Author Topic: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.  (Read 446163 times)

Offline Jacen

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 403
  • Bonus Pute: 4
  • APERO !!!!
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #1020 on: 21 October, 2011, 13:43:55 »
Ah oui ok.

J'en ai fait 4 pour le moment (les 4 premières en fait.), près des docks.

La suivante du nouveau batch de missions me fait bien chier d'ailleurs, mais tu verras ^^.

Un peu hâte de rentrer chez moi du coup là :).

Offline Eparbal

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 011
  • Bonus Pute: 53
  • Désolé.
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #1021 on: 22 October, 2011, 11:51:08 »
Je viens de tester là démo de Sonic Generations et je me suis éclaté. Je dois être moins aigri que Gabber.
Bref, tous les défauts de là première démo ont été corrigés, c'est beau, c'est fluide, c'est trop bien, je suis comme un gosse. Le mode 3d est clairement là pour les Kevins qui ont découvert le monde avec la PS2, et le mode 2d à l'ancienne est calibré pour les vieux cons comme nous. Ils ont même enlevé le saut avec visée en 2d, contrairement à l'infâme Sonic 4.
Donc pour ma part je suis plus que rassuré, et je l'attends avec impatience.

Offline Gabbersteff

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 5 758
  • Bonus Pute: 256
  • "Nonnnn! C'est à moi de le faire, Harry!!!"
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #1022 on: 22 October, 2011, 12:36:44 »
En fait le mode 2D n'apporte strictement aucun nouveau plaisir par rapport à la version megadrive. Jouant sur videopro, j'ai même eu un effet de flou quand le jeu allait trop vite. Au contraire d'un Sonic Colors qui apportait un peu de nouveauté, un jeu plus posé avec des vraies phases de plateforme, là on est vraiment face à un reponpage. Et je passe sur la petite voix qui parle et te prends pour un con.

Pour info j'ai toujours préféré les versions master de Sonic à toutes les autres, car moins rapide et plus exigeant en terme de plateforme, même si c'était moins la claque technique. Voilà :)

Offline gnocchi

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 3 067
  • Bonus Pute: 42
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #1023 on: 24 October, 2011, 10:03:36 »
Ce WE j'ai fini l'extension peer review de portal 2 avec un pote.
C'était très agréable de retourner dans l'univers de portal 2. On s'est rendu compte qu'on avait perdu tous nos automatismes et donc on a un peu galéré pour trouver les solutions. Ce qui au final n'était pas si mal car ça a augmenté la durée de vie de cette extension ne comportant que 9 puzzles tout en nous permettant de retrouver la joie simple de la découverte des mécanismes de ce jeu.
J'espère qu'il y aura d'autres extensions dans ce genre. Et je pense que je serais même prêt à payer un DLC pour peu que ce soit une campagne coop conséquentes.

Offline Tog

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 580
  • Bonus Pute: 74
  • Brillant camarade
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #1024 on: 24 October, 2011, 10:07:49 »
L'an prochain, le SDK sera dispo. Y aura des tonnes de map à charger.

Offline gnocchi

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 3 067
  • Bonus Pute: 42
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #1025 on: 24 October, 2011, 10:10:59 »
Sur PC.
On joue sur Xbox360, et là d'un coup la disponibilité est totalement incertaine.

Offline Tog

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 580
  • Bonus Pute: 74
  • Brillant camarade
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #1026 on: 24 October, 2011, 10:15:56 »
Et en plus, il est tout mignon :

http://www.nofrag.com/2011/oct/23/39133/

Offline Jacen

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 403
  • Bonus Pute: 4
  • APERO !!!!
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #1027 on: 24 October, 2011, 16:53:13 »
BATMAN: Arkham City

Bon alors, soyons clair tout de suite, il va falloir se lever TRÈS tôt pour faire un jeu de super héros meilleur, voir même d'un niveau équivalent, à celui-ci.

