
Si il lui faut le même nombre de secondes que Super Crate Box pour faire effet, je me fais ça dans la soirée.

La question est, je fais ça avant ou après Hexen ?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 15 December, 2013, 18:17:16
Avant, pour t'assouplir les doigts.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: perfectdams on 18 December, 2013, 18:17:23
Je viens de me faire Super Meat Boy (tout en a+), j'ai trouvé vraiment sympa. Dur mais bonne maniabilité donc ça va même si je ne suis pas fan des niveaux où on se fait tirer dessus. Faut vraiment une manette par contre, au clavier, c'est un peu compliqué. Il m'a aussi manqué une croix, les sticks xbox sont vraiment top mais la croix est nul et pour ce genre de jeux, rien ne vaux une croix. Presque 9.000 morts tout de même (faut dire que quand t'essaie de faire un temps, tu fais pas dans le détail).

Bref, si vous ne l'avez pas fait et que les jeux de plates formes à l'ancienne vous manque, je vous le conseille.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 18 December, 2013, 18:21:06
tiens je pense que tu es la bonne personne à qui poser la question : tu ne trouves pas qu'il y a une latence dans le saut ? je sais pas peut être une frame, pas grand chose, mais j'avais vraiment l'impression d'un très léger décalage entre l'appui sur le bouton et le saut. or dans ce jeu ça ne pardonne pas.

ça venait peut être de ma manette, mais quand il faut réussir un saut plaqué renversé sur une plateforme mouvante entre 2 scies circulaires, il y a de quoi devenir dingue.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: POYO on 18 December, 2013, 18:54:13
C'était le cas aussi sur mon ancien PC. C'est un problème hardware.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: perfectdams on 18 December, 2013, 19:21:02
tiens je pense que tu es la bonne personne à qui poser la question : tu ne trouves pas qu'il y a une latence dans le saut ? je sais pas peut être une frame, pas grand chose, mais j'avais vraiment l'impression d'un très léger décalage entre l'appui sur le bouton et le saut. or dans ce jeu ça ne pardonne pas.

ça venait peut être de ma manette, mais quand il faut réussir un saut plaqué renversé sur une plateforme mouvante entre 2 scies circulaires, il y a de quoi devenir dingue.
Non, j'ai trouvé extrêmement précis.

Cependant, j'ai eu un souci sur un niveau nommé "XOXO" qui me paraissaient quasi infinissable, j'ai fait un paquet d'essais... J'en ai eu marre et je suis allé voir sur Internet. Le principe du niveau, c'est un couloir qui s'ouvre lentement et qu'on suit. Vers la fin, le couloir se referme. Sur mon jeu, le couloir fermant avait moins d'une demi seconde d'écart avec l'ouvrant sur toute la dernière partie du niveau. En fait, ils étaient quasi simultanés. Sur Internet, pas du tout. Pas facile mais faisable. J'allais abandonner mais j'ai voulu faire un dernier essai aujourd'hui. Il se trouve que le son de mon pc déconne de temps à autre et les enceintes ne se lancent pas. Plutôt que de rebooter mon pc, j'ai mis mon ordi en double écran (en mode "duppliqué) et mis winanmp sur ma télé. Je relance le jeu et le niveau a un comportement "normal" (donc pas trop rapide). J'ai donc fini le niveau sur mon écran de pc mais avec la télé qui jouait la même chose et pour le coup, c'était moins précis. Je me suis juste dit que ça ramait.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 19 December, 2013, 09:16:33
C'était le cas aussi sur mon ancien PC. C'est un problème hardware.
je jouais sur 360...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: perfectdams on 21 December, 2013, 11:38:00
C'était le cas aussi sur mon ancien PC. C'est un problème hardware.
je jouais sur 360...
C'est ce qu'on dit :D.


Pas essayé sur 360. C'est tout de même étonnant sur une console.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 04 January, 2014, 13:10:44
Hop Tiny barbarian DX acheté, j'ai joué 20 minutes sur une version craquée, j'ai été convaincu, du coup hop.

Mais je note quand même que j'ai eu des plantages à l'installation de la version officielle, chose que je n'avais pas eu avec la version pirate...C'est triste.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Orkestra on 04 January, 2014, 22:21:21
Une liste de 100 jeux-indépendants "à suivre" qui devraient sortir en 2014 :

http://indiestatik.com/2014/01/01/indie-games-2014/ (http://indiestatik.com/2014/01/01/indie-games-2014/)

Il y en a un paquet qui me font bien de l'oeil. Surtout au niveau des graphismes, donc on attendra de voir ce que donne le gameplay.
Je note tout de meme la présence de Storyteller dans cette liste que j'avais déjà repéré auparavant et qui me semble assez prometteur.

J'en profite pour "linker" des projets que j'ai soutenu sur Kickstarter et qui pourraient en intéresser d'autres ici (je reviendrai faire une petite critique le jour où ils sortiront et où j'aurais pu poser mes pattes dessus) :

- Night In The Woods (http://www.kickstarter.com/projects/1307515311/night-in-the-woods) : par le mec qui a pondu Aquaria. Aucune idée de ce que ça va donner mais putain qu'est-ce que je trouve ça beau. Le trailer m'a vendu du rêve et même si le jeu n'est pas à la hauteur, je me dis que j'aurais l'occasion de suivre un genre de magnifique film d'animation.

- Paradise Lost ; First Contact (http://www.kickstarter.com/projects/1183462809/paradise-lost-first-contact) : un "metal-gear-vania" en pixel.

- Elliot Quest (http://www.kickstarter.com/projects/1571402711/elliot-quest) : un jeu inspiré de Zelda 2, tout mignon et, à en lire les diverses preview, plutôt prometteur.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 16 January, 2014, 22:06:49
et la j'ai pris hotline miami sur steam, la version updated plante au démarrage, malgré les astuces données (désactiver la communauté steam, mise à jour des pilotes nvidia)

Et bien sur, ma version craquée que j'avais avant histoire de tester fonctionnait niquel.

Bref, c'est en train de bien me saouler tout ça.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ryudo on 23 January, 2014, 17:27:26
Shovel Knight le 31 mars, le second trailer donne très envie.

Shovel Knight Trailer 2! (http://www.youtube.com/watch?v=6zddBfV3fpM#ws)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: PeteMul on 23 January, 2014, 17:31:19
Ah ben putain, on l'aura attendu.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 12 February, 2014, 09:17:02
Et le temps qu'il débarque dans un Humble Bundle (http://fr.wikipedia.org/wiki/Pauvret%C3%A9), je risque d'attendre encore plus.

En parlant de petite merveille que l'on attend en frétillant, le formidable Broforce est en approche, en témoigne cette nouvelle bande-annonce qui m'a filé ma dose de dopamine pour la semaine :

Broforce - February Update Trailer (http://www.youtube.com/watch?v=P1DTgY1hqKw#ws)


COCONUTS !!
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Prosnie on 12 February, 2014, 15:58:39
Je dis un méga OUI, voire un BROUI !!!

Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ugluck on 14 February, 2014, 16:02:35
Tactical swine!
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Zimgief on 16 February, 2014, 14:33:21
Je ne savais pas où poster ça, dans la mesure où c'est le remake d'un de mes jeux...
C'est sur PC, un portage Android est prévu.

(http://image.noelshack.com/fichiers/2014/07/1392513891-tdad3.png)

C'est joli ?

(La jauge et l'icône de tour sont provisoires.)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 16 February, 2014, 14:40:12
On peut avoir un peu plus de détail sur l'objet ?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Zimgief on 16 February, 2014, 15:08:32
L'écran-titre fait office de scénario :
(http://image.noelshack.com/fichiers/2014/07/1392491229-tdad2.png)

C'est un rogue-like en ce qui concerne les déplacements et la génération aléatoire des ennemis.
Mais ce n'en est pas tout à fait puisque tout aspect exploration a été enlevé (le plateau a des variations graphiques, mais fonctionnellement c'est chaque fois la même chose). De même l'aspect RPG (pas de leveling ni d'obtention d'objets).
Et puis un système de scoring a été ajouté (plus on tue d'ennemis sans se faire toucher, plus on a de points, il est tout a fait possible de faire un perfect).
La difficulté vient de la manière de se déplacer, de se placer, de placer ses attaques. Il faut réfléchir.
En fait, l'idée était de transposer le gameplay des roguelikes en jeu d'arcade.
Un truc cool : non seulement la difficulté, les décors évoluent, mais aussi la musique, de manière dynamique (9 combinaisons différentes).

C'est des parties de 5 à 15 min.

A l'époque (avant de faire refaire les graphismes et les musiques), j'avais eu dans les 2000 téléchargements, ce qui n'était pas mal étant donné que ça n'a jamais quitté les forums français RPG Maker.

Il reste juste des petits détails pour la sortie de la nouvelle version sur PC. Pour la version Android, difficile à dire. C'est quelqu'un d'autre qui s'en charge.

La version Android (ou encore Ouya, mais qui joue à la Ouya ?) serait payante. C'est pour me donner de la visibilité, les journalistes ne s'intéressant qu'aux jeux payants ou free-to-play (qui sont aussi en fait payants).


Voilà, j'ai essayé de faire complet et concis. :p
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ragnarok on 07 March, 2014, 23:05:54
Vous avez rien contre un peu de pub j'espère?

(http://image.noelshack.com/fichiers/2014/10/1394229755-header.png)

(http://i.imgur.com/1g0Y2oV.gif)

Roundabout (http://www.youtube.com/watch?v=0yCYHXPmrGc#ws)

Je vous présente Roundabout, un jeu fait par des amis à moi. C'est une sorte d'hommage à KuruKuru Kururin (https://www.youtube.com/watch?v=78eHxHYUmJs). On essaye de le faire accepter sur Steam Greenlight en ce moment, donc si vous trouvez ça sympathique, votez oui (http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=186357488)!
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 08 March, 2014, 12:05:50
ha ça me plait :D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Metalish on 08 March, 2014, 13:00:12
Pareil, l'idée d'un KuruKuru Kururin-like sur Steam me plait bien !

Greenlighté  ;)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 11 March, 2014, 10:34:24
Done the deeds, je trouve le concept sympathique.


Ma production du moment c'est Rogue Legacy, qui me faisait de l'oeil depuis belle lurette et pour lequel je ne regrette pas d'avoir investi l'équivalent de 2,64 Chimay Bleues.

(http://www.illgaming.in/wp-content/uploads/2013/07/RogueLegacy-2013-07-08-03-30-39-32-Copy-660x330.png)

Pour résumer, à l'attention de ceusses n'ayant pas eu vent de l'affaire, Rogue Legacy est un plate-forme action avec un léger fumet de Ghouls'n Ghosts, tinté d'éléments roguelike, d'où le non, té. En gros, on dirige un petit chevalier dans un château peuplé d’innombrables bestioles hostiles à votre cul, dans le but de récolter les pièces d'or qui traînent et d'atteindre les tréfonds du donjon. Simple grammaire. L'originalité c'est qu'à chaque mort de votre personnage (qui intervient très vite) c'est son descendant qui prend la relève et repart à la conquête d'un château à l'architecture entièrement renouvelée. Ledit descendant ayant des caractéristiques parfois complètement différentes de son aïeul.

(http://1-ps.googleusercontent.com/x/www.paperblog.fr/media.paperblog.fr/i/642/6425439/xquick-review-rogue-legacy-L-1QZNUu.png.pagespeed.ic.g-v7_n5ZTD.webp)

Le début est assez rêche : j'en ai chié des larmes pour progresser plus loin qu'une poignée salles sans me faire démonter la binette par quelque feu follet de merde ou une armure démoniaque. Une fois que l'on a équipé notre petit chevalier avec le minimum vital, on avance l'esprit un peu moins anxieux, sans avoir la peur au ventre à chaque nouvelle salle. Mais la mort bête et abrupte n'est jamais loin.

(http://media.paperblog.fr/i/642/6425439/quick-review-rogue-legacy-L-4twDt3.png)

J'ai bien aimé le changement systématique de personnage à chaque nouvelle partie, ça impose une mutation constante de la stratégie de jeu (après avoir joué barbare, on se retrouve obligé de jouer mage). S'ajoutent à ça des personnages aux caractéristiques loufoques : peur des poulets, myope/presbyte, syndrome du colon irritable, syndrome de Tourette (http://www.ina.fr/video/I09216918), homosexualité et j'en passe. Du coup, pas d'habitudes figées, à chaque nouvelle partie on je joue pas de la même façon.

(http://1-ps.googleusercontent.com/x/www.paperblog.fr/media.paperblog.fr/i/642/6425439/xquick-review-rogue-legacy-L-tENmIP.png.pagespeed.ic.wng3EMN1pa.webp)

J'en suis à plusieurs heures de jeu à défourailler du démon et du mobilier de châtelain, avec un plaisir qui ne faiblit pas. La progression est lente (on fait monter les statistiques point par point) mais ce n'est pas un frein à la persévérance

L'ambiance 2D est pixelisée comme il faut assaisonnée de quelques effets qui caressent les yeux. La musique est à l'avenant, j'ai d'ailleurs fait tomber la BO dans mon escarcelle.


Je recommande donc chaudement.

 
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Prosnie on 11 March, 2014, 13:39:25
J'appuis la recommandation de M. Fungus.
J'y joue en ce moment. Quelques runs par ci par là.

J'ai battu deux boss. Bon... C'est dur, hein. Mais c'est vraiment bien !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ugluck on 11 March, 2014, 16:26:28
Je l'ai terminé, et en NG+1, c'est de nouveau la purge, la vrai :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Spoz on 11 March, 2014, 22:25:34
Il se trouve où ce jeu ? Le concept m'intéresse grandement.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ragnarok on 12 March, 2014, 00:15:33
Il se trouve où ce jeu ? Le concept m'intéresse grandement.
Steam, Desura, Good Old Games, Gamer's game, Humble store. Tous les liens sont sur le site du jeu.

http://roguelegacy.com/ (http://roguelegacy.com/)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: NICOSMOS on 30 March, 2014, 15:02:33
Je confirme pour Rogue Legacy, je l'avais acheté il y a quelques bons mois, j'y avais passé 10 minutes puis j'étais passé à autre chose. La difficulté et la fréquence à laquelle on meurt au début a de quoi rebuter, et pourtant à la lecture du message de ce mec qui dit chocolatine, je m'y suis remis et j'ai déjà consacré quelques soirées à mourir, revenir, mourir, m'améliorer, mourir, revenir, etc.

Pour l'instant, le soufflé et temporairement retombé parce que 1-j'ai enfin réussi à relancer ma save de Dark Souls          2-maintenant que j'ai pété le premier boss, il me faut maintenant découvrir les nouvelles zones avec des ennemis plus puissants, ce qui relance donc le cycle des 50 parties perdues car il faut recommencer à bien améliorer sa dynastie.
Mais je m'y remet avec plaisir dès que je prends du temps pour me remettre aux jeux.

Donc Rogue Legacy, allez-y.

--------------------------------------------------------------------------------------------

Comme la fonction recherche du forum n'a rien renvoyé pour ce jeu, je vais vous en pondre quelques paragraphes.

(http://www.blogcdn.com/www.joystiq.com/media/2013/07/towerfall530.jpg)

Towerfall.


J'avais lu un article ultra-élogieux signé Netsabes dans le dernier Canard PC qui remet un exceptionnel 10/10 au jeu, et cette note s'ajoutait aux quelques impressions très positives que je lisais de ci, de là sur Towerfall.

Du coup, j'ai profité de l'après-midi d'hier pour craquer. En effet, je réunissais pour la première fois depuis facile 5 ou 6 ans la bande de 4 potes que nous étions au lycée chez moi. Depuis, nous étions restés en contact mais sans nous voir tous en même temps, et encore, très occasionnellement, chacun ayant son propre emploi du temps.
Ce samedi s'est donc déroulé comme tous les samedi après-midi du collège au lycée durant lesquels nous nous réunissions autour de nos jeux préférés, Soul Calibur 2 et consorts. (Et évidemment, DiveKick)
J'ai donc eu l'idée d'acheter Towerfall dont le téléchargement se déroulerait pendant nos parties de Windjammers, et il aura fallu attendre la fin d'après-midi pour en profiter, mais cette session d'une heure aura suffit à rentabiliser ces 13 euros.

Le premier, et seul, problème du jeu auquel nous nous sommes confronté dès le début alors que nous étions 4, c'est l'absence de menu pour remapper les boutons des 4 manettes que nous étions parvenu à réunir.
Une manette 360, un Fightpad 360, une manette PC à 5€ et une Manette Gamecube via un adaptateur USB.
Pas de bal, le fightpad s'obstinait à maintenir la direction gauche rendant la partie à 4 impossible, nous sommes donc passé à d'autres jeux (dont un découverte que je détaillerai dans le topic Wii).

Du coup, lorsque le premier du groupe est parti, nous nous sommes retrouvé à 3, et il nous a alors été possible de lancer Towerfall et de le comprendre.

(http://venuspatrol.com/wp-content/uploads/2013/04/towerfallnew.jpg)

Je vais procéder par points pour être concis et laisser respirer ce post après ce long paquet de lignes :

-Towerfall se joue de 2 à 4 joueurs (avec un mode solo pour les sans ami)

-Towerfall place les 4 joueurs dans un tableau fixe donc les sorties donnent sur leurs extrémités opposées.

-Chaque joueur incarne un archer.

-On se déplace, on saute, et on tire en ajustant l'angle de tir avec les directions.

-Le nombre de flèche est limité (en générale, on commence avec 3 flèches)

-Il est possible de ramasser les flèches.

-Une troisième touche sert à effectuer une esquive.

-Une esquive effectuée sur une flèche que l'on vous envoie permet de l'ajouter à votre carquois.

-Un rebond sur la tête d'un adversaire le T U E.

-Les sauts permettent de rebondir contre le parois.


Et ça, c'est la base, car après, il y a une tétra-chiée de bonus allant des cadavres qui explosent, de la possibilité de revenir sous forme de fantome pour tuer les joueurs, de tirer des lasers qui rebondissent, de mourir lorsque l'on rate sa cible où que l'on fait une esquive sans récupérer de flèche, les coffres qui contiennent à bonus qui lâchent aléatoirement des bombes, etc. Et ça, pour les joueurs qui se roulent nus en chantant dans les menus options comme moi, c'est le paradis.
Une option permet également de passer d'une visée limitée à 6 directions à une visée à 360°, autrement dit, si tout le monde est équipé d'une manette dotée d'un stick analogique, il vaut donc mieux désactiver l'option "free aiming" pour révéler le skill des Vrais.


(http://i.imgur.com/sA8kT2q.gif)
Ici, un duel.


Dans ce genre de jeux où l'on enchaîne les parties, où le level design est permissif à souhait et où le moindre mouvement de son archer répond au doigt et à l'œil, les coups de pute, les protestations, les alliances qui durent 3 secondes et les moments de gloire s'enchaînent à la vitesse grand V, on tient là l'un des indispensables des jeux jouable en local sur PC.

Je vous l'assure, à 13€, si vous êtes certains de le lancer au moins une fois, l'achat vous sera rentabilisé en un rien de temps.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 30 March, 2014, 17:53:40
Est-il besoin de préciser que derrière ce truc il y a Matt Thorson, le génie qui se cachait déjà derrière An Untitled Story, probablement l'un des meilleurs jeux indé de tous les temps avec Cave Story.

Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: NICOSMOS on 30 March, 2014, 18:06:38
Effectivement, j'ai retrouvé l'info en relisant le test de CPC.
D'ailleurs, c'est une version vraiment améliorée de celle qui constituait l'un des seuls jeux intéressants sur la Ouya.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ValentinWFP on 08 May, 2014, 22:26:36
En retard, de manière classique, avez-vous testé les boss "remix" de Rogue Legacy ? J'en suis à 4 sur 5, et c'est d'une difficulté ahurissante. Le 2e (celui de la zone forêt) est tout bonnement inhumain. Je pense bien avoir passé 2 ou 3 heures dessus avant d'en voir le bout.
Bref, je laisserai le soft tranquille une fois que le dernier aura rendu l'âme.

Derrière j'essaierai surement Cave Story+. C'est un remake de Cave Story dont je crois avoir lu du bien ici même ?



Edit : bim, 5 sur 5.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 16 June, 2014, 09:55:58
Hop, un petit projet qui sort des sentiers battus et qui mérite qu'on y jette un oeil : http://fr.ulule.com/a-blind-legend/ (http://fr.ulule.com/a-blind-legend/)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: PeteMul on 27 June, 2014, 19:42:30
Putain. Shovel Knight.

Oh putain. PUTAIN.



Je n'ai joué qu'au premier niveau mais j'ai juste joui de bout en bout. J'espère que ça va rester aussi bon tout du long parce que là ça s'annonce comme très, très, TRES plus mieux tip top glop.




Essayez-le avec le son à fond ou quittez ce site.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: NICOSMOS on 27 June, 2014, 21:07:42
Oui, j'attends que mon dossier de demande de l'argent des critiques soit traité pour avoir de quoi me le payer.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: EcstazY on 28 June, 2014, 10:20:07
Moi j'attends qu'il sorte sur 3DS. Cela fait des mois que j'en suis reduit a acheter sur le store de la console des obscurs jeux GB, Game Gear et autres pour me chauffer.

S'il est naze, je me tranche les veines.

(l'extremiste :) )
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Akva on 28 June, 2014, 10:38:06
J'en suis à 4 boss et j'en ai juste foutu partout.
L'attente fut longue mais bordel, c'est un sans faute personnellement.
Ah si, ça manque de vraies vies et donc d'un dur Game Over  :P
Sinon, le jeu est super beau, l'OST déchire, ya rien de neuf mais il y a dans Shovel Knight tout ce qu'il y a de meilleur de la NES condensé dans un seul jeu.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: JackoLantern on 28 June, 2014, 13:16:47
J'en suis à 4 boss et j'en ai juste foutu partout.
L'attente fut longue mais bordel, c'est un sans faute personnellement.
Ah si, ça manque de vraies vies et donc d'un dur Game Over  :P
Sinon, le jeu est super beau, l'OST déchire, ya rien de neuf mais il y a dans Shovel Knight tout ce qu'il y a de meilleur de la NES condensé dans un seul jeu.

Tu joues sur PC ?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Paderwann on 28 June, 2014, 18:21:07
Moi j'attends qu'il sorte sur 3DS. Cela fait des mois que j'en suis reduit a acheter sur le store de la console des obscurs jeux GB, Game Gear et autres pour me chauffer.

S'il est naze, je me tranche les veines.

(l'extremiste :) )

Idem pour moi et je suis confus:
le site Nintendo FR indique qu'il est sorti alors que je ne l'ai pas vu sur l'e-shop hier soir.
Un autre site (Nintendo Town) indique ceci: "Yacht Club Games confirme qu'il n'ont encore aucune date pour l'Europe et que la sortie du jeu risque de prendre encore un peu de temps", ce qui malheureusement semble plus vrai.
J'espère quand même qu'il sortira avant Noël...
Le premier qui le trouve prévient les autres ?   ;)

Edit: jeuxvideo.com indique aussi une date de sortie le 26 juin en France (idem qu'aux USA). Je m'y perds ???
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Zimgief on 28 June, 2014, 18:45:11
La news des développeurs indique que ça va prendre plus de temps que prévu, et ces sites sont restés sur la première date qu'ils avaient donnée, sans mettre à jour.

Le jeu est excellent, soit dit en passant !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ryudo on 28 June, 2014, 23:42:14
J’hésite a dire que c'est le meilleur jeu d'action/plate forme que j'ai fait jusqu’à présent.
Les musiques sont bonnes mais moins entêtantes que celles d'un Castlevania ou des meilleurs de Megaman et Shovel Knight n'est pas un héros aussi charismatique que ses modèles, et pourtant il aurait sa place dans Smash Bros.
Le jeu ré-utilise les codes des meilleurs productions du genre de l'époque pour offrir quelque chose de moins homogène, mais extrêmement bon.

Agréable du début à la fin, les niveaux sont longs comme il faut, pas de chrono et checks-points bien placés, gameplay efficace, World-map à la Mario 3, bestiaires travaillé, boss stylés et intelligents ! Graphiquement c'est superbe (http://hpics.li/058cf1a), ça saute aux yeux (http://hpics.li/82df8cd) (est-ce qu'une Nes serait capable d'afficher tout le jeu?)

Beaucoup de choses a récupérer (objets pour PNJ, armures, boost Pv et Pm, coups spéciaux, objets...) le système d'upgrade est vicieux, au cours d'un niveau il est possible de récupérer de nouveaux "pouvoirs" à condition de disposer d'assez d'or, il sera alors bien plus facile d'explorer le niveau et de récupérer certains collectables, si vous n'avez pas assez d'or il sera possible de récupérer ces mêmes pouvoirs par la suite mais rendant l'exploration plus délicate, obligeant a récupérer le maximum d'or durant la progression  jusqu’à en mourir ! Il y a des passages secrets partout.

Après avoir été repoussé maintes fois, Yacht Club Games nous livres un putain de jeu.

Un "must have" Simonkap

Edit : At0mium en parle bien mieux que moi ici (http://www.indiemag.fr/tests/shovel-knights-romance-chevaliere) et là (https://www.youtube.com/watch?v=GIw2CfIUH0I) < (test vidéo donc spoil)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 29 June, 2014, 11:03:33
Et les trous avec des étoiles, ils servent à quoi? J'ai tenté de pécher dedans mais il ne se passe rien, mon chevalier a des "!!!" au dessus de la tête et basta

Bordel je voulais me retenir de le faire pour l'attendre sur wii U mais j'ai du mal à tenir!
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ryudo on 29 June, 2014, 11:23:51
Il te faut un "bocal vide", dès que les "!!!" apparaissent tu appuies sur le bouton action, ça remonte un poisson d'or qui augmente ton butin ou un poisson normal qui te donne un super pouvoir comme la possibilité d'attirer l'or vers toi à l'instar de Sonic et du bouclier électrique.

Il y a des combattants qui apparaissent sur la World-map comme les frères marteaux dans Mario 3, ceux-ci sont très intéressants, ne les ignorez pas.


Sur PC, j'ai branché ma manette PS3 en USB, ça fonctionne sans rien régler
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 29 June, 2014, 11:59:17
Ah? on le choppe tôt ce bocal? Je suis peut être passé à côté :)

En revanche, y'a un pouvoir qui est un peu cheaté, celui qui rend invincible quelques secondes. On le récupère tôt dans l'aventure je trouve...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ryudo on 29 June, 2014, 12:31:08
Pour le bocal, il est possible de l'obtenir en l'achetant au vendeur dans la ville marchande au sous-sol, partie droite, le PNJ du milieu, ici (http://hpics.li/4b683af).

Le pouvoir est utile mais n'est effectif que très peu de temps, et ça n'empêche pas de mourir encore et encore. :)
Le texte en anglais est très simple et il y a peu de dialogue, c'est surtout un prétexte donnant un semblant d'histoire.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 29 June, 2014, 12:57:33
Merki mon bon, j'étais passé à côté :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Akva on 30 June, 2014, 16:08:21
J'en suis à 4 boss et j'en ai juste foutu partout.
L'attente fut longue mais bordel, c'est un sans faute personnellement.
Ah si, ça manque de vraies vies et donc d'un dur Game Over  :P
Sinon, le jeu est super beau, l'OST déchire, ya rien de neuf mais il y a dans Shovel Knight tout ce qu'il y a de meilleur de la NES condensé dans un seul jeu.

