Author Topic: [Dark souls, Bloodborne, Sekiro et cie] Raoult, le cri qui dessoûle  (Read 284540 times)

Offline POYO

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 218
  • Bonus Pute: 65
  • Et bonsoir.
    • Pragmastick
Re: [Dark souls, Bloodborne, Sekiro et cie] Raoult, le cri qui dessoûle
« Reply #1785 on: 20 March, 2022, 23:41:31 »


Tandis que dans Elden Ring, on est obligé de tout visiter pour parfaire son personnage, puisque des objets utiles, il peut y en avoir absolument partout, sans qu'on puisse mettre la moindre parcelle de map de côté.


C'est ce que l'on pourrait se dire, mais on déchante au 1246492749eme champignon.

Offline PeteMul

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 6 653
  • Bonus Pute: 146
  • Unique, comme tout le monde.
Re: [Dark souls, Bloodborne, Sekiro et cie] Raoult, le cri qui dessoûle
« Reply #1786 on: 22 March, 2022, 20:00:04 »
C'est marrant j'ai aussi un petit passage à vide.

Alors je m'enquille toujours mes longues sessions de plusieurs heures - surtout que je ne peux jouer que le weekend donc j'ai du retard à compenser - mais, brmpf, bon, oui, petit trou d'air niveau intérêt. Je pense que, bien que je chie sur les scénarios envahissants à rallonge, j'ai quand même besoin d'un poil de guidage, surtout dans un monde à ce point ouvert. Là j'ai l'impression de juste explorer des trucs, puis plus de trucs, puis plus de trucs, puis plus, plus, encore plus, certes, mais sans trop savoir pourquoi.

Je pense que le week-end prochain je vais essayer de refaire tranquillement le point sur les objectifs, relire quelques descriptions et notes, etc. Mais pour l'heure je ne trouve pas le même frisson qu'avec l'ambiance d'un Demon's Souls, ou les niveaux d'un Sekiro.



Ou d'un Dark Souls 2.







ha ha.


Par contre définitivement ébahi par la DA et la technique sur PS4.




EDIT : Et je pense que je paie aussi le prix de jouer encore "à l'ancienne" sans trop explorer les subtilités propres à cet épisode, que ce soit niveau construction du monde ou gameplay.
« Last Edit: 22 March, 2022, 20:04:33 by PeteMul »

Offline lock07

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 745
  • Bonus Pute: 40
  • Une bière par jour, la santé pour toujours
    • Génération-Snes
Re: [Dark souls, Bloodborne, Sekiro et cie] Raoult, le cri qui dessoûle
« Reply #1787 on: 22 March, 2022, 22:19:22 »
Quand j'arrive dans une zone je suis partagé entre "ca claque, ça a l'air fou" et "putain ça a l'air immense je vais y passer des heures".
Mais il y en a pour tous les goûts, faut piocher ce qu'on veut faire.
Par contre j'ai pu bien progresser en étant ric-rac niveau potions et PVs mais là je suis rentré dans des zones où je me fais one shot et je suis en galère de potions.
J'ai fait le tour des zones que je m'étais mises de côté. Va falloir avancer dans la douleur.
En tout cas j'ai un kamehameha et un effet qui me permet de ne pas utiliser de mana pendant un temps. C'est jouissif de péter des gros machins pas trop mobiles avec.

Offline Zimgief

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 802
  • Bonus Pute: 35
Re: [Dark souls, Bloodborne, Sekiro et cie] Raoult, le cri qui dessoûle
« Reply #1788 on: 22 March, 2022, 23:42:51 »
Quote
Je pense que le week-end prochain je vais essayer de refaire tranquillement le point sur les objectifs, relire quelques descriptions et notes, etc. Mais pour l'heure je ne trouve pas le même frisson qu'avec l'ambiance d'un Demon's Souls, ou les niveaux d'un Sekiro.

On est un peu paumé niveau histoire jusqu'à ce qu'on terrasse le boss de Stormveil Castle (Voilorage je crois ?). On a droit peu après à pas mal d'exposition sur le lore du jeu.

