Author Topic: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?  (Read 332860 times)

Offline Zimgief

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 803
  • Bonus Pute: 36
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #240 on: 12 December, 2013, 21:41:08 »
(Désolé, Gabbersteff, j'enchaîne directement sur un message qui n'a rien à voir avec le tien, pour crier mon amour ! :D )

EDIT : et en plus je laisse ton message en bas de message précédente... Je le reposte.
Shufflepuck Cantina Deluxe, le retour.

Tiny Barbarian DX.

A l'époque en 2008, j'avais joué à Tiny Barbarian tout court. Très bonne impression : quoique court et rigide, un coup de cœur pour l'esthétique type Conan en Cimmérie (plus précisément je pense à la nouvelle, La Fille du géant du gel, pour les connaisseurs :) ).

Tiny Barbarian DX est sorti cet été, et sur steam il y a peu de temps. j'ai profité d'une réduc de 40% (terminée) pour me le procurer : le prix de base est de 9 euros.

AVAILABLE NOW: Tiny Barbarian DX

Si vous aimez jouer aux Castlevania et Megaman classiques, vous adorerez sans doute ce jeu (d'ailleurs il y a pas mal de références à Castlevania... et Golden Axe, et Shantae premier du nom, étonnement).
Si en plus vous aimez la Sword and Sorcery, et plus précisément Conan, l'adoration se muera en extase.
Si en plus vous aimez les musiques des Megaman, des Castlevania, et de Falcom en général, vous serez au septième ciel. L'OST n'a pas à rougir face à ces noms. Certains morceaux ne dépareraient pas dans un Sorcerian de Falcom.

Un florilège :

http://jeffball.bandcamp.com/track/put-your-pecs-into-it

http://jeffball.bandcamp.com/track/riding-cats-like-a-boss

http://jeffball.bandcamp.com/track/haters-gonna-hate

J'ai cité Sorcerian pour la musique, mais c'est également la structure du jeu qui s'y apparente : le jeu est constitué de plusieurs aventures indépendantes, qui forment chacune une histoire indépendante (dans une pure tradition Sword and Sorcery). Ainsi, le premier a pour titre The Serpent Lord, et se passe dans un royaume de type égyptien, dans une pure tradition conanienne. :) Elle m'a pris environ une heure et demi à finir.

Mais attention ! on peut considérer actuellement le jeu comme une légère arnaque. En effet, il coûte 9 euros... et ne propose qu'une seule aventure, sur quatre annoncées. Personnellement, je ne m'en suis aperçu qu'après avoir fini la première aventure, en voyant que la suivante ne s'est pas débloquée. 9 euros pour une heure et demi... Bof. bien entendu, une fois le jeu acheté, il n'y a plus rien à payer pour avoir la suite, mais il me semblait bon de prévenir. :) Donc dans l'état actuel, je déconseillerais de l'acheter au prix fort, mais, clairement, il s'agit d'un jeu que je recommande chaudement !
« Last Edit: 12 December, 2013, 21:50:56 by Zimgief »

Offline Garburesteff

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 6 491
  • Bonus Pute: 287
  • "Nonnnn! C'est à moi de le faire, Harry!!!"
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #241 on: 12 December, 2013, 21:51:42 »
Je valide complètement les ziks qui filent sur mon smartphone directement  :D

Offline Zimgief

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 803
  • Bonus Pute: 36
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #242 on: 15 December, 2013, 14:12:00 »
Cette fois je poste pour déconseiller un jeu : Brothers: A Tale of Two Sons.

Les points positifs : l'inspiration Ico :
- certains décors (et d'autres, remarquez, m'ont fait penser à Demon Souls et Dark Souls, mais c'est peut-être moi), les bancs sur lesquels on s'assoit (ici prétextes à profiter d'un beau point de vue sur le paysage), le fait que les personnages parlent une langue étrangère non-sous-titrée
- le gameplay basé sur la relation entre deux personnes. Chaque joystick commande un des deux frères éponymes, de même les gâchettes LT et RT (LB et RB contrôlent la caméra, mais ça apporte plus de problèmes qu'autre chose, la caméra est relativement intelligente - et peut-être trop comme je l'expliquerai ensuite). Il y a de bonnes idées, des utilisations narrativement ingénieuses des mécaniques de jeu, le level-design qui tient en haleine...

Mais, les points négatifs :
- les bonnes idées de gameplay m'ont paru un peu trop scolaire, comme un élève studieux qui a bien appris sa leçon et fait un bon devoir... le jeu fait montre d'une compréhension subtile de ce qui fait la force narrative d'un Ico (ou d'un Dragon Quest), mais au final n'y apporte pas grand-chose
- une construction cinématographique : que ce soit la caméra, la musique, l'impression de dérouler une histoire où nos actes importent assez peu... un peu comme ces BDs où l'image n'apporte rien à l'écrit, et l'illustre paresseusement : c'est un film, où l'on nous laisse faire nos petits trucs, qui n'ont pas tellement d'incidence sur l'histoire, avec le sentiment permanent que les développeurs ne nous lâchent pas d'un instant, avec tel effet de caméra bien placé pour que à cet instant pour faire voir tel évènement scripté... Une construction cinématographique... mais sans subtilité : on dirait que les développeurs se sont dits : on va faire une histoire poétique, et on va tout faire pour que le public saisisse bien que notre histoire est poétique, au moyen d'effets d'une lourdeur résolument anti-poétique...