Tu joues sur PC ?

Oui! Je l'ai pris sur Steam j'ai droit a une version 3DS pour avoir backé le jeu. Seulement... La version 3DS on sait pas trop quand elle va tomber. Les devs ont bien précisés quelques jours avant la sortie que le 26 était la date de sortie NORD AMERICAINE du jeu!

Edit : Bon bah voilà, fini, GOTY. Les boss sont un peu trop simples sinon c'est vraiment vraiment très très très très bon.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Metalish on 05 August, 2014, 01:36:11
Dans la même veine que Towerfall Ascension, je ressors de 3h intensives de Samurai Guun avec 2 potes là.

(http://www.destructoid.com//ul/267271-SG1.jpg)


Même principe que Towerfall, chaque joueur (2 à 4 joueurs) contrôle son petit samouraï qui peut sauter, frapper dans les 4 directions et tirer avec son flingue (chacun possède 3 balles seulement).

Les respawns étant immédiats, le jeu est d'un nervosité incroyable et très rapide, mais diablement sympa à plusieurs, car facile à prendre en main.


Le plus souvent, ça ressemble à ça au bout de quelques secondes:

(http://media1.gameinformer.com/filestorage/CommunityServer.Components.SiteFiles/imagefeed/featured/teknopants/SamuraiGunnRelease-610.jpg)


Les parties sont aléatoirement ponctuées de "Showdown", souvent des duels ou épreuves de survies. Le jeu propose en plus pas mal de niveaux différents tous sympathiques avec des petits mécanismes propres à chacun.


Dispo sur Steam, si vous kiffez Towerfall, vous adorerez Samurai Gunn !  :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 10 September, 2014, 11:04:43
attention petit bijou : roguelight (http://managore.itch.io/roguelight) de daniel linssens déjà auteur du très sympa sun and moon (http://managore.itch.io/sunandmoon).

roguelight est un roguelike platformer sur lequel j'ai passé a soirée d'hier. le pitch : dans un donjon de plus en plus sombre, vous n'avez que quelques flèches enflammées pour mener l'exploration, à vous d'optimiser vos munitions pour avancer, ramasser de l'or qui vous permettra de vous stuffer, mourir et repartir dans un donjon tout neuf.

(http://img.itch.io/aW1hZ2UvMTAzNDkvMzA5NjIucG5n/347x500/COxXf6.png)

c'est microscopique (des blocs, 2 ennemis, des piques) mais super chiadé, ça demande une certaine dextérité mais devient vite jouissif avec l'XP, c'est plein de micro détails qui montrent l'amour et l'intelligence du développeur, c'est malin, c'est du die & retry, c'est pire que du crack, bref mangez-en.

seuls reproches : une bande son à se crever les tympans et un mode full screen qui pique les yeux.

EDIT : ok jeu fini, c'était génial, fin abrupte mais dernier niveau très chouette  :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ragnarok on 15 September, 2014, 09:49:29
Salut, c'est moi, le type qui passe que deux fois par ans. Désolé.

Vous vous souvenez de Roundabout?

(http://image.noelshack.com/fichiers/2014/38/1410761772-2ybtagi.gif) (http://store.steampowered.com/app/303430/)

Bande Annonce (https://www.youtube.com/watch?v=AQFTXNI7zhs)


Ben ça sort le 18 septembre. C'est moi qui ai fait la traduction française et j'ai deux copies [Humble Bundle + Steam] à offrir. Regardez la petite bande annonce et si ça à l'air d'un jeu qui vous botterais bien, faites-moi signe. Premiers arrivés, premiers servis!

Edit: Et c'est déjà tout parti. :) Si ça vous tente toujours, vous pouvez précommander le jeu sur son site pour moins cher que quand il sortira via Humble Bundle.

http://roundaboutgame.com/ (http://roundaboutgame.com/)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Prosnie on 20 September, 2014, 00:39:49
J'ai un coup de coeur : The Next Penelope (http://www.the-next-penelope.com)

(http://files.the-next-penelope2.webnode.fr/200000017-75f5b76edc/03_artwork_title_logo.jpg)

Ce jeu en cours de développement par Aurélien Regard (un rescapé du feu studio français Arkedo). Il est possible de faire un "pré-order" en bonne et due forme. Evidemment, étant séduit par le projet (mélange entre Super Cars sur Amiga, Micromachine, F-Zero, Megaman, et l'univers de Leiji Matsumoto). Bref, moi, ça m'existe. Peut-être une sorte de madeleine... J'en parlerai à mon médecin.

EN TOUT CAS, At0mium en parle très bien de ce jeu dans sa preview pour Indie Mag (https://www.youtube.com/watch?v=YFmcCfHXvKI).

Joyeux et heureux de mon achat anticipé, je me suis empressé d'aller encourager Aurélien Regard via Tweeter.
Et, HOP, il me répond. C'est CLASSE. Vive L'Internet et le futur du présent de maintenant.
        
(http://files.the-next-penelope2.webnode.fr/200000031-aa9c0ab976/course.gif)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 23 September, 2014, 12:20:26
C'est GG Aurélien, c'est bien ça? (Tam?)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 23 September, 2014, 14:18:45
C'est GG Aurélien, c'est bien ça? (Tam?)
yep, GG himself
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: POYO on 23 September, 2014, 22:37:08
Aujourd'hui, je vais faire un petit retour sur To the moon (http://freebirdgames.com/to_the_moon/).

(http://indiehaven.com/wp-content/uploads/2013/05/ToTheMoonBanner2.jpg)

To the moon met en scène deux scientifiques faisant partie d'une entreprise qui vous permet de vivre votre rêve avant de mourir. Lors d'une mission chez un vieil homme qui voulait se rendre sur la lune (To the moon...), ils seront amenés à remonter le temps de souvenir en souvenir pour implanter le désir d'aller sur la lune à son moi enfant. Alors oui dit comme ça, ça fait u peu inception. Au fur et à mesure de la progression, on passera du mignon au malsain et au dramatique de manière très très fluide.

(http://www.geeksundergrace.com/wp-content/uploads/2014/08/to-the-moon-4.jpg)


L'esthétique est typée 16 bits et si on peut lui reprocher d'être très linéaire, le jeu nous raconte une histoire de manière très naturelle, et j'ai beaucoup apprécié cette manière de faire. En plus le jeu n'est pas dur (ce n'est pas vraiment le but), et est servi par son OST joué quasiment intégralement au piano et l'ambiance douce-amère qu'il dégage.

Si on ajoute en plus qu'il se finit en 2-3 heures sans forcer, on se retrouve avec une jolie histoire qui vaut la peine d'être écoutée, sur fond de piano, avec juste ce qu'il faut de drame pour que ce soit touchant.

Je recommande, même si je sais pertinemment que ça ne plaira pas à tout le monde.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 15 January, 2015, 11:16:50
(https://s3.amazonaws.com/ksr/assets/003/121/371/b70350549b9bbbc00386fa4d9818ee1e_large.png?1420785243)

C'est un peu par hasard que je suis tombé sur ce projet sympathique : Drift Stage, un jeu ayant l'ambition de nous refaire vivre les jeux de courses typés arcade d'il y a vingt ans, le tout nimbé d'une esthétique pixelo-rétro volontairement sobre et un poil cracra. Il y a un peu de Nitronic Rush la dedans mais sans le coté clinquant 80'so-branchouille. L'idée derrière le jeu est de réduire les mécanismes à leur portion congrue et de miser sur le dérapage pour aborder les virages (d'où le titre, té).

(https://s3.amazonaws.com/ksr/assets/003/121/339/a41126a76116b60fc3f9744a38fed53c_large.png?1420784726)

Le financement du projet passe par une désormais incontournable campagne kickstarter (https://www.kickstarter.com/projects/1910344764/drift-stage) pour laquelle les objectifs sont déjà remplis. Pour vous faire une idée de la chose, une (très) courte démo est disponible sur la page du projet.

Les graphismes possèdent une marge de progression je pense, même si j'aime l'orientation artistique de l'ensemble. Idem pour les contrôles, qui sont pour le moment un poil rugueux. La bande-son augure également du tout bon. Une affaire à suivre, en attendant la sortie de The 90's Arcade Racer qui n'a toujours pas sorti son museau du terrier depuis 2 ans.


(http://i1195.photobucket.com/albums/aa386/Herr_Fungus/Sanstitre-6.jpg)
J'ai démarré la Swagmobile et vous êtes déjà loin dans mon rétroviseur
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: 5c2v on 15 January, 2015, 11:40:51
Moonman est sur Kickstarter (https://www.kickstarter.com/projects/eigenbom/moonman) ! Une sorte de Minecraft avec du run'n gun dedans, ça a l'air yummy. Et généré procéduralement. Et joli avec pleins de pixels dedans :)

(https://s3.amazonaws.com/ksr/assets/003/051/794/927dea0457fe50c98b4ae8ae0d017bd4_large.png?1418703607)
(https://s3.amazonaws.com/ksr/assets/003/051/727/9d1026bac32b7b9ab0bf2ff222146e39_large.gif?1418702399)
(https://s3.amazonaws.com/ksr/assets/003/051/928/66fefa4b47e9d2e1a319537e7308863c_large.gif?1418705488)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 20 January, 2015, 19:20:07
Dommage que les développeurs ne proposent pas de démo, les images me font bien envie.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: PeteMul on 20 January, 2015, 22:50:39
Ca y est, j'ai fini Avernum 2. Eh ben je peux vous dire que c'était bien, et que, pour quelqu'un qui connaît déjà bien l'historie, le jeu, les mécaniques, et qui a fait les versions précédentes, ça m'a pris plus de 80 heures quand même. Donc c'est loin d'être du vol.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 03 March, 2015, 10:40:59
Hey ! À un mec qui devrait choisir soigneusement les jeux auxquels il joue, vous conseilleriez plutôt Shovel knight ou Rogue Legacy ? J'avoue que le délire des caractéristiques qui changent me botte bien... Mais puisque Shovel knigjt est tellement plébiscité,  j'avoue hésiter. Prendre les deux serait évidemment la solution de facilité,  ce que nous méprisons, n'est-ce pas ? :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 03 March, 2015, 10:43:19
Si tu veux du vrai plateformer classique, Shovel Knight sans hésitation : gameplay aux petits oignon, tu es en terrain connu, c'est un duck tales megaman.

Rogue Legacy, je n'ai pas accroché, niveaux aléatoires, maniabilité un peu lunaire. Mais il apporte un peu de nouveauté malgré tout.

Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Metalish on 03 March, 2015, 11:07:15
Tout dépend du temps dont tu disposes pour le-dit jeu.

Shovel Knight se torche en 3/4h environ alors que Rogue Legacy demande plusieurs dizaines d'heures (tout dépend de ton skill ^^)


J'aime beaucoup Shovel Knight, il est sympa à faire, mais bizarrement je préfère de loin Rogue Legacy pour son gameplay (certes un peu lunaire comme précisait Gabber mais rien de bien violent) et sa génération procédurale.  :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 03 March, 2015, 11:27:37
Les deux sont excellents mais Rogue Legacy est bien plus chronophage. Difficile de les comparer de front néanmoins. Ma balance penche du côté de Rogue Legacy, probablement pour son aspect assez addictif.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: EcstazY on 03 March, 2015, 11:33:48
Ah c'est rigolo moi j'ai carrement prefere Shovel Knight. J'y ai bien passé 8h pour trouver l'intégralité des trésors, et effectivement on est comme à la maison.

Effectivement le custom de Rogue Legacy est sympa, mais l'ensemble manque a mes yeux d'un peu de finition. Le gameplay lunaire est assez special.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 03 March, 2015, 12:23:31
Le serveur du forum est-il héberger en Normandie ?  ;D

Ok merci les copains,  ça risque de démarrer par Shovel Knight, ne serait-ce que pour finir un jeu une fois de temps en temps... Pis j'ai une petite méfiance naturelle envers la génération procedurale. Préjugé quand tu nous tiens...

Je précise que je suis fan absolu de Battle kid (gameplay classique mais maîtrisé à la perfection), a priori ça penche plus côté Shovel il me semble.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Bazart on 03 March, 2015, 13:15:11
D'ailleurs j'ai trouvé mieux que Shovel Kngiht niveau indé, ce dernier laissant un goût de je ne sait quoi comme disent les français.

Il s'agit de :

CASTLE IN THE DARKNESS

bon je vais commencer par ce qui fait plaisir aux mirettes : les images

(http://castleinthedarkness.mattkap.net/images/shot02.jpg)

(http://castleinthedarkness.mattkap.net/images/shot06.jpg)

(http://o.aolcdn.com/hss/storage/midas/7bda8f67bcffade5b03e1fbdd764a5ec/200541634/CastleintheDarkness.jpg)
Tu les sent mes beaux pixels ?

Le jeu est un action plateformer tirant son inspiration de  Zelda, Castlevania, Kirby, Megaman et Ys. Le jeu est assez dur, mais dans le bon sens du terme. Je dirait même plutôt exigeant, le mec a bien réussi a retranscrire la difficulté des jeux de l'époque.

Il a été développé par un mec tout seul et que ce soit la musique, le code, le design, le game design etc... Le mec en question a déjà bossé sur des trucs pas dégueus comme 1001 Spikes et le remake de Binding of isaac.

J'ai vraiment pris mon pied dessus, plus que sur Shovel knight qui a un peu trop la gueule des megaman 9 et 10 dans le sens ou il y a trop de trucs autour du jeu et que l'essentiel (les niveaux) ne sont pas assez mis en avant selon moi.

Là on a un jeu entier qui sent bon la nes : Une histoire a deux balles résumé en 3 mots : Monstre Princesse Disparue.

J'ai d'ailleurs fait le jeu avec ma manette nes et un petit paramétrage de Xpadder et ça roule ma poule.

On a deux bouton : Sauter et taper, au début on commence avec une épée merdique qui tape 4 pixels plus loin (merci le budget merdique de l'armée d'Alexandria) qui se retrouve échangé plus tard avec du mieux via un système d'équipement assez simple qui fait le job, on se trouve a parcourir un monde qui pue le Castlevania organisé comme un Metroid avec une maniabilité aux oignons a la megaman, sur les 200 morts que j'ai eu jusqu'à présent ça n'a jamais été la faute du jeu mais bien du joueur (en l'occurrence moi).

La mode des jeux "Pixel art" indés de merde avec 0 idées et qui surfent sur cette mode sont en général de la merde. Castle in the darness n'en fait pas parti.

Le jeu en action histoire de se faire une idée :
http://www.youtube.com/watch?v=fsNZP7FDiHw#ws (http://www.youtube.com/watch?v=fsNZP7FDiHw#ws)


Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 27 May, 2015, 21:33:27
Ce que j'aime avec les internets, c'est qu'ils anticipent mes désirs et me donnent ce dont je rêve avant même que je n'en formule l'idée.

Toute personne qui se respecte a précieusement conservé dans un recoin de sa mémoire la fameuse "séquence UNIX" de Jurassic Park : https://www.youtube.com/watch?v=dxIPcbmo1_U&feature=youtu.be (https://www.youtube.com/watch?v=dxIPcbmo1_U&feature=youtu.be)




Désormais, le jeu existe. (http://theinstructionlimit.com/i-know-this-global-game-jam-2015)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: PeteMul on 27 May, 2015, 21:57:43
Au fait, Tiny Barbarian DX, à part avoir une bande-son qui déboîte, il est bien à jouer ?

EDIT : ah ben on dirait que oui. (http://www.jenesuis.net/forum/index.php?topic=58.msg90340#msg90340)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ryudo on 19 November, 2015, 19:28:59
(http://www.rockpapershotgun.com/images/15/sep/under3.jpg)

Undertale (https://www.youtube.com/watch?v=1Hojv0m3TqA) est sorti il y a quelques temps maintenant sans avoir eu de réelle couverture médiatique, ce qui ne lui empêche pas d’avoir une certaine aura sur internet.

Il s’agit d’un RPG, pas très beau, certains diront moche, mais son intérêt est ailleurs. On y incarne un enfant humain qui doit regagner la surface, sur cette longue route, on croisera de nombreux "monstres", c’est ici que le jeu devient intéressant, il est possible comme dans n’importe quel RPG d'en tuer un maximum afin de gagner de l’XP, ou alors de jouer pacifiste et de ne tuer personne (dialoguer, fuir, épargner…) les choix auront évidement une influence sur le déroulement de l’histoire.

Malgré son côté graphique repoussant, le chara design est réussi, tout comme la personnalité des différents montres rencontrés, le système de combat s’apparentant à des mini jeux, change d’un combat à un autre pour coller aux différentes situations.
La durée de vie est correcte (plusieurs fins possibles), les musiques sont cools, c’est d’ailleurs le grand nombre de cover sur youtube (https://www.youtube.com/results?search_query=undertale+cover) qui m’a décidé à faire le jeu.

Si comme moi vous aimez les jeux qui sortent des standards, Undertale pourrait bien vous plaire, jouant sur le ressenti du joueur, drôle, triste, prenant, brisant le 4 mur, il ne plaira pas à tout le monde mais comblera ceux qui lui auront donné sa chance.
Dans les 10€ sur PC.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: NICOSMOS on 24 November, 2015, 15:27:35
Je l'ai commencé la semaine dernière, j'ai vraiment hâte de dérouler le jeu. Il s'en dégage quelque chose d'unique.
D'ailleurs, avec les soldes Steam qui arrivent, il faut guetter les promo sur ce jeu des fois que 10€ vous semble un peu élevé comme prix.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 26 November, 2015, 20:33:42
Vous n'en rêviez pas, un développeur italien l'a tout de même fait : Terence Hill et Bud Spencer, le beat'em up.

Schiaffi&Fagioli (http://www.youtube.com/watch?v=_rYOGRZCag8#)

La démo se télécharge ici (http://lochiamavanotriniteam.itch.io/schiaffifagioli).


Dans le même ordre d'idée, le développeur de The 90's Arcade Racer, qui n'est visiblement plus à quelques mois de retard près, s'est accordé une pause pour bricoler un remake de Street of Rage : The Takeover (http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=545038173). Le machin en est au stade de l'alpha de beta mais le potentiel semble être là.

The Takeover (http://www.youtube.com/watch?v=3xlF1kA1jPA#)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: NICOSMOS on 05 December, 2015, 12:18:45
Je termine Undertale une dernière fois avant de venir vous en parler.
L'ami Ryudo vous a déjà expliqué le bien à penser de ce jeu, n'hésitez surtout pas à y jouer. Et si vous continuez à faire du boudin, j'espère que ma critique prochaine saura vous faire changer d'avis.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 15 December, 2015, 22:37:05
Si machin se remet des trois gorgées de bière qu'il aura bues pour fêter son anniversaire, il pourra tenir ses engagements.


En attendant, j'ai une bonne nouvelle : le Locomalito nouveau est arrivé. The curse of Issyos (http://www.locomalito.com/curse_of_issyos.php) qu'il s'appelle et après Ghouls 'n Ghosts pour Maldita Castilla, le sympathique ibérique s'attaque à Castlevania mais à la sauce olives noires et sirtaki. J'ai testé une poignée de minutes, ça a l'air bon esprit, comme d’habitude.

https://vimeo.com/148267752 (http://vimeo.com/148267752)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 23 December, 2015, 10:01:19
Ouf ! Après de nombreuses larmes de rage, j'ai enfin vu le bout du mode difficile d'Hotline Miami 2 : wrong number.

(http://mkplacemusic.com/wp-content/uploads/2015/03/hotlinemiami2.jpg)

Ce jeu est aussi réussi qu’il est fourbe. Ha ces enfoirés de gros lards qui ne meurent que sous les balles et après de looooongues secondes ! Ha ces chiens qui te sautent à la gorge sans prévenir ! Ha ce niveau en boîte de nuit où tu distingues mal les bandits ! Et le dernier ennemi de ce niveau très très dur qui te glisse un petit coup de couteau alors qu'il n'avait l'air de rien assis sur ses chiottes...

J’en ai bavé mais que c’est bon, que c'est nerveux, que c'est fluide. Scénar obscur mais prenant, variété de situations, gameplay changeant selon les protagonistes, réalisation propre, c'est du tout bon :) Reste une violence un poil exagérée, chacun jugera selon sa sensibilité. Mais j'avoue que le couple de cygnes tronçonneuse / pistolet est trèèès défoulant à jouer. Comprenne qui peut !

Bref, HM2WN est mon expérience JV la plus jouissive depuis Demon's souls, ce qui me rassure sur ma capacité à prendre mon pied en JV. Presque meilleur que Nintendo badge arcade, c'est pas peu dire.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Akva on 23 December, 2015, 22:25:21
Il parait qu'il y a la vraie fin quand tu finis le jeu en hard... J'ai pas eu le courage!
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 28 December, 2015, 09:25:35
Alors voilà, ce noël j'étais dans la belle famille, et les neveux m'ont fait découvrir un truc sensationnel :

(http://www.keeptalkinggame.com/assets/images/header.png)

Vous cherchiez un moyen de faire jouer vos copains allergiques aux JV? Le voilà.
Le principe est simple, un des joueurs est face à l'écran et voit ceci :

(http://cdn.arstechnica.net/wp-content/uploads/2015/10/1_KeepTalking_Gameplay-640x360.jpg)

Une bombe. Non seulement c'est un bon jeu, mais en plus il est d'actualité! On s'attendrait presque à voir Jawad assis dans le coin de la pièce.
Le ou les autres joueurs n'ont pas le droit de regarder l'écran. Idéalement il faut donc y jouer sur un portable avec les autres joueurs face à soi. Le principe est bien évidemment de désamorcer cette fameuse bombe avec l'aide de ceux qui ne la voient pas. Imaginez que vous êtes un démineur seul face à un engin diabolique avec une pauvre liaison radio pour expliquer aux experts ce que vous avez sous les doigts.
Oui, des experts. Mais des experts de la trempe de Jean Michel, le maitre épidémiologiste du CDC d'Agen, et qui ont donc quelques petites lacunes qu'ils devront combler grâce à ceci :

(http://cdn.arstechnica.net/wp-content/uploads/2015/10/2_KeepTalking_ManualSpread-640x360.jpg)

Un bon GROS manuel qui explique pas à pas comment désarmer tous les modules qui peuvent être rencontré dans une bombe à retardement. Ce qui sous entend que c'est LONG et COMPLEXE à lire. Surtout quand on a que 3 minutes et 6 modules de merde à désarmer. Et que le mec qui a la pince coupante entre les mains beugle "putain les gars mais viiiiiiite, 1 minute 30!!!".
"Ouais ben tu vas crever hein, il existe pas ton module, tè, couillon"
"Bordel mais oui il existe, je l'ai sous les yeux ce putain de fil bleu rayé blanc!!"
"Bleu? T'avais dit bleu tout à l'heure?"

Je ne crois pas avoir autant rigolé autour d'un jeu vidéo en multi depuis l'E4. Et pourtant c'était avec des non joueurs peu portés sur la fine plaisanterie.
Seul obstacle, le manuel est entièrement écrit en anglais. Un anglais certes basique, mais dans la pression du moment cela peut ruiner l’expérience de ceux qui le parlent mal.

Pour tous les autres, ce seront les 15€ les mieux investis depuis des lustres. Parole d'Hebus.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Bazart on 28 December, 2015, 10:01:17
Merci pour ton retour, c'est ce qu'il me manquait pour sauter le pas, j'avais des gros doutes sur l'accessibilité du machin en anglais et par rapport à la version non oculus.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: takumi57 on 28 December, 2015, 13:56:04
Il existe une traduction non officielle du manuel : https://steamcommunity.com/app/341800/discussions/0/481115363860614584/

Par contre je n'ai aucune idée de ce qu'elle vaut.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 28 December, 2015, 15:35:46
Je viens de lire les 15 premières pages et la traduction est parfaite. Le mec s'est vraiment cassé le cul, c'est super propre.
Plus aucune excuse, donc. D'autant plus que le jeu est super progressif et permet de se familiariser tranquillement avec tous les modules existants. :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 03 January, 2016, 20:32:10
Punaise c'est accrocheur le machin... Je sens que je vais faire chauffer l'imprimante du taff, merci mec !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: PeteMul on 04 January, 2016, 04:11:13
Shovel Knight en co-op : eh bien c'est DUR. Ne vous y fiez pas, on n'est pas du tout dans une équation qui voudrait qu'à deux on torche plus facilement les problèmes, au contraire. Pour certains passages oui, mais globalement, vous devez vachement bien vous synchroniser. Notamment pour une raison toute bête :

VOS SPRITES NE PEUVENT PAS COHABITER AU MÊME ENDROIT.

On a commencé avec Prosnie, eh bien c'est VELU.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Chamoidor on 04 January, 2016, 20:51:30
Voilà.

Compte Steam créé (j'avais admirablement résisté jusque là), jeu acheté, manuel imprimé et rangé dans un beau porte-vue.
Bravo, Mr Bus, vous pouvez être fier.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 06 January, 2016, 07:09:01
:)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Enker on 06 January, 2016, 21:13:54
Je regardais sans grand intérêt cette sélection de jeux à sortir pour 2016 (http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/01/06/les-jeux-video-qui-devraient-marquer-2016_4842266_4408996.html), quand soudain :

Thimbleweed Park

Quote
(PC/Linux/Mac/iOS/Android/PS4/X360, aventure à énigmes, Ron Gilbert/Gary Winnick, Etats-Unis, 2016)
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/01/06/les-jeux-video-qui-devraient-marquer-2016_4842266_4408996.html#lUvEOhqipzmLDAzK.99 (http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/01/06/les-jeux-video-qui-devraient-marquer-2016_4842266_4408996.html#lUvEOhqipzmLDAzK.99)

« C’est le véritable successeur de Maniac Mansion ». La voix est celle de Gary Winnick, un des vétérans, avec Ron Gilbert, du jeu d’aventure en « point & click ». Leur âge d’or, c’est eux : au sein de LucasArts, entre 1987 et 1991, ils ont donné leurs lettres de noblesse à ce genre, avec des aventures à l’humour absurde et aux énigmes tarabiscotées (Maniac Mansion, Monkey Island, Day of the Tentacle…). Thimbleweed Park marque leur volonté de revenir à l’esprit de ces jeux cultes.
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/01/06/les-jeux-video-qui-devraient-marquer-2016_4842266_4408996.html#lUvEOhqipzmLDAzK.99 (http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/01/06/les-jeux-video-qui-devraient-marquer-2016_4842266_4408996.html#lUvEOhqipzmLDAzK.99)

Ron Gilbert. Ca devrait vous suffire. Sinon, jetez un œil à la vidéo.

! No longer available (http://www.youtube.com/watch?v=X0EXTedMxNk)

Terrible, j'ai l'impression de voir Razor et Dave/Michael/Bernard :D
Vu le culte que je voue à Maniac Mansion et Day of the Tentactle, cette découverte a fait ma journée. Mais bordel comment ai-je pu à côté de ça ?! Et il y a eu un Kickstarter en plus, damned !