Je mets tout ce que j'ai écrit en "spoiler" pour éviter de gâcher le plaisir à certains, et puis, c'est un gros pavé de mes 10 doigts, donc bon...  ;D

Spoiler: ShowHide
 
Reprenons, Batman AC est bien la suite de Batman Arkham Asylum, qui déjà posait la barre assez haut.

Pour résumer le prédécesseur du jeu dont je veux parler ici:

Dans Batman AA, notre bon justicier masqué en costume d'Halloween ramenait le Joker chez lui après une soirée un peu trop arrosée. Sauf que PAF piège, Mister J. N'attendait que ça pour coincer notre chiroptera préférée dans la maison des tarés congénitaux psychotiques à tendance bodybuildés tueurs.
Et voilà le plus grand détective du monde qui arpente l'île d'Arkham pour déjouer les plan du Joker tout en affrontant quelques milliers de prisonniers lambdas sous hormones et certains "super vilains" bien connus de la belle ville de Gotham, en vrac, Ivy, Bane, Joker, Croc, Harley et d'autres que j'oublie. Sans raconter le final, restons sur le fait que Batman dérouille tout ce beau monde, non sans mal parfois si comme moi vous avez les doigts carrés, mais ça se fait.
Le tout se passe sur l'île et plus précisément dans les différents locaux de cette belle administration.
Un environnement restreint donc, mais somme toute très beau.

Pour le coup, Batman AC élargit son champs d'action, pour faire simple, suite à des décisions politiques idiotes, Hugo Strange réussit à créer Arkham city et donc d'agrandir le parc de jeu de tout les malades de Gotham en transformant une partie de Gotham en quartiers prison de haut sécurité.
Nous évoluons donc dans une partie de Gotham totalement à l'abandon et aux mains de ce que le monde à pu faire de pire en terme d'être humain.

Là encore, habileté du scénario, Bruce Wayne se retrouve capturé et enfermé dans Arkham city. Manque de bol pour les prisonniers, ce politicien amateur, fils de riche gâté pourri n’est autre que Batman, le défonceur de crânes. Secret éventé par Hugo Strange dès le démarrage du jeu et qui a tendance à un peu énerver Wayne. Il va donc en profiter pour dénouer l’intrigue que pose Strange avec son « protocole 10 » mais pas que.
En effet, il va se retrouver assez rapidement confronté, au-delà de la trame principale, à plusieurs trames annexes, annexes ne voulant pas dire anecdotique, bien au contraire, mais complémentaire à la richesse de l’axe principal et quand ce n’est pas le cas, à la richesse de l’environnement d’Arkham. Le tout en défonçant plusieurs malfrats ou en écoutant leurs conversations à distances qui, là aussi, permettront d'apprendre ce qu'il se passe dans la cité. (Oui, dans ce jeu, tout est utile).
Le Joker intervient donc assez rapidement, avec une histoire en continuité directe avec les évènements de Batman AA.
Apparaissent d’autres « vilains » avec chacun son historiette comme Freeze et son éternelle quête contre le réchauffement climatique et le sauvetage de sa frigide Nora, Rha’s Al Ghul (ça s’écrit comme ça ?), le Pingouin, Two Face et tout, ou quasiment tout ce qui peut composer l’univers et la mythologie de Batman.

Chaque histoire, plus ou moins longue, ne se traduit pas de la même manière, pour Joker s’est inscrit dans la trame principale, pour Zsasz ce sera hors trame principale via des téléphones à décrocher dans un temps limite, Riddler aura ses habituels trophées dans toute la ville + ses énigmes + des prises d’otages, Catwoman, a sa propre trame scénaristique, certes, plus courte que Batman, mais qui se croise avec celle-ci. De plus ce personnage est jouable, on a donc un personnage assez différent dans ses déplacements et sans gadgets Wayne-Tech à gérer. Je pourrais continuer avec tous les autres intervenants mais la liste est longue et je n’ai pas encore tout fait à 100%, objectif que je compte bien atteindre, au moins une fois, mais là, j’en ai pour un bon moment.