Symptomatique de ça, la musique, avec cette hystérique qui chante qui chante aux moments conçus pour être riches en émotion, et qui me donnait surtout envie de la baffer pour qu'elle se taise.

Brothers: A Tale of Two Sons Trailer - E3 2013

Ce jeu aurait pu être bien. Malgré tout, étant court, et se laissant jouer, il a le mérite de divertir, mais je ne pense pas qu'il restera gravé dans ma mémoire, sinon comme exemple parfait de la différence entre le génie qui fait école (Ueda) et les élèves sans génie formés dans cette école, qui y ressemblent à s'y méprendre, si ce n'est qu'ils ressemblent à ce que le génie est, ou plutôt a été, et non à ce qu'il sera (imiter ce qu'il a fait de génial, et non avoir le même génie capable de créer du neuf révolutionnant le média).
« Last Edit: 15 December, 2013, 14:16:18 by Zimgief »

Offline Fungus

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 5 650
  • Bonus Pute: 389
  • LOL of The Rings
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #243 on: 15 December, 2013, 17:21:39 »
Pour soulager ta petite déception, je propose ma friandise du weekend : Gun Godz, bricolé par les petits gars de chez Vlambeer à qui l'on doit le succulent Super Crate Box.

Il s'agit d'un FPS qui nous renvoie directement au début des années 90, Wolfenstein 3D en tête. La réalisation est délicieusement primitive : les pixels saillissent à cinq toises de distance, la maniabilité est monacale avec un simple strafe droite/gauche et une souris qui se borne à tourner le regard, quatre armes d'un classicisme à tout épreuve et des niveaux aussi sinueux qu'une autoroute allemande.





L'ensemble est nerveux, assorti d'une bande-son très chouette (une sorte de hip-hop électro foutrac) et la valeur rejouabilité s'enrichit de niveaux à débloquer. Bref, de quoi combler une grosse demi-heure que l'on ne voudrait pas productive, surtout un dimanche.

Il se télécharge ici, gratuitement.

Online NICOSMOS

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 4 238
  • Bonus Pute: 194
  • Snack-a-tac-atac
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #244 on: 15 December, 2013, 17:49:07 »
Si il lui faut le même nombre de secondes que Super Crate Box pour faire effet, je me fais ça dans la soirée.

La question est, je fais ça avant ou après Hexen ?

Offline Fungus

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 5 650
  • Bonus Pute: 389
  • LOL of The Rings
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #245 on: 15 December, 2013, 18:17:16 »
Avant, pour t'assouplir les doigts.

Offline perfectdams

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 71
  • Bonus Pute: 6
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #246 on: 18 December, 2013, 18:17:23 »
Je viens de me faire Super Meat Boy (tout en a+), j'ai trouvé vraiment sympa. Dur mais bonne maniabilité donc ça va même si je ne suis pas fan des niveaux où on se fait tirer dessus. Faut vraiment une manette par contre, au clavier, c'est un peu compliqué. Il m'a aussi manqué une croix, les sticks xbox sont vraiment top mais la croix est nul et pour ce genre de jeux, rien ne vaux une croix. Presque 9.000 morts tout de même (faut dire que quand t'essaie de faire un temps, tu fais pas dans le détail).

Bref, si vous ne l'avez pas fait et que les jeux de plates formes à l'ancienne vous manque, je vous le conseille.

Offline ɯɐʇ

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 002
  • Bonus Pute: 113
  • ?x???? ¡¡¡¡¡
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #247 on: 18 December, 2013, 18:21:06 »
tiens je pense que tu es la bonne personne à qui poser la question : tu ne trouves pas qu'il y a une latence dans le saut ? je sais pas peut être une frame, pas grand chose, mais j'avais vraiment l'impression d'un très léger décalage entre l'appui sur le bouton et le saut. or dans ce jeu ça ne pardonne pas.

ça venait peut être de ma manette, mais quand il faut réussir un saut plaqué renversé sur une plateforme mouvante entre 2 scies circulaires, il y a de quoi devenir dingue.

Offline POYO

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 325
  • Bonus Pute: 67
  • Et bonsoir.
    • Pragmastick
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #248 on: 18 December, 2013, 18:54:13 »
C'était le cas aussi sur mon ancien PC. C'est un problème hardware.