L'un d'entre vous aurait suivi le projet ? Peut-être Pixxell en tant qu'amoureuse du point'n click ? :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: PeteMul on 06 January, 2016, 22:14:23
Je veux.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Pixxell on 07 January, 2016, 00:37:16
Yep j'ai suivi l'affaire ! Maniac Mansion X Twin Peaks / X-Files (coucou Mulder et Scully (http://images.thimbleweedpark.com/ThimbleweedParkWallpaper1_small.png)), faudrait être difficile pour ne pas vouloir y jeter un œil  :)
Je vous encourage d'ailleurs à suivre un peu le dev blog (http://blog.thimbleweedpark.com/), il a vraiment un don pour rendre les petits détails passionnants.
Le truc par contre c'est que je n'ai pas backé... Disons que j'ai été plus qu'échaudée par l'expérience Broken Age et plutôt déçue par The Cave (dernier jeu réalisé par Ron Gilbert, super ambiance dans ce jeu mais c'est plutôt creux).
Pour tout dire, même Psychonauts 2 (https://www.fig.co/campaigns/psychonauts-2), qui est pourtant la suite du jeu de plateforme que j'ai préféré sur génération 128 bits, je n'y mettrai pas un sou en avance.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: PeteMul on 10 January, 2016, 14:28:00
Ca y est, le mode co-op de Shovel Knight a été corrigé, on a pu s'y remettre. Putain le jeu devient encore meilleur à deux en fait. On le redécouvre complètement, ça change tout, les difficultés ne sont plus du tout au même endroit, bien que les niveaux n'aient pas changé. Je vous raconte pas comment on hurle quand on réalise la saloperie de gameplay qui nous attend à chaque écran.

Et les insultes qui en découlent quelques secondes plus tard.

"C'est ta pelle TA PELLE qui a pété le bloc qui nous permettait de tenir sur la lave."

Par contre Custom Knight est outrageusement pété. Mais quelque part, tant mieux.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Prosnie on 11 January, 2016, 00:49:19
Ca y est, le mode co-op de Shovel Knight a été corrigé, on a pu s'y remettre. Putain le jeu devient encore meilleur à deux en fait. On le redécouvre complètement, ça change tout, les difficultés ne sont plus du tout au même endroit, bien que les niveaux n'aient pas changé. Je vous raconte pas comment on hurle quand on réalise la saloperie de gameplay qui nous attend à chaque écran.

Et les insultes qui en découlent quelques secondes plus tard.

"C'est ta pelle TA PELLE qui a pété le bloc qui nous permettait de tenir sur la lave."

Par contre Custom Knight est outrageusement pété. Mais quelque part, tant mieux.

Oh que c'est bon de jouer à ce jeu en coop. Déjà, tout seul, j'avais grave kiffé. Mais là... Putain... C'est génial. J'ADORE. J'A-DO-RE. J'ai un peu le sentiment de revivre les années 90 avec Pierre, en mode "Tu viens chez moi à 14H00. Ma mère est d'accord... Mais tu dois partir à 18H30 parce que j'ai mes devoirs à faire. Désolé."
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: PeteMul on 11 January, 2016, 01:45:57
Sauf que si on avait encore dix ans ta mère nous aurait laissé des crêpes.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Prosnie on 12 January, 2016, 01:41:24
Sauf que si on avait encore dix ans ta mère nous aurait laissé des crêpes.

En fait, Pierre... Il restait des crêpes...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Overture1928 on 29 January, 2016, 21:47:08
Un petit mot sur The Witness sorti cette semaine, par le créateur de Braid (PC et PS4, 36€). Si vous aimez les énigmes, l'absence de narration, les énigmes, ne pas être assisté ni aidé et les énigmes, ce jeu est fait pour vous. La direction artistique est cohérent et maitrisée, la jeu est long et parfois très retord. Rien de plus, sinon je vous spoilerais, et je m'en voudrais...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ryudo on 30 January, 2016, 15:00:14
J'ai testé un petit peu et j'ai bien aimé, la DA est superbe, pas de musique (ou plus tard?) et pourtant la partie sonore et très importe, en dire plus serait du spoil (http://www.jeuxvideo.com/test/457086/the-witness-bonjour-matiere-grise-c-est-l-heure-des-retrouvailles.htm).

Quelques images du jeu pour les plus curieux :
Spoiler: ShowHide
(http://1u88jj3r4db2x4txp44yqfj1.wpengine.netdna-cdn.com/wp-content/uploads/2015/09/The-Witness.png)

(http://media1.gameinformer.com/imagefeed/screenshots/TheWitness/shot_2013.01.19__time_09_04_n05.jpg)

(https://cdn3.vox-cdn.com/thumbor/KbHfqapx9hC8nM8adIJc9W_FGNM=/cdn0.vox-cdn.com/uploads/chorus_asset/file/4070620/the_witness_feature_b_1920.0.jpg)

(http://www.technobuffalo.com/wp-content/uploads/2014/05/The-Witness-1.jpg)

(http://cooldown.fr/wp-content/uploads/2016/01/2991117-the-witness-game-wallpaper-44762-45899-hd-wallpapers.jpg)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Z-Master on 19 February, 2016, 15:20:01
Je rajoute une couche sur Undertale, ou comme Honest Game Trailer l'a appelé : EarthBound 2 : Electric Memealoo.

Très forte inspiration de Shin Megami Tensei (pour le côté parler aux ennemis plutôt que de les tuer) et EarthBound (pour l'humour), il avait tout pour me plaire.

Malgré un jeu à la structure trop prévisible (on enchaîne les zones quoi), et un level design fade, le jeu a tout pour lui.

Le parti esthétique est évidemment dû au fait que Toby Fox, l'auteur, voulait faire le jeu tout seul. Mais ce serait injuste de dire que le jeu est moche, car ce serait dire que les graphismes ne sont pas travaillés. Si on regarde les screenshots, certes, mais dans le jeu entier, ça fourmille d'assets, de détails graphiques, et de richesse. Donc le choix façon 16 bits n'est pas un choix de flemme.

Pour le côté ZOMG DES PERSOS GAYS sincèrement, on s'en branle un peu. C'est des monstres. On sait même pas d'où ils viennent, comment ils se reproduisent... Et même les persos sont à peine genrés. Ce qui est en soit cool certes, mais on s'en fout un peu.

Après en tant que fan de EarthBound, et vu que Toby Fox lui même est un énorme fan de EarthBound aussi, j'avais un peu peur à la fin. J'avais peur qu'il essaye de one upper la fin d'EarthBound.

Et ça va.

Même si la comparaison est facile sur certains points, Undertale a son univers, ses caractéristiques et ses propres idées. Et elles sont cools. Sans parler du gameplay à base de bullet hell qui est excellent.

En fait, ce que j'adore surtout avec Undertale, c'est que oui, c'est un digne successeur à EarthBound.

Car malgré tout l'amour que j'ai envers EarthBound, c'est un jeu qu'a mal vieilli, qui est dur et chiant à bien des moments, et qui a une courbe de difficulté ridicule.

Undertale est un jeu qui appris de toute la sagesse d'EarthBound, et aussi d'autres jeux, et qui en fait un jeu accessible et agréable.

Undertale est peut être pas le jeu parfait pour un public d'adeptes de retrogaming, mais c'est une porte d'entrée vers les meilleurs RPG retro. Il reprend des aspects et des idées qu'on ne voit presque plus dans les jeux d'aujourd'hui, tout en restant accessible au jeune public d'aujourd'hui.

Et ça, franchement c'est cool.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Overture1928 on 19 February, 2016, 15:40:46
J'attends qu'il sorte sur console et j'y jouerai, bien qu'échaudé par la hype autour.

Parlant de hype, je le place dans l'indé, parce que c'est ce que c'est censé être. Ne cédez pas aux sirènes d'Unravel, un jeu qui sacrifie le gameplay sur l'autel de la beauté. En un niveau vous aurez vu toutes les idées, la physique est franchement défaillante par moment, on le boucle en moins de 5h. Et ce n'est pas son esthétique fabuleuse qui diminuera mon sentiment d'avoir été floué de 20€...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: PeteMul on 21 February, 2016, 04:02:07
Soirée sur Keep talking and nobody explodes : du gavage, en effet.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 07 March, 2016, 10:27:48
;)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: PeteMul on 11 April, 2016, 15:10:10
Bon j'ai enfin attaqué Tiny Barbarians DX.

La bande-son dépose sa quenouille sur l'épaule de celle de Shovel Knight, mais pour le reste, pour l'instant : c'est un peu plan-plan. Sauter, frapper, éviter, sauter, frapper, dans des niveaux INTERMINABLES BORDEL.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ryudo on 12 April, 2016, 21:10:40
J'ai fait d'une traite Momodora - Reverie under the moonlight (https://www.youtube.com/watch?v=npvZhXtu5Wc), un jeu de plate-forme 2D, c'est jolie, simple et plaisant, la gestion d’objets/compétences n’est pas envahissante comme c’est souvent le cas dans ce type de jeu, ça se termine en 5h et c'est très bien ainsi.

Dans les jeux que j’aimerai faire prochainement, Hyper light drifter (https://www.youtube.com/watch?v=nWufEJ1Ava0), un action-RPG avec une DA magnifique et une BO de Disasterpeace.

Enter the gungeon (https://www.youtube.com/watch?v=YSpo2VvN0SM), un rogue-like qui semble aussi intéressant qu’Isaac, avec même du vrais multi.

Superhot (https://www.youtube.com/watch?v=vrS86l_CtAY), un FPS dans lequel le temps ne s’écoule que lorsque que le joueur fait une action, un concept intéressant pour un jeu court.

Bonus : The curse of Issyos (http://www.locomalito.com/curse_of_issyos.php) (gratuit) ça ressemble à du Castlevania Nes, ou plus récemment Volgarr the viking (https://www.youtube.com/watch?v=nN9mKr_O2og).

Également, la démo (https://forzapedro.itch.io/aggelos) d’Aggelos (https://www.youtube.com/watch?v=OsbwkS0U7Vw), un action-RPG 2D avec des pouvoirs magiques et tout !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 12 April, 2016, 21:15:05
Bonus : The curse of Issyos (http://www.locomalito.com/curse_of_issyos.php) (gratuit) ça ressemble à du Castlevania Nes, ou plus récemment Volgarr the viking (https://www.youtube.com/watch?v=nN9mKr_O2og).

Testé il y a peu : très bon esprit. Pour un jeu gratuit, il enterre sans peine pas mal de productions payantes.

Superhot me fait de l'oeil depuis la publication du prototype lors du 7DFPS (http://7dfps.com/). Si ce n'était la longue liste de jeux en attente dans ma besace, j'aurais déjà sauté dessus.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: NICOSMOS on 13 April, 2016, 16:21:06
De mon côté je saigne Nuclear Throne (9/10 dans le CPC de novembre), le dernier jeu de Vlambeer, le talentueux studio suédois derrière l'excellent Super Crate Box ou Gun Godz.

(https://www.rockpapershotgun.com/images/15/dec/nuc3.jpg)

Un jeu de tir vu du dessus où il faut dézinguer tout ce qui bouge, récupérer armes et munitions et sélectionner un bonus (une mutation) en accumulant de l'expérience.
Sauf que.
SAUF QUE.
Le jeu reprend des éléments de rogue-like, autrement dit les niveaux sont générés aléatoirement et chaque mort est définitive.
Et là, après 7 heures de jeu, je viens à peine de franchir le 4ème monde, à la moitié du parcours jusqu'au nuclear throne donc.

Le jeu se contrôle au combo clavier souris ou à la manette (perso, je fais ZQSD et souris), ça bouge de partout, c'est ultra nerveux, la direction artistique est aux petits oignons et comme dans tous les jeux Vlambeer, il s'en dégage un punch de tous les diables.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 15 April, 2016, 19:44:13
Bon ben, avec tes conneries, je me suis rappelé que je l'avais acheté il y a peu. Du coup j'ai testé.

Grand mal m'en a pris.


Parce qu'on retrouve tout ce qui rend les productions Vlambeer aussi vénéneuses (Super Crate Box et Gun Godz en tête) : bourrin, nerveux, du pixel taillé avec amour et foutrement addictif. La vitesse d'exécution de l'ensemble, combinée au syndrome "pute à loot" distille l'alcool de la folie et de l'addiction très rapidement.

En 2h/2h30 de jeu j'ai réussi à atteindre le niveau 7-1 avant que le jeu ne me rappelle ma place dans l'organigramme de l'évolution et me vaporise promptement.


Saleté.


J'y retourne.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: NICOSMOS on 15 April, 2016, 19:58:02
Tu prends quel monstre ? Car moi je joue uniquement avec Melt pour l'instant, je passe très péniblement le niveau 4-2 et puis c'est tout.
(Enfin je suppose qu'en jouant avec un perso qui a DES points de vie, ça ira mieux)


Par contre, si tu m'en veux de t'avoir plongé dans cet enfer, je peux t'en sortir avec une critique à saisir sur le site.

Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Akva on 15 April, 2016, 20:00:32
Est-ce que des gens ayant joué à Nuclear Throne on tenté Enter The Gungeon?

Si oui, vous préférez lequel?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: NICOSMOS on 15 April, 2016, 20:27:57
J'attends d'avoir un peu rincé Nuclear Throne avant de lancer Enter the Gungeon. J'ai un pote qui y a joué mais on n'en a pas encore assez discuté pour savoir si les jeux s'opposent ou se complètent.
En tout cas, j'ai assez hâte de l'essayer également !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 15 April, 2016, 20:29:37
J'ai découvert
Tu prends quel monstre ? Car moi je joue uniquement avec Melt pour l'instant, je passe très péniblement le niveau 4-2 et puis c'est tout.

Je me balade avec Crystal car :

- il a une bonne trogne
- sa compétence bouclier se marie plutôt bien avec ma stratégie dite "du gros con bourrin"

Est-ce que des gens ayant joué à Nuclear Throne on tenté Enter The Gungeon?

Si oui, vous préférez lequel?

J'ai découvert son existence cette semaine et il me fait bien envie (https://www.youtube.com/watch?v=5KmBe0Ux6G4). A voir, pour mes prochains achats.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: PeteMul on 30 May, 2016, 18:27:23
Avec Prosnie nous avons attaqué Guacamelee! Super Turbo Championship Edition.

Alors je ne connais pas la version de base (dont Akva avait parlé), et je ne peux pas me prononcer sur le jeu en solo. Mais en tout cas, à plusieurs, c'est comme la mère à Nicosmos : c'est l'éclate.

C'est vraiment un bon Metroidvania plein de combos à la Muramasa, avec une ambiance El Mexicanos de la Muerte del plata del sol très très rigolestas de yabón. Et c'est blindé de références très très sympathiques pour les vieux routiers du circuit que nous sommes.

Bon, en solo ça doit être un brin plus plan-plan, mais je ne peux que vous le recommander haut et court de tout mon corazón.



Y croutón.


EDIT : évidemment avec les 150 topics, tout le monde en a déjà parlé. Je vous merdandos del platà.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ryudo on 02 June, 2016, 22:37:31
Après la très bonne nouvelle de remake de Wonder Boy 3, Yacht Club Games annonce 2 campagnes supplémentaires pour Shovel Knight (https://twitter.com/YachtClubGames/status/738455004428664832).
Cette fois ça sera avec Specter et King Knight.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Akva on 20 July, 2016, 19:38:50
Un petit jeu pico8 par Matt Thorson, que l'on apprécie plutôt bien ici :) : https://mattmakesgames.itch.io/celeste
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ValentinWFP on 30 July, 2016, 03:03:23
(http://cdn.akamai.steamstatic.com/steam/apps/257850/header.jpg)
Je recommande chaudement Hyper Light Drifter que j'ai commencé aujourd'hui.

Déjà parce que visuellement ce jeu m'emmène loin. Très loin. C'est encore du pixel art indie mais la palette de couleur utilisée est extrêmement douce à l'oeil et les décors sont superbement mis en scène, je m'arrête régulièrement pour observer et faire des screens qui me serviront vraisemblablement de wallpapers dans un futur proche
(Screen 1 (https://pbs.twimg.com/media/Coie3P1WcAErpNh.jpg), Screen 2 (https://pbs.twimg.com/media/Coi-mxxWYAAgAG_.jpg), Screen 3 (https://pbs.twimg.com/media/CojCK-LWEAAjeWg.jpg))

Concernant le gameplay, le jeu est le barycentre de FEZ, Zelda ALTTP et Bloodborne. On explore des niveaux en vue de dessus, il est possible de dasher pour éviter des coups/bullets/ennemis et une arme à feu est utilisable. Dans chaque zone se trouvent 4 modules et 1 boss et le principe est de tout trouver ainsi que d'éliminer ledit boss. Il n'est pas simple, mais rien d'insurmontable : il arrive qu'on meurt le temps d'apprendre les patterns des ennemis ou parce qu'une salle était un poil plus coriace qu'attendu. Enfin je dis ça mais je n'en suis qu'à la moitié du jeu, peut-être vais-je m'arracher les cheveux sur la moitié suivante et regretter ces quelques lignes.

Bref, du très bon. Mangez-en. Et une autre petite série d'images du jeu -des internets cette fois- parce que je ne m'en lasse pas. Dispo sur PC, PS4 et Xbox One.
Encore (http://f4.bcbits.com/img/a2167539703_10.jpg)
quelques images (http://www.heart-machine.com/wp-content/uploads/2015/01/HLD_Screenshot_01_rise_1080.png)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 02 August, 2016, 00:58:06
Hey jeune! T'as aimé Limbo? Fonce acheter Inside. C'est le meme en mieux. En tellement mieux.
Exceptionnel. :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: NICOSMOS on 02 August, 2016, 10:52:40
Ouh très bien, je surveillerai ça. J'ai acheté Limbo y'a deux mois, je n'y ai pas énormément joué même si j'ai passé quelque tableaux parce que l'ambiance du jeu est chouette (ou au moins "particulière) et me rappelle un peu Another World dans son approche (en moins cinématographique).
Je compte le finir, mais si Inside fait la même en chose en mieux c'est BANCO.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 15 September, 2016, 11:08:13
http://www.factornews.com/actualites/nouveau-jeu-shenzhen-i-o-42199.html (http://www.factornews.com/actualites/nouveau-jeu-shenzhen-i-o-42199.html)

! No longer available (http://www.youtube.com/watch?v=C5TbHcK_qvE#)

Un jeu de code en assembleur ? Ça m'intrigue fortement !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: lustucuit on 20 September, 2016, 08:50:33
Hey jeune! T'as aimé Limbo? Fonce acheter Inside. C'est le meme en mieux. En tellement mieux.
Exceptionnel. :)

J'en rajoute une couche sur Inside, j'ai pas d'autre mot que exceptionnel. Des critiques disent qu'il est cher pour le temps de jeu mais quand on voit le boulot qui a été fait, il vaut ses 20€.
Ca faisait bien longtemps que j'avais pas fini un jeu...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Racletteman on 20 September, 2016, 09:09:10
http://www.factornews.com/actualites/nouveau-jeu-shenzhen-i-o-42199.html (http://www.factornews.com/actualites/nouveau-jeu-shenzhen-i-o-42199.html)


Un jeu de code en assembleur ? Ça m'intrigue fortement !

Et CBL est encore en vie ! \o/
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Overture1928 on 20 September, 2016, 09:17:53
J'ai pour ma part craqué pour Firewatch en promo à quelques 8€ sur PS4. Si c'est un jeu, c'est un mauvais jeu: absence de gameplay et d'enjeu, technique à la rue (bugs, popout de textures, mini-freezes, framerate hoquetant). Si c'est un roman, c'est passable: le tout est bien mené, mais le dernier tiers est franchement bâclé et la fin décevante. Je regrette les choix de dialogues purement factices n'ayant aucune conséquence, et donc zéro replay value. Comptez entre 3 et 5 heures suivant votre propension à vous promener et surtout à déclencher tous les dialogues possibles.

Sur le coup, je me suis aussi offert la trilogie Trine pour une douzaine d'€, toujours en promo sur le PSN le mois dernier. Le premier m'a bien plu, le troisième aussi malgré ses innombrables bugs et sa très grande facilité. Par contre, je déteste cordialement le 2, qui m'a fait hurler de haine: la seule manière d'avancer et de chopper tous les bonus est de baiser en permanence la physique (douteuse) du jeu. C'est malhonnête et frustrant lorsqu'on cherche une solution logique. Ha oui, bien entendu, ils sont magnifiques. Mais ça, tout le monde le sait déjà.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Z-Master on 21 September, 2016, 15:49:16
J'ai beaucoup aimé personnellement Firewatch. Je peux comprendre pourquoi les gens trouvent la fin décevante, mais pour moi cette espèce de déception est voulue, et cohérente avec le reste de l'histoire, donc j'ai assez bien aimé. Après c'est une expérience interactive, pas un jeu vidéo en effet. Donc les critères de replay value comptent pas vraiment. L'ambiance est super en tout cas, et j'ai passé trois quatre bonnes heures dessus.

Faudrait que je continue les Trine aussi tiens.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 23 September, 2016, 14:58:53
Hey jeune! T'as aimé Limbo? Fonce acheter Inside. C'est le meme en mieux. En tellement mieux.
Exceptionnel. :)

Démarré hier soir, parce que je suis un bon élève. Les 2 premières heures sont très prometteuses.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 21 October, 2016, 12:05:31
Petit post pour vous présenter le travail en cours d'un ami à moi: Skywanderers.

(http://i.imgur.com/ddOI6rH.png) (http://imgur.com/gallery/eTrRX)

Skywanderers est un jeu-sandbox SF en voxel. Visuellement, ça ressemble un peu à du "Minecraft dans l'espace" (mais les astres ne sont pas carrés !). Le joueur peut naviguer librement dans l'univers, et visiter les systèmes de son choix (à l'instar de No Man's Sky).
Toutes les étoiles visibles sont des astres dont on peut réellement s'approcher (la limitation sera la distance, et la puissance de votre vaisseau). Le vaisseau est construit avec un système de modules/briques/switches (et bien plus j'imagine), permettant au joueur de monter son vaisseau un peu comme des Lego.

Mon pote tsunamayo bosse seul sur ce projet depuis un bon bout de temps déjà, mais les résultats sont là: je trouve ce que j'ai vu du jeu très alléchant et suis impatient d'en savoir plus.

Il n'est pas encore possible d'essayer le jeu, mais je crois qu'une alpha devrait montrer le bout de son nez prochainement... Bref, restés tunés, personnellement je le serai !

(http://i.imgur.com/514jvFV.png) (http://imgur.com/gallery/3va9e) (https://i.imgur.com/t4kxpgf.gif) (http://imgur.com/gallery/t4kxpgf)

(http://i.imgur.com/cXmvnzU.gif) (http://imgur.com/gallery/EZVkK) (http://i.imgur.com/gsehhK7.gif) (http://imgur.com/gallery/EZVkK)

 (http://www.youtube.com/watch?v=EdRFFotELtA#)
(Ne vous arrêtez pas à l'accent à couper au couteau ! ;) )

 (http://www.youtube.com/watch?v=DzFP6XwYVpA#)

 (http://www.youtube.com/watch?v=GAGV70Y5ktY#)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: PeteMul on 19 November, 2016, 02:11:51
On s'est refait une séance d'Undertale ce soir avec Prosnie, histoire d'aller plus loin.


Et pouf, on s'est fait chier. Verbeux, de l'humour prévisible, pas de challenge, rien ne se passe.


Ca devient intéressant et drôle à partir de quand ?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ryudo on 19 November, 2016, 12:09:58
J'ai eu beaucoup de mal jusqu’à la rencontre avec Sans et Papyrus mais j'imagine que vous avez déjà dépassé ce moment.

Le jeu est très bavard mais je n'ai jamais trouvé les dialogues lassants, ensuite y jouer à plusieurs n'est sans doute pas la meilleure manière pour s'immerger dans ce jeu.

Il est possible que le jeu déplaise jusqu'au bout mais au moins vous aurez essayé, je ne peux que vous encourager de continuer un peu plus. :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: PeteMul on 19 November, 2016, 17:14:06
Je crois qu'effectivement une des clefs est là : iil faut y jouer seul.

On verra dans quelques années... du coup on s'est mis à Crypt of the Necrodancer et là ON CAUSE OUI.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ryudo on 12 December, 2016, 20:14:04
Le patch FR d'undertale est sorti (http://undertale-fr.com/download.html) (non officiel)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: lustucuit on 17 December, 2016, 22:24:17
Ah merci, c'est peut être le moment de m'y mettre...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ryudo on 06 January, 2017, 17:00:30
Seldell (https://www.youtube.com/user/Seldell/videos), qui s'occupe principalement d'Indie Mag (https://www.indiemag.fr/), a ouvert une chaine YT et y présente des jeux indés de tout type, ça va de l'ancien à l'accès anticipé.
Il y a beaucoup à découvrir puisqu'il ne cherche pas à coller à l'actu ni montrer des jeux déjà mis en avant. :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ryudo on 01 February, 2017, 17:33:31
Megaman 2.5D (https://www.youtube.com/watch?v=hnVrDHHPnPM)

Fan made revisitant certains stages/robots masters de la série.
=> lien de téléchargement (http://petersjostrand.com) <=

Edit :

(https://ksr-ugc.imgix.net/assets/002/878/480/264017f2451e2b87550208ba974e8aa6_original.gif?w=680&fit=max&v=1415515080&auto=format&gif-q=50&q=92&s=f944c0d7fadc8aabdf9e40ddc5144702)

J'ai découvert (via Seldell (https://youtu.be/VF4HkRpTj4o)) le magnifique Hollow Knight (https://www.youtube.com/watch?v=0GXyV9EvB_g), un metroidvania (je déteste cette appellation) particulièrement beau, ça sort normalement cette année sur PC et plus tard sur Switch.
Je ne comprend pas comment je suis passé à coté depuis tout ce temps...

Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Skeno on 14 February, 2017, 15:52:06
Megaman 2.5D (https://www.youtube.com/watch?v=hnVrDHHPnPM)

Fan made revisitant certains stages/robots masters de la série.
=> lien de téléchargement (http://petersjostrand.com) <=


Quelqu'un a réussi à le faire tourner sous Windows 10 ? Moi, testé sur plusieurs postes et avec tous les modes de compatibilité possible et rien ne se passe après le double click (avec la version portable ou setup) ...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 14 February, 2017, 16:01:49
Hey jeune! T'as aimé Limbo? Fonce acheter Inside. C'est le meme en mieux. En tellement mieux.
Exceptionnel. :)

J'en rajoute une couche sur Inside, j'ai pas d'autre mot que exceptionnel. Des critiques disent qu'il est cher pour le temps de jeu mais quand on voit le boulot qui a été fait, il vaut ses 20€.
Ca faisait bien longtemps que j'avais pas fini un jeu...

