Author Topic: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.  (Read 446993 times)

Offline averell

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 123
  • Bonus Pute: 104
  • were trapped in the belly of this horrible machine
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #2280 on: 29 March, 2019, 09:38:07 »
J'ai fini Resident Evil 7 la semaine dernière.
J'ai bien aimé, certains passages un peu moins que d'autres, ceci dit l'ayant fait pendant des vacances, je l'ai terminé en deux sessions (une de 3h et une de... 7h, si c'était naze j'aurais pas tenu autant, c'est un signe). Je suis curieux d'avoir des retours de ceux qui l'on fait, je met en spoiler les plus gros défauts que j'ai relevé!

J'ai fini le jeu 3 ou 4 fois, peut-être 5, en speedrun notamment, je peux donc dire que j'ai bien aimé ce jeu. Je suis tout à fait d'accord avec tout ce que tu as dit, les zones fortes, les zones faibles. Mais en moyenne j'ai trouvé l'expérience incroyable, surtout que j'ai fait mon premier run en VR. Je l'avais déjà dit mais c'est de très loin l'expérience la plus flippante que j'ai jamais faite en JV. Rien que finir la démo m'a demandé 4 à 5 essais tellement je n'osais pas avancer.

Je te conseille les DLC, il ont globalement assez rigolos. Même le DLC de blackjack est sympa. Ceci dit, attend une promo, ça vaut pas l coup de payer le prix fort.

Offline ɯɐʇ

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 545
  • Bonus Pute: 79
  • ?x???? ¡¡¡¡¡
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #2281 on: 29 March, 2019, 11:57:59 »
j'ai globalement aimé, j'ai exactement les mêmes remarques qu'akva, d'ailleurs j'avais laissé tomber le jeu à moins d'une heure de la fin tellement le bateau c'était nul.
c'est tellement baroque : des passages de cache-cache super flippants et malsains puis après du gros monstre dégueu à péter au magnum....

evil within 2 qui n'a certes pas la technique et le budget de ce RE, gère bien mieux cela : des phases de tension monumentales (pas le même genre de peur cradingue que RE7, ça tire plus sur la folie façon silent hill) puis des phases de "shoot de zombies" dans de grandes zones ouvertes, sans que l'un n'empiète sur l'autre.

un gros gros point positif par contre c'est la générosité du jeu, parfois mal maîtrisée (comme la dernière partie très dispensable) mais parfois très réussie comme le DLC gratos avec le SWAT là, un peu bas du front mais très agréable à faire (enfin agréable comme un RE).
« Last Edit: 29 March, 2019, 12:01:35 by ɯɐʇ »

Offline PeteMul

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 5 104
  • Bonus Pute: 145
  • Unique, comme tout le monde.
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #2282 on: 05 April, 2019, 19:17:20 »
Borderlands 3 annoncé pour septembre. I am banding.


Et si vous n'avez pas le reste, toute la saga est trouvable à prix complètement cassé sur Steam. Genre le total pack de TOUS les jeux + TOUS les DLC est à environ 15 euros. C'est dérisoire.

Offline NICOSMOS

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 3 575
  • Bonus Pute: 161
    • La case de Kaz
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #2283 on: 02 May, 2019, 11:47:03 »
Un excellent documentaire sur la fabrication du non-moins excellent Dead Cells :



Offline wonderpanzer

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 031
  • Bonus Pute: 39
  • etre analogique vivant dans une 3r3 num3r1qu3
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #2284 on: 03 May, 2019, 06:54:41 »
Merci du lien, c'est vraiment très intéressant (mon sommeil ne te remercies pas, tu m'as absorbé au couché alors que je me levais à 2h...)

Offline Gabbersteff

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 5 758
  • Bonus Pute: 256
  • "Nonnnn! C'est à moi de le faire, Harry!!!"
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #2285 on: 04 May, 2019, 09:09:40 »
Question conne : ma copine s'est prise de passion pour Anno. Alors forcement elle y joue sur le" gros pc sous windows dans le salon", comme on dit dans le jargon, mais elle aimerait bien avoir un jeu du même genre sur macbook (air de 2014 ou pro de 2012), histoire de briser un peu + notre vie de couple dans le lit ou sur le canap.

J'entends par là un jeu sous osx, sans passer par bootcamp.

Avez vous des pistes à lui proposer?
« Last Edit: 04 May, 2019, 09:14:16 by Gabbersteff »

Offline Wong

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 104
  • Bonus Pute: 93
  • #SnackChirackMaintenant
    • WFHCustoms
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #2286 on: 04 May, 2019, 09:54:21 »
Pour faire tourner des exécutables Windows sur Mac, il y a plusieurs possibilités plus ou moins simples à mettre en oeuvre.
- Si tu as un dual boot avec Bootcamp, tu peux installer Parallels (payant) qui te permettra de lancer les jeux Windows depuis MacOS
- Si tu as pas de dual boot, tu peux soit tenter Wine (open-source), mais c'est potentiellement galère et sans résultat garanti, soit essayer Crossover (payant, basé sur Wine) qui simplifie pas mal les choses,
- La solution de facilité : tu crées une VM Windows 10 avec VirtualBox et tu installes le jeu dedans. Niveau perfs ça risque de pas être au top mais c'est la solution gratuite la moins chiante.