Pour ce qui est de l'ambiance, on commence dans un paysage assez lamba. Mais ça se renouvelle bien par la suite. Mais comme la première zone de jeu est immense, on ne se doute pas de toute cette richesse à venir !

Offline PeteMul

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 6 653
  • Bonus Pute: 146
  • Unique, comme tout le monde.
Re: [Dark souls, Bloodborne, Sekiro et cie] Raoult, le cri qui dessoûle
« Reply #1789 on: 23 March, 2022, 08:06:10 »
Ah ben moi je trouve qu'on est paumés après aussi hein. Ça reste un From Soft. Faut pas rêver.


Par contre un truc que j'ai détesté : TOUS. les. gros. boss. Ont une putain de cinématique intermédiaire entre la P1 et la P2 SUPER LONGUE et qui ne sert à RIEN à part débiter des âneries. Travers japonais typique mais dans un jeu par ailleurs taiseux là c'ets vraiment abusé, tu as le temps de planter 50 fois ton couteau dans le coeur du gars pendant qu'il se la joue "tro dark" je HAIS ces trucs. Heureusement qu'ont peut les skipper.

Offline Bodom

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 051
  • Bonus Pute: 50
  • Qui que tu sois, je t’emmerde
Re: [Dark souls, Bloodborne, Sekiro et cie] Raoult, le cri qui dessoûle
« Reply #1790 on: 23 March, 2022, 09:16:02 »
J'adore le jeu, je n'ai pas été happé comme ça depuis longtemps, mais honnêtement je peine à comprendre comment on peut aimer la manière de raconter l'histoire. Demon Souls et Dark Souls 3 pareil, je m'amusais mais j'avais aucune putain d'idée de ce que je faisais au fond, et c'est dommage.

Mais au final c'est quand-même assez génial, maintenant j'aimerais juste qu'ils ajoutent la physique de BOTW pour que je puisse mettre le feu aux plaines  :D

Offline Yug

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 2 020
  • Bonus Pute: 66
Re: [Dark souls, Bloodborne, Sekiro et cie] Raoult, le cri qui dessoûle
« Reply #1791 on: 23 March, 2022, 10:18:09 »
J'adore le jeu, je n'ai pas été happé comme ça depuis longtemps, mais honnêtement je peine à comprendre comment on peut aimer la manière de raconter l'histoire. Demon Souls et Dark Souls 3 pareil, je m'amusais mais j'avais aucune putain d'idée de ce que je faisais au fond, et c'est dommage.

C'est justement un des trucs que j'aime beaucoup dans ce jeu et les DS. Pourtant, je suis pas du genre à retenir grand chose et je suis toujours à la ramasse dans les histoires de ces jeux, mais j'aime beaucoup cette approche qui te force à chercher par toi même si tu veux en savoir plus.

Alors je m'enquille toujours mes longues sessions de plusieurs heures - surtout que je ne peux jouer que le weekend donc j'ai du retard à compenser - mais, brmpf, bon, oui, petit trou d'air niveau intérêt. Je pense que, bien que je chie sur les scénarios envahissants à rallonge, j'ai quand même besoin d'un poil de guidage, surtout dans un monde à ce point ouvert. Là j'ai l'impression de juste explorer des trucs, puis plus de trucs, puis plus de trucs, puis plus, plus, encore plus, certes, mais sans trop savoir pourquoi.

Tu peux simplement suivre la/les lumières pour suivre la quête principale.
Perso j'ai pris le jeu de cette manière. Je suivais la quête principale, puis quand je sentais que la zone était un peu trop difficile pour mon level, je partais faire de l'exploration histoire de découvrir et level up en même temps avant de revenir à la quête principale.


J'ai terminé le jeu la semaine dernière après 76h de jeu, et ça faisait très longtemps que je n'avais pas été autant happé par un jeu  :D
Je n'ai pas lancé de NG+ et continue mon exploration.