Pareil, je l'ai fini. Ca faisait des années que j'avais pas terminé un truc. Génial de bout en bout, mais genre vraiment.
Mangez-en tous. :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 14 February, 2017, 16:17:43
Je vais être un peu pisse-vinaigre, mais je l'ai pris sur la base de l'engouement général (enfin d'Hébus en particulier) et certes j'ai trouvé ça très bien, mais je ne vois pas non plus le truc exceptionnel.

Les gros points forts sont l'ambiance et le scénar (ou la mise en scène) qui sont vraiment loin au-dessus de la moyenne (ha putain les clébards ! c'te stress !  :D ). Mais d'un point de vue gameplay, c'est relativement léger, j'ai à peine bloqué plus de 3 minutes sur la pire énigme. Sur cet aspect, j'ai largement préféré Limbo.

Du coup je n'ai pas toutes les sphères machins mais clairement pas super envie d'y retourner et de me retaper les énigmes trop évidentes. Dans quelques années peut-être.

En somme : bon jeu oui, vaut ses 20 boules oui, une merveille non, mais ce n'est déjà pas si mal.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 14 February, 2017, 17:37:38
Ah mais c'est plus une expérience qu'un jeu. Effectivement, si c'est le puzzle game que vous cherchez, Limbo est bien plus compliqué. Là c'est plus un film interactif.
Mais bordel quelle ambiance!!
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 14 February, 2017, 18:12:42
Mais bordel quelle ambiance!!

Oui, rien que pour ça, il vaut largement le temps et l'argent qu'il demande. J'ai rarement vécu une fin aussi déroutante et géniale.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ryudo on 14 February, 2017, 18:13:07
Skeno sur Windows 10 ici ça fonctionne (putain il est dur !).

Pour Inside, pareil qu'Averell, pourtant la presse est unanime, l'ambiance est là, clairement, mais je suis très loin d'un ThatGameCompany (par exemple) niveau ressenti par exemple, je suis malgré tout content de l'avoir fait.

Le nouveau trailer d'Hollow Knight (https://www.youtube.com/watch?v=UAO2urG23S4) nous annonce qu'il sortira le 24 février.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 14 February, 2017, 23:59:14
Un mega Humble Bundle pour 30 boules ou plus. (https://www.humblebundle.com/freedom)

The Witness
Octodad
Swords and Sworcery
Super Meat Boy
Day of the Tentacle Remastered
Nuclear Throne
Super Hexagon
VVVVVV
Waking Mars
etc.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Spoz on 15 February, 2017, 00:19:26
Merci bien, je viens de le prendre. Si d'autres l'ont fait avant et ont une clé Super Meat Boy en double, pensez à moi siouplé. ;-)
Je vais d'ailleurs avoir quelques clés à proposer, j'ai des doublons dans le lot. Je posterai ça dans le topic Steam.


EDITH : merci à Poyo pour la clé SMB!  :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Pikazekiller on 15 February, 2017, 13:48:24
Pris aussi, surtout pour The Witness et DOTT, et bien rentabilisé vu que je n'avais presque aucuns des gros jeux inclus.
Par contre j'ai une question : pour ceux l'ayant fini, The Witness est tout public? Pas de mauvaise surprise? J'envisage de le faire avec ma fille, on s'était bien éclatés sur Lumino City, mais vu que j'ai pas eu envie de me spoiler je n'ai rien lu dessus et je n'arrive pas à trouver un PEGI...

(Putain on vieillit...)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: NICOSMOS on 15 February, 2017, 14:01:46
Pour The Witness, c'est juste qu'il peut être compliqué et très subtil, mais en terme de thématique ou d'ambiance vous pouvez y aller :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 15 February, 2017, 15:46:38
Pareil, le seul titre qui me fasse envie c'est The Witness, et ça fait trop cher pour un seul jeu.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 15 February, 2017, 17:38:13
The witness avec ta fille (4 ans ? 6 ans ?) , elle va pas s'éclater  :D Laisse béton, déjà jouer avec un autre adulte c'est hyper casse-couilles (Ha moi j'aurais pas fait ça... Et si tu passes par là ? Nan, par LÀ je te dis ! Putain, j'ai trouvé la solution depuis 5 minutes, qu'est-ce tu branles, t'es con ou bien ? ), mais avec un enfant...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: POYO on 15 February, 2017, 17:50:45
Pris aussi, surtout pour The Witness et DOTT, et bien rentabilisé vu que je n'avais presque aucuns des gros jeux inclus.
Par contre j'ai une question : pour ceux l'ayant fini, The Witness est tout public? Pas de mauvaise surprise? J'envisage de le faire avec ma fille, on s'était bien éclatés sur Lumino City, mais vu que j'ai pas eu envie de me spoiler je n'ai rien lu dessus et je n'arrive pas à trouver un PEGI...

(Putain on vieillit...)


C'est pas la peine, elle va royalement se faire chier.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Pikazekiller on 16 February, 2017, 23:47:09
Eh ben elle adore, hommes de peu de foi :D
Bon la découverte de l'île y est pour beaucoup, et le fait que les énigmes s’enchaînent assez vite aide. Sur la longueur effectivement elle risque de se lasser, mais c'est assez joli et y'a assez de petits détails pour retenir son attention. Bon sauf pendant la lecture des bandes enregistrées, vu qu'elle ne comprend pas encore l'anglais et qu'elle ne sait pas lire l'intérêt est limité pour elle :)

Et puis j'ai pas encore trouvé de deuxième manette pour l'initier à Bubble Bobble en tandem...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: POYO on 17 February, 2017, 01:50:07
C'est le côté abscons qui me fait dire ça. Je suis pas certain que a la passionne sur 10 heures, mais tant mieux si elle accroche.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Yug on 17 February, 2017, 10:14:31
Les énigmes risquent de rapidement se corsées pour elle, mais elle peut éventuellement s'éclater avec les énigmes environnementales  :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: NICOSMOS on 17 February, 2017, 11:31:05
Pareil, le seul titre qui me fasse envie c'est The Witness, et ça fait trop cher pour un seul jeu.

Je vais me prendre le bundle dans 2 ou 3 jours (vu qu'ils y rajoutent encore des trucs), je te passerai la clé de The Witness :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 17 February, 2017, 11:37:08
Alors ça c'est drôlement sympa mec. :)

Un gros gros merci. :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Spoz on 17 February, 2017, 11:37:51
T'es pas obligé d'attendre, je clique sur le lien chaque soir et les jeux ajoutés dans la journée apparaissent au milieu de ceux déjà présents la veille.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: NICOSMOS on 17 February, 2017, 11:41:04
Poyo et Sirith viennent de me prévenir ouais, du coup je l'ai pris à l'instant !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Radical on 17 February, 2017, 12:00:23
Poyo et Sirith viennent de me prévenir ouais, du coup je l'ai pris à l'instant !

Si t'as déjà "Stanley Parable" je veux bien ta clé :D ;D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: NICOSMOS on 17 February, 2017, 12:32:54
(Je vous ai envoyé ça)
Je vais faire un tri et je suivrai l'exemple de Spoz.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ugluck on 17 February, 2017, 12:42:43
Pareil, j'en ai déjà pas mal, du coup le seul qui m'intéresse c'est The Witness. Donc si quelqu'un a une clé. Merci :)

P.S. Stardew Valley est une ode aux jeux du genre, pour ceux qui aiment.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: NICOSMOS on 25 February, 2017, 16:04:49
Ne me mentez pas, je sais que les Livres dont vous êtes le Héros c'est votre came. Et bien figurez-vous qu'il existe Hand of Fate, un jeu qui mêle LDVELH, jeu de cartes et beat'em all.

(https://images.duckduckgo.com/iu/?u=http%3A%2F%2Fwww.godisageek.com%2Fwp-content%2Fuploads%2FHand-of-Fate-review.jpg&f=1)

L'homme en face de vous est le maître du jeu, c'est lui qui distribue les cartes et met en scènes les événements que vous allez tirer, c'est aussi lui qui commente votre aventure avec un soupçon de cynisme et de taquinerie. L'écriture de ce personnage participe fortement à l'ambiance qui pèse sur le jeu qui se résume à de la fantaisie à la Donjon & Dragons (ou LDVELH), lutins, gobelins, homes lézards, brigands, prêtres, c'est délicieusement root.
Le jeu se déroule ainsi : À chaque tour vous allez devoir déplacer votre pion sur une carte face cachée. Cela aura pour effet de consommer un point de nourriture et de la retourner : Dès lors vous assisterez soit à une rencontre avec un personnage (ami ou ennemi), une situation (fête au village, messe noire, embuscade) ou simplement des monstres. Dans tous les cas vous aurez plusieurs choix (donner de l'or au vagabond, prier les dieux, vendre votre arme à un noble, accepter la quête d'un paysan, etc) dont le succès se tirera aux cartes. Bref, comme quand on faisait rouler le crayon ou les dés (pour les plus fortunés) en espérant la réussite plutôt qu'un échec critique compromettant sérieusement la quête ("ah putain c'est balot cet échec critique qui déclenche un orage de grêle qui me fait perdre 90% de points de vie dès le début du jeu")

(https://images.duckduckgo.com/iu/?u=http%3A%2F%2Fwww.dlcompare.com%2Fupload%2Fgameimage%2Ffile%2F17208.jpeg&f=1)

Lors des phases de combat, vous contrôlez votre guerrier face aux ennemis tirés par le MJ. Vous avez vos 4 directions, une touche pour taper, une pour contrer, une pour assomer, et deux qui permettront de déclencher un artefact ou le pouvoir de votre arme. Simple comme bonjour.
À l'issue d'un combat réussi, vous tirez des cartes gains, soit de l'or, soit de la nourriture. Lorsque vos points de nourriture (consommés à chaque déplacement) tombent à zéro, c'est la famine et votre compteur de vie diminuera à chaque pas. Il vous sera aussi possible de tirer des cartes équipement pour disposer d'une meilleure arme (elles sont toutes très différentes, y'a pas 15 variation de la même épée avec un simple bonus d'attaque comme dans 95% des rpg), d'un meilleur bouclier, d'artefacts ou de pièces de protection.

Il faut donc composer avec le hasard de cartes et la gestion de vos ressources pour pondérer vos choix, il sera parfois trop risqué d'agir selon vos principes moraux (aider celui qui est dans le besoin dans l'espoir d'une juteuse récompense) mais par moments vous jouerez au grand prince en espérant que cela ne vous retombe pas sur la gueule quelque tours plus tard. Le hasard du jeu n'est pas non plus injuste, il n'est pas rare d'enchainer les échecs (parfois critiques), ils seront parfois fortement pénalisants si vous avez fait de mauvais choix plus tôt, mais les réussites vous rapporteront suffisamment pour avoir envie de tester le jeu à chaque occasion.

Une partie se termine lorsque vous avez vaincu le boss du donjon, suite à ça le MJ lève le sceau qui retient les nouvelles cartes que vous avez gagné au cours de l'aventure selon les choix ou les diverses réussites jalonnant votre parcours. On étoffe son deck d'équipements, d'artefacts et de rencontres aléatoires puis on repart à l'aventure en visant un nouveau boss.

Bref, c'est une agréable surprise. Il y a une vraie ambiance, le MJ est un personnage marquant et qui donne envie de toujours l'entendre nous bombarder de phrases assassines et démoralisantes quand il sent que le vent tourne en votre faveur, le mélange assez inédit des styles de jeu fonctionne très bien et on y retrouve vraiment une adaptation très intéressante des LDVELH. Le jeu coûte 20 balles, mais comme le 2 est annoncé il vous suffira de guetter les périodes de promotions (ou de taper une clé à quelqu'un qui l'aurait déjà, puisqu'il était dans le dernier humble bundle indé).
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: POYO on 27 February, 2017, 07:53:49
Je vais venir nuancer le propos. L'ambiance est sympathique, le jeu n'est pas moche, mais il a un paquet de défauts aussi.

Autant la mécanique rogue like à base de deck de cartes, je veux bien, c'est grosso modo le même principe que Darkest Dungeon dans l'exploration, mais l'impossibilité de savoir à quoi sert une carte (ou ce qu'elle vaut réellement dans le cas d'un équipement) rend simplement le deck building trop hasardeux. Puisqu'on est obligé d'atteindre le decklimit à la fin (histoire de justement ne pas favoriser le stacking de cartes), on se retrouve en fait à noyer un equipement dans un flot de merdier, au risque de ne jamais le sortir au cours d'un run. Du coup,  j'ai gagné cette "emergency measures" lors de mon premier run pour au final ne jamais l'avoir droppée en jeu. Okay, l'aléatoire c'est un classique du roguelike, mais de là à complêtement cacher l'info au joueur, il y a un côté lourd.

Question evenements d'exploration aléatoires, c'est bien pensé, rarement unfair, et au final assez peu punitif dans l'ensemble. J'ai pas grand chose à dire là-dessus.

Par contre, à quel putain de moment les concepteurs se sont dits qu'il était une bonne idée de rajouter une animation complète (donc charger un lieu, une roulotte et le personnage) pour simplement m'envoyer dans un menu qui me propose d'acheter des cartes ?
Alors que lancer le menu directement m'aurait empêché de subir une animation de déclenchement, un temps de chargement et enfin un lent travelling qui m'amènera vers des cartes que je pourrai acheter. J'ai revérifié, on ne peut pas accuser mon matos d'en chier avec les chargements, donc je pars du principe que c'est la même chose pour tout le monde.

Vous me direz que c'est pinailler, mais c'est réellement le genre de truc qui me fait sortir d'un jeu, et comme il appuye beaucoup sur son ambiance... le pire étant que ce n'est ni assez court pour que je puisse ne pas m'en apercevoir, ni assez long pour que j'aie le temps de faire autre chose. Bon, on se consolera en se disant que certes, c'est joli à défaut d'être pratique/ergonomique.

Mais là vient pour moi le pire défaut du jeu. Les phases de combat. Pour ceux qui n'y ont pas joué, ça fonctionne grossièrement comme les combats des jeux Batman sortis récemment. C'est maniable, le personnage fait ce qu'on veut qu'il fasse.

Le souci des combats dans HoF, c'est qu'ils méritent la note de (TurboChiants+TurboMous)/20. Je crois que j'ai rarement vu un jeu se planter aussi fort sur ses phases de combats que celui-ci. C'est lent, poussif, et il n'y a quasiment aucun feedback des coups donnés. J'appuie mollement sur mon pad pour que le personnage mette mollement un coup qui déclenchera un ralenti encore plus mou avant l'impact (mou). C'est réellement tout sauf nerveux, et pire encore, c'est tout sauf un challenge. Je ne demande pas un truc hyper vénère comme un Devil May Cry ou un jeu demandant une grosse maîtrise comme un Souls, je demande simplement au jeu d'avoir une once de difficulté au niveau de ses combats.

Vous pourrez me dire "Ouiiiiiiii mais si tu veux jouer à un truc plus dur, il y a les cartes spé pour moduler la difficulté des combats tout ça tout ça", ce à quoi je répondrai "nope". Le fait d'avoir une difficulté modulable change certes l'expérience de jeu, mais le fait que le jeu soit aussi mou de base sur ces phases prouve deux choses: Que le jeu a été mal calibré quelque part, et que la volonté des devs n'était pas d'en faire un bon beat them all. Mais dans ce cas là, pourquoi essayer d'en faire un ? Pour attirer un public d'habitués qui, de toute façon vont se retrouver devant un truc mauvais ?


Et pourtant, je ne déteste pas le jeu. Il a suffisamment de qualités pour rester un bon jeu malgré tout. Mais vous ne m'enlèverez pas de l'esprit qu'il y a dû y avoir au moins deux équipes qui ont bossé sur des gameplays différents, et qui ont tout balancé dans un mixer avant de sortir le jeu.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: NICOSMOS on 28 February, 2017, 17:03:16
Je suis très d'accord avec les points soulevés. Le jeu actuel me donne déjà envie de guetter Hand of Fate 2 afin de voir si il se pré-occupera de corriger ces aspects là.
En fait c'est curieux, puisqu'on ne peut pas vendre le jeu uniquement sur son aspect beat'em all ou cartes aux amateurs respectifs de ces genres, c'est vraiment le mélange assez unique mâtiné de l'ambiance LDVELH qui en fait un produit méritant de l'attention.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ryudo on 06 March, 2017, 13:12:39
Retour sur Hollow Knight (https://www.youtube.com/watch?v=UAO2urG23S4&t), graphiquement c’est somptueux, le résultat de la Team Cherry (3 personnes) est juste incroyable, on s’émerveille partout et même à plusieurs reprises dans les endroits déjà visités qui auront subits des modifications, le jeu est sombre du début à la fin ce qui ne l’empêche pas de proposer des lieux mémorables tout au long de l’aventure dont on se souviendra pour toujours.

L’aventure est longue et différente d’une personne à une autre, on ne nous dit pas où aller ni quoi faire, le contenu est généreux, énormément de choses à débloquer et collecter, j’ai terminé l’aventure principale en un peu plus de 30 heures (70%) il reste pourtant de nombreuses zones à visiter.

La prise en main est classique, comme dans tout jeu du genre on commence avec le minimum puis on débloque des armes plus puissantes, les différents pouvoirs que l’on récupèrent permettant de progresser dans de nouveaux environnements, mais attention même si c’est mignon tout plein ça devient très difficile et dès que l’on meurt, il faudra refaire un bout de chemin depuis le dernier check-point afin de récupérer son butin rester sur sa dépouille devenu fantôme, il arrive souvent de mourir avant même de pouvoir retourner sur ses traces, fessant perdre définitivement l’argent durement collecté jusque-là, et ça fait mal !

L’ambiance sonore sans fausse note colle parfaitement à l’ambiance graphique, les bruitages et les "voix" des protagonistes sont très réussis, Le chara desing est top autant coté bestiaire que PNG, en plus d’être très riche en quantité (plus que Sotn), les combats contre les boss sont bien souvent corsés et plaisants.

Le jeu devient stressant au fur et à mesure de la  progression (la peur de mourir) ce qui ne l’empêche pas d’être drôle à certains moments.
J’ai parcouru l’histoire sans trop lire, pour le moment le jeu est en anglais mais le français doit arriver prochainement, ça me donnera l’occasion de le refaire, un jour…

C'est l’un des meilleurs jeux et sans doute le plus beau que j'ai fait de ma vie.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 06 March, 2017, 21:02:54
Steam only?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ryudo on 06 March, 2017, 22:11:32
15€ sur Steam (http://store.steampowered.com/app/367520/), Gog (https://www.gog.com/game/hollow_knight), Humble store (https://www.humblebundle.com/store/hollow-knight), prochainement sur Switch et plus tard sur PS4.
J'espère une version physique si succès comme pour Shovel Knight ou encore Yooka-Laylee.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 03 April, 2017, 10:49:11
pour les accrocs du carton une édition limitée d'hyper light drifter sur PS4 : https://store.iam8bit.co.uk/collections/hyper-light-drifter/products/hyper-light-drifter-ps4-physical-game

pour les acharnés il y a même ceci : https://store.iam8bit.co.uk/collections/hyper-light-drifter/products/hyper-light-drifter-collector-s-edition mais là on m'aura perdu, c'est beau et tout, mais vu que le jeu est pas dedans.... je trouve ça débile :D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Yug on 03 April, 2017, 11:57:53
C'est beau!!! Dommage que les frais de port gâchent tout... (11.45$)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Overture1928 on 03 April, 2017, 17:23:21
Vu mon expérience avec Rez Infinite, ils peuvent se gratter pour avoir mes sous...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ryudo on 15 April, 2017, 22:24:00
Petit retour sur Yooka-Laylee, j’ai backé le jeu car je suis très fan de Banjo comme d’autres ici, c’est décevant, le gameplay glissant est une plaie, je ne me souviens pas qu’une caméra dans un jeu de plateforme 3D m’ait déjà gênée à ce point, même dans les grands espaces elle colle au cul empêchant de profiter de la vue, et dans les passages plus étroits elle virevolte sans raison.

Le jeu est composé de 5 grands stages très inégaux et d’un hub central, ça manque d’âme, 1er monde (jungle (http://www.goombastomp.com/wp-content/uploads/2016/01/Yooka-Laylee_Jungle17-1280x720.png)) plutôt agréable avec de jolis couleurs mais le stage n’est pas spécialement intéressant, niveau 2 (neige (http://www.gameinformer.com/cfs-filesystemfile.ashx/__key/CommunityServer-Components-SiteFiles/imagefeed-featured-team17-yooka_2D00_laylee/yookalayleewinter_5F00_610.jpg)) ça reste très jolie en extérieur, par contre en intérieur ça se corse, les passages en grottes sont pénibles tout comme ceux dans le château avec une caméra en vue isométrique… pourquoi ? Le niveau est une fois encore peu intéressant. 3ème monde (le marais (http://www.xboxygen.com/IMG/jpg/test-xboxygen-yooka_laylee-03.jpg)) on passe à la trappe la palette graphique pour ne laisser que du vert, partout, c’est pas très inspiré ni plus fun que les 2 d’avant, enfin le 4ème monde (casino (http://cdn.gamer-network.net/2017/usgamer/Yooka-Laylee-Casino-slot-machine-gliding-challenge.png)) déjà que le trailer ne donnait pas envie avec tout plein de mini jeux, c’est moche, nul et je n’ai plus envie de toucher au jeu (mais je vais me forcer).

La VF est raté, les PNJs sont dégueus (http://www.journaldugeek.com/wp-content/blogs.dir/1/files/2017/03/Yooka-Laylee-Caddie.jpg), les contrôles/caméras ratés, les chargements sur console sont très longs, des ralentissements, l’univers peu attrayant… presque tout ce qui fait le charme d’un Banjo-Kazooie est broyé, 19 ans plus tard, quel dommage… reste quelques panoramas agréables, un duo acceptable et une bande son sympa (https://open.spotify.com/album/2EtNNVeXxAyO1L7tp0Qn99) si l’on aime les compos de Kirkhope (un peu plus de David Wise n’aurait pas été du luxe).

Edit : terminé, c'est un clone de Banjo de moindre qualité, dommage.

Je vous ai déjà parlé d'Hollow Knight (http://www.jenesuis.net/forum/index.php?topic=58.msg118916#msg118916)?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Overture1928 on 18 April, 2017, 08:31:50
...par contre, jouez au remake de Wonder Boy 3 : the dragon's trap. Ho oui...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 19 April, 2017, 14:16:30
Je l'ai pris hier, et effectivement, c'est du bonheur en barre. Certes, c'est un remix, et si on connait le jeu, rien de neuf. Mais ça remplit mille fois son rôle, tant la direction artistique est sublime et le jeu toujours aussi bon.

Je pense qu'il faut encourager ce genre de réalisation en achetant le jeu, même si quelquepart c'est faire du neuf avec du vieux.

Le test sur Gamekult résume tout pour qui a connu le jeu du haut de ces 13 ans (et c'était mon cas)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 02 May, 2017, 12:21:16
Pour faire une pause de Zelda, j'ai lancé the Sexy Brutale sur PS4. Il s'agit d'une sorte de point&click dans un grand manoir transformé en casino, dans lequel tous les convives seront assassinés en une (demi-) journée (soit 9 minutes en réalité). L'ide est de revivre continuellement cette journée pour sauver chacun des convives et mettre à jour les mystères du manoir.

(http://cdn.akamai.steamstatic.com/steam/apps/552590/header.jpg?t=1492528821)

Le jeu est fort joli et les décors flattent l’œil. L'ambiance de cartoon macabre est plutôt réussie et un humour noir savamment saupoudré fait très bien passer le truc. Le bémol sera certainement la difficulté (voire l'ingéniosité) des énigmes qui est un peu limite, ça ne demande pas de réfléchir bien longtemps. Après 5-6h de jeu, je peux le recommander sans soucis, la balade est fort plaisante, néanmoins mais ne pas s'attendre à se faire des nœuds au cerveau.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ryudo on 09 May, 2017, 18:30:54
Tu oublies de dire que certains (https://www.youtube.com/watch?v=JZnfuvT1XoE) morceaux (https://www.youtube.com/watch?v=ttNfF2GeK94) sont pas mal :3

Wonder Boy : The dragon's trap remake version PS4 arrive en physique cet été (https://twitter.com/LimitedRunGames/status/861966544955486208).

Et pour remplir un peu ce post, Fragments of euclid (https://www.indiemag.fr/articles/fragments-euclid-bel-hommage-mc-escher), un jeu de réflexion à la 1er personne plutôt cool, au pire c'est gratuit.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: monsieurpuyo on 05 July, 2017, 14:52:37
Les soldes STEAM ou le moment d'acheter des jeux auxquels on ne jouera jamais, un grand classique, et je suis sur de ne pas être le seul dans ce cas.

Sauf que parfois on tombe sur le truc qui accroche direct, mème si c'est un Early access et qu'on s’était promis de ne jamais céder a ce genre de fariboles.

Dead Cells (http://store.steampowered.com/app/588650/Dead_Cells/), pour faire rapide c'est un rogue lite + Metroivania + un zeste de Dark Soul pour le punitif et les roulades.

(http://www.rockpapershotgun.com/images/17/may/PE_deadcells2.jpg)

Je n'y ai pas encore assez joué  pour savoir si le plaisir tiendra sur la durée, mais les deux premières heures ont été jouissives.


Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Radical on 05 July, 2017, 15:07:52
Les soldes STEAM ou le moment d'acheter des jeux auxquels on ne jouera jamais, un grand classique, et je suis sur de ne pas être le seul dans ce cas.

Sauf que parfois on tombe sur le truc qui accroche direct, mème si c'est un Early access et qu'on s’était promis de ne jamais céder a ce genre de fariboles.

Dead Cells (http://store.steampowered.com/app/588650/Dead_Cells/), pour faire rapide c'est un rogue lite + Metroivania + un zeste de Dark Soul pour le punitif et les roulades.

(http://www.rockpapershotgun.com/images/17/may/PE_deadcells2.jpg)

Je n'y ai pas encore assez joué  pour savoir si le plaisir tiendra sur la durée, mais les deux premières heures ont été jouissives.



Je valide j'en suis à 5h, Dead Cells c'est de la GROSSE BOULETTE
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Sto on 30 August, 2017, 04:08:01
Bonjour tout le monde !

Je reviens vous saouler une deuxième fois avec le jeu de mon pote François, Skywanderers.
Une space sandbox, un Minecraft-like dans lequel on crée ses propres vaisseaux, mechs, etc pour explorer la galaxie (et plus).

Il vient de lancer son Kickstarter, le projet a toujours l'air aussi ouf, donc je partage ici, en espérant que ça vous plaise.

https://www.kickstarter.com/projects/skywanderers/skywanderers (https://www.kickstarter.com/projects/skywanderers/skywanderers)

(https://i.imgur.com/EVpHjMV.gif)

(https://imgur.com/vVPgFJU.gif)

(https://i.imgur.com/djXyPuD.gif)

(https://i.imgur.com/aR5WR0p.gif)

(https://i.imgur.com/4Rrewp1.gif)

(https://i.imgur.com/8zsMF4H.gif)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: PeteMul on 15 October, 2017, 16:57:22
Bon eh bien Cuphead c'est BEAU A CREVER HOLALALALALAA. Musique, animations, graphismes, sound design, putain c'est à se damner.