Donc pour reprendre, on est bien dans un condensé pur et dur de ce qui fait la mythologie Batman, dans un environnement ouvert où l’on se déplace avec plaisir grâce à un gameplay qui, s’il reprend celui du premier jeu, l’améliore avec brio en ajoutant en plus des « plus » appréciables et des phases de « vols » planés + grappins + propulsion pour planer de plus belle qui nous emmènent dans ce que l’on a pu imaginer petit comme grand en lisant les comics.

L’environnement est beau, magnifique même, si l’on aime Gotham et reprend de manière habile tout ce qui a pu la constituer dans l’imaginaire populaire que ce soit via une ambiance à la « Batman Returns », un style moderne façon films de Nolan ou tout ce qui est présent dans les BDs les plus adultes de l’homo-vespertilio.

Environnement bien comme il faut + gameplay aux oignons + scénarii multiples et bien gérés + multitudes de quêtes et d’actions possibles + Univers et mythologie respectés et magnifiés = Batman Arkham City. Pour faire simple.

Alors ok, je ne suis peut être pas objectif à 200%, il est possible que les gens n’aimant pas Batman et son univers, lui préférant les aventures de Dora et son singe drogué, soient un peu déçus par le jeu.
Mais si vous aimez même juste un peu les comics, il est indispensable que ce joyau soit dans votre collection.

Et pour ceux qui aiment bien Batman mais ne connaissent pas tout son univers, ce jeu est une véritable encyclopédie, chaque personnage rencontré ayant sa fiche avec les informations le concernant (même la date de première apparition et dans quel comics). Idéal pour approfondir ce monde de fiction.
Je pourrais tenter de rentrer dans les détails en vantant les phases d’actions et d’infiltration, les aspects techniques du jeu comme l’IA des ennemis, même lambdas, qui vont vous chercher VRAIMENT et s’il vous on vu accroché à une Gargouille vont soit la détruire soit les scanner avec des lunettes infrarouge pour vous repérer. La pléthore de gadgets et d’amélioration via un système d’XP obtenus, pleins pour Batman et un peu pour Catwoman, du réel travail d’acteur pour les doublages avec les indispensables Conroy ou Hamill, ou même parler de la magnifique bande son et musicale du jeu, jeu qui fait met réellement le jeu vidéo au niveau de qualité des dernières grosses productions cinéma, mais je vais vous laisser vous faire votre idée tout seuls sur ces points.
D’autant que je ne suis pas critique jeu-vidéo et que je n’ai pas de talent particulier ni même les connaissances nécessaire pour tout aborder comme il faut. Tout un tas de sites spécialisés sont déjà sur le coup.




En gros, j'aime ce jeu d'amour, c'est le Bien, mangez en. Je n'ai qu'une envie là, rentrer chez moi et lancer la console.

Edith:

Bon alors, j'en suis à 69% du jeu, ceux qui y ont joué sauront jauger. En gros, dans le jeu (et non pas dans les modes campagnes etc...), il me reste les Riddler's secrets à terminer. Plus précisément, dans mon cas, cela correspond à terminer les action que doit faire le Batman lors des combats et les trophées de Catwoman. J'en suis grosso modo à 395/440 il me semble.

Et ben, certains appelleront ça de l'extension de durée de vie du jeu bidon, perso, je m'éclate, cela permet de découvrir certaines façons de maîtriser le personnage, ses mouvements de combats, ses mouvements en vol et toutes les options de ses armes, en gros faire ce que l'on oublie souvent de faire dans un jeu vu qu'on répète souvent les mêmes actions qui fonctionnent et qu'on maîtrise, celles ci permettant d'avancer, d'autant que je suis persuadé qu'il va se passer un truc une fois les 400 secrets du Batman accomplis (Ceux de Catwoman étant "Bonus")

Résultat, on se retrouve surentraîné pour pouvoir attaquer le mode serious business du game+ débloqué à la fin de l'histoire du jeu en normal. Si j'ai bien compris, ce mode propose de nouvelles configurations d'ennemis, un difficulté un peu plus relevée et moins d'indications à l'écran notamment les lumières lorsqu'un ennemi va frapper.