En jeux natifs, aucune idée. Je crois que les Tropico ont été portés, et il y a quelques SimCity-like open-source, mais j'en sais pas beaucoup plus.
« Last Edit: 04 May, 2019, 09:56:35 by Wong »

Offline Overture1928

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 211
  • Bonus Pute: 36
  • ^_^'
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #2287 on: 20 May, 2019, 15:55:22 »
Bubsy Paws of Fire (PS4, One, PC, version Switch un jour promis ils bossent dessus) : la boîte à l'origine d'une de mes séries préférées, Bit_Trip_Runner, signe donc un runner avec Bubsy en héro. Alors c'est pas mal, on a 4 gameplay différents (Bubsy slide et frappe, Vigil double-saut et se baisse, Woolie façon shoot'em up et Arnold vue de derrière dans un tunnel). On n'atteint ni la maestria du level design ni la précision de la jouabilité de Runner 2 et 3, toujours looooooin devant, mais ça reste correct. Sympa/20
(Le platine PS4 est plutôt simple, plein de trophées or gratuits, et je suis actuellement premier du leaderboard mondial avec Bubsy et Arnold, sur 400. Ce qui n'est quand même vraiment pas beaucoup.)

Offline ɯɐʇ

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 545
  • Bonus Pute: 79
  • ?x???? ¡¡¡¡¡
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #2288 on: 04 June, 2019, 15:27:28 »
grosse séance de rattrapage de backlog (steam mais tout est multiplateforme à ma connaissance):


slay the spire: on en a dit du bien, c'est mérité, meilleures sensations CCG depuis longtemps, mention spéciale au taf de maboule sur l'UI, comment rendre un jeu complexe en jeu intelligible, sur ce point précis il écrase toute la concurrence (duelyst, hearstone, thronebreaker, etc...)


the witness: je sais pas encore bien ou le jeu compte m'emmener, et je suis pas sur que ça me plaise, de toute façon peu de chance que j'accroche jusqu'à la fin, en revanche quelle ingéniosité dans les puzzles, comment décliner à l'infini une simple idée de départ, je suis à la fois admiratif et un peu perplexe tant ça semble crier "regardez moi comme je suis un designer malin!"


castle of illusion: remake superbe, mais coincé en 30FPS sur PC, leaulle.


thronebreaker: la déclinaison solo/scénarisée du jeu de gwent de witcher, c'est splendide mais à réserver aux fans de "puzzles de cartes" tant le jeu met l'accent sur cette partie à mon grand regret.


steamworld quest: dernier né d'image and form, cette fois ci nos robots s'attaquent au RPG avec des combats par carte, c'est très (trop) basique et straightforward à mon goût, mais faut avouer que comme tous leurs jeu, la difficulté et les rebondissements sont là pour nous faire accrocher.


crossing souls: un jeu d'aventure façon retro, totalement ancré dans la culture 80's de manière très réussie. le jeu casse pas trois pattes à un canard (jeu d'action / aventure en vue de dessus avec plusieurs persos aux compétences variées) mais le feeling des combats est bon et les références (goonies, ET, mickael jackson, gremlins, BttF, etc...) pleuvent non-stop, une chouette madeleine de proust d'une petite dizaine d'heure.


below. roguelite / jeu de survie plutôt obscur, je sais pas trop qu'en penser... le jeu est sublime avec son design minimaliste, son approche radicale (au croisement de la permadeath et des souls) et son ambiance mystérieuse sans esbrouffe, pourtant faut avouer que passé quelques heures la mayo retombe un peu tant le jeu prend son temps avant de nous dévoiler ses mystères. vu que sa difficulté est assez réduite, le jeu s'étire un peu trop. je pense pousser encore un peu pour en voir le bout mais j'aurais aimé un truc un peu plus condensé.


SNK heroines: optimisé sur PC avec les pieds, jouable par un enfant de 3 ans (3 boutons, combos automatiques) glaireux à souhait sans être particulièrement beau, difficile de valider un tel jeu face aux ténors du genre.


KOF 14: un KOF ça s'apprécie sur la distance, mais j'ai été franchement surpris par cet épisode 14, comme les derniers MvC les screens ne lui rendent pas justice et le jeu est plutôt chouette. toujours aussi nerveux il reste quand même plus accessible que les jeu arcsys avec leurs systèmes à tiroirs. franchement une bonne pioche pour ceux qui ont un stick à portée de main.


ducktales remastered: bla bla bla bla bla, next. tellement bavard, même mes gosses préfèrent l'original.


zeroranger: un super shmup, bourré de références meta, immédiat, court et fun, le feeling m'a rappelé cho ren sha 68K, d'autres le comparent à un jeu compile, on a vu pire comme paternité.


hollow knight godmaster (le jeu + les 4 DLC gratos): je commence juste (3eme boss) je vous trouve un peu dur avec ce jeu la carto est pas bien compliquée et c'est un mec qui se perd en allant acheter le pain qui vous dit ça. super feeling, travail de fou sur le gameplay, combats très nerveux, pléthore de boss, franchement je comprends les louanges.


touhou luna nights: un mini metroidvania inspiré des touhous, là aussi plein de bonnes idées et un système de combat franchement excellent, le jeu doit se torcher en 5h alors ne passez pas à coté.