Niveau intérêt du truc c'est vraiment un bosh rush sympa, simple et efficace, mais DUR A CREVER HOLALALALALALAAAA. Bordel. On a pleuré des larmes de sang sur le premier monde avec Prosnie.


On a fini la soirée sur Demon's Souls histoire de se détendre.


Mais vraiment, une grosse claque dans la gueule.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 31 October, 2017, 15:43:10
D'après le compteur, avec mon frère on en est à 47% du jeu (Cuphead, suivez un peu).

Alors oui effectivement c'est magnifique et bourré d'humour, un vrai bonheur. Chaque boss est l'occasion de découvrir le travail d'orfèvre réalisé et la myriade de détails loufoques et amusant qui sont disséminés dans le jeu.

Le jeu est réellement dur, mais à deux et avec un peu de méthode, on avance tranquillement - pour le moment tout du moins - donc pas de quoi hurler à la mort. Au contraire, un jeu plus facile aurait pu faire l'effet d'une jolie coquille vide, mais là on a le challenge ne plus de réalisation au top, c'est du tout bon.

J'ai lu ici et là que les niveaux de run and gun étaient moins réussis, pour le moment je ne vois pas trop pourquoi, je les trouve au contraire tout à fait rafraichissants entre 2 boss.

En conclusion Cuphead est un très bon jeu, à qui il ne manque qu'une sortie en version physique pour être parfait (à venir).
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 18 September, 2018, 10:40:09
Ha putain, n'importe quoi, le sujet est vieux de presque 1 an ! Tout ça parce que vous causez d'indie multi-plateforme sur le sujet Switch ! Vous ne respectez donc rien ? Salauds, ordures, pianistes.

Bon, sinon il y en a qui ont avancé This war of mine ? Sur le papier le jeu avait l'air hyper excitant : survie, gestion, choix moraux, post-apo. J'ai joué 2/3h et je suis dubitatif. Certes les éléments sont là, mais ça a l'air méga dur (tous mes persos sont malades ou déprimés ou trop fatigués pour faire quoi que ce soit) et le gameplay cyclique est un peu répétitif. Il faut s'accrocher ou ça va pas s'améliorer ?

Je pose la question parce que j'ai 1/envie de jouer à Dead cells et bloodborne 2/un peu honte de lâcher ce qui semble être malgré tout un bon jeu aussi tôt.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: POYO on 18 September, 2018, 11:06:47
Bon, sinon il y en a qui ont avancé This war of mine ? Sur le papier le jeu avait l'air hyper excitant : survie, gestion, choix moraux, post-apo. J'ai joué 2/3h et je suis dubitatif. Certes les éléments sont là, mais ça a l'air méga dur (tous mes persos sont malades ou déprimés ou trop fatigués pour faire quoi que ce soit)

C'est tout le propos de This War of Mine, en fait. Comme Papers please.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 18 September, 2018, 11:13:57
Alors comment je vois les choses pour la gestion/survie : j'aime faire des choses o-pti-mi-sées. Je peux tout à fait accepter l'erreur et l'apprentissage, si j'ai le sentiment qu'avec l'expérience je vais réussir à monter des stratégies qui marchent bien, voire parfaitement. Par contre si dans tous les cas ça finit par partir en quenouille parce que la guerre c'est ça, ben je risque de pas m'amuser tant que ça.

Mais je conçois que je fais ma pleureuse, je vais persévérer.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: POYO on 18 September, 2018, 11:19:24
Non, tout comme tu peux faire la "best ending" de Papers Please, tu peux faire la good ending de this war of mine, mais n'attends pas du jeu qu'il te laisse faire, c'est tout.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 18 September, 2018, 11:25:28
Allez, vendu, merci.

J'espère que la best ending prévoit qu'on pille les petits vieux du début, ça me gagnera du temps.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 12 November, 2018, 09:52:04
J'ai lancé Dead cells hier et tout comme Rad la première heure est pleine de promesses. Vivement ce soir !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 12 November, 2018, 10:37:57
j'ai beaucoup aimé dead cells mais j'en attendais encore plus.
je kiffe le taf des motion twins, leur façon de prendre le meilleur sans rien réinventer, mais je suis resté un peu sur ma faim avec dead cells.

je gueule souvent sur l'aspect roguelite, j'aime ce qu'ils ont fait sur la conception (niveau généré procéduralement mais les points d'intérêts se retrouvent au même endroit à chaque partie) par contre niveau stuff allo quoi, soit tu roules sur le jeu soit le jeu te roule dessus.
c'est simple j'ai jamais perdu au château, mais dans le même temps je n'ai jamais pu accéder au château sans un bon build.

il y a d'autres petits détails qui me gènent comme le perso un tout petit peu trop agile qui s'accroche même si tu l'as pas voulu, les boss plutôt nuls (le premier et le dernier en particulier), ou la surpuissance des objets genre crossb-o-matic qui te permettent d'avancer paisible sans participer (c'est un peu anti-jeu je trouve).

bon sinon ils font plein plein plein de trucs super biens : les portes timées (génie), le design des différents niveaux, les graphs, les shaders stylés mais lisibles, l'aspect metrovania progressif alors que tout est généré aléatoirement, le principe de lvl-up / scaling, l'impact des armes et la brutalité des combats, la vitesse du jeu...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ti on 12 November, 2018, 16:04:30
les boss plutôt nuls (le premier et le dernier en particulier), ou la surpuissance des objets genre crossb-o-matic qui te permettent d'avancer paisible sans participer (c'est un peu anti-jeu je trouve).
Perso, je repasse les deux premiers, le dernier m'atomise sur une base régulière, au point de me faire lâcher le jeu tellement j'en ai marre.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 12 November, 2018, 16:34:40
C'est lequel le troisième? En haut de l'horloge?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 12 November, 2018, 16:39:29
celui de l'horloge est un gag.
peut être l'oeil ? pour le coup celui-ci est pénible si on a que des crossb-o-matic faut de la patience.

ou le boss final ?
quand je disais "nuls" c'est plus au sens de leur design que de leur difficulté. je trouve que le premier et le dernier boss sont plutôt basiques.
Title: Re : [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 03 December, 2018, 09:47:51
Je reprends la discussion sur Dc ici, c'est plus logique.

Quelques runs sympas ce WE mais je paie cher le fun !

En gros je reste sur un montage full violet + 3/4 en rouge/vert histoire de prendre du PV, le tout en speedrunnant au moins jusqu'au premier boss pour avoir les portes minutées. Après je me pose un peu et je fais gaffe. Mais jouer sans vie supplémentaire et sans PV me mets à la merci de tout vilain combo "chauve-souris kamikaze + bombe dans la gueule"-like et je perds des dizaines de cellules périodiquement.

Pour autant je n'arrive pas à me résoudre à jouer plus lentement, ça devient chiant quand on s'est amusé à foncer et tuer le plus vite possible. du coup je n'ai toujours pas vu la fin du jeu et c'est très bien comme ça, ça me fait un objectif clair à atteindre tout en progressant gentiment (je débloque quand même pas mal de machins à chaque session. La dernière trouvaille, le bernacle, me remplit de joie !
Title: Re : [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 03 December, 2018, 13:00:18
Le bernacle ça déboite des oursons. Je ne sais pas si tu as remarqué, mais t'as même pas besoin d'un plafond pour le coller au plafond... :D
Title: Re : [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 03 December, 2018, 13:33:06
faudra que je joue encore je l'ai pas débloqué ce truc :/

ça marche comment les drops c'est du random ? c'est lié à un niveau en particulier ?
Title: Re : [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 03 December, 2018, 14:37:56
Hébus : Mais ouais ! Au pire il a des petits ballons pour flotter en l'air, je suis fan. Et ça canarde tout ce qui traîne autour, un régal !

Tam : NOOOOOOOB !




(Tam : Si je dis pas de bêtises, il faut trouver le schéma en loot random, finir le niveau, payer le tribut en cellules au contrôleur (ou truc du genre, le keum en bleu qui dis toujours "tiens, tiens, qui voilà, salut l'artiste ! t'as pas balle dix ?") et après ça devient un objet que tu trouves de manière aléatoire dans les niveaux (au sol, en coffre, en boutique, etc.)


All : La marque des jeux bien fignolés : j'ai vu UNE FOIS un ennemi tomber d'un rebord en criant YOLO. Magique.
Title: Re : [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 05 December, 2018, 09:29:01
Hey, question dur Dead cells : La main du roi me démonte en 10 à 15 secondes, réduisant mes 45 minutes de jeu à néant. Pourtant hier j'étais correctement équipé avec mon bernacle, mon autobalète et 4000/4500 PV (je devais avoir les niveaux suivants : 6 / 19 / 10, ou un truc du genre), mais j'ai pas fait un pli.

Il y a une astuce ou je suis juste une vraie quiche ? Genre il faudrait le geler, utiliser un piège à loup, ou une stratégie rusée du style ?
Title: Re : [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 05 December, 2018, 09:39:43
la main du roi ça pique hein, il est bien fat quel que soit ton équipement.
soit tu te sens à l'aise avec les parrys, soit tu tapisses le sol de cleaver et de feu, idéalement les deux.
couplé avec une arme +100% sur cible enflammée. la base quoi.

oublie la glace et les dégâts frontaux (projectiles) il est super résistant.
part sur des dégâts au sol et esquive tout ce que tu peux (attention plus tu progresses plus ça devient insurmontable).
Title: Re : [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 05 December, 2018, 09:50:46
hooo le boss lourd... Comme je mets 45 minutes à y aller, ça pique un peu de prendre une fessée en 15 secondes... Mais merci !

Tiens puisque tu es là  :D , les défis quotidiens c'est utile ? J'ai pas une envie folle de m'y lancer mais si ça débloque du gros stuff, je ferai peut-être l'effort.
Title: Re : [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 05 December, 2018, 10:08:07
j'ai joué à dead cells que 3-4 jours (assez intensément  ;D ) donc j'ai fait que 3 défis quotidiens.
mais passé le premier ça n'était plus pris en compte, je finissais le défi mais ça n'augmentait pas mon compteur... j'ai mis ça sur le compte d'un bug et j'ai laissé tomber.

faudrait que je m'y remette quand même, histoire de débloquer le stuff avec lequel vous jouez et comprendre quelques autres secrets:
- durant une partie une sorte de portal est apparu, j'imagine que ça donne accès à une zone secrète... pas plus d'infos vu que je l'ai croisé qu'une seule fois et que je suis mort dans la seconde  :-X
- j'ai trouvé un niveau qui est plongée dans une sorte de brume rouge, mal éclairé, et quand j'avance je me prenais la blinde de dégâts, il y avait des sortes de poteaux lumineux qui éclairaient le chemin... je suis arrivé là dedans mal en point et j'ai essayé de rusher à travers la brume mais je suis mort très vite, pas trop compris ni comment y retourner, ni comment le traverser  :-X
Title: Re : Re : [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 05 December, 2018, 10:14:51
- durant une partie une sorte de portal est apparu, j'imagine que ça donne accès à une zone secrète... pas plus d'infos vu que je l'ai croisé qu'une seule fois et que je suis mort dans la seconde  :-X

Oui, ça apparaît lorsque tu tapes certaines runes cachées. Tu entres dans une salle de "défi" qui te permet de looter à l'entrée mais après il faut en sortir ;) J'ai croisé ça qu'une seule fois.

- j'ai trouvé un niveau qui est plongée dans une sorte de brume rouge, mal éclairé, et quand j'avance je me prenais la blinde de dégâts, il y avait des sortes de poteaux lumineux qui éclairaient le chemin... je suis arrivé là dedans mal en point et j'ai essayé de rusher à travers la brume mais je suis mort très vite, pas trop compris ni comment y retourner, ni comment le traverser  :-X

J'y suis mort 2/3 fois, il faut suivre les lumières et ne pas trop s'en éloigner. De mémoire l'entrée est dans les égouts toxiques (ou dans le charnier ?).
Title: Re : [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Overture1928 on 05 December, 2018, 12:55:02
Je ne pensais pas écrire ça un jour : Monster Boy and the Cursed Kingdom est sorti. J'en suis au tiers selon le compteur de la sauvegarde, et c'est totalement validé. C'est agréable, intelligent, bien foutu.

Par contre, 40 balles, c'est juste un suicide commercial à l'heure actuelle. Le cas Choice Provisions avec son Runner3 n'a semble-t'il pas servi de leçon...
Title: Re : [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: POYO on 05 December, 2018, 14:08:26
Par contre, 40 balles, c'est juste un suicide commercial à l'heure actuelle.
D'où ?
Title: Re : [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 05 December, 2018, 16:50:27
J'ai attaqué hier soir, et effectivement, des moments de bonheur que de traverser ce jeu.

Mais je l'ai pris en hum hum, car tout pareil, 40e pour un fichier sur l'eshop, c'est non. Même si c'est un jeu d'une petite entreprise française. En boite, je le commande direct . Donc j'attends une version euro (oui car pas envie de me taper la douane sur play asia pour prendre la version US Jap qui elle est sortie en boite). L'exemple parfait est shovel knight malgré tout, un jeu en boite à 30 balle, une jolie notice, un ost, et zou, on fonce sans pb.

En tout cas, pour qui aime la plateforme action aventure 2D ( wonder boy 2 quoi), et bien on peut foncer droit !
Title: Re : Re : [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ti on 05 December, 2018, 16:53:53
En boite, je le commande direct . Donc j'attends une version euro
Tu peux aller voir l'import tout de suite, il n'y aura pas de version physique en europe... (https://lightningamer.com/monster-boy-cursed-kingdom-collector-sortie-europe/)
Title: Re : [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 05 December, 2018, 17:30:24
Alors j'ai ouie dire qu'elle était prévue, puis annuler pour des raisons de couts et risque malgré tout d'exister.

UN peu comme ça avait fait pour Wonderboy dragon's trap il me semble.

(je n'ai plus le lien, je vais tenter de retrouver ça)
Title: Re : Re : Re : [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 06 December, 2018, 09:31:44
Oui, ça apparaît lorsque tu tapes certaines runes cachées. Tu entres dans une salle de "défi" qui te permet de looter à l'entrée mais après il faut en sortir ;) J'ai croisé ça qu'une seule fois.
hop j'en ai trouvé une et je l'ai faite, sympa comme idée, le défi que j'ai eu était plutôt court.

J'y suis mort 2/3 fois, il faut suivre les lumières et ne pas trop s'en éloigner. De mémoire l'entrée est dans les égouts toxiques (ou dans le charnier ?).
j'ai retrouvé le chemin vers ce forgotten sepulcher quelle zone trippante! le mécanisme des lumières est génial et fout une pression monstre.
je crois que c'est devenu mon niveau préféré avec le sanctuaire.

sinon j'ai pu améliorer ma potion (prochain niveau: 700 âmes...  :-X  :D) et j'ai trouvé quelques schémas pas terribles d'arcs (j'arrive pas à jouer "arc")... toujours pas de bernacle en revanche  :'(
j'avais oublié comment le jeu se simplifie au fil des runs.
je trouve toujours le début du jeu plus dur que la seconde partie mais à la limite tant mieux, ça évite de mourir après 25 minutes de jeu.

j'ai aussi découvert (NOOOOB) que les boucliers protègent même si on ne les utilise pas, ils activent une barrière qui offre quelques frames d'invulnérabilité quand on est touché, très pratique sur certains ennemis du charnier par exemple (les grands rouges qui font la toupie).
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Paderwann on 13 December, 2018, 22:05:49
Ah punaise j’aimerais bien retomber sur une zone secrète!
J’en ai trouvé une lors de mon premier Run, je ne sais pas comment, j’ai tenu 3 secondespuis plus rien...
Autre question: j’ai croisé 2 fois un mec dans les égouts, derrière une grille mais pas pu lui apporter ce qu’il voulait. Ça donne un truc sympa?
Et quelqu’un a déjà vu la fin de ce jeu ou le but est juste de se prendre des fessées ?
Malgré sa difficulté il a quelque chose d’hypnotique, pas étonnant qu’il ait été récompensé. Il m’a même fait décrocher de Zelda (mais faut que j’y retourne pour ne pas mettre Pete en colère, surtout en ce moment  ;D).
Une très bonne surprise, même si je ne peux plus m’asseoir sans coussin.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 14 December, 2018, 08:54:09
dans les égouts une fois tu rencontreras un ennemi élite dans une grande salle, il te donnera un pouvoir (tu en récupéreras ainsi plusieurs te permettant de choisir ton chemin avec divers embranchements) c'est de ça dont le mec parle derrière sa grille.

j'ai fini le jeu ouais (pas le NG+ par contre ça pique très fort) tu verras plus tu avances, plus tu débloques de trucs (avoir 3 potions notamment ça change la vie), et plus le jeu devient facile.
tu vas aussi prendre tes marques avec un build en particulier (après avoir été fortement "violet" je joue généralement en "full rouge" maintenant) et tu deviendras plus efficace.

le truc TRES fort (mais sans fin, je dois avoir rempli genre 10% de la première barre) c'est le collecteur qui est mid-game (après le premier boss ? je sais plus trop) il augmente les chances de drop d'objets "+" et ça ça change tout.
parcequ'un objet "+" quand tu le forges tu en fais un "++" qui est encore plus fort et surtout qui te donne un bonus de stat.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 14 December, 2018, 10:02:27
hop double post, je vous propose de partager vos builds dead cells histoire de voir ce qui fonctionne bien et éventuellement d'apprendre 2-3 trucs (il y a plein de choses que j'ai compris sur le tard).

mes premiers builds étaient full violet (genre 6-18-5)
- pour l'arme frantic sword (une des rares qui scale sur violet) puis n'importe quoi en gold reroll jusqu'à avoir +100% sur ennemi gelé
- frost blast
- 2 crosbomatic reroll jusqu'à avoir +100% sur ennemi gelé
- perks : efficiency (cooldown reduction) + support (DPS si proche d'un item) + dead inside (+30% HP)

avec ça aucun souci pour avancer dans le jeu, vous pouvez dropper vos crossbomatic toutes les 3-4 secondes et ils découpent tout mais c'est pas très fun à jouer car c'est les tourelles qui font le job à votre place (aucun DPS d'arme + pas de vie)


j'ai testé un build tank ensuite (TOUT dans vert)
- broadsword ou nutcracker (nuuul, prenez vite n'importe quelle gold qui droppe en remplacement)
- bouclier (j'aime bien assault shield qui permet de foncer sur les ennemis)
- root grenade + crusher
- des trucs qui remettent de la vie : necromancy, counter attack, dead inside

le but est de tanker les ennemis comme un boeuf, ça marche très bien, avec ça personne ne vous égratignera (le gain d'HP avec le vert est sans fin). ensuite on garde tout le monde autour de soi, et on tape dessus comme un débile avec sa GROSSEPEE.
autre bon point de ce build : on s'entraîne au parry (et on fait d'énoooormes dégats en cas de réussite)
ça marche très bien, si vous en avez marre de vous faire OS ce build est pour vous, souci il est LENT, aucun DPS, ça rend le jeu CHIANT  ;D


le build des winners full rouge (toujours en rouge quand c'est possible, sur la fin 2-3 points en vert-violet histoire de pouvoir encaisser un coup du boss final)
- n'importe quelle arme qui scale rouge et que vous aimez (dagues ou balanced blade pour moi) +100% sur élément (en général je choisis feu)
- un bouclier random (pour pas se faire OS) ou si vous êtes joueurs les fire brands
- des GRENADES plein de GRENADES : choisissez des fire grenades qui offrent de la protection (10, 15 voire 20% !!)
- perks : cooldown grenades, sadism puis dead inside

ce build permet de RUSHER à travers le jeu à une vitesse dingue, les grenades reviennent toutes les 2-3 secondes et font des dégâts infames:
1. trouver la sortie le + vite possible, suivant son compteur chercher des scrolls de niveau et sortir avant les temps limites (2 - 8 - 15 et 26 minutes) pour prendre la porte timée du niveau suivant.
2. reroller tout jusqu'à avoir des +100% sur cibles enflammées (attention à pas se prendre un +100% dégats au passage)
3. trouver des grenades avec réduction de dégats (si vous avez un charme -20% + grenades -10% et -15% : piece of cake)
4. le bouclier sert surtout à pas se faire OS si on rush un peu comme un débile sur les gros ennemis (passé le 1er boss)
5. il vous faut absolument de gros DPS sur l'arme principale, avec un build full rouge ça devrait aller, l'objectif est de stunner les ennemis car vous n'avez aucun crowd control

c'est le build le plus fun, rapide et puissant que j'ai pu tester, le boss final va pas faire son malin.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 14 December, 2018, 10:29:32
ha ha ha...

je ne regarde même pas les stats de mes armes...

Merci mec, tu me redonnes espoir !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: KimAndGumi on 14 December, 2018, 13:56:07
Intéressant tout ça. Moi je suis plutôt parti sur un build full rouge + élément glace :
- une épée, de préférence rapide, avec un bon bonus sur les coups critiques. Je ne me rappelle plus le nom mais y en a une qui fait critique tous les 3 coups, ou alors celle qui fait critique quand tu attaques dans le dos
- un arc ou un sortilège de glace. De préférence l'arc, plus de distance de sécurité
- grenade de glace et piège à loup. ça permet de vraiment temporiser les moments intenses

Quant aux mutations, je prends le +30% de vie, la résurrection, et si je tombe sur un arc je double mes munitions. Peut-être que je devrais ne pas prendre la résurrection, surtout que la plupart du temps je la perds par faute d'inattention. Quand je la perds je prend une mutation cooldown, souvent grenade.

Bon avec tout ça, je crois avoir débloqué tous les pouvoirs, mais je ne suis pas encore arrivé au dernier boss.

Et pourtant, dans le niveau Toits de la Prison, il y a un objet derrière une porte (une sorte de lys blanc) que je ne sais pas comment atteindre. ça me stresse.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 14 December, 2018, 14:31:39
la glace j'ai abandonné car très limité sur le boss final (en revanche piege à loup marche bien), au moins les dégâts "in your face" ça passe toujours.

j'aime aussi beaucoup les armes que tu cites, celle qui crit tous les 3 coups est très forte, car tes grenades vont stun, ce qui te laisse le temps de placer 3 coups qui vont généralement tuer l'ennemi (si tu as des dommages boostés sur un élément).

l'arc j'ai essayé mais pas moyen de jouer correctement avec.

la mut' 30% de vie c'est un indispensable aussi chez moi, mais la résurrection j'ai jamais pigé elle est lockée passé le premier niveau ? j'ai du la prendre une fois mais je trouve que ça fait trop perdre en puissance... un bon setup de départ + une mut' rouge et t'as pas besoin de résurrection :D

pour les objets moi aussi je bloque, il y a des fleurs cachées (genre il y en a une dans un des derniers niveaux, le cimetière je crois ou le sépulcre oublié) qui ne sont accessible que via passage secret + clé du jardinier mais quand j'arrive dans ce niveau en général c'est que je suis passé par les égouts, donc je vois pas trop comment l'ouvrir...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 14 December, 2018, 17:32:11
La résurrection te consomme les trois slots de mutation. Donc soit tu la prends en premier, soit zob. Par contre, si tu l'utilises avant la fin, tes 3 slots redeviennent dispo. ;)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 14 December, 2018, 18:08:13
La résurrection te consomme les trois slots de mutation. Donc soit tu la prends en premier, soit zob. Par contre, si tu l'utilises avant la fin, tes 3 slots redeviennent dispo. ;)

bien vu !
je voyais pas l'intérêt de prendre la résurrection tôt dans le jeu en fait d'où mon incompréhension.

en tout cas si ça prend 3 slots aucun intérêt, au mieux tu vas survivre sans aucun DPS pour te faire défoncer au boss final après 1h de jeu  :-X
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 14 December, 2018, 18:55:58
T'es sûr de ça ? J'ai pris plein de fois la résurrection (la mutation qui a un nom chelou), ce qui m'a pas empêché de prendre au moins 2 autres mutations.
Ou alors il faut que je consulte rapidement, parce que j'ai vraiment un souvenir assez précis de ça.

Par contre j'avais eu le sentiment que la mutation n'est dispo qu'au premier tour, après c'est zob.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 15 December, 2018, 10:23:24
pour répondre à une question de monsieur bus de perpignan, sur le fonctionnement des boucliers:

- seulement porté, le bouclier offre quelques frames d'invulnérabilité (comme au bon vieux temps) quand on se fait toucher, très utile face à certains ennemis genre les rouges qui font la toupie, ou quand on est submergé c'est visible car vous avez une sorte de bulle rose autour de vous
- maintenu, le bouclier offre une certaine défense contre les attaques, cela dépend de ses stats, un bouclier notamment offre une haute défense (90%) mais ne peut pas "parry"
- si vous appuyez au moment de l'impact, ça fait un "parry" dans ce cas l'attaque est entièrement annulée, l'ennemi subit divers effets dépendant du bouclier (stun de zone, dégâts...) vous pouvez également subir un buff (généralement +300% au prochain coup) au passage vous renvoyez tous les projectiles à la gueule des assaillants

je pense qu'un bouclier est utile dans un run full-dégats pour éviter la mort con due à la précipitation, essayez et vous verrez, même sans l'utiliser la survivabilité s'en trouve largement améliorée.
je joue jamais bouclier levé, c'est pas vraiment dans l'esprit du jeu, en revanche le "parry" est très fort mais ça demande une sacrée technique.
pour l'avoir testé sur les bosses (hors conjonctivus) on peut parry leurs attaques (même le boss de fin, avec un build vert+bouclier on arrive assez facilement jusqu'à lui mais le tuer est une autre paire de manche)

----

à l'opposé de la technique "défense" j'ai remarqué aussi que quand on se fait toucher on a une partie de la barre de vie perdue qui passe en jaune, et on peut récupérer une partie de cette vie en tapant les ennemis. encore une fois avec un build super agressif on peut se sortir de certains mauvais pas.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Paderwann on 16 December, 2018, 11:33:53
Merci pour tous ces bons conseils, ça va m'aider.

Alors en vrac:
- côté build, je fais plutôt du mi-vert mi-rouge, avec utilisation d'une épée (la dernière obtenue était une tuerie: épée quilibrée III-L, avec +700 DPS et quelques pouvoirs, dont un lancer de grenade simultané, ça charclait grave !), bouclier, et en armes bonus grenade (plutôt classique, voire incendiaire), et arbalète auto ou coupe-tendon (un truc du genre).
Pour les mutations, idem que plusieurs d'entre vous: j'ai abandonné le respawn au bénéfice de PV+30%, nécromancien (récupération de 4PV par ennemi tué) et artificier (-43% de temps de recharge pour les grenades).

- mon dernier run: encore une progression, j'ai pu obtenir une nouvelle rune, me permettant la téléportation entre 2 sarcophages, d'où la découverte de nouvelles zones, youpi ! Et j'ai à nouveau recontré le personnage derrière les grilles au niveau des égoûts, ce qui a déclenché une petite cinématique (spoil: il est parti pas content en proférant des menaces).
J'ai même pu atteindre le sépulcre, où je suis mort très rapidement, car pas bien pigé le truc au départ...
J'ai aussi découvert un niveau défi secret, qui m'a apporté plusieurs cellules et un bel équipement, mais qui a nécessité la consommation d'une potion.