Bref, ce jeu est le bien :).


Miaou?
« Last Edit: 04 November, 2011, 00:32:54 by Jacen »

Offline Gabbersteff

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 5 758
  • Bonus Pute: 256
  • "Nonnnn! C'est à moi de le faire, Harry!!!"
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #1028 on: 24 October, 2011, 16:57:34 »
Est ce que cet épisode corrige les petits défauts qui m'ont vite fait lâcher le 1er opus, à savoir :

- des combats qui me donnaient l'impression d'être plus spectateur qu'acteur, avec un abus de ralenti qui cassent l'action, et l'impression de QTE plus qu'autre chose?

- Batman est il moins lourd à manier et à se retourner?

(Je précise que je ne suis pas un fan des héros de Comics, mais que les Batman sur GB-Nes-Megadrive-Snes ont toujours eu une place de choix dans mon coeur, souvent liés à des jeux sombres et/ou dynamiques et trépidants. Et le côté blabla de Batman AA cassait ce rythme, peut être plus proche du héros dans la BD en fait que l'image que j'en avais en jeu vidéo...)

« Last Edit: 24 October, 2011, 17:00:19 by Gabbersteff »

Offline JackoLantern

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 596
  • Bonus Pute: 8
    • Je vis des hauts
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #1029 on: 24 October, 2011, 17:13:06 »
@ gabb : les combats n'ont pas changé en soi, si ce ne sont les techniques et les coups qui s'étoffent. Mais la sensation QTE est toujours présente. Sinon, tant que Batman ne court pas, on sent qu'il a tout son barda avec lui et que c'est dur d'avancer  ;D

Pour le reste, je rejoins complètement Jacen avec ma petite review en spoiler.

Spoiler: ShowHide
 Le challenge était dur à relever. Arkham Asylum avait posé les nouveaux jalons de ce que l’on pouvait légitimement attendre d’un jeu de super héros sur console : un gameplay intuitif servi par un graphisme soigné et une ambiance respectueuse de l’univers du héros visé.

Arkham Asylum avait su séduire et rassembler au-delà des seuls amoureux du personnage de Batman. Et c’était là, à mon sens, la plus grande force de ce jeu très identifié à un genre spécifique (super héros – même si le terme n’est pas très adéquat en l’occurrence) et à un personnage précis.

Attaquons donc cette nouvelle aventure là où on l’avait laissée, après la défaite du joker sur les toits de l’asile d’Arkham. A la suite de son échec lamentable (juguler la folie criminelle), Quincy Sharp est devenu maire d’un ilôt dans Gotham, Arkham City, où il propose de laisser tout ce que la mégalopole compte comme criminels en tout genre s’étriper joyeusement sans que les bonnes gens n’aient à en pâtir.

Forcément, tout ce que l’univers de Batman compte comme Némésis a choisi d’y élire domicile et Batman s’y trouve coincé, au corps défendant de Bruce Wayne. Et c’est là le coup de génie de Rocksteady pour perpétuer les bonnes idées d’Arkham Asylum tout en renouvelant le jeu : on déambule dans la « ville » et non plus dans un espace restreint tout en rencontrant une part assez importante du bestiaire du Dark Knight.

Pas de difficulté pour la prise en main : les joueurs d’Arkham Asylum retrouveront vite leurs réflexes et les batarangs déchireront l’air après un beau combo de mandales. Pour les autres, pas de souci non plus tant le gameplay est très bien pensé et très intuitif. Quelques petites nouveautés viennent s’ajouter à l’arsenal déjà existant comme par exemple, le canon à impulsion électrique, bien utile sur le plan offensif mais aussi sur le plan de l’aventure pour débloquer certains passages.

Un des autres grandes nouveautés de cet opus, c’est que contrairement à Arkham Asylum, on peut tout à fait éviter les combats et décider de passer – majoritairement – par les toits pour continuer son chemin jusqu’à l’étape suivante. Etape suivante qui diffèrera selon que vous décidez de suivre la trame principale (un peu brouillonne) ou de voler vers une des nombreuses quêtes annexes.