Offline lock07

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 745
  • Bonus Pute: 40
  • Une bière par jour, la santé pour toujours
    • Génération-Snes
Re: [Dark souls, Bloodborne, Sekiro et cie] Raoult, le cri qui dessoûle
« Reply #1792 on: 23 March, 2022, 10:43:38 »
Je pense que j'ai vu quasi toutes les zones du jeu, il y a pas mal de zones optionnelles.
Et des zones cachées aussi, c'est d'ailleurs dans celles-ci que je progresse en ce moment.
Je retarde le plus possible la quête principale pour ne pas risquer de manquer des trucs.
Je suis tombé face à un géant tout méchant et je vais finir les zones annexes avant de rependre sur lui.

J'ai quand même du mal avec les quêtes des PNJs, enfin certaines, car souvent on tombe dessus par hasard dans une zone alors que rien n'indiquait qu'on allait les croiser là. J'ai l'impression qu'on peut les manquer très facilement et rater une étape de quête.
Mais peut être que toutes les étapes ne sont pas obligatoires...

Je dois aux alentours du niveau 110, mais je suis une chips donc certains zones ne sont pas évidentes.

Online M.

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 765
  • Bonus Pute: 46
Re: [Dark souls, Bloodborne, Sekiro et cie] Raoult, le cri qui dessoûle
« Reply #1793 on: 23 March, 2022, 16:30:10 »
Tout d'abord doigt mais trou

Lvl 40. Je prend mon temps, je savoure.
Ca a été dit et redit mais c'est fou à quel point, rien que la grande zone de départ est hyper riche en contenu, en secrets, il y a toujours un truc à découvrir, des choses qui ne se passent que de nuit, etc.

Et je n'en suis qu'au début... Mon grand gourdin et moi arpentons désormais le château de Voilorage, qui se dévoile petit à petit... et qui n'en fini pas de dérouler son level design au petits oignons.
Cet aspect labyrinthique "à boucles", c'est ce que j'aimais le plus dans le premier, je suis servi !!

Offline ɯɐʇ

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 936
  • Bonus Pute: 111
  • ?x???? ¡¡¡¡¡
Re: [Dark souls, Bloodborne, Sekiro et cie] Raoult, le cri qui dessoûle
« Reply #1794 on: 02 September, 2022, 10:03:22 »
Quote
this topic has not been posted in for at least 120 days.
hé ben dis donc, il a cassé le game le père elden ring....



de mon coté avant d'attaquer le messie elden, qui risque de faire passer tous les souls-* passés et à venir pour des "petits jeux sympathiques" au mieux, j'essaie de dépiler une partie de ma souls-liste, après ça sera trop tard.

et puis parfois ça fait du bien d'attendre, de désirer un peu un truc, bordel c'est ce que j'explique à mes enfants ! on peut pas tout avoir tout de suite ! c'est la génération tik tok !! nous, à notre époque...

ahem, après cet intermède réac, laissez moi vous parler de :

mortal shell (version PS5)

comptez une vingtaine d'heures de jeu, c'est vraiment le souls façon copie carbone, ils essaient même pas de le placer dans un autre environnement façon the surge, c'est juste un sous produit de dark souls, pas mal réalisé malgré quelques environnements un peu pompeux, peu d'ennemis et d'armes.
comptez pas dessus pour révolutionner le genre, mais c'est de la bonne methadone pour les mecs en dèche de souls-like.
à noter : on peut récupérer gratuitement un DLC contenant une bande son black metal de rotting christ (sic) pour remplacer celle du jeu, je sais qu'il y a des amateurs ici bas alors je vous mets le trailer avec justement un des titres :



demon's souls remake

on va pas revenir sur l'ancètre, remasterisé ou pas ça reste top tier du souls encore 13 ans plus tard.
par contre j'avoue qu'une grande partie de la magie venait de la découverte pré-wiki, et de la difficulté qui foutait un énoooooorme coup de pied au cul aux joueurs habitués aux des jeux-cinématiques qui constituaient la majorité de la prod de l'époque.
en 2020 le coté invasion/entraide on connaît, et la plupart des idées géniales du jeu ont été recyclées dans les souls suivants (sauf peut être le coup du PvP lors du combat contre le old monk <3<3).
bref, j'enfonce des portes ouvertes si je dis que le jeu n'a plus l'impact qu'il avait en 2009... j'ai même traversé latria en sifflotant, alors soit j'ai pris +15 en courage entre temps, soit il a perdu un peu de son aura. mais il reste le daron du genre : solide, retors, malin et toujours aussi généreux (je comprendrai jamais comment miyazaki a pu produire autant avec si peu, j'aimerai TELLEMENT mater un gros docu sérieux sur fromsoft lors de la charnière king's filed / demon's souls)