- ma stratégie habituelle: faire le premier niveau de fond en comble pour récupérer un max de power ups et armes, passer par les égouts, puis les toits de la prison, affronter le boss (je maîtrise maintenant); le niveau suivant ça passe (le guet quelque chose de mémoire), puis je découvre, donc je meurs   ;D
Comme j'y vais mollo au début, ça me bloque les portes timé, mais tant pis, je verrai plus tard peut-être. Si elles valent vraiment le coup.

- Le forgeron: quand j'ai vu la jauge à 1000 cellules, j'ai failli tombé du canapé  :o
Je vais d'abord dépenser les cellules pour les améliorations permanentes, après on verra. Prochain objectif: la 3ème potion, mais faut quand même 300 cellules...

Au final, j'adore vraiment ce jeu, superbe découverte. Très équilibré, très satisfaisant quand on parvient entier vers de nouvelles zones ou qu'on bat un gros méchant (boss ou monstre élite, certains sont bien solides). Les morts s’enchaînent, mais je ne les vis pas comme un échec (contrairement à certains jeux de plateforme un peu trop tatillons parfois - Rayman, je pense à toi).
La montée en puissance est régulière et progressive, et la traversée des niveaux se fait sans trop de redondance, grâce à la modification du trajet (sans ça, ça deviendrait bien pénible je pense).
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Overture1928 on 16 December, 2018, 13:18:51
Je casse cette chaîne avec grand plaisir pour vous proposer une interview de Johan Lun, lead artist sur Monster Boy and the Cursed Kingdom, lors de notre podcast de la semaine dernière. Le replay se passe là, ça dure une trentaine de minutes dès le début :
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 16 December, 2018, 17:52:36
hop je poste ici car c'est pas exclu PS4.
je viens coup sur coup de finir le NG et le NG+ de salt & sanctuary et le platiner au passage (mon premier platine :D ) donc vous imaginez bien que je viens pas en dire du mal.
franchement c'est un jeu exceptionnel, le meilleur de dark souls et de symphony of the night, pompé jusqu'à la moëlle (pour vous donner un idée la fin du jeu est un château inversé) mais avec talent.

bon le fait que ce soit un jeu indé fait par 2 personnes a beaucoup joué dans mon appréciation j'avoue, pour savoir un peu ce que ça peut représenter de taf j'hallucine sur le boulot abattu... le bestiaire compte plus de 100 créatures, 23 bosses, 25 zones différentes dont plusieurs optionnelles ou secrètes, des dizaines d'armures et d'armes variées (sword, greatsword, mace, crossbow, bow, staff, dagger, axe, hammer, whip, spear, poleaxe...) avec autant de spécificités et d'attaques différentes. c'est MABOULE.

mais le jeu n'est pas qu'une accumulation d'ennemis et de salles, son talent est d'avoir su limiter/simplifier l'expérience dark souls (le jeu est bcp moins complexe) mais sans rien perdre du sel (ha ha) du jeu.

les combats sont vraiment sympas, avec énormément d'impact et tout ce qui fait le charme des combats des souls est là (défense, roulade, parry, timings, poise...).
cerise sur le gâteau, le jeu ajoute à tout ça un gameplay à la SotN très souple, avec l'acquisition de pouvoirs (dash aérien, sauts sur les murs, ...) qui rendent la traversée plus agréable, faut dire que la map (https://saltandsanctuary.wiki.fextralife.com/file/Salt-and-Sanctuary/salt-and-sanctuary-world-map.jpg) est juste gigantesque.

le jeu est pas très dur comptez une quinzaine d'heure pour un permier run (ou moins de 19 minutes pour les speedrunners  :-X )
4 heures de plus pour le NG+ déjà plus relevé...
je lisais sur le wiki que certains en sont à NG+7 :D

Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 16 December, 2018, 19:15:33
Pader : grosse erreur, il faut absolument que chaque fois que tu croises le "gros" forgeron, celui qui te propose la jauge à 1000, tu lui files tout ce que tu as. Parce qu'en fait, il n'apparait qu'après les boss, et comme tu ne peux pas garder de cellule sur toi, ben les seules que tu pourras jamais lui filer, c'est celles des boss. Du coup, autant commencer tout de suite, ce sera toujours ça de gagné pour la suite. Surtout que c'est une jauge à palier, le % d'objets + monte au fur et à mesure, pas besoin d'atteindre 1000 pour qu'il se passe un truc.

Moi hier j'ai essayé le build de tam, full rouge sa mère, avec un bon gros bouclier, et des grenades en grappes, qui éclatent en 6 grenades de 300 dmg chacune... putain, cette boucherie... j'ai OS pratiquement tout ce qui bougeait, et puis j'ai eu la merveilleuse idée de passée par le sépulcre oublié au lieu de passer par l'horloge. OLOL. Putain d'obscurité de PUTE PUTE PUTE.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 17 December, 2018, 09:18:54
Je confirme pour le forgeron intermédiaire, il faut TOUT lui donner, et même là c'est encore peu. N'oubliez pas que dans le cheminement "normal" il y a une porte minutée derrière lui, à exploiter donc.

Pour la vie supplémentaire qui prend 3 slots, je confirme aussi que c'est une idée fausse : j'ai testé hier, j'ai pris la vie, puis mes mutations habituelles sans problème. Faut juste la prendre en premier, après ce n'est plus possible.

Hier j'ai fait un très chouette run, full violet comme d'hab', mais en cherchant les dégâts de feu suggérés par Tam. Coup de bol mon bernacle et mon autobalète ont eu 100% de dégâts sur cible qui brûle ET des traînées de feu. C'est bonnard !
Du coup j'ai bien poncé tout le monde, j'ai enfin battu Conjonctivus, récupéré la rune qui grimpe aux murs dans le temple endormi (ou truc du genre), ça va m'ouvrir quelques passages. Pas de bol la main du roi m'a encore arrêté, mais au-delà de la moitié de sa vie, c'est déjà une belle progression pour moi. Je vais continuer à monter mes runes, ça finira bien par passer :)

EDIt : pour le sépulcre oublié, ma stratégie est de foncer dans une direction et chercher la lumière suivante. Ensuite je rebrousse chemin et je fouille s'il y a à fouiller. En avançant tranquillou, je pense l'avoir à peu près fouillé de fond en comble sans jamais perdre de vie par le brouillard. De manière générale la carte est hyper bien foutue et permet de repérer au calme si on a raté un embranchement ou pas.

En nous lisant je me dis tout de même : sacré bon jeu !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 17 December, 2018, 12:18:22
Mais trop quoi. :D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ugluck on 17 December, 2018, 20:13:43
Parce qu'en fait, il n'apparait qu'après les boss, et comme tu ne peux pas garder de cellule sur toi, ben les seules que tu pourras jamais lui filer, c'est celles des boss.

Jusqu'au moment ou tu te rends compte que les autres forgerons te mentent  ;)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Paderwann on 17 December, 2018, 20:39:12
@ Hébus: merci du conseil, je note et j’appliquerai. J’avais mal interprété le remplissage de la jauge.

@ tout le monde: nous sommes unanimes sur les qualités de ce jeu, Third édition aussi et a préparé un bel ouvrage, 50% art-book, 50% infos sur le jeu. Je pense craquer très prochainement.

Pour mon prochain run j’espère enfin passer par le chemin autre que celui des égouts, je me fais rosser à chaque fois. Affaire à suivre...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 17 December, 2018, 23:21:31
Parce qu'en fait, il n'apparait qu'après les boss, et comme tu ne peux pas garder de cellule sur toi, ben les seules que tu pourras jamais lui filer, c'est celles des boss.

Jusqu'au moment ou tu te rends compte que les autres forgerons te mentent  ;)

Hoooo...  :o
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 18 December, 2018, 07:05:03
Parce qu'en fait, il n'apparait qu'après les boss, et comme tu ne peux pas garder de cellule sur toi, ben les seules que tu pourras jamais lui filer, c'est celles des boss.

Jusqu'au moment ou tu te rends compte que les autres forgerons te mentent  ;)

Qoi. oO’
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 18 December, 2018, 09:28:05
A chaque jour son run sympathique. Hier c'était ma première tentative "full rouge sa mère", des bombes qui brûlent, une arme "III-L" 100% sur cible qui brûle et un putain de collier qui m'indique les murs secrets (pas trouvé un seul...)

Mon matos de ouf, ma nouvelle rune et moi, on est partis casser des gueules dans des niveaux encore jamais visités, on a roulé sur tout le monde, c'était le bonheur. On a même utilisé ce nouveau truc, l'astuce à Ugluck qu'on l'appelle. Tout était beau et doux, on avait les yeux remplis d'espoirs fous, on se voyait déjà au sommet...

Et puis arriva le pire ennemi, la confiance. On roule aussi sur le gardien du pont, il a déjà perdu 60% de vie nous à peine 10%, pas besoin de prendre des gants ! Ha tiens il m'a tué en 3 secondes. 65 cellules dans le vent. Et bah merde  :D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: KimAndGumi on 18 December, 2018, 11:38:37
Un peu la même hier. Une bonne run qui a fini bêtement. Je tente le bouclier pour une fois et j'arrive jusqu'à Conjonctivus. OK c'est fait, même si je me dis que ça aurait été plus rapide avec un arc. Et là, paf il me drop un arc infini Légendaire. Bon ben je prends hein.
Je continue, Cimetière du Val (sympa mais un peu court), puis Sépulcre oublié du stress. Je trouve les schémas secrets du Cimetière et dans le Sépulcre je me retrouve contre 2 ninjas d'élite pour gagner... 500 pièces d'or ?!? J'ai dû rater un truc.
Bref j'arrive contre la gardienne de l'horloge. Combat un peu chaud, je la sens énervée. Dans la phase finale, j'ai même plus le temps de prendre une potion, je meurs. Et 10s après de me dire "mais pourquoi tu te galères à y aller au corps à corps alors que t'avais un arc infini !"
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Paderwann on 24 December, 2018, 19:20:33
Nouveau run, nouvelles découvertes!
Avec un build mi vert mi rouge encore une fois, je suis enfin parvenu à franchir la promenade des je-ne-sais-quoi, et ai découvert le charnier. Niveau glauque mais superbe.
Franchi dès le premier coup. Et après le boss, et le gué, les tours aux horloges.
Et là ce fut le drame. Niveau bien ardu, je n’ai pas résisté longtemps.
Mais content de ce nouveau run!
Et j’ai suivi le conseil de Hébus: toutes mes cellules au forgeron. Ce qui fait 36 sur mille  ;D
Vivement le prochain!
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Enker on 29 December, 2018, 01:01:57
Alors Crypt of the Necromancer dites-moi, la musique est très chouette, c'est très rigolo et je m'amuse un brin, j'avais bien assimilé que ce serait difficile.
Mais là ça fait quatre-cinq jours que je vagabonde et je ne parviens toujours pas à passer ce PUTAIN DE PREMIER NIVEAU DE MES COUILLES. Et ça m'irrite un peu. Pas mal.

Alors soit un détail m'échappe, soit c'est tout à fait normal et je ne pense pas montrer une persévérance sans faille très longtemps. Je veux bien être joueur, mais avec au moins quelque chose qui me sourit à la clé...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 29 December, 2018, 16:15:36
Pas de panique.

J'ai mis deux semaines pour ma part.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ti on 30 December, 2018, 17:41:14
Alors soit un détail m'échappe, soit c'est tout à fait normal et je ne pense pas montrer une persévérance sans faille très longtemps. Je veux bien être joueur, mais avec au moins quelque chose qui me sourit à la clé...

Oui, il doit y avoir quelque chose qui t'échappe :D. Ceci dit, le jeu est une pute de difficulté, quand même...

Pense surtout à bien, bien esquiver les attaques, encaisser c'est la mort rapide et assurée.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 02 January, 2019, 10:40:49
Alors Crypt of the Necromancer dites-moi, la musique est très chouette, c'est très rigolo et je m'amuse un brin, j'avais bien assimilé que ce serait difficile.
Mais là ça fait quatre-cinq jours que je vagabonde et je ne parviens toujours pas à passer ce PUTAIN DE PREMIER NIVEAU DE MES COUILLES. Et ça m'irrite un peu. Pas mal.

Alors soit un détail m'échappe, soit c'est tout à fait normal et je ne pense pas montrer une persévérance sans faille très longtemps. Je veux bien être joueur, mais avec au moins quelque chose qui me sourit à la clé...

Le jeu est quand même un monstre d'exigence hein. Jouer dans le tempo en esquivant les monstres et s'adapter instantanément à l'agencement d'une pièce qu'on vient d'ouvrir, ben ça demande d'être dans la zone. Tout le temps. J'ai réussi à débloquer toutes les zones, mais jamais à réussir à faire tous les niveaux en un seul run.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 02 January, 2019, 11:37:07
quelqu'un a testé battle princess madelyn ici ?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Enker on 02 January, 2019, 13:27:24
Pense surtout à bien, bien esquiver les attaques, encaisser c'est la mort rapide et assurée.

Ce doit être là que le bât blesse, je sèche constamment sur les mêmes ennemis sacs à PV à ce stade du jeu. Faudrait peut-être que je m’entraîne dans la salle dédiée.
Sans doute que je ne profite pas assez de l'aspect stratégique non plus, comme virer les items inutiles chez le nettoyeur histoire de m'assurer une progression plus... rythmée. Mais j'aime bien ! La musique dépote, ça donne envie de continuer malgré X mille échecs. Je finis comme le personnage, mon cœur ne bat plus qu'au rythme du tempo et m'interdit d'arrêter :D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 03 January, 2019, 10:18:42
quelqu'un a testé battle princess madelyn ici ?

je m'autocite au cas où. je suis preneur de tout retour, je sais pas pourquoi dans un coin de ma tête j'avais pensé que le jeu était de locomalito (surement à cause de maldita castilla (https://www.locomalito.com/maldita_castilla_ex.php)) et j'étais parti pour un achat frénétique et irréfléchi... avant de voir que le jeu était de causal bit games que je ne connais point...

aussi, vu que je sais que j'ai propagé la maladie salt & sanctuary à plusieurs personnes ici bas, je suis preneur de vos retours!

après un jour de l'an arrosé, et lorsque tout le monde a fini par se coucher aux aurores, un pote a eu la bonne idée de me dire qu'on allait s'en faire un petit avant d'aller dormir... on a finalement lancé un NG++ en multi et on ne s'est arrété que lorsque son nouveau perso était niveau 84. QUATRE VINGT QUATRE. alors certes en NG++ ça va vite mais quand même  :D

et comme on est très cons, on s'est ensuite dit qu'on allait se faire "un petit thumper" avant d'aller se coucher, mauvaise idée, mieux vaut être en pleine possession de ses moyens pour thumper... d'ailleurs on a "juste" mis 4h pour passer le niveau 4...
oreilles sifflantes, mains agitées de convulsions et yeux en sang, on est allé se coucher heureux.

j'essaierai de faire un debrief un peu plus détaillé mais je reste circonspect devant thumper, car en solo et à jeun l'aventure reste un peu trop "brute" à mon goût (dans tous les sens du terme).
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 03 January, 2019, 10:33:35
Ah ben thumper c'est le jeu quand on a envie d'aller dans la zone, que l'on met un casque, qu'on ferme les volets, qu'on ferme la porte, que l'on éteint le fone. et on part pour un monde parallèle. En tout cas ça fonctionne sur moi, une ambiance techno dark future des années 80 alien jean michel jarre qui fonctionne sur moi.

Alors qu'au final c'est un jeu de rythme.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 03 January, 2019, 10:53:04
Un jeu de rythme pas si compliqué que ça, mais surtout avec une musique qui pue un peu du fion. Genre c'est la même pour les trois premiers niveaux quand même...
Bref j'en attendais beaucoup (trop?), et je reste un peu sur ma fin question "zone" justement. Crypt of the Necrodancer est tellement plus difficile.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 28 January, 2019, 10:41:55
Après une petite pause pour entamer Bloodborne, je me suis remis à Dead cells. J'ai un peu lu le wiki, sentant que si je ne relançais pas la machine avec des découvertes j'allais me lasser définitivement. Du coup j'ai débloqué quelques nouvelles armes sympatoches, dont l'arbalète explosives

J'avoue que je suis toujours accro au jeu. Contrairement à Tam, je le trouve merveilleusement équilibré, il incite à se faire plaisir tout en restant extrêmement concentré puisqu'un faux pas peut mener à une mort rapide. Ca donne un mélange de sentiment de puissance et de vulnérabilité qui me plait beaucoup. C'est évidemment lié aussi au build 5/20/5 que je vise systématiquement.

Par contre la main du roi reste infranchissable pour moi, avec 45 min pour y arriver et 45 secondes pour mourir, je n'ai pas le temps d'apprendre les patterns. Même un stuff sympa genre arbalète explosive qui brûle, torches qui brûlent et autobalètes et bernacles + 100% sur victime qui brûle, je me suis fait rosser vite fait, la faute à des PV à la ramasse. Du coup soit je passe à un build triste genre 8/14/8, soit je continue d'amasser des cellules pour débloquer du matos et mutations plus barbus... A voir.

Pour info un DLC gratuit a été annoncé.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Nashou on 28 January, 2019, 20:55:31
Je ne l'avouais pas jusqu'à présent, mais j'ai écouté TAM et acheté Salt & Sanctuary (en boite bien sûr).

Et ben j'aurais du faire comme ces 15 dernières années : m'abstenir.


Plus sérieusement, c'est pas mal, j'aime bien le feeling quand on frappe, j'avance un peu et il va me durer, mais j'ai plusieurs soucis avec ce jeu :
- jeu illisible en mode portable, sérieux
- chara design des persos bof (hors Boss)
- prise en main bof. Toujours pas compris comment utiliser la magie, ... arbre de compétence illisible.
- impitoyable mais bon, en lisant Pete sur DS, je pense que c'est attendu :D PUTE PUTE PUTE
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 28 January, 2019, 23:16:29
alors le jeu a clairement un souci de lisibilité sur l'arbre de comp' ça doit être une cata si tu joues en mode portable sur la switch c'est clair.
en jeu en revanche j'ai pas trouvé ça si terrible, certes on a des passages dans le noir, et les graphs sont pas fous, mais j'ai pas souvenir d'une mort due à une mauvaise lisibilité. bon après je joue sur videopro, ça peut aider.

j'ai pas joué magie, mais un pote m'a dit que c'était très sympa. c'est comme les souls, il faut équiper des sorts (la barre du bas sous celle des objets) et tu vises avec le stick droit comme avec l'arc. c'est super puissant apparemment.

impitoyable : ha ben ouais c'est un souls dans l'esprit. il est quand même bien plus facile que les souls ceci-dit, si tu galères trop hésite pas à suivre les indications des autres joueurs qui donnent des tips pour les boss.
puis plus tard dans le jeu tu vas rencontrer, les spindlebeasts et tu vas pleurer.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 29 January, 2019, 10:28:35
un peu plus de détail sur la magie :

tu as 3 types de magies: sorts (spells plutôt orienté dégats directs), incantations (plutôt orienté crowd control dégats de zone), prières (prayers orienté buff/heal).
les 2 premiers demandent d'investir dans l'arbre pour débloquer tes ranks de magic user et scalent sur ta stat de magic, le dernier tes ranks de cleric et scalent sur ton wisdom.

les spells demandent de s'équiper d'un wand (1 main) ou d'un staff (2 mains) pour être lancés. je ne saisis pas trop l'intérêt du staff perso vu les stats offertes par les wands.
pas besoin d'équipement particulier pour les incantations / prayers en revanche.

si tu pars sur un build magic/wisdom plusieurs armes scalent également sur ces stats (dans ce jeux les armes ont généralement des scalings bien plus généreux que dans DS).

enfin il paraît que les incantations scalent (également ?) sur les base damage de ton arme, ce qui peut s'avérer extrémement puissant même avec un investissement minimal en magie pour un build hybride.

pour finir, caster consomme du focus, et l'utilisation de focus réduit ta stamina max.
le focus est rechargé à l'autel ou avec des consommables (progresse dans un creed de magicien pour en obtenir plus à chaque repos).
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: KimAndGumi on 02 February, 2019, 23:06:37
Après une petite pause pour entamer Bloodborne, je me suis remis à Dead cells. J'ai un peu lu le wiki, sentant que si je ne relançais pas la machine avec des découvertes j'allais me lasser définitivement. Du coup j'ai débloqué quelques nouvelles armes sympatoches, dont l'arbalète explosives

J'avoue que je suis toujours accro au jeu. Contrairement à Tam, je le trouve merveilleusement équilibré, il incite à se faire plaisir tout en restant extrêmement concentré puisqu'un faux pas peut mener à une mort rapide. Ca donne un mélange de sentiment de puissance et de vulnérabilité qui me plait beaucoup. C'est évidemment lié aussi au build 5/20/5 que je vise systématiquement.

Par contre la main du roi reste infranchissable pour moi, avec 45 min pour y arriver et 45 secondes pour mourir, je n'ai pas le temps d'apprendre les patterns. Même un stuff sympa genre arbalète explosive qui brûle, torches qui brûlent et autobalètes et bernacles + 100% sur victime qui brûle, je me suis fait rosser vite fait, la faute à des PV à la ramasse. Du coup soit je passe à un build triste genre 8/14/8, soit je continue d'amasser des cellules pour débloquer du matos et mutations plus barbus... A voir.

Pour info un DLC gratuit a été annoncé.
Pff ça y est je viens de battre la main du roi ! J'y étais presque une première fois cet aprèm donc j'ai passé ma soirée à réessayer. Après avoir testé des builds rouges, je me suis fixé sur un build équilibré de glace. Un peu redondant parce que j'avais grenade de glace/arc de glace mais j'ai gagné la version légendaire de ce dernier dans le chateau de Haute-Cime.
Je reste fan de la rapière/dague d'assassin, des armes qui te forcent à bouger/frapper. Toutes mes runs sont dédiés aux forgerons : accumuler le plus de cellules jusqu'au concierge pour tout donner au forgeron pour augmenter l'apparition d'équipements +/++/S. J'étais arrivé à 30% de ++. Déjà en ++ tu gagnes un point de compétence par équipement.

Là j'ai trouvé pleins de schémas, qui ont l'air marrant en plus mais rien investi dedans. Donc je sais pas si je continue de jouer en difficile avec mes armes habituelles, en normal pour tranquiller débloquer toutes ces armes, ou si je fais une petite pause pour tenter d'autres jeux.
Alors je me trompe peut-être, mais après cette victoire je me sens mature pour me lancer dans Dark Souls. Parce que bon faudrait un peu que je me lance dans des jeux 3d quand même.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 05 February, 2019, 10:38:44
Bravo !

Ca relance l'intérêt du jeu de passer une fois le boss (nouveau pouvoir débloqué intéressant ?) ou pas nécessairement ?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 05 February, 2019, 10:44:50
tu débloques rien en passant le boss si ce n'est un NG+ qui est vraiment violent, le genre de NG+ ou tu t'estimes content quand tu atteins le 2e niveau...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 05 February, 2019, 15:28:35
Oui, bon, bah.

Il y a quand même un drôle de pic  de difficulté avec ce boss, j'ai beau me balader jusqu'à lui lorsque j'ai du bon stuff, je me fais toujours laminer en moins d'une minute... S'il n'y a pas grand chose au bout, pas sûr que je me casse trop le cul.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 05 February, 2019, 16:07:55
J'en suis au même point qu'Averell en fait. Mes derniers runs se résument à : rouler sur tout ce qui se présente, en full rouge ou full violet (j'aime pas le vert), et se faire EXPLOSER LE FION par le boss final sans lui enlever ne serait-ce qu'un tiers de sa vie. Je comprends pas trop le gap de difficulté en fait. Ou alors je fais un truc mal. ???
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: KimAndGumi on 05 February, 2019, 16:54:35
Ben j'avoue que je galère encore au chateau, avec certains ennemis que j'évite ou encore je serre les fesses aux mini-boss. Mais je pense que mes 30% d'apparition d'équipements ++ m'ont bien aidé. D'une certaine façon j'ai un peu grindé pour ça  :-\
Je ne me rappelle plus si c'est ma run finale ou la précédente mais j'avais reçu comme pouvoir les ailes de corbeau, qui te font flotter dans les airs tout en balançant des éclairs. Ben ça m'a bien aidé pour souffler un peu dans le dernier combat.

Sinon, y a un schéma caché dans le plafond au tout début du jeu, et j'avais lu qu'il n'était atteignable qu'en ayant terminé le jeu. Ce qui m'a motivé à le terminer. Mais même après, j'ai pas réussi à l'attraper...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 05 February, 2019, 17:05:36
Bje serre les fesses aux mini-boss.

Je tue n'importe quel mini-boss en quelques secondes.

La main me tue en moins de temps que ça.

Does not compute.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 05 February, 2019, 17:56:51
le truc du boss final c'est que contrairement à tous les autres ennemis contre lesquels tu peux t'échapper, ruser, esquiver. ici lors des premières rencontres c'est du brutal en arène fermée sans échappatoire.

j'ai eu le même souci lors de mes 2 premières rencontres avec le concierge.
d'ailleurs une fois que tu as un peu de stuff le concierge devient un gag, tu restes planté devant lui a spammer tes attaques sans bouger, easy win...
à part conjonctivus (et encore il est pas délirant) il y a un gros souci avec le gameplay des boss de ce jeu.

le fait que tu te retrouves face à ce boss en sachant que ton taux de réussite est de 0%, après 45 minutes de jeu et l'épée de damoclès du permadeath n'aide pas à aborder la chose de manière serine mais au final il est pas si dur.
dans mon souvenir il a juste quelques patterns:

- attaques "de base": facile à parer ou éviter avec une roulade le timing est pas violent
- la charge: à éviter absolument avec une roulade surtout en phase 2+ quand il y a les pits sur les cotes
- les bombes: easy roulade
- les flammes: plus problématique, à esquiver avec un saut + attaques en l'air si t'as une arme rapide
- le spawm d'élites: un élite puis 2 dans la seconde phase, mon conseil est de les blaster le plus vite possible avec un max de dégats car selon la conf' ça peut être très problématique

j'essaie de rester au centre de l'écran, ça laisse moins de temps pour réagir mais je trouve que les pits font tellement de dégats que je préfère m'en tenir éloigné.
si vous l'abordez serein en prenant le temps d'esquiver ses attaques ça devrait le faire, l'erreur serait de foncer tête baissée (même avec un build full rouge il demande un peu de patience)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: KimAndGumi on 16 February, 2019, 10:10:56
j'avais vu sur le net qu'ils avaient fait une mise à jour de Dead cells. Elle a aussi été déployé sur switch. ça change des choses, des nouvelles mutations, d'autres qui disparaissent (snif adieu sadisme), des mécaniques supplémentaires (des portes d'objectif, et les portes timées se trouvent désormais entre les niveaux), des exploits. J'ai un peu joué hier.
Mais entre temps j'ai commencé Hollow Knight. Et je sais pas si ils ont changé la physique du héros ou certaines animations mais je le trouve un peu lourd niveau saut et attaque. Auparavant je pouvais foncer à travers les premiers niveaux, là je rate un saut sur deux.
Je reviendrais sur DC quand j'aurais terminé Hollow Knight, qui est, ben difficile, je n'y comprends pas grand chose, mais j'ai toujours envie d'y revenir. Pleins de chemins, de mini-boss, de power-ups. Content que ça ait marché pour eux.