Offline EcstazY

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 164
  • Bonus Pute: 92
    • [ NES Pas ? ]
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #2289 on: 04 June, 2019, 15:55:20 »

ducktales remastered: bla bla bla bla bla, next. tellement bavard, même mes gosses préfèrent l'original.

AH MAIS TELLEMENT ! Quand je l'ai démarré, j'étais comme un enfant, rayonnant de joie à l'idée de retrouver mes copains de toujours. ET BLABLABLABLABLA. L'en. Fer.

Je l'ai bouclé sans AUCUN (vraiment) plaisir tellement ça m'a gonflé. Le gâchis absolu, car la réalisation est super, mais bordel.... Merci de m'aider à crever l'abcès.

:D

Offline Gabbersteff

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 5 758
  • Bonus Pute: 256
  • "Nonnnn! C'est à moi de le faire, Harry!!!"
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #2290 on: 04 June, 2019, 23:39:16 »
Bizarre, j'avais fait le jeu sur Wii U et de mes souvenirs, en appuyant sur start, on pouvait passer les cinématiques.

Offline Overture1928

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 211
  • Bonus Pute: 36
  • ^_^'
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #2291 on: 05 June, 2019, 08:41:02 »
Un mot sur Slay The Spire : le jeu ne s'adresse pas, mais alors pas DU TOUT à quelqu'un qui veut juste le picorer. Il est d'une difficulté frustrante et demande un gros investissement. Je prends beaucoup de plaisir à y jouer, mais vraiment que c'est mal équilibré!

Offline ɯɐʇ

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 545
  • Bonus Pute: 79
  • ?x???? ¡¡¡¡¡
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #2292 on: 05 June, 2019, 09:23:35 »
Bizarre, j'avais fait le jeu sur Wii U et de mes souvenirs, en appuyant sur start, on pouvait passer les cinématiques.

au delà des dialogues interminables que je zappe sans remord, ce qui me frustre c'est les interruptions incessantes, et le fait que le jeu mette 1/4 heure avant de se lancer.
j'a lancé ducktales pas philo simulator 4, nietzsche edition. je veux jouer quand j'appuie sur start moi ! rendez-moi super mario bros !

Un mot sur Slay The Spire : le jeu ne s'adresse pas, mais alors pas DU TOUT à quelqu'un qui veut juste le picorer. Il est d'une difficulté frustrante et demande un gros investissement. Je prends beaucoup de plaisir à y jouer, mais vraiment que c'est mal équilibré!

tu veux dire au delà du random inhérent au genre roguelite ?
j'y ai pas joué des heures donc je suis pas allé très loin (j'ai fini le jeu avec chaque perso et monté ascension niveau 3) mais j'ai trouvé qu'au contraire il était plutôt "équilibré", j'ai souvent eu le feeling que les mecs sélectionnaient un panel de cartes/relics, qu'ils placent intelligemment (bien qu'aléatoirement) dans les niveaux.
alors certes tu peux faire un "deck shiv" infâme et tomber contre l'escargot en boss du niveau 3 et tu pleures, mais sinon j'ai pas souvenir de run qui m'ait VRAIMENT placé dans une impasse et souvent je meurs à une action près (parfois parceque je calcule mal mes derniers dégats :D).
« Last Edit: 05 June, 2019, 10:05:25 by ɯɐʇ »

Offline Gabbersteff

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 5 758
  • Bonus Pute: 256
  • "Nonnnn! C'est à moi de le faire, Harry!!!"
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #2293 on: 16 June, 2019, 17:05:23 »
Dites, j'ai attaqué Moss sur l'oculus Quest, et c'est une claque vidéoludique. Meme si ce n'est pas "révolutionnaire" dans le gameplay (ça reste un petit jeu d'action aventure, des enigmes...), je me prends à rêver de l'avenir d'un zelda immersif dans un monde VR!


Offline averell

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 123
  • Bonus Pute: 104
  • were trapped in the belly of this horrible machine
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #2294 on: 05 July, 2019, 13:52:19 »
J'ai démarré le remake de Resident evil 2 (PS4/X1,PC), avec un peu plus de 8h au compteur. C'est tout ce que j'aime :
_du survival, mais pas trop trop dur ;
_très jolis graphismes, l'ambiance est là. La réinterprétation en 3D passe parfaitement ;
_4 scénarios à jouer (Leon, Claire et les versions bis) ;
_un mode de jeu alternatif, dans le genre Mercenaries de RE3, où on boucle de petits scénarios en temps compté et des règles spécifiques ;
_des machins à débloquer pour refaire le jeu en dézinguant tout ce qui bouge.
_les DLC sont surtout cosmétiques, 100% dispensables.

Bref, l'esprit RE2 est là, à la sauce 2019, je suis conquis.

Ça se présente bien.