au final j'ai découvert quelques quêtes et NPC que j'avais raté à l'époque et le remake est plutôt très chouette, je suis pas mécontent de mes 20h de jeu (quand je pense qu'il m'en avait fallu 80+ lors de mon premier run)

Offline PeteMul

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 6 653
  • Bonus Pute: 146
  • Unique, comme tout le monde.
Re: [Dark souls, Bloodborne, Sekiro et cie] Raoult, le cri qui dessoûle
« Reply #1795 on: 02 September, 2022, 11:13:40 »
Ah ben tiens je viens d'acquérir une PS5 et ma première mission fut naturellement de me refaire une run de Demon's Souls, finie hier soir. La collusion des Pierre, encore.

Je suis bien d'accord avec toi. Le jeu a évidemment perdu son impact (en même temps c'est ma quoi, dixième ? vingtième run ?), et son côté super propre atténuent l'ambiance pesante et glauque de la version PS3, mais je dois dire que j'ai réussi à lâcher quelques "ah !" et "oh !" sur certains environnements et boss. Et armures. Et PNJs (même si leurx expressions faciales sont beaucoup trop exagérées, surtout la bouche.) Ceux qui l'ont découvert dans cette version ont dû en prendre plein la gueule.

Et le 60fps, une fois que tu as mis le doigt dedans, c'est compliqué d'en revenir... Pour le fun j'ai relancé quelques minutes Elden Ring sur la PS5 et pareil, passer de 30 à 60 ouffffffff. (Pour ce genre de jeu où on bouge beaucoup la caméra hein)

C'est pas beau de s'embourgeoiser...


Et du coup BORDEL vivement qu'ils retapent / refassent le Dark Souls 1 "à la Bluepoint" parce que revenir dessus là c'est douloureux.


Offline ɯɐʇ

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 936
  • Bonus Pute: 111
  • ?x???? ¡¡¡¡¡
Re: [Dark souls, Bloodborne, Sekiro et cie] Raoult, le cri qui dessoûle
« Reply #1796 on: 24 September, 2022, 08:54:26 »
avant j'étais bien, j'étais cool, ma montre connectée m'envoyait une petite notification chaque jour pour me féciliter



et puis j'ai acheté elden ring



bon j'y retourne, c'est du crack
« Last Edit: 24 September, 2022, 11:10:13 by ɯɐʇ »

Offline ɯɐʇ

  • Snack of Quality
  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 1 936
  • Bonus Pute: 111
  • ?x???? ¡¡¡¡¡
Re: [Dark souls, Bloodborne, Sekiro et cie] Raoult, le cri qui dessoûle
« Reply #1797 on: 24 October, 2022, 10:15:12 »
elden ring, je suis devant le boss de fin, fallait s'y attendre mais l'équilibrage est tout pété avec un monde aussi grand, début de jeu facile (genre méga facile pour un souls), puis unique gros pic de difficulté qui m'a obligé à farm (pour moi vers les fuckin gargouilles), enfin roulage sur le reste du jeu.

certains skills et invocs sont tellement pétés... j'ai des potes qui sont kéblo sur malenia depuis la sortie du jeu (bon ils jouent à la régulière sans invocs) alors que je l'ai explosée à la première rencontre.

je sais pas trop quoi en penser, d'un coté c'est absolument magnifique, gargantuesque, généreux et très très cool à parcourir comme à jouer... d'un autre coté l'expérience "souls" est vachement diluée et accessible, j'ai jamais jeté ma manette de rage ou laissé le jeu de coté quelques jours comme je l'ai fait pour tous les autres souls (ouais on dirait pas dit comme ça mais pour moi c'était un gage de qualité  :D )