MAJ : j'ai refait une partie de Dead Cells et j'ai roulé sur la main du roi ...! Quelqu'un confirme qu'ils ont baissé le niveau de difficulté normal ? 
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ti on 18 February, 2019, 11:13:32
C'est le cas ! Les mobs ne s'alignent plus sur ton niveau, donc forcement, c'est plus simple.

J'ai relancé une partie aussi, je l'ai massacré, M. Main du roi alors que d'habitude, c'était l'inverse :D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: gnocchi on 18 February, 2019, 11:46:05
Mon fils va être content, ce boss l'a fait arrêter le jeu.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ti on 18 February, 2019, 14:49:25
Oui bon, si il débloque le NG+, il va vite reposer la console. Parce que ça pique fort. Très fort.

[Edit] J'ai fini un run en "difficile". Bah ça change la vie : n'importe quel mob peut m'éclater en deux baffes, je retrouve les sensations du début du jeu, quand je ne passais qu'avec peine le quartier des prisonniers ! Ce jeu est définitivement une excellente surprise !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 16 June, 2019, 13:43:53
Le nouveau Locomalito est arrivé : Darkula (https://www.locomalito.com/darkula.php).

Ça m'a Dragon's l'air tout mignon et tout sympa.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: EcstazY on 19 June, 2019, 16:23:13
Le nouveau Locomalito est arrivé : Darkula (https://www.locomalito.com/darkula.php).

Ça m'a Dragon's l'air tout mignon et tout sympa.

J'aurais prefere qu'il fasse son jeu avec un potiron...

(Private :D )
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ti on 24 June, 2019, 10:10:36
après trop d'années d'attente, Bloodstained est enfin dispo. Grace à nos copains de Micromania a.k.a. "les NDA c'est pour les fiottes", j'ai reçu le jeu une semaine avant sa sortie (sur switch)

Et donc, c'est quoi qu'on a là ?
Tu connais Symphony of the Night ?
Bon ben c'est pareil. TOUT pareil : la physique chelou, les tricks avec les armes, l'esthétique gothique, la carte, l'esprit global... Manque juste Dracula, sinon c'est tout pareil, en mieux : plus grand, plus de pouvoirs, des tétrachiées d'armes... Et du coup on retrouve tout ce qui gênait déjà sur les Castlevania d'Igarashi : l'impression que les perso flottent, les armes abusées qui tombent bien trop tôt et rendent le jeu trop simple, les salles de sauvegarde bien trop espacées... Malgré tout ça, si on admet être devant un jeu très oldschool, il est excellent.

Bref, c'est d'la bonne, foncez !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 24 June, 2019, 10:46:31
Si c'est tout pareil, l'innovation en moins, c'est donc vraiment que pour du more of the same ?

Parce qu'après avoir torché SOTN, Portait of ruin, Aria of Sorrow, Order of Ecclesia, Circle of the moon, Harmony of dissonance et Dawn of Sorrow (et ben, ça en fait du Castlevania au bout du compte !), s'il n'y a pas un peu (beaucoup) de surprises je passerai probablement mon tour.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 24 June, 2019, 10:55:19
pas moi, je l'ai commandé et je vais me le torcher avec grand plaisir, surtout que j'en attendais plus grand chose et que les critiques ont l'air excellentes.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ti on 24 June, 2019, 11:11:21
Si c'est tout pareil, l'innovation en moins, c'est donc vraiment que pour du more of the same ?

More of the same, pur et dur. Pour le moment j'en suis à 15% de la carte explorée (c'est à dire pas des masses), et c'est SotN 2 le retour, à part le mécanisme des cristaux.

Mais je suis comme ɯɐʇ, c'est ce que je voulais et ce pour quoi j'ai payé, donc j'suis servi !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 24 June, 2019, 11:20:19
Alors j'attends votre verdict une fois fini. Autant je suis fan de la formule, autant j'ai envie de changer d'air et de me faire surprendre  :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Overture1928 on 24 June, 2019, 11:24:19
Je suis légèrement plus avancé (90% de la map), et je peux dire qu'on est tout à fait dans la lignée des épisodes GBA/DS. Alors oui certains designs ou animations prêtent à sourire, la musique est bien trop discrète, et certains triggers sont d'un autre temps. Mais le plaisir de jeu est là, et le jeu suffisamment long pour en avoir pour votre argent. C'est validé ici aussi! :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: PeteMul on 24 June, 2019, 11:50:27
Il y a une carte sur SELECT ? Sinon je le prends pas.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 24 June, 2019, 11:53:10
Il y a une carte sur SELECT ? Sinon je le prends pas.

<3
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: wonderpanzer on 24 June, 2019, 23:34:03
Je viens de me refaire une partie de Dead Cells suite à une mise à jour appelée "Rise of the Giant", pas remarqué de truc particulier : et vous?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 25 June, 2019, 09:08:21
je crois que cette modif concerne surtout le endgame non ? un nouveau NG+5 et un nouveau boss pour ceux qui ont eu le courage d'aller jusque là.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 25 June, 2019, 09:17:17
Je ne l'aurais jamais fini ce jeu, malgré les nombreuses tentatives...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 25 June, 2019, 09:48:58
tu as réessayé depuis les derniers patches ? car le jeu avait été bien simplifié, le premier run en tout cas.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 25 June, 2019, 09:50:15
Meuh, t'as réessayé depuis la MAJ? Non parce qu'avant la MAJ c'était "oh le boss final, super et je... SPLOARTCH", et depuis la MAJ tu le violes d'une main et te préparant un mojito de l'autre.

Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 25 June, 2019, 09:50:35
Ah ben voilà, comme il a dit Tam. En moins bien que moi, quand même.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ti on 25 June, 2019, 10:04:11
Je viens de me refaire une partie de Dead Cells suite à une mise à jour appelée "Rise of the Giant", pas remarqué de truc particulier : et vous?

Il te rajoute une salle au début une salle qui te permet de récupérer un objet qui t'ouvre le chemin vers un boss dans le dernier biome. Il faut avoir déjà fini le jeu une fois pour accéder à l'objet.

Sinon ça rajoute des mobs en plus dans les difficultés sup' et quelques items et pouvoirs. Et j'ai l'impression (subjectivité over 9000) que certains mobs ont été nerfés sur la fin de partie. Ou alors je suis devenu bon entre temps :D

Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 25 June, 2019, 11:33:52
Hébus, Tam : Ok les amis, à croire que Motion twin traîne sur Nespas et avait entendu notre appel.

Du coup je les rassurer. Je vais retenter le truc et enfin répondre à la question : le jeu était trop dur ou je suis vraiment une quiche ? Le suspens est intolérable !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: NICOSMOS on 25 June, 2019, 11:45:24
Tous les patch log sont sur leur site si vous voulez confirmer vos impressions ou découvrir des ajustements qu'ils ont fait. (https://dead-cells.com/patchnotes)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Paderwann on 25 June, 2019, 18:18:23
Je ne sais pas si c’est grâce au patch mais aujourd’hui j’ai atteint la Main du Roi pour la première fois!
J’ai enfin passé le Sépulcre puis le château (première fois pour le coup), mais la Main a mis un coup d’arrêt à mes exploits...
J’ai dû faire baisser sa jauge à 50%, guère plus. Vraiment hard, j’ai pas trop pigé quelle tactique adopter.
Erreur possible: avoir troqué mon casse-noisette contre une épée, plus rapide mais moins puissante.
J’essaierai de retenter ma chance prochainement.

PS: j’ai dû jouer environ 12/15h max pour en arriver là.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: wonderpanzer on 25 June, 2019, 23:05:30
Moi aussi j'y ai rejoué vite fait cette après-midi, mais mort comme un con au château.
Je ne sais pas si c'est l"update, mais je trouve qu'il est beaucoup plus facile d'avoir du stuff supplémentaire, et de QUALITAY.

Merci pour vos éclaircissements, vous roxxez des mamans ourses.

Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 25 June, 2019, 23:35:58
Franchement, le build de tam grenades full rouge il déboite, même si la disparition de la mutation grenade lui a foutu un sacré coup.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: NICOSMOS on 26 June, 2019, 09:41:38
Franchement, le build de tam grenades full rouge il déboite, même si la disparition de la mutation grenade lui a foutu un sacré coup.

Grave. Mais du coup ça a été la parfaite occasion pour tester un build violet, et c'est avec des vieilles armes niveau I ou II+ récupérées dans le premier niveau que je suis allé retourner tout le mobilier dans le château avant de me plaindre des conditions d'incarcération auprès de la Main du Roi.
J'avais une bête dague compatible qui pouvait scale sur le support, un arc et deux arbalètes à poser, j'avais près de 20 parchemins violets vers la fin de la run, autant dire que ça s'est plutôt bien passé. Ça m'a limite passé le goût des grenades, vu que je n'avais joué exclusivement qu'avec elles.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 26 June, 2019, 10:08:08
J'ai refais un run avant mise à jour (300 ko/s, tout ça), et j'ai toujours le même problème. Je monte du 5/15/5 (en gros), je tape très fort mais je sui fragile comme l'oisillon nouveau-né. Et évidemment je répugne à perdre des DPS pour monter des HP. Évidemment. du coup, je suis toujours sur le fil et assez souvent ça casse !

On verra ce soir après la mise à jour.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 26 June, 2019, 10:37:26
Ca va passer comme papa dans maman.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 01 July, 2019, 14:23:54
après trop d'années d'attente, Bloodstained est enfin dispo. Grace à nos copains de Micromania a.k.a. "les NDA c'est pour les fiottes", j'ai reçu le jeu une semaine avant sa sortie (sur switch)

d'autres personnes sur le jeu ?

je me suis jeté sur la version PC en attendant ma version boîte PS4 et j'ai vraiment beaucoup de mal.
alors certes la formule est bonne et le level design varié et intéressant .... mais bordel qu'est-ce que c'est MOCHE et MAL ANIME !!!

une grande partie du trip de SotN vient de sa 2D géniale, du soin apporté aux décors et aux sprites, ici tout est immonde, les textures sont à se crever les yeux.
bordel sur les screens on se croirait arrivé aux fond du catalogue steam sur un jeu fait par un seul gars à partir des assets par défaut de unity...
les bestiaire est très varié mais certains ennemis sont NULS (des cochons volants WTF) ou juste moches, les combats manquent de punch, les patterns ennemis sont pas trés inspirés.
l'utilisation de la 3D est totalement ratée avec des attaques qui passent derrière le décor et une grande difficulté à savoir si va ou pas se faire toucher, surtout sur les gros ennemis (et il y en a plein), au final j'ai plutôt tendance à bourriner qu'à chercher à esquiver proprement...

alors certes le jeu est riche, on a des pouvoirs à plus savoir qu'en faire (surtout qu'on en utilise que 2 ou 3) mais la quantité ça fait pas un grand jeu.
je suis déçuuuuuu
je veux bien vos avis : je continue ou pas ?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Overture1928 on 01 July, 2019, 15:57:41
Platiné en 25 heures environ. Alors oui certains moments prêtent à sourire, design ou animation, mais une fois manette en main ça marche parfaitement. Ce n'est pas après tout comme si SOTN faisait un sans-faute sur la DA et qu'Alucard n'est pas si mou qu'ils ont rajouté des bottes pour courir dans la version Saturn. Ce qu'on attendait dans les grandes lignes est là, le compendium relativement intéressant à compléter. Fuyez la version Switch comme la peste (cf la vidéo de Digital Foundry), sinon, pour moi, c'est du tout bon. Et franchement, quand on voit le chemin parcouru depuis la démo, non, c'est loin d'être moche tout le temps. Et pour les hitbox floues, en tant qu'amateur de Dark Souls tu n'es pas dépaysé. :P
En bref, non ce n'est pas du niveau de SOTN lors de sa sortie, mais ça vaut tout à fait un Harmony of Dissonance pour moi! :)

En parlant d'indés, j'ai commenté le speedrun de Monster Boy and the Cursed Kingdom à la SGDQ 2019 au FrenchRestream avec Fabien, le directeur du studio Game Atelier. C'est par ici et c'est plein de trucs cools (spoilers majeurs of course, finissez le jeu avant):
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 01 July, 2019, 16:49:52
on peut pas vraiment comparer les DS en 3D avec un jeu 2D surtout que le souci des hitboxes n'est pas "technique" mais provient d'un choix de design douteux, je demande pas la précision d'un vs fighting mais là tout de même c'est violent.

si tu prends n'importe quel DS porté en 2D (salt & sanctuary, death's gambit, ...) tu n'as pas ce genre de souci, et ce sont pas des prods à 5 millions (d'ailleurs vraie question, on est encore un jeu "indé" à 5 millions de dollars ?)

pour les graphs c'est une question de goût, il n'y a pas que de l'immonde (les salles de save...) mais franchement les textures lambda ça passe pas chez moi, sur PC en haute def c'est juste  horrible :-\

(http://www.gamersheroes.com/wp-content/uploads/2019/06/Where-To-Find-The-Millionaire-Key-Door-In-Bloodstained.jpg)

(https://d1lss44hh2trtw.cloudfront.net/assets/article/2019/06/25/bloodstained-ritual-of-the-night-how-to-open-underwater-chests_feature.jpg)

(https://cdn2.unrealengine.com/Unreal+Engine%2Fblog%2Fbloodstained-ritual-of-the-night-aims-to-stand-out-from-castlevania-in-a-big-way%2FBloodstained_RitualOfTheNight_Interview_SS09-1280x720-7f153eca9ce69664c4106056d957e60e514d9494.png)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Nashou on 01 July, 2019, 19:51:26
Mon dieu cette dernière image est d'un ridicule graphique...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: KimAndGumi on 01 July, 2019, 21:04:43
Bon à part peut-être la dernière image et son mélange de couleur (c'est ça le soucis ?). Je vois pas ce qui est moche...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Nashou on 01 July, 2019, 21:22:04
Je vois cela comme gros soucis :
- Textures répétitives
- Rendu des matières (effet plastique)
- Pas d'ombres cohérentes
- Mélange "sprite cellshading" avec du rendu classique
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Fungus on 01 July, 2019, 21:30:01
On dirait les faux screenshots issues des stations de rendu des jeux PC/PSX dans les magazines des années 90. Le truc tellement propre qu'il créé le malaise.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Ti on 01 July, 2019, 22:20:31
Fuyez la version Switch comme la peste (cf la vidéo de Digital Foundry), sinon, pour moi, c'est du tout bon. Et franchement, quand on voit le chemin parcouru depuis la démo, non, c'est loin d'être moche tout le temps.
Broaf, je suis sur switch et franchement, ça sa passe plutôt bien, je n'ai rencontré qu'une paire de bugs mineurs, du style tu passes une porte, 8 secondes d'écran noir et le jeu enchaine. Stress.
Par contre pour les baisses de framerate en portable par contre c'est dramatique. Je ne joue qu'avec un fil à la patte.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 01 July, 2019, 22:38:18
Bon à part peut-être la dernière image et son mélange de couleur (c'est ça le soucis ?). Je vois pas ce qui est moche...

comme je disais les goûts et les couleurs... mais franchement ces textures me foutent le cafard.
on dirait LBA mais LBA c'était en 1997 (et pas en HD qui amplifie ce désastre).
à la limite le ciel façon "hommage" à SotN est encore ce qu'il y a de mieux dans ce screen.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: POYO on 02 July, 2019, 17:47:54
Bon à part peut-être la dernière image et son mélange de couleur (c'est ça le soucis ?). Je vois pas ce qui est moche...

5,5 Millions de dollars et une DA Unity de niveau junior ? Je veux bien que les mecs soient pas à l'aise avec l'outil, mais y'a rien qui va dans ces screenshots.


Pour donner un point de comparaison, Curse of the moon est bien plus inspiré, appliqué et cohérent dans la DA de son premier écran que l'intégralité des screens postés plus haut.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 02 July, 2019, 18:00:59
je ne peux qu'appuyer ce propos.
même s'ils ont un peu la même manie de foutre du violet de partout il s'en sort infiniment mieux que RotN, il est même franchement inspiré par moment.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 03 July, 2019, 09:57:39
Ca va passer comme papa dans maman.

Je... Ben non... C'est-à-dire que...

Enfin, oui, tu as raison quelque part vu ma misère sexuelle, mais c'est pas à ça que tu faisais référence, non ? si ?



Blague à part, je suis vraiment une quiche à ce jeu, c'en est scandaleux !  :D

Je suis passé à Resident evil 2, je suis plus dans mon élément.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: wonderpanzer on 04 July, 2019, 00:38:14
Sans dec' : tu fais tout les Biomes de fond en comble, tu fais en sorte d"avoir plus de 10000 en vie et tout le reste en rouge/violet (pour moi au moins 10 chaque)
Tu te prends l'épée à 2 mains et la double sarbacane et c'est la glissade du menhir express ..

Par contre je vous pas comment trouver ce putain de géant ?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: NICOSMOS on 04 July, 2019, 09:57:21
Personne ne joue avec un build vert/bouclier, ici non plus ? J'arrive pas encore à trouver ça valable sur le long terme donc je passe vite à autre chose, mais si il y a des raisons de persévérer ça m'intéresse !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Paderwann on 04 July, 2019, 13:44:55
Personne ne joue avec un build vert/bouclier, ici non plus ? J'arrive pas encore à trouver ça valable sur le long terme donc je passe vite à autre chose, mais si il y a des raisons de persévérer ça m'intéresse !

Si moi... mais échec lors de ma première tentative contre la Main du Roi.
Donc je pensais opter pour un build axé rouge, a minima - j'aime bien le bouclier même si les parades ne sont pas si simples à exécuter lors des combats avec plusieurs ennemis.

Si j'arrive à jouer rapidement, je te dirais ce que ça donne.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: wonderpanzer on 10 September, 2019, 21:48:37
Ayé, mon St Graal est enfin sorti après toute cette longue attente qui fut mon chemin de piété...

Blasphemous le bien nommé à 22.50€ iso 25€ pour 13 pieux jours sur la box : si tu prends pas c'est péché

Pixel art de malade, ambiance de folie : inquisition (et les créateurs s'y connaissent  ;D) pénitence en mode St Jacques de Compostelle, musique collant au sujet comme un suaire humide (de facture classique avec des touches de Diablo), des combos, dans une ambiance boshesque (non pas les teutons, le peintre : suivez bordel!)

Alors oui c'est encore un metroid-castlevania-like mais suintant l'amour du bel oeuvrage avec enluminures et tout le saint tsoin tsoin.

Pierre : ce jeu EST pour toi, jettes toi dessus comme un lépreux sur de la Biafine (en plus select sert, si...si : c'est une dinguerie)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: PeteMul on 10 September, 2019, 23:07:17
J'en prends bonne note, j'avoue que je ne l'expectais pas.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 10 September, 2019, 23:50:13
Le trailer fait GRAVE envie en tout cas.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 11 September, 2019, 08:31:12
je m'attendais encore à un souls like 2D mais un castlevania je prends, ça changera  ;D
et puis je prends tout ce qui peut laver cet affront de bloodstained.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: wonderpanzer on 11 September, 2019, 13:16:00
Un test du pipeau

https://www.gamekult.com/emission/pipomantis-et-gautoz-font-penitence-dans-blasphemous-3050820901.html
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 11 September, 2019, 13:21:34
Je suis intéressé par vos retours une fois le jeu bien poncé. Comme ça on dirait encore un Castlevania-like de plus, donc s'il n'y a pas un vrai défi à relever ou une ambiance incroyable, je passerai mon chemin.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 12 September, 2019, 14:22:02
alors "bien poncé" non, mais j'ai avancé dans le jeu (je pense avoir bouclé le premier tiers) et c'est plutôt cool.

le jeu a le cul entre 2 chaises, c'est un souls-vania (hop, c'est cadeau) donc il faut accepter les concessions faites à chaque genre : d'un coté une traversée laborieuse de chaque niveau puisque de nombreux ennemis demandent de mener un vrai combat (en sortant de dead cells ça pique), des contrôles un peu rigides et un level design très oldschool qui aurait pu être un peu plus fou.
de l'autre un jeu pas si difficile, un système de combat assez pauvre et un perso qui n'a pas de stats visible (ce qui manque à mon goût car on a du mal à mesurer l'impact du stuff).
les puristes d'un genre ou de l'autre n'y trouveront pas forcément leur compte.

là où c'est extrêmement réussi en revanche c'est dans le trip inquisition-trash WTF, certaines zones sont fantastiques et les ennemis sont complètement cramés. si votre trip est de vous faire rosser par une nonne au visage recouvert d'or fondu, qui vous frappe avec un encensoir de 200kg contenant des morceaux de cadavres, vous pouvez foncer.
on sent aussi l'envie de bien faire, avec un soin maniaque apporté à tout un tas de détails graphiques et d'animations (les finishing moves sont fantastiquement gores), des zones cachées en pagaille, une narration dense qui passe autant par les NPC que le stuff ou le décor, et une grande générosité en terme d’environnements, d'ennemis et même de cutscenes (même si je les trouve en deçà du reste, leur style graphique façon retro se mariant assez mal avec un affichage fullscreen).

pour finir je trouve que le jeu ressemble beaucoup à death's gambit (http://www.jenesuis.net/forum/index.php?topic=459.msg131953#msg131953) dont le trip plus classique l'a moins mis sous les projecteurs, ce qui se comprend blasphemous est plus réussi ce ce coté là, mais si vous accrochez à l'un jetez un coup d'oeil à l'autre, vous ne serez pas déçu.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 12 September, 2019, 14:54:18
Du coup on aurait "l'ambiance incroyable", ce qui est déjà pas mal  :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 12 September, 2019, 16:00:01
alors le reste est tout à fait correct hein, je l'ai juste pas trouvé au niveau des meilleurs ~vania (hollow knight, ori, cave story...), ni des meilleurs ~souls (salt and sanctuary...)
mais il me fait déjà bien plus tripper que bloodstained par exemple.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 12 September, 2019, 16:11:10
Je viendrais apporter ma pierre à l'édifice un peu plus tard, je viens de le chopper là.
Tout en sachant que j'ai pas aimé Hollow (trop vide, trop gris), pas franchement Ori (trop bordélique), et pas tellement plus Salt & Sanctuary (j'ai m'y suis fait chier).
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 12 September, 2019, 16:52:03
Toi tu serais plus Shadow complex, non ? Il me faisait bien de l’œil lui aussi...

Mais franchement quitte à faire ENCORE un jeu de ce genre, j'aimerais vraiment un titre qui apporte son lot de surprises, pas seulement un univers sympathique ou une maniabilité au poil, ça Castlevania l'a fait depuis longtemps et un paquet de fois.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 12 September, 2019, 17:04:15
Shadow Complex j'avais effectivement pris un pied monstrueux à l'époque sur 360.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 12 September, 2019, 17:18:48
Et du coup quell s différences avec Ori, Hollow et compagnie ?
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 12 September, 2019, 17:24:04
rah shadow complex quel pied c'était ! mais je sais pas si il tient encore le choc en 2019.

Et du coup quell s différences avec Ori, Hollow et compagnie ?

c'est un metroid assez classique, mais la réalisation en 2.5D était vraiment impressionnante à l'époque. pour une comparaison plus récente ça m'a fait un peu penser à la réussite graphique d'inside.
tu risques pas grand chose le jeu est plutôt court, assez orienté action, propose quelques scènes mémorables (l'inondation) et un final pas terrible (à mon goût).
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Radical on 12 September, 2019, 17:40:24
Et du coup quell s différences avec Ori, Hollow et compagnie ?

Ori c'est le meilleur de tous les autres jouent avec leur caca loin derrière :) (oui je suis objectif)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: POYO on 12 September, 2019, 18:03:08
rah shadow complex quel pied c'était ! mais je sais pas si il tient encore le choc en 2019.


Je l'ai fait il ya un an et quelques, j'avais trouvé le jeu vraiment cool, donc pour moi ça fonctionne.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 12 September, 2019, 19:56:50
Mais franchement quitte à faire ENCORE un jeu de ce genre, j'aimerais vraiment un titre qui apporte son lot de surprises, pas seulement un univers sympathique ou une maniabilité au poil, ça Castlevania l'a fait depuis longtemps et un paquet de fois.

si maniabilité au poil et univers génial te suffisent pas on est mal barré  ;D
ces derniers mois, en metroidvania indé, j'ai fait :

touhou luna nights, si tu veux un peu de nouveauté dans le genre pourquoi ne pas y jeter un oeil ?
je l'ai trouvé plutôt sympa (et c'est un mec qui conchie touhou au delà de tout qui le dit) notamment le système de combat, et puis tu risques pas grand chose vu que le jeu doit durer 5h à tout péter.

dans le même trip jap' le dernier momodora (reverie under the moonlight) est super, même s'il ne renouvelle rien.

hollow knight: n'écoute pas les mauvaises langues, le jeu défonce il est excellent sur tout ce qu'il fait et il a la meilleure ambiance du lot. faut juste s'accrocher un peu car le début est vénér'

iconoclasts est à pleurer tellement il est beau et même s'il arrive 8 ans trop tard (vous vous souvenez du délire lors des premiers screens de konjak <3 <3) ça reste un très chouette jeu.

dans le même genre "arrivés avec 10 ans de retard" on a aussi owlboy que j'ai abandonné car bien trop bavard à mon goût, et fez (oui je sais c'est pas récent mais je l'avais pas fait et si t'es dans le trip "puzzle" il mérite).

j'ai également entamé timespinner, tu sens l'amour du jeu SNES (goût tales of phantasia) et les mecs qui ont de l'ambition (le pitch de voyage dans le temps) et qui veulent vraiment bien faire, mais le jeu rate le coche sur trop de points, notamment des ennemis nuls (pas vu d'ennemis aussi nuls depuis quoi, jet set willy ?) c'est important les ennemis dans un jeu vidéo mine de rien  :D

j'ai aussi commencé dark devotion mais dans il s'est vu relégué par les meilleurs death's gambit ou justement blasphemous.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 13 September, 2019, 09:20:26
J'avais dit "ambiance OU maniabilité"  :D Je ne voulais pas faire mon capricieux !