Offline perfectdams

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 71
  • Bonus Pute: 6
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #249 on: 18 December, 2013, 19:21:02 »
tiens je pense que tu es la bonne personne à qui poser la question : tu ne trouves pas qu'il y a une latence dans le saut ? je sais pas peut être une frame, pas grand chose, mais j'avais vraiment l'impression d'un très léger décalage entre l'appui sur le bouton et le saut. or dans ce jeu ça ne pardonne pas.

ça venait peut être de ma manette, mais quand il faut réussir un saut plaqué renversé sur une plateforme mouvante entre 2 scies circulaires, il y a de quoi devenir dingue.
Non, j'ai trouvé extrêmement précis.

Cependant, j'ai eu un souci sur un niveau nommé "XOXO" qui me paraissaient quasi infinissable, j'ai fait un paquet d'essais... J'en ai eu marre et je suis allé voir sur Internet. Le principe du niveau, c'est un couloir qui s'ouvre lentement et qu'on suit. Vers la fin, le couloir se referme. Sur mon jeu, le couloir fermant avait moins d'une demi seconde d'écart avec l'ouvrant sur toute la dernière partie du niveau. En fait, ils étaient quasi simultanés. Sur Internet, pas du tout. Pas facile mais faisable. J'allais abandonner mais j'ai voulu faire un dernier essai aujourd'hui. Il se trouve que le son de mon pc déconne de temps à autre et les enceintes ne se lancent pas. Plutôt que de rebooter mon pc, j'ai mis mon ordi en double écran (en mode "duppliqué) et mis winanmp sur ma télé. Je relance le jeu et le niveau a un comportement "normal" (donc pas trop rapide). J'ai donc fini le niveau sur mon écran de pc mais avec la télé qui jouait la même chose et pour le coup, c'était moins précis. Je me suis juste dit que ça ramait.

Offline ɯɐʇ

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 002
  • Bonus Pute: 113
  • ?x???? ¡¡¡¡¡
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #250 on: 19 December, 2013, 09:16:33 »
C'était le cas aussi sur mon ancien PC. C'est un problème hardware.
je jouais sur 360...

Offline perfectdams

  • Jr. Member
  • **
  • Posts: 71
  • Bonus Pute: 6
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #251 on: 21 December, 2013, 11:38:00 »
C'était le cas aussi sur mon ancien PC. C'est un problème hardware.
je jouais sur 360...
C'est ce qu'on dit :D.


Pas essayé sur 360. C'est tout de même étonnant sur une console.

Offline Garburesteff

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 6 491
  • Bonus Pute: 287
  • "Nonnnn! C'est à moi de le faire, Harry!!!"
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #252 on: 04 January, 2014, 13:10:44 »
Hop Tiny barbarian DX acheté, j'ai joué 20 minutes sur une version craquée, j'ai été convaincu, du coup hop.

Mais je note quand même que j'ai eu des plantages à l'installation de la version officielle, chose que je n'avais pas eu avec la version pirate...C'est triste.

Offline Orkestra

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 197
  • Bonus Pute: 5
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #253 on: 04 January, 2014, 22:21:21 »
Une liste de 100 jeux-indépendants "à suivre" qui devraient sortir en 2014 :

http://indiestatik.com/2014/01/01/indie-games-2014/

Il y en a un paquet qui me font bien de l'oeil. Surtout au niveau des graphismes, donc on attendra de voir ce que donne le gameplay.
Je note tout de meme la présence de Storyteller dans cette liste que j'avais déjà repéré auparavant et qui me semble assez prometteur.

J'en profite pour "linker" des projets que j'ai soutenu sur Kickstarter et qui pourraient en intéresser d'autres ici (je reviendrai faire une petite critique le jour où ils sortiront et où j'aurais pu poser mes pattes dessus) :

- Night In The Woods : par le mec qui a pondu Aquaria. Aucune idée de ce que ça va donner mais putain qu'est-ce que je trouve ça beau. Le trailer m'a vendu du rêve et même si le jeu n'est pas à la hauteur, je me dis que j'aurais l'occasion de suivre un genre de magnifique film d'animation.

- Paradise Lost ; First Contact : un "metal-gear-vania" en pixel.

- Elliot Quest : un jeu inspiré de Zelda 2, tout mignon et, à en lire les diverses preview, plutôt prometteur.

Offline Garburesteff

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 6 491
  • Bonus Pute: 287
  • "Nonnnn! C'est à moi de le faire, Harry!!!"
Re: [Jeux indépendants] Indie, c'était pas le nom du chien ?
« Reply #254 on: 16 January, 2014, 22:06:49 »
et la j'ai pris hotline miami sur steam, la version updated plante au démarrage, malgré les astuces données (désactiver la communauté steam, mise à jour des pilotes nvidia)

Et bien sur, ma version craquée que j'avais avant histoire de tester fonctionnait niquel.

Bref, c'est en train de bien me saouler tout ça.