Enfin, autre originalité majeure d’Arkham City, c’est la possibilité de jouer dans la peau de Catwoman mais aussi des comparses habituels de Batman (comme Robin et Nightwing). Le point positif de cette nouveauté, c’est d’avoir une autre vision de l’univers de Batman à travers ces personnages. Le gameplay est toujours aussi intuitif et pour la seule Catwoman que j’ai pu jouer, aucune difficulté à évoluer dans la ville ou combattre.

Le point négatif (au-delà des DLC à venir) est la confirmation via Batman du développement du offline pass, très décrié de très nombreux joueurs. Désormais, pour permettre de débloquer une partie du jeu disponible sur la galette, l’aventure de la tigresse toute de cuir vêtue, il faut valider un code unique offert aux seuls primo-acquéreurs du jeu. On peut soit y voir la volonté délibérée de faire toujours plus de business en limitant d’autant le marché de l’occasion et en orientant les joueurs vers le seul marché du neuf, en perte de vitesse. Mais on peut aussi y voir la volonté de privilégier les joueurs qui font l’effort d’acheter le jeu neuf pour soutenir un éditeur.

Pour conclure, l’attente a été longue (2 ans) entre les deux opus mais au final, on est très certainement devant le meilleur jeu de cette fin d’année. Riche, dense et graphiquement en raccord complet avec l’univers du Dark Knight, il est difficile pour tout amoureux de jeux d’action-aventure de passer outre. Alors pour un fan de Batman, je ne vous fais pas de dessin. Foncez !

Offline Jacen

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 403
  • Bonus Pute: 4
  • APERO !!!!
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #1030 on: 24 October, 2011, 17:29:30 »
Est ce que cet épisode corrige les petits défauts qui m'ont vite fait lâcher le 1er opus, à savoir :

- des combats qui me donnaient l'impression d'être plus spectateur qu'acteur, avec un abus de ralenti qui cassent l'action, et l'impression de QTE plus qu'autre chose?


Je n'avais pas trop ce sentiment dans le premier, mais effectivement, libre à toi de varier les techniques de combat un peu plus que dans le premier avec des "raccourcis" pour l'utilisation des gadgets permettant de les utiliser pendant une mêlée sans avoir à 1) viser 2) cibler 3) tirer

- Batman est il moins lourd à manier et à se retourner?


Oui, on est très loin du frigo humain du premier opus, à mon sens. Après, quand il marche, il marche, et c'est pas non plus Spiderman hein, c'est un humain ultra-balèze. :)

Offline POYO

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 921
  • Bonus Pute: 60
  • On peut enlever des points à l'équipe RATM ?
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #1031 on: 24 October, 2011, 17:30:04 »
Et en plus, il est tout mignon :

http://www.nofrag.com/2011/oct/23/39133/


Ils sont sérieux là ? Ça va être ça l'éditeur de niveau de Portal 2 ? Qu'est-ce que c'est que ce délire ?

Offline Sirithang

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 411
  • Bonus Pute: 18
    • Réalité Fictive
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #1032 on: 24 October, 2011, 17:31:27 »
Un délire ergonomique, clair, simple d'utilisation, à base de briques?

Offline ɯɐʇ

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 545
  • Bonus Pute: 79
  • ?x???? ¡¡¡¡¡
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #1033 on: 24 October, 2011, 17:35:59 »
Un délire ergonomique, clair, simple d'utilisation, à base de briques?

<3
pas de meilleure réponse

Offline Sto

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 781
  • Bonus Pute: 30
  • Organisateur de commandes groupées
    • Chez Sto
Re: [Multi-support] Là où les exclus sont exclues.
« Reply #1034 on: 24 October, 2011, 17:36:51 »
Et qui en plus me fait penser à certains posters dans le jeu, au design très léché. J'aime. :)