Merci pour ton retour, je vois que tu torches toujours autant de jeux. Selon vos retours dans quelques jours, je tenterai Hollow knight ou Blasphemous, histoire d'être un peu dans le mouvement quand même.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 13 September, 2019, 09:43:54
et encore t'as pas vu ma liste de roguelite  :P

faudra que je vous fasse un retour il y a vraiment des choses merveilleuses en ce moment.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Enker on 14 September, 2019, 10:44:39
je tenterai Hollow knight

Je l'ai justement commencé il y a quelques jours. Et j'ADORE, je retrouve les sensations du premier Metroid mais en mieux : la solitude, la désolation, l'exploration, l'angoisse, la curiosité, ... mais avec une carte cette fois ;D
Tous les éléments ont un charisme fou, la maniabilité est au top, il y a plein de choses à découvrir, pour l'instant je ne ressens ni lassitude ni impatience ! Le tout après 3-4 heures de jeu, deux boss vaincus et trois zones explorées. Pourvu que ça dure !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 14 September, 2019, 11:08:27
Cool !
Je l'ai pris hier (sans jouer, j'ai mis la nuit à le DL), pour 8€. Hâte de voir ça. Et navré de constater encore combien je suis influençable.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 14 September, 2019, 11:25:38
je retrouve les sensations du premier Metroid mais en mieux : la solitude, la désolation, l'exploration, l'angoisse, la curiosité, ... mais avec une carte cette fois ;D

je pense que c'est ce qui divise et qui a certainement rebuté hebus et rad' mais je suis d'accord, et comme toi j'adore cette ambiance et ce trip "solitaire".
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 14 September, 2019, 13:12:14
J'ai relancé d'ailleurs super metroid sur la switch avec les jeux snes, et pour sur que l'ambiance sonore joue pour 70% dans la magie du jeu.

Et vos commentaires me donnent envie de retenter hollow knight, que j'avais vite abandonné. Je tenterai blasphamous plus tard du coup.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: wonderpanzer on 14 September, 2019, 22:06:54
Bon bah si je vous comprend bien je me dois de relancer Hollow knight (mis en stand bye à cause de dead cells, Steredenn, Pawarumi, Blazing Chrome et Blasphemous...)

D'ailleurs Blasphemous j'en suis à genre 80% en presque 35h de jeux (et pourtant je bosse, c'est dire si je le kiffe du boule)
Il est clair que je le Speedrun pas et que je le ponce bien trankilou le vin de messe à la main.

Plus j'y joue, plus j'y suis accro et en terme de Castlevania il me fait bcp penser au 4 d'ailleurs : musiques, délires graphiques façon mode 7 (putains d'encensoirs géants, je vous conchie!)

Je ne le trouve pas trop hardu : juste ce qu'il faut, et la progression ne me pose pas de soucis particuliers (juste un boss alacon)

Sinon quelqu'un à testé "gris"?

Mes prochaines attentes voguent pour Dark devotion et the last night (pour changer de thème, s'il sort un jour?)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Hebus San on 15 September, 2019, 08:39:43
Boooon, je redonnerai sa chance à Hollow, mais j’ai un doute.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 15 September, 2019, 09:12:30
Sinon quelqu'un à testé "gris"?

oui, c'est sublime mais c'est un simulateur de promenade, aucun challenge, au mieux quelques "énigmes" simplistes, le ressort du jeu n'est pas là.
vu que ça n'a pas l'ampleur ou le fun de journey j'ai laissé tombé mais une de mes filles aime beaucoup le jeu.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Gabbersteff on 15 September, 2019, 10:47:29
J'ai kiffé Gris, une super expérience, mais zero rejouabilité. A prendre en soldes.

J'ai retenté Hollow Knight, je n'arrive pas à rentrer dans l'ambiance et je n'aime pas la maniabilité un peu lunaire comme un jeu flash et l'impression que le héros frappe avec du vide, je ne vois pas d'arme ni rien...(comme dans Strider ou God of war, et j'ai le meme souci)

(https://i.imgur.com/P6bDlhy.gif)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Pikazekiller on 15 September, 2019, 14:39:03
C'est mignon au premier abord mais finalement plus on avance plus c'est glauque, contrairement aux environnements (quoique Nid-Profond...)
La maniabilité j'ai trouvé ça au poil mais pas parfait, notamment sur certains combats ardus... du coup dans Godmaster ça devient carrément lourd. D'ailleurs messages aux complétistes : le 100% est relativement facile, mais au delà c'est un peu tendu, surtout la partie Godmaster justement. Ca n'empêche pas de profiter du jeu, ce DLC est totalement optionnel et se résume finalement à un Boss Rush Mode hardcore, parfois stimulant mais le plus souvent frustrant (Zote en Radiant... c'est juste décourageant)
Après c'est pas non plus un jeu pour dépressifs, mais il m'a offert de bons moments.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 16 September, 2019, 09:44:31
4h sur Hollow knight ce WE, pour l'instant je me régale comme Enker. J'aime le côté cartoon sombre, un bon mélange entre déprime et humour.

J'espère qu'il y aura des environnements moins gris et ternes que les 3/4 premiers mais je me fais peu d'illusions (spoilez pas !).

J'ai commencé à upgrader un peu mon perso. C'est toujours le même principe de récompenses, on a vu ça dans 1.000 jeux chacuns, mais c'est toujours aussi satisfaisant d'avoir une nouvelle arme ou caracs... Nous sommes des choses bien prévisibles :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Enker on 16 September, 2019, 10:33:05
Voilà c'est exactement ça ! J'en suis au premier croisement important : trois zones accessibles simultanément sans vraiment d'indices sur où aller, on va dire que la découverte chronologique est le bon ordre. Le niveau augmente rapidement, ça pique mais ça permet de se mettre aussi un peu au niveau !

Du coup : environ 7 heures de jeu,
Spoiler: ShowHide
le troisième boss est vaincu (moins dur que le deuxième je trouve),  je quitte le gangsta mantis paradise pour la cité des larmes. Super ambiance dans ces deux tableaux ! L'accès aux égouts royaux est ouvert mais la zone est chaude pour le moment... Et je me suis un peu avancé dans le nid profond, juste de quoi trouver le revendeur de cartes. Qui m'invite à ne pas aller plus loin. Chouette conseil l'ami.


Le gros regret est que sur certaines zones, il est difficile de trouver le revendeur de cartes. C'est con, mais la grande liberté de déplacement mériterait d'être amenuisée par un accès rapide au plan, là ça renforce un peu trop le stress du "je m'enfonce dans un chemin sans savoir si c'est le bon" ou "putain ça fait trente minutes que j'en chie, où va être ce putain de banc ?"

Mais c'est une atmosphère géniale. Vivement ce soir que j'y retourne !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 16 September, 2019, 10:54:37
ça renforce un peu trop le stress du "je m'enfonce dans un chemin sans savoir si c'est le bon" ou "putain ça fait trente minutes que j'en chie, où va être ce putain de banc ?"

ha mais carrément, même si l'idée de l'entendre fredonner est géniale, le stress pour aller le chercher est dingue.
bon après le jeu n'est pas trop méchant, j'ai toujours réussi à récupérer mon fantôme jusqu'à présent.

j'en suis plus loin, avec toutes les zones débloquées (même si certaines me restent inaccessible), mais je me suis un peu perdu avec les combats d'arènes, la vache ce que ça devient dur au bout d'un moment !!

EDIT : une superbe map redessinée de HK, je la met en lien pour ceux qui veulent pas se spoiler (https://i11b.3djuegos.com/juegos/11596/hollow_knight/fotos/maestras/hollow_knight-4932077.jpg).
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 16 September, 2019, 14:03:17
là ça renforce un peu trop le stress du "je m'enfonce dans un chemin sans savoir si c'est le bon" ou "putain ça fait trente minutes que j'en chie, où va être ce putain de banc ?"

Mais trop trop trop !  :D

Enfin, ce sont surtout les stations à coléoptères qui m'intéressent, histoire de décharger mes âmes quelque part. Et je plussoie pour le PNJ qui fredonne : génie !

Autres perles :
Spoiler: ShowHide
_le mini temple dans le noir, je me suis régalé !
_les méduses qui t'envoient un gros missile dans la tête à leur mort !


Par contre hier, légère déception après avoir économisé des âmes toute la soirée,
Spoiler: ShowHide
quand j'ai ouvert la porte fermé à clé de la ville en surface et découvert une vilaine PNJ qui devrait m'aider à gérer mon fantôme... Osef du fantôme, je voulais l'armure de Havel ou une Gunblade !


Bref, c'est très bien pour l'instant. Un jour je ferai la liste des jeux auxquels j'ai joué grâce à Tam. Et je cumulerai les heures perdues à cause de lui.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Pikazekiller on 16 September, 2019, 22:15:55

EDIT : une superbe map redessinée de HK, je la met en lien pour ceux qui veulent pas se spoiler (https://i11b.3djuegos.com/juegos/11596/hollow_knight/fotos/maestras/hollow_knight-4932077.jpg).

Il manque au moins deux zones ;)
Voire trois, mais je ne me souviens plus exactement où est l'entrée... bon d'un autre côté elle n'est pas très importante, sauf si tu fais la quête de
Spoiler: ShowHide
Monsieur Champignon


Et pour moi la meilleure idée de toutes reste
Spoiler: ShowHide
la banquière :D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Enker on 19 September, 2019, 00:08:21
Ce soir j'ai battu le boss de la cité des larmes. C'était chaud. Toute sa sous-zone était chaude. Putain de sorciers.

Pour autant, message pour Averell : si tu n'es pas arrivé à cette zone ou que tu y es déjà, ne la quitte pas. L'entrée principale est condamnée une fois sorti, du coup il faudra y retourner en passant par les égouts. Et ça PIQUE. Beaucoup.
(Ou alors tu trouves le coléoptère express et mon conseil ne sert plus à rien)

Sérieux, j'ai passé dix minutes à essayer de comprendre pourquoi ce fichu portail ne s'ouvrait plus, avant de me résoudre à passer par la zone B. J'ai failli mourir trois fois en deux écrans.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Pikazekiller on 19 September, 2019, 01:01:08
Il y a au moins deux autres moyens d'y arriver, mais il faut avoir débloqué certaines compétences...

Sinon ton message me fait penser que la mécanique de devoir tuer des ennemis pour recharger son soin est quand même diablement efficace pour mettre de la tension et t'obliger à aller de l'avant.

Ah et ne sous-estimez pas les pouvoirs des charmes, ils peuvent énormément vous aider selon les passages.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 19 September, 2019, 09:26:08
T'es motivé mon Enker !

Pour ma part je ne chôme pas (9h30 depuis samedi), mais je n'en suis pas là, je viens de passer le village des mantes et trouver de quoi utiliser le téléphérique.

J'essaie effectivement d'utiliser au maximum les charmes, d'ailleurs j'adapte à chaque combat de boss ou pour mes rares périodes de grind. j'apprécie que l'on ait un nombre de slot assez limité, ça pousse à être inventif ou prudent plutôt que de tout avoir en permanence.

J'aime aussi la carte, pas trop mal fichue et sur laquelle on peut placer des repères. heureusement d'ailleurs vu que les zones sot  touffues et que je vois pas mal de trucs intrigants mais hors de portée a priori.

Pour l'instant : putain de bon jeu, vraiment.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: wonderpanzer on 19 September, 2019, 22:49:29
J'ai fini Blasphemous dans la jouissance après 40h passées à tenter la compléte (sans astuces, alacool)
Après je pense que en y allant franco on doit y mettre deux fois moins de temps (bonne chance pour les boss sans tout le stuff..)

Je n'en suis qu'à 93%, et vais tenter la vraie fin (j,'ai débloqué un costume dans la version B)

Qu'est ce que j'aime y jouer, il à des passages secrets partout, des énigmes alacon, des trucs dans tout les sens...

Un vrai bonheur, je vais pas tarder à redonner sa chance à Hollow knight, et çà m'a redonné envie de refaire Castlevania 4, et symphony of the night.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 23 September, 2019, 23:09:17
«Chevalier méprisé», tu peux bien aller te faire foutre cooooonnnard.

2h dessus, je jette l'éponge pour ce soir. Putain on se croirait dans Battle kid, ça pique là !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Enker on 24 September, 2019, 09:15:21
Ah ah, toi aussi ! Sale pute borgne, j'attendrai de passer l'épée au niveau max pour retenter ma chance.
25 heures de jeu environ, de nombreuses zones explorées mais encore pleeeeeeeeein de choses à faire. La diversité et la richesse de ce jeu en sont LE point fort, le lâcher en moins d'une heure ne permet pas de l'entrevoir.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 24 September, 2019, 09:25:25
Tu abordes un point intéressant ! Parce mon aiguillon est au niveau noob de chez noob. Alors j'ai mis un temps infini à le mettre au sol (40 coups ?) puis il m'a écrasé en seconde phase. Il ferait peut-être moins le malin face à une épée améliorée mais ça me déprime d'abandonner !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 24 September, 2019, 11:07:14
ha oui quelle enflure celui-là impossible de le passer, 2 sessions à me casser les dents dessus je reviendrai quand j'aurais atteint le 7ème sens.
bon ça m'a semblé être un boss carrément optionnel par contre.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Enker on 24 September, 2019, 11:39:41
100% optionnel comme tous les boss du monde des rêves en fait. Ca booste juste les statistiques et ça aide à remplir des objectifs annexes.
D'ailleurs j'ai trouvé fortuitement (pas bien compliqué) l'entrée au dlc "chercheur de dieux". J'y ai passé un peu de temps, c'est totalement facultatif et absolument aspirateur de vie sociale :D

Par contre j'admets avoir regardé une soluce pour amorcer le dlc "troupe de Grimm". Je pense que je ne l'aurais jamais trouvé seul, ayant déjà exploré la zone.
C'est d'ailleurs une satisfaction que de découvrir des passages secrets et challenges cachés tout seul ! Je suis par exemple tombé au doigt mouillé sur le boss caché Malwek en pleine phase d'exploration plaisir.

Concernant les niveaux de l'épée, vu que tu as déjà l'aiguillon des rêves, tu as donc déjà été en mesure de rencontrer le forgeron pour passer en niveau 2. Mon aiguillon est niveau 3, ça change la vie !
Je laisse le plaisir de faire le jeu entier sans amélioration d'équipement aux golgoths fous furieux, très peu pour moi.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 24 September, 2019, 11:40:38
Bon alors je vous donne ma technique secrète qui marche pas mal, mais faut pas flancher dans l'exécution, sinon c'est punition. Moi je flanche pas mal, mais ce soir il sera mort.

Spoiler: ShowHide
Débrouillez-vous pour rentrer dans le cycle suivant, ça cafouille parfois au démarrage, après ça roule :

on se place le long du mur opposé, en évitant les boules orange et en sautant par dessus les vagues blanches. En gros je dash presque tout le temps, mais à adapter à la situation, rien de compliqué. L'objectif est d'être collé au mur avant qu'il ne vous fonce dessus. Il saute invariablement sur vous, on passe dessous (même pas besoin de dash), 2 coups d'épée (pas trois !) et on dashvers le mur opposé. Répétez jusqu'à la mort. Ca marche mais c'est long, faut avoir les nerfs solides.

Attention, si on est pas assez proche du mur quand il fonce, il va sauter trop court et on se retrouve coincé entre lui et le mur, situation perilleuse s'il en est. On peut en sortir, généralement on a droit à 3 vagues avant le saut mais ça devient un peu moins prévisible donc bof.


Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 24 September, 2019, 11:46:45
Concernant les niveaux de l'épée, vu que tu as déjà l'aiguillon des rêves, tu as donc déjà été en mesure de rencontrer le forgeron pour passer en niveau 2. Mon aiguillon est niveau 3, ça change la vie !

Ha ha, bien sûr que j'ai vu le forger... le for... hum... quoi ?  :D

Bon j'ai encore du taff, si je comprends bien (12h30 de jeu, dont 2 chez le Chevalier Méprisé, ça compte pas)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Enker on 24 September, 2019, 17:02:04
Ha ha, bien sûr que j'ai vu le forger... le for... hum... quoi ?  :D

Si tu as affronté le chevalier méprisé, c'est que tu as a minima traversé une certaine zone :

Spoiler: ShowHide
Retourne à la cité des larmes, tout en bas à gauche !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 24 September, 2019, 17:24:18
Putain mais c'est quoi la cité des larmes ?

Enker, il me dit : "Averell, t'avises pas de sortir de la cité des larmes, Averell, retourne à la cité des larmes, halala la cité des larmes c'est trop bien, hein Averell ? Hein que la cité des larmes c'est une super zone !"

Et ben Averell il a jamais mis les pieds dans la cité des larmes, voilà, t'es content ? Tu as révélé mon terrible secret, salaud.

Spoiler: ShowHide
Ps : sans déc, je vois pas de quoi tu parles mais je vais aller "en bas, à gauche" !  :D

Pour info, moi le "chevalier-tête de con" comme on l'appelle amicalement dans le milieu, je l'ai trouvé via un cadavre de bestiole blanche juste au-dessus du premier boss. D'ailleurs j'ai fini par zigouiller les deux potes du cadavre qui faisaient des bruits insupportables à chaque mort/résurrection. Et autant dire que mon seuil de tolérance diminuait grandement à chaque itération...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Enker on 24 September, 2019, 17:47:35
Ta réponse est la preuve que ce jeu est tout sauf linéaire. Je viens de comprendre par où tu étais passé, chapeau Averell tu te régales sur la partie exploration à l'aveugle !

"La carte me dit de descendre dans le tunnel, je vais plutôt économiser sur trois heures pour acheter une tente Quechua et partir en bivouac sauvage sur le bout de montagne que j'ai vu dans l'intro, ça avait l'air joli."

 :D

(Forcément oublie ce que j'ai dit, ça n'a pas de sens. Navré.)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 24 September, 2019, 17:57:02
Du coup, c'est classe je trouve : à chacun son itinéraire (pour une même galère). Chouette jeu !

Vivement ce soir et merci du tuyau !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Pikazekiller on 24 September, 2019, 20:20:43
Bon alors je vous donne ma technique secrète qui marche pas mal, mais faut pas flancher dans l'exécution, sinon c'est punition. Moi je flanche pas mal, mais ce soir il sera mort.

Spoiler: ShowHide
Débrouillez-vous pour rentrer dans le cycle suivant, ça cafouille parfois au démarrage, après ça roule :

on se place le long du mur opposé, en évitant les boules orange et en sautant par dessus les vagues blanches. En gros je dash presque tout le temps, mais à adapter à la situation, rien de compliqué. L'objectif est d'être collé au mur avant qu'il ne vous fonce dessus. Il saute invariablement sur vous, on passe dessous (même pas besoin de dash), 2 coups d'épée (pas trois !) et on dashvers le mur opposé. Répétez jusqu'à la mort. Ca marche mais c'est long, faut avoir les nerfs solides.

Attention, si on est pas assez proche du mur quand il fonce, il va sauter trop court et on se retrouve coincé entre lui et le mur, situation perilleuse s'il en est. On peut en sortir, généralement on a droit à 3 vagues avant le saut mais ça devient un peu moins prévisible donc bof.




Spoiler: ShowHide
J'y suis arrivé sans trop de mal avec une technique similaire, sauf que je restais collé sur le même mur à dasher sans cesse et en balançant deux-trois coups vers le bas dès que possible. Pour les phases où il fait tomber des boules t'as remarqué que tu pouvais les lui renvoyer? Ça fait toujours quelques dégâts gratuits ;)


Bon sinon je veux pas vous décourager mais c'est rien à côté d'autres bosses bien plus hardcores (Grimm, Zote...) :)
Je vous conseille de mettre des marqueurs et de revenir plus tard pour les bosses des rêves, avec du meilleur stuff.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 27 September, 2019, 09:41:31
Et ben voilàààà, on y arrive !

C'est bon j'ai (enfin) découvert la cité des larmes, qui est un fort joli niveau par ailleurs. Et ce sacré forgeron, béni soit-il ! Comme tu disais Enker : un aiguillon niveau 3 ça change la vie ! Hop, bon voyage le Chevalier Méprisé !

Je poursuis mon exploration, ça part dans tous les sens, c'est déroutant mais ça donne une véritable sensation d'aventure :)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 30 September, 2019, 09:44:27
Je continue d'avancer, bientôt 25h de jeu. Je commence à avoir quelques charmes sympas, vivement que je tombe sur du minerai pâle.

Hier le jeu m'a fait un très joli bras d'honneur, j'avoue que ça m'a autant énervé qu'amusé  :D

Spoiler: ShowHide
J'avais consciencieusement déposé plein de brouzoufs à la banque, jusqu'à atteindre le plafond. Et au moment de retirer des sous pour me payer quelques charmes, je découvre que la banquière s'est tirée et que son stand était factice. Génie ! Grandiose !
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: ɯɐʇ on 01 October, 2019, 14:59:47
tiens j'avais loupé cet article (https://www.gamekult.com/actualite/hollow-knight-quand-le-recit-nous-rattrape-3050819133.html), mais comme on a jamais assez de hollow knight... une analyse intéressante de sa narration par le jeu.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Enker on 14 October, 2019, 16:03:49
AH CA RIGOLE MOINS CHEVALIER MEPRISE HEIN, TU VEUX REVENIR POUR QUE JE TE BOURRE LA RAIE UNE DEUXIEME FOIS ?

Hum. J'ai venu, j'ai vaincu. Destination le proche disparu et j'aurai bouclé les boss de rêve.

(En fait je n'ai aucun mérite, c'est grâce à la cape des ombres tout ça... Mais même comme ça, j'ai pris un pied fou à lui rouler dessus.)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Enker on 20 October, 2019, 18:26:06
Ca y est. Je l'ai terminé.
Plus de 50h de jeu, de souffrance. Mais ça en valait la chandelle, oh oui.

Le dernier boss a tenu trois soirées, même la victoire finale s'est jouée à rien du tout. J'ai gagné mais je ne fanfaronne pas pour autant, c'est le genre de titre qui apprend ce qu'est le respect.
Je me suis même permis la folie de traverser (et remporter) l'épreuve des fous du colisée : après avoir sué du cul comme ça, ce n'avait déjà plus la même saveur !

Restent à boucler pour un 100% absolu (je dois être à 105 là) :
- la troupe de Grimm
- les panthéons
- Zote

Mais je ne sais pas si je vais continuer. Le voyage était beau, mais mais je déteste jouer à deux jeux simultanés et j'ai besoin de passer à autre chose. Peut-être reviendrai-je à Hollownest un jour ? Ses lieux et ses non dits m'auront accompagné et séduit tout ce temps, une bien belle expérience :)

Ps: mention pour la fin, à l'image du reste du jeu. A ce niveau j'espérais un peu de lumière (vous l'avez ?) sur les événements, je vais me la carrer lentement.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Pikazekiller on 20 October, 2019, 23:07:23
Si t'as eu du mal avec l'épreuve des fous oublie les panthéons, personnellement j'ai laissé tomber.
Et j'espère que tu n'as pas "juste" battu le hollow knight, parce que ce n'est pas le vrai boss final (et du coup t'as du rater une ou deux zones complètes de la map)
(et y'a aussi une extra ending chelou, à la silent hill, mais je te conseille de la faire via un wiki pour gagner du temps... même avec des indices j'ai du quasiment me refaire l'intégralité de la map pour la débloquer)
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Enker on 21 October, 2019, 11:05:22
Non c'était bien Radiance, et c'est contre ce boss que j'en ai chié (du coup le colisée est paru plutôt simple après)
En fait j'ai déjà abandonné l'idée de faire les panthéons. J'ai regardé les vidéos, mouais. Du coup je me suis fait un plaisir coupable avec les fins que ça débloque. De laquelle parles-tu ? M.Champignon ?

Dans le même ordre d'idée j'ai essayé de faire le chemin de la souffrance : après une heure passée sur la première section, j'ai zieuté une soluce.
J'ai vite fait demi-tour, au revoir et à jamais :D
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: averell on 21 October, 2019, 11:14:31
Vous me faites peur les gars...
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: Bazart on 21 October, 2019, 11:50:38
Sinon de mon coté j'ai commencé (et bientôt fini) Outer Wilds.

Je vais essayer d'être le plus évasif possible pour en spoiler le moins possible.

Si vous ne voulez que mon retour sans spoiler : Foncez, comme ça sans rien savoir du jeu, je vous assure que vous allez apprécier ça.

Sinon c'est pas ici (avec du spoil léger, genre présent dans tous les tests en ligne) !

Spoiler: ShowHide

La nuit est belle, vous vous réveillez autour d'un feu de campement pittoresque. Aujourd'hui c'est un jour spécial, aujourd'hui vous devenez astronaute. Vous aller avoir enfin l'occasion de partir explorer le système solaire. Sauf que le truc moyen drôle c'est que le soleil a décider de mourir et de passer en supernova au bout de 22 minutes. Ah ! Sauf que Tel un Bill Murray de l'espace à peine le monde fini vous vous réveillez a nouveau autour de ce feu de campement pittoresque. Et comme Bill ce sera a vous de trouver s'il est possible de prévenir tout cela en explorant le système solaire.

Parce-que Outer Wilds c'est ça: de l'exploration, et vachement bien fichue. Toute découverte est stockée dans l'ordinateur et les lien entre les différents éléments se font tout seul, on se retrouve à dérouler la pelote de mystères qui constituent le jeu.

J'ai pas pu m'empêcher de faire le parallèle avec Subnautica qui est aussi un jeu ou on a un objectif bien défini mais aucune idée de comment l'atteindre, et Outer Wild sublime le truc cents fois, pas besoin d'avoir un wiki sur les genoux pour avancer, il y a toujours un truc a tenter.

Bref je recommande chaudement.
Title: Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
Post by: lock07 on 22 October, 2019, 11:14:23
Sinon de mon coté j'ai commencé (et bientôt fini) Outer Wilds.

Je vais essayer d'être le plus évasif possible pour en spoiler le moins possible.

Si vous ne voulez que mon retour sans spoiler : Foncez, comme ça sans rien savoir du jeu, je vous assure que vous allez apprécier ça.

Sinon c'est pas ici (avec du spoil léger, genre présent dans tous les tests en ligne) !

Spoiler: ShowHide

La nuit est belle, vous vous réveillez autour d'un feu de campement pittoresque. Aujourd'hui c'est un jour spécial, aujourd'hui vous devenez astronaute. Vous aller avoir enfin l'occasion de partir explorer le système solaire. Sauf que le truc moyen drôle c'est que le soleil a décider de mourir et de passer en supernova au bout de 22 minutes. Ah ! Sauf que Tel un Bill Murray de l'espace à peine le monde fini vous vous réveillez a nouveau autour de ce feu de campement pittoresque. Et comme Bill ce sera a vous de trouver s'il est possible de prévenir tout cela en explorant le système solaire.

Parce-que Outer Wilds c'est ça: de l'exploration, et vachement bien fichue. Toute découverte est stockée dans l'ordinateur et les lien entre les différents éléments se font tout seul, on se retrouve à dérouler la pelote de mystères qui constituent le jeu.

J'ai pas pu m'empêcher de faire le parallèle avec Subnautica qui est aussi un jeu ou on a un objectif bien défini mais aucune idée de comment l'atteindre, et Outer Wild sublime le truc cents fois, pas besoin d'avoir un wiki sur les genoux pour avancer, il y a toujours un truc a tenter.

Bref je recommande chaudement.

Tout pareil.

J'en parlais là. (http://www.jenesuis.net/forum/index.php?topic=37.msg131942#msg131942) et là (http://www.jenesuis.net/forum/index.php?topic=37.msg132023#msg132023)
Un super moment, parfois reposant, parfois stressant, mais toujours prenant.